Published on 11/12/2018

Devenir Pro

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano



Bienvenue dans la cour des grands !

Bonjour à tous et soyez les bienvenus pour cette édition de Cranial Insertion post-Pro Tour.

Au moment où j'écris ces lignes, les pros sont à Atlanta pour le Pro Tour Guilds of Ravnica, prêts à s'affronter pour le plus haut niveau de compétition possible à Magic. Mais pour moi, il est temps de répondre à vos questions de règles.
Si vous voulez nous poser des questions, envoyez-les nous par email : moko@cranialinsertion.com ou sur Twitter : @CranialTweet. Nous y répondrons, et qui sait… peut-être que votre question sera dans un de nos articles !



Q : Puis-je payer plus que nécessaire lors d'une convocation ? Par exemple, puis-je engager 10 créatures pour mon Loxodon vénéré afin qu'elles aient toutes un marqueur +1/+1 ?

R : Non, c'est impossible. La convocation est une mécanique de paiement. Engager tes créatures sert à payer le coût d'un sort et on ne peut en aucun cas payer plus que nécessaire le coût d'un sort.



Q : Si j'exile mon Commandant avec un Portail d'Azor, est-il compté pour la transformation du Portail ?

R : Oui mais seulement si tu laisses ton Commandant en exil. Pas si tu le mets dans la zone de commandement - dans ce cas, il ne sera pas compté comme une carte exilée par le Portail d'Azor pour atteindre les 5 cartes avec des coûts convertis de mana différents nécessaires à sa transformation.



Q : Peut-on utiliser un Rayonnement sur un sort avec plusieurs cibles mais pour lequel toutes les cibles choisies sont la même créature ? Par exemple, je lance un Feu de l'âme en choisissant pour les deux cibles une de mes créatures - puis je fais le Rayonnement. Et dans ce cas, puis-je choisir mon adversaire comme cible des blessures infligées ?

R : Alors oui, tu peux faire Rayonnement dans le cas que tu proposes, mais non, tu ne pourras pas choisir ton adversaire comme cible. Les cibles multiples des copies devront aussi être la même. En l'occurrence, avec Feu de l'âme, tu vas juste faire une sorte de Vague d'indécision unilatérale. Mais un meilleur exemple serait Don de puissance, pour donner +9/+9 à toutes tes créatures.



Q : Avec le Panharmonicus, combien de types de créatures choisit-on quand on joue une Porte des Destinées ?

R : Un seul. La capacité de la Porte est une capacité statique, pas une capacité déclenchée, donc le Panharmonicus ne s'y intéresse pas.



Q : Si je lance un Stunning Reversal et ensuite Ad Nauseam pour prendre en main presque tout mon deck, je vais passer à un total de points de vie négatif. Quand l'effet de Stunning Reversal va-t-il s'appliquer exactement ?

R : Tu ne vas pas perdre la partie avant la fin de la résolution complète d'Ad Nauseam. L'effet de remplacement du Stunning Reversal va s'appliquer juste après. N'oublie pas toutefois de garder au moins 7 cartes dans ta bibliothèque sous peine de perdre la partie pour de bon immédiatement car tu n'auras pas pu piocher dans ta bibliothèque vide...



Q : Comment la Lune alpine marche-t-elle avec l'Urzatron ? (Mine d'Urza, Centrale énergétique d'Urza, et Tour d'Urza.) Admettons que je nomme "Tour d'Urza". La Tour ne pourra plus produire plusieurs manas. Mais les autres terrains d'Urza, le pourront-ils toujours ?

R : Les deux autres ne pourront plus non plus produire plusieurs manas. La Lune alpine retire les types de terrain. Or pour l'Urzatron, ce sont bel et bien les types de terrains qui sont vérifiés, et pas les noms (auquel cas, la capacité dirait " si vous contrôlez un terrain nommé Centrale énergétique d'Urza et un terrain nommé Mine d'Urza…"). L'Urzatron est un peu spécial. Les 3 terrains ont chacun deux types de terrain. D'une part un qui leur est propre, à savoir "Centrale énergétique", "Tour" et "Mine". Et d'autre part un qui leur est commun "terrain d'Urza".



Q : Je copie Azusa, Égarée mais en quête avec mon Lazav, l'Hétérogène, puis je pose mes deux terrains supplémentaires et ensuite je copie de nouveau Azusa. Puis-je de nouveau poser deux terrains ?

R : Non, tu ne peux pas jouer de terrains supplémentaires de cette façon.
En effet, lorsque tu poses un terrain, tu dois t'assurer que le nombre de terrains que tu as joués ce tour-ci n'est pas supérieur au nombre de terrains que tu peux jouer par tour. Autrement dit, la copie d'Azusa te permet de jouer deux terrains supplémentaires, pour un total de trois au plus par tour. Une fois que cela est fait, même si tu obtiens une nouvelle copie d'Azusa, le nombre maximum de terrains que tu peux jouer par tour au maximum est toujours de trois, seuil qui dans ce cas est déjà atteint.

Si par contre, tu joues une carte qui te permet de jouer des terrains supplémentaires, augmentant ce-faisant le seuil, tu pourras jouer de nouveaux terrains.



Q : Que se passe-t-il si je contrôle une Liche du Souterrègne, que j'ai une Vie du terreau dans mon cimetière et que je doit piocher une carte ?

R : Les capacités de la Liche et de dragage entrent en compétition pour le remplacement. Tu choisis celui que tu veux appliquer à chaque pioche.
Si tu utilises le dragage, alors tu n'est plus sur le point de piocher et la capacité de la Liche n'a plus d'action à remplacer, et inversement.



Q : Que se passe-t-il si je contrôle un Scribe de sang et une Abondance et que je doit piocher une carte alors que ma main est vide ?

R : Comme pour la question juste au dessus, tu as deux effets de remplacement en compétition.
Si tu choisis d'appliquer l'effet d'Abondance en premier, alors tu n'es plus sur le point de piocher une carte, et l'effet du Scribe n'intervient plus. Si tu choisis d'utiliser l'effet du Scribe, alors tu perds un point de vie et tu pioches deux cartes. cela étant fait tu es sur le point de piocher deux cartes. Les règles disent explicitement que le fait de piocher plusieurs cartes revient à piocher ce même nombre de fois une carte. Ainsi, à chaque pioche, tu choisiras si oui ou non tu veux utiliser l'effet de remplacement d'Abondance.



Q : Je contrôle une Tempête de mille ans et je lance un Nexus du destin comme troisième éphémère/rituel ce tour-ci. Aurais-je plusieurs tours ?

R : Absolument (avoues, le bleu c'est quand même drôle à jouer :p) !

Le principe de tours de Magic est constitué d'un enchaînement de blocs "tour de A", "tour de B" ,"tour de A" etc. Lorsque tu lances un sort conférant un tour supplémentaire à un joueur, tu crées un bloc "tour de ce joueur" que tu insères directement après le tour en cours, décalant tous les autres blocs. Lorsque plusieurs effets de la sorte se résolvent, tu crées autant de blocs.



Q : J'active le (-6) d'Aminatou, la façonneuse de destin. Que se passe-t-il pour les auras attachées à des terrains ?

R : Les auras restent attachées aux permanents, seul le contrôleur de ces auras (et donc celui pouvant activer leurs éventuelles capacités activées) changera. Seules les auras ayant "enchanter : terrain que vous contrôlez" seront mises au cimetière, celles-ci n'enchantant plus de permanent légal. La plupart du temps, les auras conférant des effets à l'objet qu'elles enchantent, le fait que le contrôleur change n'affectera pas leur fonctionnement, c'est d'autant plus vrai pour les auras enchantant les terrains.



Q : Que se passe-t-il si mon adversaire contrôle l'emblème de Sorin, visiteur solennel et que je contrôle Sigarda de la Milice des hérons ?

R : Un bon gros paquet de rien du tout.
En effet, au début de ton entretien, la capacité de l'emblème contrôlé par ton adversaire se déclenche et te demande de sacrifier une créature. L'effet de Sigarda interdit aux effets contrôlés par tes adversaires de te faire sacrifier un permanent. Rien ne se passe (mais alors, vraiment rien).



Q : J'ai envoyé le général de mon adversaire au dessus de sa bibliothèque en utilisant un Charme d'Azorius et il ne l'a pas envoyé en zone de commandement à la place. Je joue ensuite Gonti, seigneur de l'opulence. Que se passe-t-il lorsque la capacité de Gonti se résout ? Mon adversaire peut-il renvoyer le commandant en zone de commandement ? Mon adversaire sait-il si j'ai pris son général ?

R : Les joueurs ont le droit de savoir dans quelle zone se situe leur général. En particulier ton adversaire doit savoir si tu exiles son général avec Gonti, mais il ne peut pas t'empêcher de le faire, en le renvoyant en zone de commandement par exemple.
En effet, ne sachant pas a priori quelle carte sera exilée par Gonti, ils ne peuvent pas appliquer d'effet de remplacement à la résolution de la capacité. Une fois la carte exilée le remplacement ne peut plus avoir lieu (mais ton adversaire sait si son général est exilé ou non).




Les arbitres adorent voir leurs collègues
arbitrer sous les caméras du Pro Tour.
Q : Comment fonctionne l'étape de nettoyage si je dois me défausser jusqu'à une taille de main autorisée tandis que je contrôle un Archifielleux d'Ifnir et Generous Patron ?

R : Les joueurs ne reçoivent pas la priorité durant l'étape de nettoyage à moins qu'une capacité se déclenche à cause de quelque chose qui se passe durant cette étape (comme le déclenchement de la capacité de l'Archifielleux). Quand quelque chose se déclenche durant l'étape de nettoyage cela va dans la pile et les joueurs reçoivent la priorité normalement. Cette étape de nettoyage sera alors suivie d'une nouvelle étape de nettoyage et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ait rien qui se déclenche durant cette étape et que les joueurs ne puissent pas recevoir la priorité.

Dans le scénario que tu décris la capacité de l'Archifielleux va se déclencher pour chaque carte que tu défausses. Ces déclenchements vont dans la piles et se résolvent un par un. La capacité de Generous Patron se déclenche pour chaque créature qui va recevoir un marqueur via la capacité de l'Archifielleux ce qui te fera piocher autant de cartes. Durant la nouvelle étape de nettoyage, tu dois à nouveau te défausser jusqu'à ta "taille de main" ce qui va déclencher la capacité de l'Archifielleux et donc celle du Patron, etc. Ce procédé s'arrêtera si ton adversaire n'a plus de créature pour recevoir des marqueurs -1/-1 ou tu perdras en essayant de piocher dans une bibliothèque vide.



Q : Je contrôle Thantis, la tisseuse de guerre et Maître des cruautés, et ce sont mes seules créatures qui peuvent légalement attaquer ? Est-ce que ça change quelque chose si je contrôle une troisième créature ?

R : Thantis veut que toutes tes créatures attaquent mais le Maître ne peut attaquer que seul. Tu ne peux donc pas remplir les deux conditions d'attaque sans violer de restriction. Puisque tu ne peux remplir qu'une seule condition tu peux choisir laquelle des deux créatures va attaquer.

Si tu as trois créatures qui peuvent attaquer alors tu vas devoir attaquer avec tout le monde sauf le Maître car tu rempliras alors deux conditions sur les trois ce qui est le maximum parmi les choix légaux que tu peux faire.



Q : J'attaque avec Championne de Rhonas que je choisis de surmener. La créature que je mets en jeu grâce à cette capacité est un Chef de clan aux sabots de pierre. Mes créatures attaquantes vont-elles avoir le piétinement et être indestructible ?

R : Non c'est trop tard.
La capacité du Chef de clan se déclenche à chaque fois qu'une créature que tu contrôles est déclarée attaquante. Quand tu mets le Chef sur le champ de bataille après que tes autres créatures aient déjà été déclarées attaquantes, il est trop tard pour que la capacité du Chef se déclenche puisque le moment où les attaquants sont déclarés est déjà passé.
(Aussi la capacité du Chef de clan ne se déclenchera pas pour une créature qui entre sur le champ de bataille attaquante puisqu'elle n'a pas été déclarée attaquante.)



Q : Je contrôle un Experte omnisort et une Frénésie expérimentale. Puis-je lancer les cartes depuis ma main avec la capacité activée de l'Adepte ?

R : Non tu ne peux pas.
Quand l'effet d'une carte dit que tu peux faire quelque chose et une autre carte dit que tu ne peux pas alors l'effet qui dit que tu ne peux pas gagne. Du coup, dans ce cas, la Frénésie t'empêche de lancer les cartes depuis ta main et empêche donc la capacité de l'Adepte de faire quelque chose.

A noter que cela s'applique uniquement quand une carte en contredit une autre. Les cartes sont autorisées à contredire les règles et finalement c'est comme ça que presque toutes les cartes fonctionnent.



Q : Mon adversaire contrôle une Guivre mondéchine. Je lance Déliquescence soudaine et un autre sort qui tue la Guivre. Va-t-elle rester dans le cimetière ou pas ?

R : Non, la capacité de la Guivre va quand même se déclencher depuis le cimetière.
Pourquoi ? Parce que la capacité de la Guivre ne se déclenche pas quand elle meurt mais plutôt quand elle est mise au cimetière, quelle que soit la zone d'où elle vient. Les capacités qui se déclenchent à cause de la mort ou du fait de quitter le champ de bataille suivent des règles différentes aux autres changement de zone. C'est dû au fait qu'elles regardent l'objet comme il existait sur le champ de bataille juste avant qu'il le quitte alors que les autres changement de zone regarde l'objet tel qu'il est dans sa nouvelle zone. C'est pourquoi ces capacités peuvent souvent se déclencher après que la carte ait bougé depuis une zone cachée (main ou bibliothèque) vers une zone publique.



Et voilà c'est tout pour cette semaine. Nous ne serons peut-être pas en mesure de taper le carton aussi bien que les pros, mais nous espérons que nos questions-réponses vous divertiront tout autant. Restez à l'écoute pour plus de CI la semaine prochaine !

- Charlotte


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!