Published on 05/08/2017

Cadeaux emballés pour Mômie

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano Pусский



Are you my mummy?
Salut, et bienvenue pour ce nouveau numéro de Cranial Insertion ! La fête des mères est pour la fin du mois (mais ce WE aux États-Unis), donc si vous vivez quelque part qui célèbre ce jour et qu'il y a une personne maternelle dans votre vie, j'espère que vous avez prévu un joli cadeau pour elle. Si vous n'y avez pas encore pensé, il vous reste du temps pour le faire, mais ne courrez pas acheter ce cadeau tout de suite, prenez d'abord le temps de lire l'article de la semaine !

Notre mômie Moko n'est pas très maternelle, mais elle aimerait bien recevoir plein de questions de règles de votre part. Si vous avez des questions auxquelles vous souhaitez que l'on réponde, n'hésitez pas à nous les envoyer par mail à moko@cranialinsertion.com ou à les tweeter sur @CranialTweet. Un de nous y répondra sans faute, et vous pourriez même voir apparaître votre question dans un prochain numéro.

Et maintenant, plongeons dans les questions de cette semaine.



Q : J'anime Gideon, allié de Zendikar avec sa capacité +1 et j'attaque avec. Mon adversaire lance Humiliation sur Gideon. Que se passe-t-il ?

R : Gideon perds certaines choses mais en conserve d'autres. Et pour déterminer ce qui change ou non, nous devons faire la distinction entre les capacités que Gideon possède et les effets qui affectent Gideon, car Humiliation retire les capacités, mais pas les effets. Les seules capacités que Gideon possède sont les capacités de loyauté qui sont imprimées sur lui et la capacité indestructible qu'il a gagné à la résolution de son +1. Voici donc ce que Gideon perd. C'est toujours une créature, donc il est toujours attaquant, mais il ne va pas avoir beaucoup d'impact dans la bataille, vu que l'Humiliation lui donne une force et une endurance de 0/1. L'effet qui prévient les blessures est quant à lui toujours présent, l'étape de blessures de combat sera donc "sans effet" pour Gideon. Finalement, à la fin du tour, son effet d'animation va disparaître, et Gideon redeviendra ce bon vieux Planeswalker.



Q : Si mon adversaire anime Gideon, allié de Zendikar et que je me débrouille pour mettre en flash Imitateur rusé pour copier le Gideon animé, qu'ai-je de mon côté ?

R : L'Imitateur est tellement rusé que tu auras un Planeswalker Gideon, non animé. Les effets de copie ne regardent que les valeurs copiables du permanent que tu copies, et cela correspond uniquement à ce qui est imprimé sur la carte, modifié par d'autres effets de copie. Vu qu'ici, il n'y a pas d'autres effets de copie, tu gagnes un Gideon, allié de Zendikar, tel qu'il est imprimé. Ton Gideon n'est pas une créature, car l'effet de copie ne copie pas l'effet d'animation. Il a quatre marqueurs loyauté, car c'est ce qui est imprimé sur la carte, quel que soit le nombre de marqueur sur le Gideon de ton adversaire.



Q : Si j'utilise Expertise de Sram pour lancer Témoin éternel, puis-je récupérer mon Expertise avec la capacité du Témoin ?

R : Oui, cela fonctionne. Tu lances le Témoin éternel pendant la résolution de l'Expertise de Sram, ce qui veut dire que tu mets le Témoin sur la pile. L'Expertise va ensuite au cimetière. Un peu plus tard, le Témoin éternel se résout, et tu mets sa capacité d'entrée sur le champ de bataille sur la pile et choisis une cible pour celle-ci. L'Expertise est déjà au cimetière, donc c'est une cible légale pour la capacité du Témoin.



Q : Je contrôle une Procession consécratrice et j'utilise la capacité +2 de Nahiri, la lithomancienne pour créer des jetons. Puis-je attacher un Équipement à chacun des jetons ?

R : Non. La Procession consécratrice change le nombre de jetons que tu crées, mais rien d'autre. Elle ne change pas le nombre d'Équipement que tu peux attacher. La capacité crée donc deux jetons et te propose d'attacher un Équipement au deux en même temps. Comme ce n'est pas possible, tu fais au maximum et tu attaches l'Équipement à l'un d'entre eux.



Q : Je contrôle une Procession consécratrice et j'embaume un Vizir aux nombreux visages. Dois-je copier la même créature avec les deux jetons, ou puis-je choisir deux créatures différentes ?

R : Tu peux choisir deux créatures différentes. Grâce à la modification des règles pour Amonkhet, tu appliques d'abord les effets de remplacement de la Procession consécratrice, puis tu appliques les effets de remplacement d'entrée sur le champ de bataille pour chaque jeton. Cela veut donc dire que chaque jeton peut copier une créature différente si c'est ce que tu souhaites.



Q : Supposons que je contrôle Ludevic, nécro-alchemiste En troll à 2 têtes. Mon partenaire et moi, piocherons-nous à notre étape de fin si l'un de nous inflige des blessures à nos adversaires ?

R : Oui vous piocherez. C'est ce qui arrive quand on travaille avec un scientifique fou. La capacité de Ludevic se déclenche séparément pour chacun de vous car vous avez une étape de fin partagée et la capacité de Ludevic se déclenche durant l'étape de fin de chaque joueur individuellement. Quand chaque capacité se résout, elle regarde si un autre joueur que toi a perdu de la vie ce tour-ci. C'est ce qu'il s'est passé donc toi et ton partenaire piochez chacun une carte grâce à la capacité de Ludevic.

Q : En duel, cela signifie que je vais piocher une carte avec Ludevic, nécro-alchemiste si j'inflige des blessures à mon adversaire et moi-même ? Par exemple avec Tremblement de terre ?

R : Absolument. La capacité de Ludevic cherche uniquement à savoir si un autre joueur que toi a perdu de la vie. Le fait que tu ais perdu de la vie n'annule pas le fait que ton adversaire aussi.




"Je s'appelle Groot."
Q : Combien de fois la capacité déclenchée de Hapatra, Vizir des poisons se déclenche-t-elle quand je paye le coût d'entretien cumulatif pour Aboroth ?

R : Juste une fois. Quand tu payes le coût d'entretien cumulatif d'Aboroth tu mets autant de marqueur -1/-1 qu'il y a de marqueur âge sur lui. Et comme tu fais cela en une seule action, la capacité de Hapatra ne se déclenche qu'une fois.



Q : Je cible les Revêtement de métal liquide et Champion gravé de mon adversaire avec Par la force. En réponse mon adversaire active son Revêtement de métal liquide pour transformer un terrain en artefact ce qui permet au Champion gravé d'avoir l'art des métaux. Que se passe-t-il ?

R : La capacité du Revêtement de métal liquide se résout la première. Ainsi le Champion gravé gagne la protection contre toutes les couleurs. Cela signifie qu'il est une cible invalide pour Par la force quand elle se résout. Heureusement Par la force a plusieurs cibles et l'une de ces cibles, Revêtement de métal liquide, est toujours valide. Cela signifie que Par la force se résout et fait tout son possible. Même si elle échoue lamentablement à détruit le Champion gravé elle détruit quand même le Revêtement de métal liquide.



Q : Je contrôle deux Duelliste au cœur pur, et mon adversaire m'attaque avec une 3/3 et une 2/2. Je bloque chaque attaquant avec les deux Duellistes. Qui décide de l'ordre de l'assignation des bloqueurs et de la répartition des blessures ? Plus précisément, puis-je infliger les blessures afin de tuer la 3/3 et quand même mettre une blessure à la 2/2 ?

R : Une créature attaquante qui est bloqué par plusieurs bloqueurs arrive assez souvent et la règle est bien connue : le joueur attaquant spécifie l'ordre d'assignation des blessures sur les bloqueurs. La situation inverse où une créature bloque plusieurs attaquants arrive bien moins souvent et est moins bien connue mais des choses inverses se produisent : le joueur défenseur spécifie l'ordre d'assignation des blessures sur les attaquants. Cela signifie que tu déclares quel attaquant est blessé en premier et lequel l'est en second.
Pour obtenir le résultat que tu souhaites il va falloir que tu mettes la 3/3 en première et la 2/2 en seconde pour les deux Duellistes. Dans l'étape de blessures de combat l'un de tes Duellistes inflige 2 blessures à la 3/3 et rien à la 2/2 tandis que le second a besoin d'infliger uniquement 1 blessures à la 3/3 car elle prend en compte les 2 blessures déjà assignées. Infliger seulement 1 suffit donc à obtenir des blessures létale. Cela signifie que le second Duelliste a une blessure en suspend qu'il peut infliger à la 2/2.



Q : Si mon adversaire contrôle un Emperion de platine, puis-je toujours utiliser Foudre sur lui afin d'avoir la Soif de sang ?

R : Bien sûr. La Soif de sang regarde si un adversaire a subi des blessures, pas si il a perdu de la vie. L'Emperion de platine ne prévient pas les blessures, il empêche uniquement la modification de la vie de ton adversaire. Foudre se résout et inflige 3 à ton adversaire. Les blessures échouent à modifier le total de points de vie de ton adversaire mais les blessures ont été infligées et c'est suffisant pour la Soif de sang.



Q : Je suis à 5 points de vie, et mon adversaire lance un Roulement de tonnerre avec X=10 pour m'infliger 5 blessures et tuer mon Archange admirable. Que se passe-t-il ?

R : Après la résolution du Roulement de tonnerre, on vérifie les actions basées sur l'état : le jeu voit que tu devrais perdre la partie et que l'Archange admirable devrait être détruite. Ces deux actions sont simultanées : elles font partie du même événement. Avant d'exécuter cet événement, on regarde s'il y a des effets de remplacements qui devraient le modifier. À ce moment, l'Archange est encore sur le champ de bataille. Sa capacité remplace donc "tu perds la partie" par "l'Archange est exilée et on ton total de points de vie devient égal à ton total de points de vie de départ". L'événement qui doit se produire est donc "Exiler l'Archange, remettre ton total de points de vie à sa valeur initiale, et mettre l'Archange au cimetière". L'Archange ne peut pas aller à la fois au cimetière et en exil. Comme tu es son contrôleur, c'est à toi de choisir l'un des deux. Ensuite, l'événement a lieu.

En résumé, tu ne perds pas la partie, ton total de points de vie est remis à zéro, et tu choisis si l'Archange admirable va au cimetière ou en exil.



Q : Je contrôle Pétroglyphes de Muraganda et j'embaume une Assaillante de la moisson Tah. Le jeton gagne-t-il +2/+2 ?

R : Non. Le jeton est une copie conforme d'une Assaillante de la moisson Tah, mis à part sa couleur (le jeton est blanc), ses types de créatures (c'est aussi un zombie), et son coût de mana (il n'en a pas). Bon, d'accord, le jeton est assez différent de l'original, mais il a le même nom, les mêmes force et endurance, et surtout les mêmes capacités, y compris l'embaumement. Cette dernière capacité n'est pas présente sur les jetons imprimés que tu peux trouver dans les boosters, parce qu'elle est rarement pertinente pour un jeton, mais, autant que le jeu est concerné, elle existe bien. Du coup, ton jeton ne bénéficie pas du bonus des Pétroglyphes.



Q : Je contrôle Karona, fausse divinité équipée de ma Épée de Festin et de Famine. Au tour suivant, mon adversaire prend le contrôle de Karona et m'attaque avec. Qui dégage ses terrains si je ne la bloque pas, moi ou mon adversaire ?

R : C'est toi. L'Épée de Festin et de Famine ne donne pas de capacité déclenchée à Karona : c'est l'Épée elle-même qui a une capacité déclenchée qui se déclenche lorsque Karona inflige des blessures de combat à un joueur. Même si ton adversaire contrôle Karona, c'est toujours toi qui contrôle l'Épée : c'est donc toi qui dégage tes terrains. En revanche, c'est aussi toi qui doit te défausser d'une carte, puisque tu es le joueur auquel Karona a infligé des blessures.




J'espère que tu aimeras ma soupe.
Elle est à tomber !
Q : Mon adversaire active Sinistre mixture. Puis-je lancer Envie d'artificiel en réponse pour sauver ma créature ?

R : Non, ça ne marche pas. Ton adversaire doit sacrifier Sinistre mixture pour activer sa capacité. Tu ne peux pas agir avant la fin de l'activation de la capacité, qui sera alors en pile, en attendant de se résoudre. À ce moment, la Mixture sera déjà au cimetière et tu ne pourras donc pas la cibler avec Envie d'artificiel.



Q : Mon adversaire contrôle Paria Voldaren et trois autres créatures. Elle active la capacité de transformation du Paria. Puis-je Couper les ailes de sa Paria avant qu'elle ne se transforme, pour éviter d'avoir à sacrifier des créatures ?

R : Oui, ça marche. La capacité qui te fait sacrifier trois créatures ne se déclenche que si Paria Voldaren se transforme en Abolisseuse des lignées de sang. Si tu forces ton adversaire à sacrifier la Paria avant qu'elle ne se transforme en Abolisseuse, la capacité de cette dernière n'a pas l'occasion de se déclencher, et tu n'as pas à sacrifier de créatures.



Q : Puis-je empêcher une créature attaquante d'infliger des blessures en la dégageant avec Samut, voix de la sédition ?

R : Non. Beaucoup de joueurs dont les créatures se sont perdues dans le Maze of Ith, en ont conclu que le fait de dégager une créature attaquante l'empêche d'infliger ses blessures de combat, mais c'est un mythe. Maze of Ith prévient les blessures de combat parce que sa capacité le dit explicitement. La capacité de Samut ne contient pas d'effet de prévention, donc elle se contente de dégager une créature: elle ne peut pas neutraliser une créature attaquante.



Q : Je contrôle Autorité des consuls et mon adversaire joue Cerf de Somberwald. Peut-il se battre avec une de mes créatures, alors qu'il entre sur le champ de bataille engagé ?

R : J'ai bien peur que oui. L'action de se battre n'a rien à voir avec la phase de combat, et une créature n'a pas besoin d'être dégagée pour se battre. Lorsque deux créatures se battent, chacune inflige à l'autre un nombre de blessures égales à sa force : rien, dans cette définition, ne se soucie de savoir si les créatures sont engagées ou dégagées.



Q : J'ai lancé un Mimique métallique et j'ai choisi "Zombie" au moment où il est entré sur le champ de bataille. Si mon adversaire le tue, puis-je le ramener en jeu avec Morts implacables ?

R : Non, pour deux raisons. Tout d'abord, lorsque le Mimique métallique part au cimetière, il devient un nouvel objet sans aucun rapport avec son existence passée : il ne peut donc pas se souvenir du type de créature que tu as choisi. De plus, la capacité qui lui donne le type de créature choisi ne fonctionne que sur le champ de bataille, donc il n'aurait pas ce type au cimetière même s'il pouvait s'en souvenir.



Q : Puis-je lancer Plaie pour infliger 2 blessures à mon adversaire, même s'il n'y a pas de créatures sur le champ de bataille ?

R : Malheureusement, non. Plaie a besoin de deux cibles, une créature et un joueur. Cibler une créature n'est pas optionnel : s'il n'y a pas de créatures que tu peux cibler, tu ne peux pas lancer Plaie.




Et c'est tout pour l'édition de cette semaine. Revenez la semaine prochaine pour une autre sélection de questions de règles de Magic !

- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a DCI-certified Level 2 judge based in Toledo, OH. He occasionally judges events in the Northwest Ohio/Southeast Michigan area.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!