Published on 02/18/2019

Qui veut gagner la place du Pacte des Guildes vivant ?

Cranial Translation
简体中文 Deutsch English Español Italiano



Disparu, présumé mort.
Salut à tous et bienvenu dans cette nouvelle édition pleine de questions !

Voilà quelque temps que temps que Jace n'a pas été vu sur Ravnica. Naturellement le rôle de Pacte des Guildes vivant est à gagner. Personnellement, je trouve que le meilleur moyen de décider qui devrait le remplacer est d'organiser un jeu télévisé dans lequel le gagnant remporte le titre ! Si vous pouvez répondre correctement à une question sur chacune des guildes, vous serez considérés comme un candidat digne de ce nom et vous aurez peut-être des nouvelles de Lavinia la semaine prochaine !

Avant de commencer les festivités voici un rappel amical si vous voulez que l'équipe de CI réponde à votre question. Envoyez-nous un mail à moko@cranialinsertion.com ou un tweet @CranialTweet. Soyez sûr que nous vous enverrons une réponse et celle-ci pourrait même apparaître dans un futur numéro de CI.

En maintenant bienvenu dans QUI VEUT GAGNER LA PLACE DU PACTE DES GUILDES VIVANT ?



Q : AZORIUS
Je suis sur le point d'attaquer avec trois jetons Chevalier 2/2 mais avant d'entrer en combat je lance Formation inébranlable durant ma première phase principale afin de faire grossir mon équipe. En réponse mon adversaire lance Canonnade ardente à laquelle je réponds avec une Expansion afin de copier mon sort. Combien de blessures mes Chevaliers vont-ils infliger à mon adversaire si j'attaque avec les trois et qu'ils ne sont pas bloqués ?

R : Voici les quatre propositions :
A: 0
B: 6
C: 9
D: 12

La réponse est
C: 9 blessures.
"Attends ! Pourquoi 9 blessures ?" t'entends-je te demander. Laisse-moi t'expliquer : la première chose que se résout est l'Expansion qui va créer une copie de Formation inébranlable. Quand cette copie se résout elle va donner l'indestructible à toutes tes créatures jusqu'à la fin du tour, mais uniquement ça. Même si tu as lancé la Formation pendant ta phase principale la copie n'aura pas l'addenda, parce qu'une copie d'un sort n'est jamais lancée et donc une copie avec la capacité Addenda n'aura jamais l'effet additionnel.
Après que la copie de Formation se soit résolue la Canonnade se résout. Comme tes créatures ont l'indestructibilité elles sont sauves pour le moment. Finalement la Formation originale se résout et donne à chacun de tes Chevaliers un marqueur +1/+1 pour un total de force de trois chacun.




Q : ORZHOV
Mon adversaire et moi-même contrôlons chacun un Ange de platine et avons chacun un total de points de vie négatif. J'ai -5 et mon adversaire -6. Je lance Rétorsion en ciblant mon adversaire. Quels seront nos PV respectifs avec la résolution du sort ?

R : Voici les quatre propositions :
A: Je suis à -5 et mon adversaire est à -3.
B: Je suis à -5 et mon adversaire est à -6.
C: Je suis à -10 et mon adversaire est à -3.
D: Je suis à -10 et mon adversaire est à -6.

La réponse est
D: Je suis à -10 et mon adversaire est à -6.
Il est impossible de gagner ou perdre une quantité négative de points de vie donc mon adversaire va rester à -6. Doubler des points de vie ne suit pas la même règle. C'est juste une multiplication donc mes -5 sont doublés en -10 et je suis le seul dans une situation pire qu'avant. Pas ma meilleure heure.




Q : DIMIR
Je suis en train de résoudre la capacité déclenchée Surveillez de Dévoreur de rêves et je regarde quatre cartes différentes. De combien de manières différentes puis-je arranger ces cartes entre ma bibliothèque et mon cimetière ?

R : Voici les quatre propositions :
A: 240
B: 120
C: 84
D: 24

La réponse est
B: 120.
Oui je sais que ça n'est pas vraiment une question de règles mais il semblerait que suffisamment de nos lecteurs sont intéressés par le côté mathématique de Magic.
Afin d'avoir notre réponse il va falloir chercher du côté des permutations. Le nombre de façons d'ordonner un ensemble de quatre objets est 24, comme 4! (4*3*2*1), mais ça n'est pas exactement la bonne réponse. Il y a cinq divisions possibles de cartes entre la bibliothèque et le cimetière puisque surveillez ne t'oblige pas à mettre au moins une carte dans chaque zone. Quand on multiplie 24 par 5 on arrive à la réponse finale qui est 120.
Plusieurs d'entre vous doivent se demander pourquoi nous ne divisons pas par deux toutes les options qui n'impliquent pas de mettre toutes les cartes au cimetière ou sur la bibliothèque ce qui donnerait une réponse de 84. La raison ici est que ces deux groupes de cartes vont à différents endroits et ne sont donc pas interchangeables.




Q : IZZET
En tant que scientifique fou d'Izzet digne de ce nom, j'aime griller des trucs.
Ainsi, à la fin du tour de mon adversaire, je lance Électrodominance avec X égal à cinq.
Quelles sont les cartes que je peux lancer gratuitement lors de la résolution de la seconde partie de mon éphémère ? (Plusieurs réponses sont possibles)

R : Voici les quatre propositions :
A: Dissimulation fourbe
B: Protègement (de Procuration//Protègement)
C: Maîtrise de l'art de la guerre
D: Roue du destin

La réponse est
A et D: Dissimulation fourbe et Roue du destin.
Comme Nathan l'a expliqué il y a deux semaines, Électrodominance regarde le coût converti de mana -ou CCM- de la carte (qui est alors dans ma main). Or, les cartes doubles ont un CCM égal au(x) sort(s) lancé(s) dans la pile et égal à la somme des deux parties partout ailleurs, par exemple dans ma main… cela disqualifie Procuration//Protègement.
Bien qu'Électrodominance permette de lancer des sorts en dehors de leurs fenêtres de timing usuelles, elle ne permet pas d'outrepasser les restrictions propres à une carte. Ainsi la Maîtrise de la guerre ne peut être choisie.
Une carte n'ayant pas de de coût de mana à son angle supérieur droit, telle que Roue du destin a un CCM de 0, et peut donc être choisie pour n'importe quelle valeur de X. (Il y a même une nouvelle variante du deck Living end en modern utilisant cette synergie !)
La Dissimulation fourbe peut être choisie ici… mais c'est une option bizarre si l'Électrodominance est le seul sort en pile. Cela étant dit cela reste un choix légal : lors de la résolution de la deuxième partie de l'Électrodominance, si le sort choisi a une cible, elle doit être choisie à ce moment et tu peux parfaitement choisir l'Électrodominance elle-même puisque c'est bien à ce moment là un sort sur la pile. lorsque le contresort se résout, il ne contrecarre rien, mais il permet quand même de mélanger les cartes choisies dans ta bibliothèque.





Demander son avis au public ?
Merci, mais non merci.
Q : RAKDOS
Faites place ! Le rideau est sur le point de se lever et Judith, diva du fléau est sur le point de faire sa meilleure performance jusqu'à présent, sur elle-même !
Si j'enchante Judith avec Reflets infinis, combien d'autres créatures non-jeton dois-je contrôler pour infliger 20 blessures grâce à sa capacité au moment de la vérification de la règle des légendes ?

R : Voici les quatre propositions :
A: 20
B: 10
C: 5
D: 4

La réponse est
D: 4.
Lorsque la règle des légendes s'applique, il faut choisir l'une des Judith (l'originale, évidemment) et mettre les autres au cimetière (notons qu'elles ne sont pas sacrifiées !). Chaque Judith verra les autres aller au cimetière depuis le champ de bataille, c'est à dire mourir. Puisque l'on garde l'une des Judith, si on avait quatre autres créatures non-jeton, on a quatre créatures qui meurent et cinq Judith donc un total de 4*5 = 20.
Quel spectacle !




Q : GOLGARI
J'ai trois Titubeurs à rhizomes dans mon cimetière avec deux Elfes de Llanowar. Je lance Servitude immortelle avec X=4 et je renvoie les zombies en jeu. Quelle est la force et l'endurance de nos amis revenants ?

R : Voici les quatre propositions :
A: Les trois sont des 4/4.
B: Les trois sont des 7/7.
C: L'un est une 6/6, le deuxième est une 5/5, et le dernier est une 4/4.
D: L'un est une 7/7, le deuxième est une 6/6, et le dernier est une 5/5.

La réponse est
B: Les trois sont des 7/7.
Puisque les Titubants arrivent en jeu AVEC les marqueurs, on regarde le nombre de créatures dans le cimetière AVANT qu'ils arrivent en jeu. Ainsi, juste avant qu'ils soient renvoyés sur le champ de bataille, il y a cinq créatures dans le cimetière. Aussi, ils arrivent simultanément sur le champ de bataille, donc tous ont la même force et endurance.




Q : GRUUL
Je joue une partie en FNM et mon adversaire et moi-même sommes à un point de vie. J'active et résout la capacité du Cracheur de lances, donnant une égalité. Quelles sont les choses vraies après une égalité ? (Plusieurs réponses sont possibles)

R : Voici les quatre propositions :
A: Nous sommes autorisés à modifier nos decks avec les cartes de notre réserve avant que la prochaine partie ne démarre.
B: Mon adversaire choisit qui commence la prochaine partie puisqu'il n'est pas responsable de l'égalité.
C: Nous n'avons pas de temps supplémentaire à la fin de la ronde.
D: À la fin de la ronde, l'égalité doit être prise en compte dans le résultat du match.

La réponse est
A, C, et D.
Lorsqu'une partie finit sur une égalité, le match continue de se dérouler normalement ; en particulier les joueurs ont le droit de sideboarder. Le joueurs ayant choisi qui commence et qui pioche au début de la partie ex aequo conserve ce choix (donc B est fausse). Les joueurs appliquent le mulligan normalement.
Les joueurs n'ont pas de temps supplémentaire pour jouer à la fin de la ronde sauf si un arbitre a eu besoin d'expliquer quelque chose au moment de l'égalité (cas auquel le temps supplémentaire accordé contrebalance le temps de jeu perdu lors des explications).
Enfin, l'égalité doit impérativement être enregistrée puisqu'elle est utilisée par l'algorithme de départagement utilisé en tournoi.




Q : BOROS
Lequel de ces sorts va déclencher la capacité d'un Commando du brasier plus d'une fois ?

R : Voici les quatre propositions :
A: Des Flammes du Sanglier terrasseur alors que tu contrôles une créature de force 4 et ton adversaire plusieurs créatures.
B: Un Cône de flammes qui cible trois adversaires différents.
C: Un Acte blasphématoire avec trois créatures sur le champ de bataille.
D: Un Prix du progrès alors que ton adversaire contrôle deux terrains non-base.

La réponse est
A: Les Flammes du Sanglier terrasseur.
Un sort inflige des blessures un nombre de fois égal au nombre d'occurrences du mot "inflige" dans son texte, peu importe le nombre de trucs à qui il inflige des blessures. Cela élimine donc les réponses B et C. Quant au Prix du progrès, il commence par calculer le nombre de blessures, puis les inflige toutes d'un coup.




Q : SELESNYA
Mon adversaire lance ma Trostani la discordante, qu'il avait exilée avec son Voleur de sanité. À la fin du tour, en plus de Trostani elle-même, vais-je récupérer les deux jetons Soldat ?

R : Voici les quatre propositions :
A: Oui car ces jetons ont été créés par un permanent que je possède, donc j'en suis moi-même le propriétaire.
B: Non car les jetons n'ont pas de propriétaire. Ils ne peuvent donc pas être affectés par la capacité de Trostanus.
C: Non car la capacité de Trostani n'affecte pas les jetons.
D: Non car c'est mon adversaire qui a créé ces jetons, ils en est donc le propriétaire.

La réponse est
D.
Le propriétaire d'un jeton est le joueur qui les a créés. Quand un jeton est créé, l'effet précise toujours quel joueur le crée.
Notez que dans une version antérieure des règles, c'était le contrôleur du sort ou de la capacité créant le jeton qui les possédait. Mais cela entraînait des situations confuses et peu intuitives, d'où le changement.
Par ailleurs, la capacité de Trostani affecte bien les jetons de créature.





C'est votre dernier mot ?
Q : SIMIC
Parmi ces arrivées sur le champ de bataille, lesquelles vont me faire piocher une carte avec le Projet Gardien ? (Plusieurs réponses sont possibles)

R : Voici les quatre propositions :
A: Deux exemplaires de la même créature légendaire arrivant sur le champ de bataille simultanément.
B: Une créature face cachée, alors que tu contrôles déjà une autre créature face cachée.
C: Un Clone copiant une créature adverse (que tu ne joues pas dans ton deck), alors qu'il y a déjà un Clone dans ton cimetière.
D: Un jeton de créature copie d'une créature adverse (que tu ne joues pas dans ton deck) créé par un Portrait craché.

La réponse est
B and C.
La réponse A n'est pas correcte car, quand la capacité du Projet Gardien essaie de se déclencher, il y aura un exemplaire de la créature qui aura été mise au cimetière à cause de la règle des légendes. Du coup, la capacité ne se déclenche pas.
La réponse B est correcte car les créatures face cachée n'ont pas de nom et ne peuvent donc pas avoir le même nom que quoi que ce soit.
La réponse C est correcte car le Clone arrive sur le champ de bataille en tant que copie de la créature adverse choisie. Comme le nom est une caractéristique copiable, ça ne sera pas le même que celui du Clone au cimetière.
La réponse D n'est pas correcte car la capacité du Projet Gardien ne se déclenche pas pour les jetons.




Alors, ça a marché ? Avez-vous été un bon candidat ou bien allez-vous apparaître dans le prochain spectacle de Judith ? Si vous tenez jusque là, rendez-vous la semaine prochaine !
Et Simoun Dernier mot Jambières.

- Charlotte


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!