Published on 11/19/2012

Ravnica : Cité des chats

ou, cette carte a l'air charmante, je peux la chaparder ?

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano Pусский



La plus part des chats savent
utiliser leur litière proprement,
leur instinct les poussant à cacher les odeurs
afin que les autres chats
ne puissent pas les localiser.
Bon retour sur Cranial Insertion, où on s'intéresse aux héros oubliés du plan de Ravnica. Finis les articles centrés sur les guildes, ainsi que ceux sur des pécores inintéressants. Cette semaine, nous rendons hommage aux adorables chatons colorant les allées et toits de la cité !

Je vous préviens, je risque de ne pas me sentir très bien et être du coup plus fou qu'à l'accoutumée.

Avez-vous d'autres questions sur nos félins et rusés habitants, ou même sur d'autres cartes ? Si oui, envoyez-les par mail à moko@cranialinsertion.com (ou cliquez sur le magnifique bouton de Moko en haut à gauche de la page), ou tweetez-les sur @CranialTweet.

Eh maintenant, que l'interrogatoire commence !



Q : Eh, Niv-Mizzet n'a jamais répondu dans son interview à la question à propos de l'Expérience épique qui en révèle une deuxième !

R : Évitez de remettre en question des caprices de Dragons géants quand vous avez le goût de ketchup. Bon, maintenant qu'on est à une bonne distance, on peut revenir là où on en était.

Lorsque tu lances un sort avec un dans le coût de mana, si tu ne le paies pas, 0 est la seule valeur légale pour X. Tu ne pourras pas choisir 3, même si le X de ta première expérience était 5.



Q : Une Chancelière des cimes peut-elle faire un nombre stupidement grand de Sphinx si mon adversaire a un Équivalent caquetant dans son cimetière ?

R : Oui, tu peux remplir le ciel de mi-chat-mi-aigles ! La première Chancelière arrive, et tu mets sa capacité sur la pile copiant l'Équivalent caquetant. Tu peux alors décider de le jouer à la résolution de la capacité, en ciblant ta Chancelière.

Équivalent caquetant se résout, et tu obtiens un jeton Chancelière, qui déclenche sa capacité. Par contre, sa capacité ne va pas immédiatement sur la pile. Tu dois d'abord finir de résoudre l'Équivalent caquetant, et donc mettre la carte dans le cimetière de son propriétaire. Après cela, la capacité va en pile, et tu peux alors choisir une cible... comme l'Équivalent caquetant qui a déjà créé un Sphinx il y a peu.



Q : Que se passe-t-il quand j'attaque le planeswalker de mon adversaire avec Bande guerrière nacatl ?

R : Eh, mais il y a deux questions ici ! Petit fourbe !

La première est combien de petits chatons vas-tu créer. Quand tu attaques un planeswalker, le joueur défendeur est le contrôleur de celui-ci, tu comptes du coup le nombre de créatures que ton adversaire contrôle pour savoir combien de jetons apparaissent.

Maintenant que tu reçois un petit nombre de jetons, qui attaquent-ils ? Vu que la capacité ne précise rien, tu peux choisir pour chaque jeton si il attaque le même planeswalker, ou un autre, ou le joueur défenseur, ou même un autre adversaire de la table.



Q : Comment la traversée des terrains fonctionne-t-elle avec les planeswalker ?

R : Comme dit dans la précédente question, quand on attaque un planeswalker, le joueur défenseur est le contrôleur de celui-ci. Traversée des terrains signifie "cette créature est imblocable si le joueur défenseur contrôle un terrain". Ainsi, tes marcheurs des plaines (Plains Walker !) marcheront librement sur ses planeswalker s'il a une Plaine.



Q : Le lien de vie et le contact mortel sont-ils des capacités déclenchées ?

R : Plus maintenant. C'en était, il y a fort fort longtemps. Il était une fois, une fois si vieille que les dinosaures - attendez, Dinosaure n'a jamais été un type de créature à Magic - que les Slivoïdes grouillaient encore sur terre. Les grands changements des règles de la M10 ont fait que le lien de vie résulte à présent en un gain de point de vie simultané à la mise des blessures, le contact mortel est devenu quelque chose de vérifié par les actions basées sur un état.



Q : Le Chemin du ranger peut-il passer par une paire de Jardins du temple ?

R : Il le peut ! À la différence de terrains moins cools que sont Bosquet de Solpétal et Fort Koskhun, Jardin du temple possède le sous-type de terrain Forêt sur la ligne de type. C'est la seule chose qui intéresse le Chemin du Ranger ; il s'en fout du nom, il ne veut pas savoir quelle couleur est produite, il vérifie juste que le terrain possède le sous-type Forêt.




Les chats à dent de sabre sont au sommet
de la chaîne alimentaire grâce à leurs puissants
membres inférieurs, et non grâce à leur dents.
Q : Si je fais un Détournement de sort sur le Griffon de Brumecreux, qui pourra le jouer en premier ?

R : Ça dépend du contrôleur du tour. Comme le Détournement de sort te laisse jouer le sort qu'au moment où tu pourrais jouer la carte, tu ne peux pas le jouer durant la résolution du Détournement de sort (contrairement à Expérience épique, qui a récemment gagné en popularité). Comme le Griffon est un sort de créature, c'est plus que probablement le tour de ton adversaire. Après la résolution de ton sort, le joueur dont c'est le tour - ton adversaire ! - récupère la priorité. S'il décide de lancer le Griffon de Brumecreux pour son coût de mana, il ne sera plus exilé et tu ne pourras plus le jouer.

Q : Et si c'est une Emprise du Praetor à la place du Détournement de sort qui exile le Griffon ?

R : Le Griffon face cachée n'a aucune capacité, même pas celle qui lui permet d'être lancée depuis l'exil. Ton adversaire ne pourra pas du tout le lancer, puisque rien ne lui dit qu'il le peut.



Q : Pourquoi Grand Arbitre Augustin IV réduit-il les coûts des sorts blanc-bleu de alors que Familier nyctasophe ne réduit les coûts des sorts bleu-rouge que de ?

R : Parce qu'Auggy a deux capacités - chacune réduisant le coût de pour un total de . Les Familiers de ce cycle n'ont qu'une seule capacité qui réduit les coûts des sorts de s'il remplissent la conditions être bleu ou rouge.



Q : Un Escouflenfer foudregueule engage-t-il les créatures de mon adversaires s'il contrôle un Mémorial d'Akroma ?

R : Oui. Si devenir engagé était conditionné par le fait que des blessures sont infligées, ce serait marqué de manière explicite, comme avec Exaspération. Ton Escouflenfer aura ses blessures prévenues, mais tous ces aspirants-anges volants seront engagés.



Q : Que se passe-t-il quand un As de l'escrime devient bloqué par un Sinistre homme à tout faire qui régénère ?

R : D'abord, nous avons les blessures d'initiative. L'As de l'escrime chatouille les côtes du Sinistre homme à tout faire avec sa petite épée pointue, puis le Squelette régénère. Cela le retire du combat, puisqu'il est trop occupé à riree. Quand on arrive aux blessures de combat normales, l'As de l'escrime se prépare à faire un swing… mais il n'y a plus de créature bloqueuse pour infliger ses blessures, et il n'a pas le piétinement. Il reste debout tristement et n'assigne aucune blessure.



Q : Téfeiri, mage de Zhalfir contre Dragon Hypersonique – qui gagne ?

R : Si Roger Corman devait le filmer, nous gagnerions tous. Dans le cas contraire, cela devient un ennuyeux « vous pouvez » contre « vous ne pouvez pas », et « vous ne pouvez pas » gagne toujours. Mais attendez, vous me dites télépathiquement depuis le futur, qu'aucune carte ne dit « vous ne pouvez pas » ! Bizarrerie des règles, « ne peut que » se définit comme « ne peut pas sauf », donc Teferi dit en fait : « Chaque adversaire ne peut pas lancer de sorts, sauf à un moment où il pourrait lancer un rituel ». Et donc Tefeiri, probablement joué par Samuel L. Jackson, envoie un coup de poing en pleine figure su Dragon.



Q : Comment Terrains de duels interagit-il avec la phase de combat supplémentaire d'Heure de gloire ?

R : Hey, c'est du deux-en un ! Cela importe pour les créatures attaquantes ET bloqueuses.

Pour les attaquants, la créature qui a attaqué la première fois va pouvoir attaquer de nouveau. C'est la même créature, en admettant qu'elle a survécu au premier combat, et donc attaquer avec elle répond aux exigences des Terrains de duels. Elle aura également de nouveau les bonus de l'exaltation !

Pour les bloqueurs, la créature qui a bloqué la première fois peut bloquer de nouveau… en admettant qu'elle ait survécu. Sinon, aucune créature ne peut bloquer.



Q : Si Jace, architecte des pensées décède avant que mon adversaire attaque, ses créatures auront-elles quand même -1/-0 ?

R : Oui. Quand la première capacité de Jace se résout, elle créé une capacité déclenchée retardée, qui est ne dépend pas de Jace. Cette capacité va se déclencher pour rétrécir les créatures de ton adversaire, peu importe ce qu'il s'est passé entre temps.




Ces chers anglais
différencient le nom de groupe
pour les lions et les chats.
N'est-ce pas charmant ?
Q : Quatre créatures 2/2 m'attaquent et je contrôle deux Géantes de la palissade. Vont-elle survivre toutes les deux ?

R : Non, l'une d'entre elles va mourir d'une mort atroce. Toutes les blessures de combat sont infligées en même temps, et la Géante des palissades ne recherche pas de « source » infligeant des blessures, elle voit juste le moment où les blessures sont infligées et les redirige toutes vers elle d'un bloc.



Q : Mon jeton Rhino 4/4 est bloqué par deux Ailerunes. Puis-je infliger les 4 blessures sur un seul des deux afin de ne le faire piocher qu'une carte ?

R : En général c'est mieux d'infliger des blessures optimisées à fond mais on peut évidemment écrabouiller plus que nécessaire un cadavre pour s'assurer qu'il ne se relève pas, peu importe les raisons qui te poussent à le faire.



Q : J'ai créé un jeton qui est une copie de Phantasme des miroirs. Que fait sa capacité maintenant si je l'active ?

R : La même chose que la capacité d'un Phantasme normal. Tu le mélanges dans ta bibliothèque (bien que l'on recommande de ne pas mélanger physiquement le jeton dans le deck étant donné qu'il cesse d'exister en changeant de zone), puis tu révèles les cartes du dessus jusqu'à révéler un Phantasme des miroirs. Si tu n'en trouves pas, tu te meules alors toute ta bibliothèque.



Q : En utilisant la carte Expérience épique, suis-je obliger de lancer les sorts dans l'ordre où je les exile ? ou puis-je les lancer comme je veux ?

R : Oui !... non... enfin. Tu les exiles tous en même temps puis tu les lances dans le sens que tu veux !



Q : Quand je joue des sort avec Expérience épique, restent-ils exilés ensuite ou vont-ils dans mon cimetière ?

R : La première étape de lancement d'un sort est de mettre le sort sur la pile depuis sa zone de lancement. Dès que cela se produit le sort n'est plus en exil. Rien ne précise qu'il retourne en exil, il sera du coup mis dans ton cimetière.



Q : J'ai gagné la première et nous avons fait match nul à la deuxième, ais-je bien gagné la partie ?

R : Tu es le vainqueur oui ! Si la fin du temps est écoulée c'est celui qui a le plus de manches victorieuses qui gagne. Vous noterez 1-0 et marquerez un 1 dans la case « draw ».



Q : J'ai gagné la première et mon adversaire a gagné la deuxième, la fin du temps est annoncée alors que nous mélangeons nos jeux, combien allons-nous avoir de tours supplémentaires ? 5 c'est bien ça ?

R : Tu obtiendras : 0 tours supplémentaires ! Si les joueurs n'ont pas fini de « mulliganer » avant que la fin du temps soit annoncée, la manche ne commencera pas. Le résultat est un match nul 1-1.



Q : Quelles sont les règles pour altérer des cartes ?

R : Il y a trois règles à suivre impérativement : 1) Le dessin doit être reconnaissable ; 2) La modification ne doit pas « marquer » la carte, ne doit pas la rendre différente au mélange ou de dos ; 3) Le nom et le cout de mana ne doivent pas être recouverts. Ensuite il faut faire preuve de bon sens : rien ne doit présenter un manque de respect pour qui que ce soit ou une certaine vulgarité, de même la carte ne doit pas être annotée de conseils stratégiques tout comme elle ne doit pas rappeler, par le dessin, une carte qu'elle contre bien ou avec laquelle elle s'associe à merveille.

Au-delà de ces règles, le Head Judge (arbitre en chef) du tournoi est le dernier à décider s'il autorise la carte sur le tournoi. Si la rigidité est plus grande, si les bordures sont colorées, si le texte de la carte est masqué, si la carte n'est pas reconnaissable au premier coup d'œil alors elle sera très probablement refusée.

Il faut toujours penser à venir avec la version non altérée de la carte en plus au cas où elle serait refusée par le Head judge, pour éviter de devoir courir chercher la carte en version normale juste avant le lancement du tournois !



Eh bien maintenant c'est l'heure de vous dire au revoir avec un jeu de mot intraduisible, ça y est ! Carsten sera avec nous la semaine prochaine s'il est sorti du coma de digestion de la dinde annuelle !
Un coma de digestion de dinde o_0' Et oui pour nos p'titz'amis Américain c'est Thanksgiving !
Portez-vous bien jusqu'à la semaine prochaine.

- Eli Shiffrin


About the Author:
Eli Shiffrin is currently in Lowell, Massachusetts and discovering how dense the east coast MTG community is. Legend has it that the Comprehensive Rules are inscribed on the folds of his brain.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!