Published on 07/08/2013

Allons enfants d'Amérique

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano



Soyez prudent avec vos feux d'artifice.
Le jour de l'indépendance des États Unis a été célébré toute la semaine dernière, et Wizards of the Coast a été assez sympa pour offrir au pays un cadeau sous la forme de previews sur Magic 2014 ! On aura prochainement un article spécial M14, et en attendant on fêtera l'indépendance en répondant à des questions de règle.

Et comme toujours, si vous avez des questions, envoyez-les via le si pratique bouton "Mailez nous", en envoyant un mail à moko@cranialinsertion.com , ou en tweetant sur @CranialTweet. N'oubliez pas, par contre, qu'on ne peut pas donner des réponses officielles à des questions faisant intervenir des cartes non sorties tant que la FAQ de la nouvelle extension correspondante n'est pas disponible.



Q : Bon, je sais que si mon adversaire veut lancer Sacres de déterrement, je sais en avance quelle carte il veut réanimer pour pouvoir l'exiler avant (avec, par exemple mon Shamane ritemort) et ainsi contrer ses plans. Mais on m'a dit que si quelqu'un joue Jeux de massacre je ne peux pas répondre ? Pourquoi ça ? C'est à cause de l'incontrabilité ?

R : Tu peux répondre à Jeux de massacre, tout comme tu peux répondre à presque tous les autres sorts, et le fait qu'un sort ne peut être contré signifie simplement que les contresorts seront inefficaces (ils peuvent quand même cibler Jeux de massacre, ce qui ne sera pas très utile — enfin, sauf si tu veux profiter du deuxième effet de ton sort, comme dégager quelques terrains avec ton Rembobinage, effet qui lui se résoudra).

Ce qui n'est pas forcément instinctif ici, c'est que tu ne sauras pas quelle carte sera nommée par ton adversaire au moment où tu voudras répondre. La différence basique est que Sacres de déterrement cible une carte au cimetière, et les cibles sont annoncées au lancement du sort. Jeux de massacre ne cible aucune carte — ça cible un joueur. Comme la carte nommée n'est pas un choix de cible, ce choix n'est pas fait avant la résolution de Jeux de massacre, moment où il te sera trop tard pour répondre. De plus, sache que si jamais ton adversaire et trop pressé et nomme la carte en avance, tu peux répondre, mais si tu le fais, il pourra changer son précédent choix.



Q : Mon adversaire a un Elémental Nivmagus et souhaite le nourrir de toute sa main. Est-ce légal ?

R : Seulement si toutes les cartes de sa main sont des éphémères et des rituels, et s'il peut tous les payer pour les lancer. La capacité de l'Elémental Nivmagus ne fonctionne pas sur les cartes en main ; elle marche sur les sorts en pile. Ainsi, pour exiler quelque chose, cette chose doit d'abord être sur la pile, ce qui revient souvent à avoir suivi le processus de lancement (qui comprend le paiement des coûts).



Q : Si j'ai une Initiative pour la Légion, mon Héliaste de Boros gagne-t-il +1/+1 ?

R : Yep ! Héliaste de Boros est rouge, il gagne donc +1/+0. Il est également blanc, il gagne donc aussi +0/+1. Pris ensemble, cela fait un total de +1/+1, hélas pour ton adversaire.



Q : Avec Doyen à couronne de feuilles, les cartes que je révèle doivent-elles toutes être des Sylvin ET Shamane ?

R : "Sylvin et Shamane" n'est pas un type de créature ; ce sont deux types de créature, et beaucoup de créatures de Magic en ont deux. Ainsi, tu pourras révéler et jouer toute carte qui est soit un Sylvin soit un Shamane.




Mon jour est bientôt arrivé !
Je contrôle une Fin du labyrinthe et neuf différentes Portes de guilde. Si je pioche la dixième, puis-je la jouer et gagner ?[/Q]

R : Nope. La partie "vous gagnez la partie" fait partie de la capacité de recherche de la Fin du labyrinthe, elle n'apparaît donc que si tu actives la capacité, et non dès que tu contrôles dix Portes différentes. Tu peux quand même jouer la dernière Porte puis activer la capacité pour la victoire.



Q : Mon adversaire est à 10 et j'ai deux Malignus. Si j'attaque avec les deux, mourra-t-il ?

R : Eh bien, s'il ne les bloque pas, il est plutôt mort. Toutes les blessures de combat sont infligées en même temps en prenant en compte la force actuelle des créatures. Ainsi chaque Malignus est 5/5 quand les blessures sont infligées, et chacun collera 5 à ton adversaire, pour un total de 10.



Q : Si j'attaque avec un Émissaire de Brûle-Arbre équipé d'un Tueur de mage, ai-je une chance de jouer un coup de sang (avec un Saccageur du clan Ghor) à temps pour augmenter les blessures infligées par la capacité de l'équipement ?

R : Tu auras clairement le temps de tuer, comme la capacité déclenchée du Tueur de mage — à laquelle tu peux naturellement répondre — attend de se résoudre pour vérifier la force de la créature équipée. Tu peux donc déclarer ton Émissaire attaquant, laisser se déclencher la capacité du Tueur de mage, puis répondre en ajoutant 4 à la force de ta bête avec le coup de sang du Saccageur. La capacité du Tueur de mage infligera 6 blessures.


Q : Si j'ai Trostani, Voix de Selesnya et que je joue un Moine honoré par les geists, combien de points de vie vais-je gagner ?

R : Probablement un bon paquet. Lorsque le Moine entre sur le champ de bataille, les capacités de Trostani et du Moine se déclenchent. Tu pourras les mettre sur la pile dans l'ordre de ton choix, et tu voudras probablement que celle de Trostani se résolve en dernier — de cette façon les jetons du Geist vont être créés d'abord et vont augmenter son endurance de deux points supplémentaires. Tu vas finir par gagner un total de 5 plus le nombre d'autres créatures que tu contrôlais déjà lorsque le Geist est entré.



Q : J'ai une Vie du Terreau dans mon cimetière et j'active la seconde capacité de Toupie de divination du sensei. Si j'utilise la dragage pour la pioche, ma Toupie finira-t-elle au cimetière, ou au-dessus de ma biliothèque ?

R : La Toupie va finir au dessus de ta biliothèque, trop top ! Lorsque l'on résout un sort ou une capacité, on suit les instructions dans l'ordre, donc d'abord on va piocher une carte (qui dans ce cas est remplacé par le dragage de la le Vie du Terreau — ce n'est pas quelque chose qui se déclenche ou se déroule plus tard, ça remplace juste une carte piochée en temps réel). Une fois que tu as terminé de faire ainsi, tu mets la Toupie sur le top euh... au-dessus, et ça y est.



Q : La moitié "Dangereux" de Armé // Dangereux est-elle aussi puissante que je pense l'être lorsqu'elle est lancée sur une Poupée de son ?

R : Eh bien, cela semble sûrement très dangereux ! Ton adversaire va devoir bloquer la Poupée de son avec tout ce qui pourra le faire et il finira par prendre un total de blessures égal à la force combinée de toutes ses créatures (les créatures qui bloquent pendant le combat infligent toujours des blessures égales à leur force — elles ne se "retiennent" pas en infligeant juste assez pour détruire la créature qu'elles ont bloquée).



Q : Je sais qu'avec Clone on a toutes les capacités déclenchées d'arrivée sur le champ de bataille de la créature que l'on choisit de copier. Comment ça se passe lorsque je copie avec Lazav, érudit de Dimir ?

R : Tu ne vas pas profiter des capacités d'entrée sur le champ de bataille dans ce cas. Même si Lazav obtient toutes les capacités de la créature qu'il copie, Lazav n'est pas entré sur le champ de bataille — il était sur le champ de bataille tout ce temps, et a juste changé un bon bout de ses caractéristiques sur place.



Q : Comment un Gardien de prison yixlide et un Mage lancevif interagissent-ils ? Est-il toujours possible de donner le flashback à la carte que l'on cible ?

R : Probablement, mais pas nécessairement toujours. Tu auras deux effets en compétition ici : l'un qui veut donner une capacité, l'autre qui veut en retirer. Celui qui sera le plus récent "vaincra" ; habituellement ce sera la capacité du Mage, donc la carte aura le flashback et poura être lancée. Cependant si par hasard un Gardien de prison se pointe après que la capacité du Snappy se soit résolue mais avant que la carte soit lancée, la carte perdra le flashback.



Q : Si mon adversaire cible une de mes créatures avec un sort, puis-je utiliser en réponse ma Fiole d'Aether pour mettre en jeu Kira, grand fileur de verre et ainsi contrecarrer le sort ?

R : Non ! La capacité de Kira ne se déclenche seulement si il est sur le champ de bataille lorsque ta créature devient la cible d'un sort. Si il arrive en réponse au sort, ce sera un poil trop tard pour que sa capacité se déclenche, et le sort ne va pas être contrecarré.




L'étendard grenouille est levé !
Q : J'ai un Elesh Norn, Grand Cénobite. Mon adversaire a un Capitaine aux sigilles et Ghaveh, gourou des spores. Si il active la capacité de Ghveh afin de créer un jeton, Le Capitaine va-t-il sauver le jeton ?

R : Non. En fait, le Capitaine aux sigilles ne va pas se déclencher du tout ici ! Il n'y aura jamais un moment où le jeton sera sur le champ de bataille sans avoir -2/-2, le Capitaine le verra donc avec une force et endurance négative et ne se déclenchera donc pas. Et même si il pouvait toutefois se déclencher, le jeton mourrait toujours d'une action basée sur un état avant que la capacité déclenchée puisse aller sur la pile.



Q : Comment la Canoniste des Éthermentés interagit-elle avec les cartes ayant la suspension ?

R : D'une manière qui semble plutôt bizarre. Les règles de la suspension disent que l'on peut seulement suspendre une carte à tout moment où l'on pourrait légalement lancer la carte. Donc si tu as déjà lancé un sort non-artefact, tu ne pourras pas suspendre de cartes non-artefact. Mais suspendre n'est pas lancer, donc si tu as suspendu une carte non-artefact ce tour-ci, tu peux toujours lancer un sort non-artefact. Note aussi que lorsque le dernier marqueur temps est retiré, tu lances bien un sort, donc si une carte non-artefact arrive ce tour-ci, tu ne vas plus être capable de lancer ou suspendre d'autre cartes non-artefacts.



Q : Si Fin vivante renvoie un Hurlegueule et une Pâle recluse depuis mon cimetière, et que la Recluse est la seule créature non artefact, non noire sur le champ de bataille, dois-je la faire dégager ?

R : Tu dois le faire. La capacité du Hurlegueule n'est pas facultative, donc s'il y a une créature qui peut être légalement cibler, tu dois en cibler une pour détruire.



Q : Si je contre un sort lancé avec le flashback avec un Ecrasement de sort, où va le sort contré ?

R : En exil et nulle part ailleurs. Une partie du flashback est une clause qui dit d'exiler la carte au lieu de la mettre dans n'importe quelle autre zone si elle devait quitter la pile. Donc n'importe quel effet qui essaierait d'envoyer la carte vers n'importe quelle autre zone la verra seulement aller en exil à la place.



Q : Si mon adversaire a activé deux fois la dernière capacité de Venser, le Séjourneur, va-t-il pouvoir exiler deux permanents à chaque fois qu'il lancera un sort ?

R : Ouaip ! Il aura deux emblèmes, chacun avec sa propre capacité qui va se déclencher à chaque fois qu'il va lancer un sort. Donc chaque sort qu'il lance va lui faire avoir deux capacités déclenchées et va lui permettre d'exiler deux permanents.



Q : Existe-t-il un quelconque moyen d'éviter que cela n'arrive ? Avec un contresort, ou en faisant disparaître l'emblème ?

R : Tout ce qui contre un sort n'arrêtera pas la capacité déclenchée, parce qu'une capacité déclenchée n'est pas un sort. Quelque chose qui contre spécifiquement une capacité déclenchée, — comme Asphyxie, par exemple — pourrait toutefois le faire. Les emblèmes sont très difficiles à faire disparaître, il ne sont pas des sorts ou des permanents, donc il n'y a vraiment rien dans le jeu qui interagisse avec eux. Sauf en recommançant une partie avec un Karn libéré, cet emblème va rester là.



Q : Qu'en est-il de multiples emblèmes de Tamiyo, le sage de la lune ? Serait-il possible de re-lancer la carte entre les capacités déclenchées ?

R : Tu pourrais re-lancer la carte entre les multiples capacités déclenchées, mais cela n'aboutirait à rien d'utile ; une fois que la première capacité déclenchée se résout et renvoie la carte, les autres capacités déclenchées qui sont actuellement sur la pile perdront sa trace à jamais. Bien sûr, dès qu'elle retournera au cimetière, tu auras un nouveau lot de capacités déclenchées pour la renvoyer une fois de plus dans ta main.



Q : Si un Repose en paix est sur le champ de bataille, et qu'un Artiste de sang meurt, la capacité de l'Artiste va-t-elle se déclencher ?

R : Question piège ! L'Artiste de sang n'est jamais mort — il s'en est allé directement du champ de bataille à la zone d'exil, sans faire de pause dans l'intervalle. Et "meurt" nécessite spécifiquement que la carte soit mise dans un cimetière depuis le champ de bataille, donc l'Artiste n'est pas "mort" et sa capacité ne se déclenchera pas.



Q : Si mon adversaire lance Renonciation aux guildes, puis-je sacrifier une Porte de la guilde de Golgari ?

R : Bien que cela serait dans le thème, cela ne marche pas avec les règles. La couleur d'une carte est, normalement, déterminée pas les symboles de mana dans sont coût de lancement. Les terrains n'ont pas de coût de mana, ils sont donc normalement incolores (Dryad Arbor, qui a un indicateur de couleur pour qu'elle soit verte, est l'exception). Et un permanent incolore n'est pas multicolore, il est donc illégal de sacrifier ta Porte à Renonciation aux guildes.



Q : Je n'arrête pas d'entendre toutes sortes d'histoires contradictoires au sujet de ce qui se passe dans les grands tournois en paquet scellé lorsque tu veux dropper tout de suite parce que tu as ouvert un paquet de cartes cool. Y a-t-il une vraie réponse à cette question ?

R : Bon, tout d'abord il est important de noter pourquoi les gens s'intéressent tant à ça. Les tournois avec un niveau d'application des règles Compétitif utilisent souvent ce qui est appelé "sealed deck swap" (échange de paquet scellé) : le paquet de cartes avec lequel tu joueras n'est pas celui que tu as ouvert. A la place, tu ouvres les boosters, tu les listes, puis tu les passes à un autre joueur au hasard (qui va construire et jouer avec). Il s'agit d'une mesure anti-triche, comme il y a maintenant une trace ce qui est sorti des packs, il est plus difficile pour celui qui les reçoit d'y ajouter quelques super cartes.

Mais si le pack que tu es supposé lister contient des cartes vraiment cool ou qui valent de la thune ? Pour gérer ça, allons à la section 7.5 des Magic Tournament Rules, qui nous dit quoi faire : nous laissons le joueur dropper du tournoi avec ces cartes, et ils sont enregistrés comme ayant perdu leur match de la première ronde. C'est la procédure qui a été utilisée il y a quelques semaines au Grand Prix Las Vegas, par exemple, où nous avons appris qu'il y avait même une file spécifique pour ceux qui voulaient dropper de cette manière.




C'est tout pour cette semaine, mais soyez sûrs d'être au rendez vous pour plus de questions et de réponses sur les règles dans la prochaine parution de Cranial Insertion !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!