Published on 12/10/2012

Aire de jeu pour lapins

ou, entrons donc dans votre tête

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano Pусский



Le cerveau humain pèse environ
1,3 kilos, et une boîte de boosters
Magic en pèse environ 1,1.
Bienvenue à tous pour cette nouvelle édition surboostée de Cranial Insertion qui va tout déboîter ! Mais son carburant ne sera pas l'action, aujourd'hui on sera surchargé en lapins. Comme d'habitude. En même temps, on ne cherche pas vraiment l'action ici. Même si la connaissance sur les règles est très utile, elle ne mène jamais à une relique religieuse recluse dans des profondeurs ou à des complots secrets pour voler les réserves mondiales d'eau... Quoi que... Notre équipe de traduction tente des quêtes depuis déjà deux ans, et même si Maximilien a décidé de quitter l'aventure après une année de bons et loyaux services, Jérome Piovan vient de rejoindre notre équipe de choc, bienvenue à lui !

Qui sait, peut-être qu'avec les mises à jour des Comprehensive Rules pour Insurrection, Matt Tabak, le Rules Manager de Magic pourra rajouter du piquant à l'aventure !

Bon, continuons maintenant sur la lancée éducative de mon précédent article, en quittant le monde des chats pour s'intéresser aux arcanes de la cervellogie ! Ou neurologie, si vous préférez utilisez les mots de votre dictionnaire.

Bon, mettez votre chapeau de réflexion et préparez-vous pour une série de questions. Si vous en avez d'autres après celles-ci, envoyez les sur moko@cranialinsertion.com ou tweetez-les nous sur @CranialTweet - ou utilisez même notre page Facebook qui est redondante mais qui a le mérite d'exister !



Q : Si j'exile un sort avec mon Elémental Nivmagus, mon Gobelin des rues se déclenchera-t-il quand même ?

R : Si je réponds à ta question en respectant sa grammaire, non - mais c'est parce que ton Gobelin des rues se sera déjà déclenché ! Dès que tu as terminé le processus de lancement d'un sort, la capacité de notre sournois petit ami se déclenche et va en pile avant que tu ne puisses faire quoi que se soit. Exiler le sort ne l'empêchera pas d'avoir été un jour joué, ainsi la capacité se résolvera et touchera tes adversaires.



Q : Mon Gobelin des rues se déclenchera-t-il si je Fais son lancement en le sacrifiant ?

R : Gobelin des rues ne se déclenche que quand tu as terminé le processus de lancement d'un sort. Malheureusement, la dernière étape de ce processus est de payer tous les coûts, ce qui comprend sacrifier une victime pour servir de chaire à canon. Si tu le charges dans l'artillerie, il ne sera plus là pour voir la finalisation du processus, et ne se déclenchera donc pas.



Q : Électromancien gobelin réduit-il le coût de Faire le lancement si je le sacrifie pour le coût ?

R : Il le réduit ! Tout comme son pote le Gobelin des rues de la question précédente, il sera sacrifié à la dernière étape du lancement de Faire le lancement. Par contre, deux étapes plus tôt on regardait quel était le coût à payer, et à ce moment là ton Électromancien est toujours dans le coin avec son coupon de réduction de un mana. Le fait qu'il ait été chargé dans le canon peu après la validation du rabais n'entraîne pas un retour en arrière du jeu pour recalculer le coût, il est bloqué au moment où tu l'as déterminé.



Q : Mon adversaire a engagé toutes mes bêtes avec une Forte bourrasque avant que je ne puisse bloquer. Puis-je tout de même animer ma Runeclé de Selesnya pour bloquer ?

R : Oui, tu le peux. Quoi que la Forte bourrasque ait engagé, les deux joueurs reçoivent la priorité dans l'étape de déclaration des attaquants et peuvent en profiter pour faire des choses comme animer de nouveaux bloqueurs. Tu n'iras pas à l'étape de déclaration des bloqueurs avant que les deux joueurs aient passé la priorité sans rien faire, et tu ne vas pas passer la priorité si facilement - tu vas d'abord obtenir un bloqueur !




Même si le cerveau ne peut pas sentir la douleur,
les vaisseaux sanguins et nerfs qui le
peuplent le peuvent. Et quand ils la sentent,
je suis sûr que la différence reste théorique.
Q : Comment reconnaît-on les différents types de capacité ?

R : Commençons par la plus facile : s'il y a deux points (ceux là ":", composante indispensable à tous les smileys du web), alors la capacité est activée. Pour certains mots clés comme Équipement, les : se cachent dans le texte de rappel. (Par exemple, les capacités de Aristocrate Falkenrath, de Runeclé d'Azorius, et de Rampetête sont des capacités activées.)

Si la capacité utilise les mots "quand", "à chaque fois" ou "au", c'est une capacité déclenchée. Tu peux aussi trouver ces mots dans le texte de rappel des capacités à mot clé comme Exaltation. (Des cartes comme Artiste de sang, Mitraille, et Loi martiale ont une capacité déclenchée.)

Certaines capacités statiques génèrent des effets de remplacement, qui sont plus tordus et pas forcément faciles à repérer. "Si... devrait... à la place..." est une syntaxe habituelle pour ce genre d'effets ; l'autre tournure la plus utilisée est "... arrive sur le champ de bataille avec/comme/engagé". (Regarde Clone, la seconde capacité de Repose en paix, ou encore Entité aquamorphe pour un effet de remplacement plus bizarre encore.)

Les autres capacités sont des capacités de sort (le texte des sors que tu suis à leur résolution, comme "Détruisez la créature ciblée" de Meurtre) ou de simples capacités statiques (comme "Les créatures que vous contrôlez gagnent +3/+3" de Bénédiction collective) et sont bien moins intéressantes.



Q : Ange de la sérénité arrive sur le champ de bataille et je cible deux créatures de mon adversaire et une carte de mon cimetière. Je tue en réponse mon Ange. Puis-je juste exiler ses créatures ?

R : Non, le "vous pouvez" s'applique à la totalité des cibles. Tu as déjà choisi le "jusqu'à 3" cibles ; une fois résolu, tu choisis juste si tu exiles ou non toutes les cibles.



Q : Aristocrate Falkenrath peut-elle s'auto-dévorer pour éviter qu'on Interrompe sa lignée ?

R : Oh oui, elle le peut ! L'autophagie est toujours aussi bien et si bon à Magic. Si le coût "Sacrifiez une créature" voulait empêcher de sacrifier la créature à elle-même, ce serait explicitement écrit "Sacrifiez une autre créature" (comme sur Limon ingurgitateur). Bien sûr, la capacité de l'Aristocrate Falkenrath ne fera rien vu qu'elle sera morte et partie bien longtemps avant que sa capacité se résolve, mais tu lui auras évité l'exil.



Q : Quand Interrompre la lignée touche une Runeclé de Rakdos animée, dois-je aussi exiler le deuxième qui est inanimée ?

R : Oh que non. Interrompre la lignée n'exile que les objets qui sont des créatures quand il se résout, et non tous les permanents qui ont le même nom.



Q : Mon adversaire me dit que je ne peux pas répondre à une capacité déclenchée d'association d'âme, et qu'il a entendu plusieurs arbitres le dire. Qu'en est-il ?

R : C'est une confusion commune. Tu ne peux pas répondre aux choix qu'implique l'association d'âme. Mais l'association d'âme elle-même est une capacité déclenchée et on peut y répondre. Tu ne peux juste pas savoir quelle association ton adversaire voudrait faire à la résolution. Et aucun ce choix ne passe pas par la pile.



Q : Si je joue Réverbérer sur un sort surchargé, le changement de texte est-il copié ?

R : Le changement de texte n'est pas copié mais la décision de surcharger l'est. Et de ce fait la Surcharge est aussi copiée, tu auras donc le choix prendre un stylo Rouge et faire toi-même une correction magistrale sur ta copie.



Q : J'ai joué un Noble féale de Feuilleterne alors que mon adversaire avait une Elesh Norn, Grand Cénobite. Qu'arrivera-t-il si je joue un Bandemage qasali ?

R : Tu auras un petit minet ! L'ordre n'importe pas, même si l'effet d'Elesh Norn s'applique avant vu qu'elle était là avant. On ne vérifie pas les actions basées sur les états avant d'avoir appliqué tous les effets continus couche par couche, et ton matou sera alors un 2/2 bien vivant.



Q : Salle du rêve est-elle combo avec Passé enflammé pour tout rejouer gratuitement ?

R : Eh non ! Le « Flashback » et « sans payer son coût de mana » sont tous les deux des coûts alternatifs. Tu ne peux en choisir qu'un, et il n'y en a qu'un qui te permet de jouer la carte depuis ton cimetière. Et pour te rendre encore plus triste, si tu lances un sort de ta main en défaussant une carte de ta main après avoir résolu Passé enflammé, ni l'une ni l'autre n'aura le Flashback. Seules les cartes présentes dans le cimetière à la résolution du Passé enflammé auront le divin Flashback.



Q : Les marqueurs restent-ils sur mon Arpenteur quand il est dans un Cercle de l'Oubli... Hein ? Où ça ? Qui ? Pourquoi ?

R : Eh non ! Les cartes exilées perdent tous leurs marqueurs. Trop de joueurs traitent le Cercle comme une aura en le mettant juste au-dessus du (ou en-dessous !) du permanent. Mais STOP, étudiez attentivement la carte. Le permanent est réellement exilé, plus là, disparu, ailleurs, parti prendre un café ! Mais il peut revenir plus tard, comme si de rien n'était. Il sera alors un nouvel objet sans relation avec celui qui est parti.




Tu seras déçu en apprenant que dans les
installations médicales, comme celles d'Harvard
Ils ne gardent pas de cerveaux dans des bocaux
mais dans des bidons stériles en plastique à -80°C.

Q : Un de mes amis m'a dit que si j'engage mon Pyromancien sybarite bloqueur pour frapper une créature, mon sorcier ne pourra pas aussi infliger des dommages de combat ? Je n'ai jamais entendu parler de ça, c'est vrai ?

R : Ce n'est plus vrai. Avant la Sixième Edition, engager un bloqueur l'empêchait d'infliger les dommages de combat. Mais c'était, il y a très, très, très longtemps. Les bloqueurs, même engagés infligent très bien leur dommages de combat ces jours-ci !
J'ai aussi entendu des confusions semblables avec Mogg fanatique – Dans ce cas, le Mogg a été sacrifié et ne sera plus là pour mettre les dommages de combat. Mais c'est complètement différent de monsieur lePpyromancien et de sa brûlante capacité qui l'engage.



Q : Mon adversaire a un Konda, seigneur d'Eiganjo, moi j'ai un jeton Éléphant 3/3 et un Drop of Honey. Mon Éléphant doit-il manger du Miel ?

R : Ton éléphant, va profiter d'un miel suintant et dégoulinant l'entrainant vers la mort… Contrairement à The Abyss ou Homicide, qui ciblent simplement une créature, Drop of Honey ne cible pas ; tu dois juste détruire la créature de ton choix. Comme détruire une créature indestructible est impossible tu ne peux pas choisir Konda et le seul choix légal est ton Éléphant.



Q : Est-ce que mon deck Commander Jarad, seigneur liche des Golgari peut contenir des Rangs en augmentation ?

R : Non. est un symbole de mana hybride super cool, mais les symboles de mana hybrides sont des deux couleurs, il a un symbole de mana vert (ce que Jarad aime bien) et un symbole de mana blanc (ce que Jarad déteste). Tout comme une pizza avec du bacon et de l'huile de moteur, avoir une chose délicieuse et une chose infecte ne rend pas le tout merveilleux, cela la rend encore plus triste, et Jarad va rejeter cette abominable pizza dans les limbes stygiennes du désespoir.



Q : Je contrôle un Pillard du drogskol et mon co-équipier en Troll à deux têtes lance un Thragcorne. Puisque le totale de points de vie de l'équipe augmente, vais-je piocher une carte ?

R : Le total de points de vie de ton équipe va augmenter, mais tu n'as pas gagné de points de vie. Souviens-toi de l'analogie avec l'or des gnomes : le total de points de vie de ton équipe est une pile de pièces d'or dans une salle à deux entrées. L'une est à ton nom, l'autre à celui de ton coéquipier (ou si vous avez le même nom, ajoutez vos initiales, ou le nom de votre animal préféré, ou quoi que ce soit qui vous distingue). Quand ton coéquipier gagne des points de vie, les gnomes amènent de l'or par sa porte et le rajoute à la pile, mais ton Pillard va seulement regarder ta porte.



Q : Mon adversaire lance Jeux de massacre nommant Ange de la restauration – puis-je en lancer une en réponse ?

R : Cela dépend de ce qui se passe exactement. Ton adversaire ne nomme pas de carte avant la résolution des Jeux de massacre, du coup, si tu lui demandes ce qu'il nomme, ou autre chose indiquant qu'il se résout, il est alors trop tard pour lancer ton Ange, car aucun joueur ne peut faire d'actions pendant la résolution d'un sort, sauf si c'est le sort qui le demande.

Toutefois, s'il brûle les étapes en annonçant qu'il nomme l'Ange de la restauration en même temps qu'il lance les Jeux de massacre, tu peux alors tirer avantage de cette information et lancer l'Ange en réponse.



Q : Puisque la carte pour les Jeux de massacre n'est pas nommée avant sa résolution, mon adversaire peut-il dire « Jeux de massacre sur Ange de la restauration » puis choisir quelque chose d'autre selon que j'en lance une ou pas ?

R : C'est le pendant du raccourci que j'ai mentionné au dessus : tu peux dire « Jeux de massacre nommant X », mais si tu le fais, tu ne pourras pas changer ta décision, à moins que ton adversaire réponde à ton sort. S'il ne le fait pas, tu devras t'acquitter de ton raccourci et nommer la carte que tu as spécifié auparavant. Mais s'il répond, il casse alors le raccourci, et tu pourras choisir une carte différente.



Q : Où puis-je trouver des tests pratiques pour voir si je suis prêt à devenir arbitre ?

R : Le site pour cela est http://judge.wizards.com –tu dois te connecter avec ton numéro DCI et ton mot de passe, puis aller dans la section examen. Tu peux faire quelques tests faciles, ou peut-être un difficile si tu te sens un peu fou-fou (ils peuvent être vraiment difficiles, bien plus que le niveau dont tu as besoin pour devenir niveau 1), puis passer le Rules Advisor quand tu penses que tu es prêt. Si tu le réussis, tu peux ensuite passer l'entraînement au niveau 1 pour voir si tu es prêt pour le vrai examen. Rien de tout cela n'est obligatoire pour devenir arbitre, mais les données du gestionnaire d'examen montrent que passer par ces étapes augmentent tes chances de réussir d'un pourcentage assez extraordinaire.



Q : Certaines personnes disent que lors d'événements compétitifs, on doit annoncer verbalement toutes les capacités déclenchées, d'autres disent que les montrer par d'autres moyens est acceptable. Aidez-moi !

R : Tu n'as pas besoin d'annoncer verbalement tes capacités déclenchées. Tu as seulement besoin de montrer que tu y as pensé, par n'importe quel moyen. Il est facile pour un Head-Judge d'annoncer en début de tournoi « déclarez vos capacités déclenchées », et c'est toujours le moyen le plus clair, mais montrer que tu sais qu'elle existe est suffisant. Par exemple :
  • Attaquer avec Geist de Saint Traft et dire « attaque pour 6 » . Ca marche.
  • Attaquer avec Geist de Saint Traft et mettre un jeton ange. Ca marche.
  • Lancer Vrilles d'angoisse avec un déluge mortel et dire « t'as perdu ? » suffit.
  • L'adversaire attaque avec une 3/3 après que tu aies activé la première capacité de Jace, Architecte des pensées. Dire « ok, je prends 2 » suffit.


La chose la plus importante à se souvenir en tant qu'arbitre ou joueur est que cette politique ne se résume pas à « dis le mot magique et tu auras ta capacité ». Elle est plutôt sur montrer que tu n'as pas oublié ta capacité déclenchée.



Q : Lors d'une FNM, le Thragcorne meurt pendant son tour, et nous avons tous les deux oublié de mettre le jeton 3/3 en jeu. Pendant mon tour, je déclare mes attaquants et pendant la déclaration des bloqueurs, mon adversaire se souvient qu'il aurait du avoir une 3/3. Revenons-nous avant la déclaration des attaquants pour lui donner sa bête ? Et si cela s'était passé plusieurs tours auparavant ?

R : Toutes les choses que nous avons vues dans la question précédente sur les capacités déclenchées s'appliquent uniquement lors d'événements compétitifs, et les FNM n'en sont pas. Lors d'événements de plus haut niveau, tu es « pénalisé » par le fait d'oublier des capacités déclenchées, mais ce n'est pas le cas lors d'une FNM. Tu auras quand même ta capacité si elle aurait dû se déclencher il y a moins d'un tour. Ne revenez pas en arrière, prenez en juste compte dès maintenant en donnant à ton adversaire la 3/3. Si cela s'était passé il y a plus d'un tour, nous ne voulons pas dégrader la partie en ajoutant des variables surprises après tout ce temps, donc il n'aura pas sa bête dans ce cas.



Mec, je sens que mon cerveau va exploser. Bien que dans mon cas ce soit Moko qui essaie de se servir de moi comme un cochon-tirelire. Hé ! Pièces en chocolat ? Cela ne peut signifier qu'une seule chose – Joyeux Hannoukah, pour tous les lecteurs qui le célèbrent !

Rejoignez nous à nouveau la semaine prochaine avec Carsten qui vous apportera plein de joyeuses questions de règles chatoyantes.

Jusqu'à la prochaine fois, que la danse et la joie soit avec vous !

- Eli Shiffrin


About the Author:
Eli Shiffrin is currently in Lowell, Massachusetts and discovering how dense the east coast MTG community is. Legend has it that the Comprehensive Rules are inscribed on the folds of his brain.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!