Published on 05/15/2017

Des airs de désert

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano



C'est assez chaud pour vous ?

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau numéro de Cranial Insertion. Maintenant que le printemps laisse peu à peu sa place à l'été, les températures grimpent et on est de mieux en mieux dehors. Espérons juste que ça ne monte pas trop haut. Je n'ai pas vraiment envie de voir mon jardin transformé en l'un des déserts d'Amonkhet.

Peu importe, nous sommes de retour pour répondre à vos plus brûlantes questions de règles de Magic. Si vous avez des questions, et que vous voulez des réponses, n'hésitez pas à nous les envoyer par mail à moko@cranialinsertion.com ou à les tweeter à @CranialTweet. L'un de nous vous répondra, et vous aurez peut-être même l'occasion de voir apparaître votre question dans un futur numéro.



Q : Mon Pique-âme a quatre marqueurs -1/-1 sur lui. Je lui mets trois marqueurs de plus avec mon Archétype de force. Combien de marqueurs -1/-1 puis-je mettre sur la créature de mon adversaire ?

R : Sept marqueurs. Ton Pique-âme avait sept marqueurs quand il a été vu pour la dernière fois sur le champ de bataille. Comme il avait sept marqueurs sur lui, tu vas pouvoir mettre sept marqueurs sur n'importe quelle créature que tu as ciblée (ce qui va probablement tuer au passage ta cible).



Q : Un seul Duelliste au cœur pur peut-il bloquer un Minotaure maudit attaquant ?

R : Nope, il va te falloir une deuxième créature pour bloquer. Bien que le Duelliste puisse bloquer une créature supplémentaire à chaque combat, ce n'est qu'une seule créature. Une créature avec la menace doit être bloquée par au moins deux créatures, donc un seul Duelliste ne peut pas bloquer seul un Minotaure maudit.



Q : J'ai une Épreuve de force dans mon cimetière, et je lance et résout un Cartouche de force. L'Épreuve va-t-elle remonter dans ma main ?

R : Et non. La capacité de l'Épreuve, comme la plupart des capacités, ne fonctionne que quand le permanent est sur le champ de bataille. Elle ne fonctionne pas si l'Épreuve est dans le cimetière ou dans n'importe quelle autre zone. Comme l'Épreuve n'est pas sur le champ de bataille quand le Cartouche arrive sur le champ de bataille, la capacité de l'Épreuve ne va même pas se déclencher, donc elle ne reviendra pas dans ta main depuis ton cimetière.



Q : Je lance Manticore de la Géhenne, choisissant de la cibler elle-même pour le marqueur -1/-1 et mon adversaire pour les trois blessures. En réponse, mon adversaire tue la Manticore avec Électrifier. Mon adversaire va-t-il quand même subir trois blessures ?

R : Yup ! La capacité déclenchée de la Manticore a deux cibles : une créature que tu contrôles pour recevoir le marqueur -1/-1 et un adversaire ciblé à qui trois blessures seront infligées. La capacité n'est contrecarrée que si toutes ses cibles sont illégales lors de la résolution. Bien que la Manticore ne soit plus sur le champ de bataille, ton adversaire est toujours une cible légale, donc la capacité va se résoudre à son maximum, et ton adversaire se verra toujours infligé trois blessures.



Q : Je lance Couteau de Couteau // Plaie, et j'attaque avec mon Hydre honorée. Mon adversaire bloque avec une 4/4. Combien de blessures puis-je infliger à mon adversaire ?

R : Au maximum, ton adversaire va recevoir quatre blessures. Avec le piétinement, tu dois assigner des blessures létales à chaque créature bloqueuse, avant de pouvoir assigner des blessures au joueur défenseur. Tu ne prends pas en comptes les effets qui augmenteront ou diminueront les blessures infligées. Même si les blessures de l'Hydre seront doublées, en assignant les blessures, tu ne peux pas prendre ça en considération. Tu devras donc infliger quatre blessures à la 4/4 et deux blessures à ton adversaire. Par la suite, ces blessures seront doublées, la 4/4 prendra donc huit blessures et ton adversaire quatre.



Q : Je lance Jet, avec l'intention de sacrifier ma Hazoret la Fervente. Mon adversaire dit qu'il peut m'interrompre et lancer Récompense finale pour exiler ma Hazoret avant que je ne la sacrifie. A-t-il raison ?

R : Il a tort. Tu sacrifies la créature comme partie du coût de lancement de Jet, et payer des coûts n'utilise pas la pile et ne peut pas avoir de réponse. Au moment où ton adversaire acquiert la priorité après la résolution de Jet, ton Jet est sur la pile et Hazoret est dans le cimetière, donc il ne peut pas utiliser la Récompense finale sur ta Hazoret puisqu'elle n'est déjà plus sur le champ de bataille.



Q : Mon adversaire a un Scribe du Clairvoyant et un Kefnet le Clairvoyant en jeu. Je cible mon adversaire avec la capacité déclenchée de mon Épreuve d'ambition. Peut-il sacrifier le Scribe pour activer sa capacité et honorer la capacité déclenchée de l'Épreuve ?

R : Nope, il ne peut pas. Il peut soit sacrifier le Scribe pour activer sa capacité (mais il n'est plus en jeu quand la capacité déclenchée de l'Épreuve se résout, donc il ne peut pas le choisir pour le sacrifier pour la capacité déclenchée), ou il peut laisser la capacité déclenchée de l'Épreuve se résoudre et y sacrifier le Scribe (mais puisqu'il n'est plus en jeu, ton adversaire ne peut pas activer sa capacité). Il ne peut pas le sacrifier pour la capacité déclenchée et pour activer la capacité du Scribe au même moment.




Je crois que ça ne va pas être possible.
Q : Puis-je Refuser la décision de mon adversaire de surmener sa créature ?

R : Choisir de surmener ou non une créature n'est pas une capacité déclenchée ou activée : c'est un choix qui est fait lorsque les attaquants sont déclarés. Puisque ce n'est pas un sort ou une capacité, ça ne peut pas être Refusé. Cependant, tout ce qui se déclenche lorsque tu surmènes une créature est une capacité déclenchée, qui peut être contrée. Ainsi, par exemple, si ton adversaire attaque avec son Adepte guidé par la gloire et le surmène, tu ne peux pas l'empêcher de le surmener. Par contre, tu peux contrer la capacité et son Adepte ne gagnera pas +1/+3 et n'aura pas le lien de vie. De plus, comme bonus, l'Adepte ne se dégagera pas pendant sa prochaine étape de dégagement.



Q : Mon adversaire lance Sphinx du dernier mot. En réponse, je lance la moitié Graver de Graver // Mémoire, ciblant le Sphinx. Que se passe-t-il quand Graver se résout ?

R : Alors qu'il semblerait que Graver contre le sort, ce n'est pas le cas. Il retire le sort de la pile et met la carte en seconde position depuis le dessus dans la bibliothèque. Puisque ce n'est pas contrer le sort, la capacité du Sphinx qui dit qu'il ne peut pas être contré ne faire rien, et Graver bougera le Sphinx de la pile à la bibliothèque de ton adversaire.



Q : J'ai lancé Approche du Second Soleil plus tôt dans la partie, et je le lance maintenant pour la seconde fois. Mon adversaire le contre avec Révocation. Vais-je quand même gagner la partie ?

R : Nope, tu ne la gagneras pas. Bien que Approche du Second Soleil n'a pas besoin de se résoudre la première fois que tu l'as lancée (ça a juste besoin d'être lancé pour être compté), la deuxième Approche doit se résoudre afin que tu puisses gagner la partie. Si ton adversaire contre ton Approche quand tu la lances pour la seconde fois, aucun de ses effets n'arrivera, et tu ne gagneras pas la partie.



Q : J'ai enchanté mon adversaire avec Réalité cruelle, mais il a beaucoup de points de vie et préférerait perdre cinq points de vie. Peut-il choisir de ne pas sacrifier de créature et perdre cinq points de vie à la place ?

R : Nope, ce n'est pas une option. Quand la capacité déclenchée de la Réalité se résout, il doit sacrifier une créature ou un Planeswalker. S'il ne le peut pas, il perdra alors cinq points de vie. Son option est le choix de la créature ou du Planeswalker à sacrifier : perdre des points de vie n'est pas une option qu'il peut prendre. S'il a une créature ou un Planeswalker en jeu, il doit choisir de le sacrifier : il ne peut pas choisir de perdre cinq points de vie à la place.



Q : J'ai un Serment d'Ajani en jeu, et je veux lancer Nissa, intendante des éléments. Aurais-je un marqueur loyauté gratuit ?

R : Eh bien, je pense que tu peux le voir comme ça. Quand tu lances Nissa, tu choisis une valeur de X pour son coût, puis le serment réduit le coût de un. Par exemple, tu peux choisir de lancer Nissa avec X=4. Le Serment réduira le coût de 1, et tu devras finalement payer pour lancer Nissa qui arrivera avec quatre marqueurs loyauté.



Q : Mon adversaire a cinq créatures en jeu, et je contrôle un Commando du brasier. Je lance Volée brûlante. Obtiendrais-je deux ou dix jetons ?

R : Tu auras seulement deux jetons. Bien que la Volée brûlante inflige des blessures à plusieurs créatures, elle ne le fait qu'une seule fois. Le Commando regarde si un éphémère ou un rituel que tu contrôles inflige des blessures, il ne s'occupe pas du nombre de blessures ou du nombre d'objets qui subissent des dégâts au même moment, donc la capacité du Commando ne se déclenchera qu'une seule fois, pas cinq.




Les prévisions météo :
Très venteux et mortel. Restez chez vous.
Q : J'ai une Hapatra, vizir des poisons en jeu. Je donne la persistance aux créatures de mon adversaire avec Chaudron des âmes, ensuite je rase les créatures de mon adversaires avec un Vent de peste. Vais-je avoir un jeton pour chaque créature que mon adversaire renvoie en jeu avec la persistance ?

R : Non, tu n'auras pas de jeton. La capacité d'Hapatra ne se déclenchera que si tu mets un marqueur -1/-1 sur une créature. Bien que tu donnes la persistance aux créatures avec le Chaudron, c'est ton adversaire qui les renvoie en jeu avec le marqueur -1/-1 dessus, la capacité d'Hapatra ne se déclenchera pas et tu n'auras pas de jetons.



Q : Je joue une Inquisition de Kozilek, et mon adversaire a un Boum // Crac dans sa main. Puis-je le faire défausser ?

R : Non, ça ne fonctionne plus. Avec la sortie d'Amonkhet, les cartes splitées n'ont plus qu'un seul coût converti de mana, peu importe la zone où elles sont. Ça signifie que Boum // Crac a un coût converti de mana de 8, ni 2 ni 6, partout sauf sur la pile. Vu que son coût est de 8, tu ne peux plus choisir Boum // Crac avec l'Inquisition.



Q : Donc je ne peux plus cibler Boum // Crac avec la capacité de mon Gobelins sciaphiles non plus ?

R : En effet. Ce n'est plus ciblable pour les mêmes raisons que l'Inquisition à la question précédente - dans le cimetière, son coût converti de mana est de 8. Ce n'est pas 3 ou moins, donc tu ne peux plus le cibler non plus avec la capacité des Gobelins.



Q : Ok, donc si je révèle Usure // Déchiqueture sur la capacité de mon Contrepoids, que puis-je contrer ?

R : Usure // Déchiqueture a un coût converti de mana de 3 quand il n'est pas sur la pile, ni 1 ni 2. Révéler Usure // Déchiqueture avec la capacité du Contrepoids ne contrera qu'un sort avec un coût converti de mana de 3 : ça ne contrera plus les sorts à 1 ou 2.



Q : Je ne peux donc plus lancer Effraction // Pénétration fusionné via l'Expertise de Kari Zev ?

R : C'est exact, tu commences à comprendre. Le coût converti d'Effraction // Pénétration est de 8 quand tu ne le lances pas, et ce n'est pas 2 ou moins pour être lancé via l'Expertise. Non seulement tu ne peux plus le lancer fusionné, mais tu ne peux plus non plus lancer Effraction quand tu résous l'Expertise.



Q : Encore une question : ça signifie que je ne peux plus empreinter Feu // Glace sur mon Sceptre isochronique, n'est-ce pas ?

R : C'est ça. Le coût converti de mana de Feu // Glace est de 4 quand tu ne le lances pas, il ne remplit donc plus les prérequis d'un éphémère ayant un coût converti de 2 ou moins, et donc tu ne peux plus mettre Feu // Glace sur ton Sceptre.



Q : Puis-je mélanger ma bibliothèque quand je veux ? Je suis resté coincé à 3 terrains depuis 5 tours, et je veux juste mélanger ma bibliothèque pour espérer piocher un terrain.

R : Non, tu ne peux pas. Tu ne peux mélanger ta bibliothèque qu'au début de chaque partie (c'est inclut dans la procédure d'avant-partie) ou si un sort ou une capacité te permet de le faire. Tu ne peux pas juste mélanger ta bibliothèque au milieu d'une partie parce que l'envie t'en prend, ou juste parce que tu n'as pas eu de chance sur tes pioches.



C'est tout pour cette semaine, on se revoit tous la semaine prochaine !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!