Published on 04/03/2017

Fou comme un agneau

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano Pусский



Y'a pas de "Meeeh" qui tiennent !
Bonjour et bienvenue dans Cranial Insertion ! On a réussi à survivre au mois de Mars, et nous voilà donc en Avril ! Le début de Mars a été quelques peu chaotique, mais maintenant que nous sommes en Avril, les choses se déroulent plus tranquillement. Tout le monde semble s'amuser avec Modern Master 2017, et on se prépare à accueillir Amonkhet dans quelques semaines. Nous ne sommes pas encore prêts à parler d'Amonkhet (attendez encore un peu), mais nous sommes prêts à répondre à vos questions de Modern ou de n'importe quel autre format.

Une question de règles ? Nous sommes là pour vous aider ! Si vous avez une question courte, vous pouvez nous la tweeter à @CranialTweet. Ou si elle est un peu plus longue, envoyez nous la par mail à moko@cranialinsertion.com . Il se peut même que nous utilisions votre question pour un prochain article !



Q : J'ai un Rebelle forgevif en jeu, qui a donné à un jeton Servo sa capacité d'infliger 2 blessures. Mon adversaire utilise un Détourner pour acquérir le contrôle de mon Rebelle. Quand je le récupère, mon Servo récupère-t-il aussi la capacité du Rebelle ?

R : Non. Le Rebelle donne la capacité à un artefact tant que tu contrôles le Rebelle. Une fois que tu perds le contrôle, l'effet cesse et la capacité est perdue. Même si tu récupères le Rebelle plus tard dans la partie, ça ne rafraîchira pas l'effet, et à moins d'exiler et de ramener en jeu le Rebelle, le Servo ne récupérera pas la capacité.

Q : Et s'il utilise Détourner sur mon jeton Servo à la place ?

R : L'artefact ciblé garde la capacité tant que tu contrôle le Rebelle. Peu importe si le Servo change de contrôleur, il garde la capacité d'infliger 2 à une cible, créature ou joueur. Ton adversaire pourra donc activer la capacité du Servo pour infliger 2 blessures.



Q : J'ai une Aide de Sigarda en jeu et j'attaque avec une créature 2/2. Mon adversaire bloque ma 2/2, et je joue Lentille d'infiltration et je l'attache à ma 2/2. Vais-je piocher 2 cartes ?

R : Non, tu ne piocheras pas de cartes. Pour que la capacité de la Lentille se déclenche, elle doit être attachée à la créature au moment où elle devient bloquée. Si elle devient attachée à une créature qui a déjà été bloquée, ça ne déclenchera pas la capacité de la Lentille. Tu aurais dû jouer la Lentille et l'attacher à ta 2/2 avant que ton adversaire ne déclare ses bloqueurs (et, dans ce cas, il n'aurait peut-être pas bloqué).



Q : Mon adversaire est à 12 points de vie, et il m'attaque avec une Ombre de mort (actuellement 1/1) et un Tarmogoyf. Je joue une Alliance bénie, en choisissant le premier et le troisième mode, ciblant tous les 2 mon adversaire. L'Ombre va-t-elle mourir après que mon adversaire ait gagné 4 points de vie, le forçant à sacrifier son Tarmogoyf ?

R : Non, ça ne fonctionnera pas comme ça. Même s'il est joué avec Intensification, l'Alliance bénie reste un seul sort, et les actions basées sur un état ne sont pas vérifiées au milieu de la résolution d'un sort. Tu fais le premier effet, et ton adversaire gagne 4 points de vie, le mettant à 16 et faisant de son Ombre une -3/-3. Néanmoins, l'Alliance n'est pas encore résolue, les actions basées sur un état ne sont donc pas encore vérifiées. Nous appliquons le 2ème effet de l'Alliance bénie, et ton adversaire doit sacrifier une créature attaquante. Bien qu'il puisse choisir le Tarmogoyf, il y a de fortes chances qu'il sacrifie son Ombre, vu qu'elle est censée mourir de toute façon une fois l'Alliance résolue.



Q : Je joue un Appât à géant, et mets le jeton 4/4 en jeu. Ensuite je joue Délivrance du druide, et choisi de peupler le jeton que je viens de mettre en jeu. Vais-je devoir exiler le jeton que je viens de mettre en jeu via la "population" à la fin de mon tour ?

R : Non. Appât à géant n'exilera à la fin du tour que le jeton qu'il a mis lui même. Le jeton créé via la "population" n'était pas fait par l'Appât, et il n'est pas affecté par sa capacité déclenchée retardée. Alors que le jeton original sera exilé, celui créé par la Délivrance restera indéfiniment.



Q : Mon adversaire m'attaque avec une 6/6 et une 2/2. J'ai un Piège à fosse dans ma main. Puis-je bloquer sa 2/2 avec ma 2/2 avec l'initiative puis, une fois sa 2/2 morte, jouer le Piège à fosse pour son coût alternatif sur la 6/6 avant qu'elle ne m'inflige des blessures ?

R : Oui tu peux ! Pour pouvoir jouer le Piège à fosse avec son coût alternatif, il ne doit y avoir qu'une seule créature attaquante. Peu importe combien de créatures ont été déclarées attaquantes, tout ce qui compte c'est qu'au moment où tu veux jouer le Piège, il n'y ait qu'une seule créature attaquante. Après que les blessures de l'initiative soient infligées, ton adversaire contrôle exactement une créature attaquante, tu peux donc jouer le Piège à fosse pour son coût alternatif et la détruire avant qu'elle ne te blesse.



Q : Puis-je utiliser le mana de Essaim de slivoïdes pour activer la capacité de Slivoïde des laîches

R : Nope. Le mana de la seconde capacité activée de l'Essaim ne peut être utilisé que pour lancer des sorts de Slivoïde. Les capacités ne sont pas des sorts, donc tu ne peux pas engager l'Essaim pour faire du mana noir, puis tenter d'utiliser ce mana pour activer la capacité de régénération.


N'oubliez pas de veiller sur votre troupeau.


Q : Je lance Torrent d'âmes, en utilisant un mana rouge et un mana noir, et j'utilise la capacité de Moût, la Mère-pilleuse pour le copier. Que se passe-t-il quand la copie du Torrent d'âmes se résout ?

R : Absolument rien ! Quand la copie du Torrent va vérifier ce que tu as utilisé comme couleur de mana pour la lancer, elle ne trouvera aucune réponse. Les couleurs de mana utilisées pour le lancement d'un sort ne sont pas des caractéristiques copiables d'un sort. Ainsi, quand tu fais une copie d'un sort, tu perds toute trace des couleurs utilisées pour l'original. La copie du Torrent ne fera donc rien à sa résolution.



Q : Je lance Révélation au cimetière marin, et une des piles que je fais contient Bénédiction selon Gaia. La pile avec la Bénédiction va au cimetière. La capacité de la Bénédiction de Gaia se déclenche-t-elle ?

R : Aussi bizarre que cela pourrait te paraître, oui ! La Révélation ne te demande pas de déplacer les cartes révélées dans une autre zone (comme l'exil), donc elles font toujours partie de ta bibliothèque jusqu'à ce qu'elles soient déplacées ailleurs. Quand ton adversaire choisi l'autre pile pour la mettre dans ta main, la Bénédiction est mise dans ton cimetière depuis ta bibliothèque. Cela rempli les conditions du déclenchement, donc ton cimetière va être mélangé à ta bibliothèque.



Q : À mon dernier tour, j'ai utilisé la capacité du Cœur de feu d'obsidienne pour mettre un marqueur sur un terrain de mon adversaire. À son entretien, puis-je choisir de rediriger les blessures de la capacité déclenchée sur le Planeswalker de mon adversaire ?

R : Nope, ça ne marchera pas. Le Cœur de feu donne la capacité de faire une blessure au terrain. Bien que tu aies activé la capacité du Cœur de feu et ajouté le marqueur brasier sur le terrain, ton adversaire contrôle le terrain, donc il contrôle la capacité déclenchée. Vu que la blessure ne vient pas d'une source que tu contrôles, tu ne peux pas rediriger la blessure sur un Planeswalker qu'il contrôle (et comme c'est une blessure que ton adversaire s'inflige lui-même, il ne peut pas non plus la rediriger sur un de ses Planeswalker).



Q : Mon adversaire a Thrun, le dernier troll en jeu. Je lance Jour de condamnation. Mon adversaire répond en engageant ses deux dernières forêts pour régénérer Thrun. Puis-je contrecarrer la capacité de régénération avec Refus ?

R : Yep, c'est un choix légal. Thrun a la défense talismanique, mais le Refus ne cible pas Thrun, il cible la capacité activée sur la pile. La défense talismanique ne s'étend pas aux capacités activées sur la pile, donc tu peux tout à fait cibler la capacité et empêcher Thrun de se régénérer.



Q : Mon adversaire vient juste de lancer Échange sanglant, et j'ai en jeu deux Chevalier Blanc. Dois-je les sacrifier ?

R : Eh oui. L'Échange sanglant ne cible pas, n'Attache pas, ne Bloque pas, ne Cible pas, ou ne Dommage pas les créatures, donc avoir la protection contre le noir ne va pas les sauver. Si les Chevaliers sont les seuls créatures que tu contrôles, tu vas devoir les sacrifier.



Q : Mon adversaire a un Obscur confident en jeu. Puis-je attendre de voir quelle carte il révèle avec la capacité du Confident, pour mélanger sa bibliothèque avec Voyage de la mémoire pour l'empêcher d'obtenir cette carte ?

R : Nope, ça ne fonctionne pas comme ça. Tu ne reçois pas la priorité tant que la capacité de l'Obscur confident se résout. Donc soit tu lance le Voyage de la mémoire avant même qu'il ne révèle la carte, soit c'est trop tard, et tu laisses ton adversaire révéler la carte, perdre des points de vie et mettre la carte dans la main. Tu n'as pas d'autre choix.



Q : Éveil affecte-t-il également les permanents de mon adversaire ?

R : Yup ! Quand l'Éveil dit "tout", il veut dire "TOUT". Quand la capacité se résout à chaque entretien, tout le monde va dégager ses créatures et ses terrains. J'espère que tu pourras en tirer un meilleur avantage que ton adversaire.



Q : J'ai une Phytohydre bourgeonnante en jeu, et mon adversaire lance Vague d'indécision. Vais-je avoir un jeton copie de ma Phytohydre ?

R : Non, tu n'en n'aura pas. La vague d'indécision dit que chaque créature s'inflige sa force en blessure. Comme la force de la Phytohydre est de 0, elle ne va pas s'infliger de blessure. Infliger 0 revient à ne rien n'infliger. Comme la Phytohydre n'a pas reçue de blessures, sa capacité ne va pas se déclencher.


Qu'as-tu fais, monstre !?!


Q : Avacyn, ange de l'espoir fait-elle du bon travail pour protéger mes Planeswalker ?

R : À vrai dire, pas vraiment. Avacyn va empêcher tes Planeswalker d'être détruit par quelque chose qui les détruit directement, comme Chute du héros. Mais c'est tout ! Si un Planeswalker reçoit des blessures, il va perdre des marqueurs loyautés normalement. Être indestructible ne prévient pas les blessures, cela empêche juste d'être détruit suite à des blessures. Et un Planeswalker qui arrive à zéro marqueur loyauté est mis dans un cimetière, mais aucune destruction n'intervient dans l'équation.



Q : Pendant ma phase principale, je lance Destinée synthétique, exilant un jeton de créature. Pendant mon étape de fin, je mets en jeu Jin-Gitaxias, augure du Noyau grâce à la capacité déclenchée retardée de ma Destinée. Ai-je le droit de piocher sept cartes ?

R : Non, à cette étape de fin, tu ne pourras pas. La capacité de Jin-Gitaxias se déclenche au début de l'étape de fin. Ici tu as déjà passé cette étape puisque tu est en train de résoudre une autre capacité. Ton Jin-Gitaxias arrive donc sur le champ de bataille pendant l'étape de fin, et il arrive trop tard pour voir le début de cette même étape. Tu devras donc attendre ton prochain tour pour piocher sept cartes.



Q : J'ai un Diamant de l'œil du lion en jeu, et mon adversaire vient juste de lancer une Poigne krosiane dessus. Puis-je tout de même activer la capacité de mon Diamant, bien qu'il y ait un sort avec la fraction de seconde sur la pile ?

R : Tu peux. La fraction de seconde empêche d'activer des capacités qui ne sont pas des capacités de mana tant qu'elle est sur la pile. Mais bien que la capacité du Diamant de l'œil du lion ait une restriction, elle n'en reste pas moins une capacité de mana. Tu peux donc activer la capacité comme bon te semble.

En plus, "N'activez cette capacité que lorsque vous pourriez lancer un éphémère" veut juste dire que tu dois avoir la priorité pour pouvoir activer la capacité. Même si quelque chose t'empêche de lancer un éphémère, tu peux tout de même activer la capacité.



Q : J'ai six cartes dans mon cimetière, et je lance Messe de la Coterie. Vais-je avoir ou ?

R : Seulement . La Messe ne va au cimetière qu'une fois qu'elle t-a fourni du mana. Donc elle va compter les cartes de ton cimetière, te donner , puis seulement à la toute fin aller rejoindre les autres cartes au cimetière.



Q : J'ai vu quelques vielles cartes parler de la mise. Qu'est-ce que la mise ?

R : La mise est quelque chose qui date du tout début de Magic. C'était un moyen de jouer à Magic. Au début de la partie, tu prenais la première carte de ta bibliothèque et tu la mettais dans la zone de mise. Être dans la zone de mise ne signifiait réellement pas grand-chose, mais quand la partie finissait, le vainqueur de celle-ci prenait toutes les cartes qui étaient dans la zone de mise et repartait avec. Sans surprise, cela s'approchait trop d'un jeu d'argent, ce qui est quelque chose dont Magic veut s'éloigner le plus possible. Donc la mise a rapidement été retirer du jeu, et toutes les cartes qui font référence à la mise ont été bannies de tous les formats.



J'espère que vous avez apprécié l'article de cette semaine. On se voit la semaine prochaine !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!