Published on 04/13/2020

Chat-teau de solitude

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Staying inside ! Staying alive !
Mes amis, je sombre peu à peu dans la folie. Le temps n'a plus vraiment de sens. Il s'efface pour laisser place à des mots… Réveillé, Endormi, Écrire pour Cranial Insertion. Je n'ai ni vu ni parlé à un autre être humain depuis des semaines. Le prix du meilleur colocataire et ami et … soutien est attribué à Mrs Whiskers, mon chat sans qui cet article n'aurait jamais vu le jour.

SI vous avez des questions ou si comme moi vous perdez un peu la raison à force d'être seul, envoyez-nous un email à moko@cranialinsertion.com ! Nous serons vraiment heureux de répondre à vos question de règles et d'avoir un peu de contact humain. Haha. Sérieusement faites-le.
Vous pouvez aussi nous envoyer un tweet à @CranialTweet et qui sait votre question pourrait apparaître dans le prochain article. Imaginez, vous seriez presque aussi célèbre que Mrs Whiskers (NDLT : ou Lithium, qui est bien plus mignon) !



Q : Je tente d'Aplatir l'Ours runegriffe de mon adversaire. Ce dernier pense qu'il peut sauver son Ours avec le premier mode de Commandement de Dromoka. Je pense qu'il a tord. Qui a raison ?

R : C'est toi ! Le premier mode de Commandement de Dromoka ne prévient que les blessures. Aplatissement ne fait pas de blessures, il réduit la force et l'endurance. La créature de ton adversaire sera toute plate, et son Commandement de Dromoka sera triste et gaspillé.



Q : Je contrôle Drakôn porteciel. Mon adversaire attaque avec Faucon de guérisseur que je bloque avec mon Drakôn. Juste après cette étape mon adversaire lance Griffes de la canopée en ciblant son Faucon. Le Faucon est-il toujours bloqué ?

R : Oui, tout à fait. La restriction créée par le Drakôn s'applique au moment de la déclaration des bloqueurs. Une fois la créature bloquée le Drakôn ne regarde plus si la créature a le vol ou non. Le Faucon est donc bel est bien bloqué !



Q : Je contrôle Drakôn viral qui est enchanté avec Lien de vie. Mon adversaire contrôle Melira, proscrite sylvoke. J'attaque avec mon Drakôn et mon adversaire ne bloque pas. Que se passe-t-il ? Vais-je gagner de la vie ?

R : Oui, tu vas gagner de la vie. L'infection change la façon dont les blessures sont faites. Si on regarde de plus près, Melira empêche de gagner des marqueurs poisons et c'est tout. Elle ne dit rien quant au fait d'infliger des blessures. Ta créature inflige bien des blessures, ce qui déclenchera le gain de points de vie !



Il ne peut plus rien nous arriver
d'affreux maintenant
Q : Je contrôle Au bord de la folie. Au début de mon entretien je n'ai aucune carte en main. En réponse à la capacité déclenchée, mon adversaire me fait piocher une carte avec la capacité activée de Kenrith, le roi réapparu. Est-ce qu'elle va quand même devoir défausser sa main ?

R : Non, ton adversaire va garder sa main intacte. Au bord de la folie a ce qu'on appelle une ‘clause d'intervention si'. Je m'explique : la condition qui fait que la capacité se déclenche doit toujours être vraie lors de sa résolution. Comme tu as désormais une carte en main, la clause d'intervention de la capacité n'est pas respectée. La capacité ne fait rien à la résolution.



Q : Je lance Rudoiement en me ciblant. En réponse, mon adversaire lance Paume déflectrice en choisissant Rudoiement. Que va-t-il se passer lors de la résolution de mon sort ? Vais-je piocher ?

R : Non, tu ne piocheras pas. Rudoiement ne se soucie pas de la façon dont il va réellement se résoudre - il regarde juste si un adversaire a fait le choix initial de "Rudoiement lui inflige 5 blessures." Ton adversaire a choisi que Rudoiement lui inflige des dégâts, donc même si le résultat final est quelque chose de très différent, tu ne piocheras pas de cartes.



Q : Je contrôle une Bibliothèque de Leng et j'ai Jeunes incorrigibles en main. Si mon adversaire me fait me défausser de ma main d'une manière ou d'une autre, puis-je lancer Jeunes incorrigibles ?

R : Absolument. La Bibliothèque de Leng et la folie veulent toutes deux appliquer un effet de remplacement à la carte défaussée, tu peux donc choisir celle qui sera appliquée en premier. Si tu veux la défausser vers le dessus de ta bibliothèque, rien ne t'en empêche, mais elle ira tout simplement sur le dessus de ta bibliothèque. Cependant, si tu la défausses vers l'exil, la capacité déclenchée de la folie se déclenchera et tu pourras faire le choix de lancer ou non les Jeunes incorrigibles.
Note : si tu ne lances pas les Jeunes incorrigibles, ils finiront dans ton cimetière puisque l'effet de la Bibliothèque de Leng ne peut plus s'appliquer.



Q : Mon Esprit menaçant vient de se résoudre. Si je lance Changenuage en le ciblant, combien de mana devront dépenser mes adversaires pour m'attaquer ?

R : Ils devront payer pour t'attaquer jusqu'à ton prochain tour. Chaque fois que l'Esprit menaçant arrive sur le champ de bataille, sa capacité se déclenche à nouveau, et son effet est cumulable. Si tu parviens à faire arriver cet Esprit sur le champ de bataille plusieurs fois, tes adversaires devront payer pour chaque fois qu'il y est arrivé.



Q : Je contrôle Estrid, la femme aux masques et Saison de dédoublement. Si j'utilise le -1 d'Estrid, que se passe-t-il pour le jeton Masque ?

R : Tu créeras deux jetons et ils finiront tous les deux sur le même permanent. Si ce permanent doit plus tard être détruit, tu pourras choisir l'effet de remplacement de l'armure totémique de l'un d'eux et ce Masque sera détruit, mais l'autre restera.



Q : Je contrôle un Répliquant masque-mort. J'ai mis mon commandant, Derevii, tacticienne de l'empyrée, dans mon cimetière. Si j'exile Derevii et choisis de la mettre dans la zone de commandement, le Réplicant gagne-t-il l'un de ses mots-clefs ?

R : Non, il ne gagnera rien. Comme le Répliquant masque-mort cherche une carte "exilée avec [lui]", il cherche des cartes spécifiquement dans la zone d'exil. Comme Derevii est dans la zone de commandement, la capacité du Répliquant masque-mort ne le voit pas, il n'aura donc pas le vol.



Q : Je contrôle un Nezumi masquemort et j'ai sept cartes en main. Mon adversaire cible ma créature avec Bring Down. En réponse, je lance Rédemption réconfortante. Le Bring Down se résout-il quand même ?

R : Oui, il se résout. Bring Down ne regarde la force de ta créature qu'à deux reprises : au moment où il est lancé et lorsqu'il s'apprête à se résoudre. Même si ton Nezumi est brièvement devenu une 2/2 durant la résolution de la Rédemption réconfortante, c'est à nouveau une 4/3 après que la Rédemption se soit résolue. A ce moment, Bring Down veut se résoudre et voit que la force de ton Nezumi est supérieure ou égale à 4, donc tout va bien se passer. Enfin, pas pour ton Nezumi...



Q : Je contrôle un Grizzlis équipé du Masque d'Avacyn. Mon adversaire active Liens de mortalité. Puis-je rééquiper Grizzlis avec le Masque pour le protéger à nouveau ?

R : Et bien, cela dépend. Il va falloir que tu équipes le Masque à une autre créature que tu contrôles en premier, puis que tu le rééquipes sur ton Grizzlis. Si cet ours est la seule créature que tu contrôles, activer la capacité d'équipement du Masque ne fera rien d'intéressant.



Q : J'ai enchanté mon Grizzlis avec un Masque ancestral. Mon adversaire contrôle un Eidôlon des fleurs. Quelle est la taille de mon Grizzlis ?

R : Ton Grizzlis est 4/4. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte ici. Le Masque ancestral ne compte que les autres enchantements sur le champ de bataille, donc il ne se compte pas lui-même. L'Eidôlon des fleurs est définitivement un enchantement : c'est aussi une créature, mais ça n'en est pas moins un enchantement, le Masque ancestral donnera donc +2/+2 à tes Grizzlis pour lui.




RESTEZ CHEZ VOUS.
Q : Je ne contrôle aucun terrain, et mon adversaire contrôle Urborg, tombe de Yaugzebul. Si je joue Chapelle isolée, arrive-t-elle sur le champ de bataille engagée ou dégagée ?

R : Elle arrivera engagée. Même si ta Chapelle isolée sera un Marais, elle n'en est pas un au moment où l'on détermine si elle arrive engagée ou dégagée. À ce moment précis, tu ne contrôles aucun Marais, donc la Chapelle isolée arrive engagée.



Q : J'ai lancé Création du miroir, et à sa résolution j'en ai fait une copie de mon Anneau solaire. Si mon adversaire veut lancer Isoler, que peut-il cibler ?

R : Il peut cibler soit le véritable Anneau solaire, soit la copie issue de la Création du miroir. Quand tu copies quelque chose, la copie a le même coût de mana (et, par conséquent, le même coût converti de mana) que l'objet original.



Q : J'ai exilé le planeswalker de mon adversaire avec Pulsion cupide. Si elle lance Exaucé, peut-elle récupérer son planeswalker ?

R : Non, elle ne peut pas. Une carte en exil est toujours dans la partie, même s'il est difficile d'interagir avec. "En dehors de la partie" signifie "dans ta réserve" si tu joues en tournoi officiel.



Q : Mon adversaire a contrecarré mon commandant avec Trou de mémoire, et je l'ai mis au-dessus de ma bibliothèque. Au tour suivant, quelqu'un attaque avec Etali, Tempête primordiale. Quand cet adversaire exile la carte du dessus de la bibliothèque de chacun de ses adversaires, je mets mon commandant dans la zone de commandement. Mon adversaire peut-il toujours le lancer ?

R : Pour sûr.
Etali s'intéresse aux cartes sur lesquelles a été effectuée l'action de les exiler. Il ne cherche pas nécessairement de cartes dans la zone d'exil — comme, par exemple, Cercle de l'oubli qui cherche "la carte exilée", ou Preneuse d'otage qui te laisse lancer une carte "tant qu'elle reste exilée".



Il a été porté à mon attention que je n'ai même pas de chat. Je dois revendre tellement de sacs de croquettes.

J'espère vous retrouver la prochaine fois, les amis.

- Andrew


About the Author:
Andrew is a Level 2 judge from Dallas, TX who spends too much time on his computer.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!