Published on 03/13/2017

C'est le retour des dix torsions temporelles !

Cranial Translation
简体中文 Deutsch English Español Italiano



Je me souviens avoir fait les neufs premières

C'est incroyable comment le temps passe vite ! C'est quasiment déjà le printemps et, aux Etats-Unis, nous sommes passés à l'heure d'été... nous faisant volé par la même occasion une heure ce week-end. On pourrait argumenter et dire que cette heure est plutôt empruntée puisqu'on la récupérera en novembre, mais ça n'empêchera pas mon sentiment de décalage horaire.

Mais en décalage ou non, il est l'heure de répondre à vos questions ! Si vous en avez d'autres n'hésitez pas à nous les envoyer par mail moko@cranialinsertion.com ou nous tweeter les plus courtes à @CranialTweet. L'un de nous vous répondra et votre question pourrait apparaître dans l'un de nos prochains articles, entourée de référence à la pop-culture d'une autre époque pour apprendre un peu la vie aux plus jeunes.

C'est ti-par !



Q : Je contrôle Olivia, mobilisée pour la guerre et je joue un Gobelins sciaphiles qui déclenche la capacité d'Olivia. Est-il possible pour le Gobelin de cibler la carte que j'aurais défausser pour la capacité d'Olivia ?

R : Non ce n'est pas possible. Tu ne défausseras pour la capacité d'Olivia que lorsque celle-ci se résoudra, en attendant il te faut une cible pour mettre la capacité du Gobelin en pile. Les deux capacité allant en pile en même temps tu n'auras pas encore pu résoudre celle d'Olivia et donc ne pourra pas cibler la carte que tu prévoies de défausser.



Q : Silence de pierre empêche-t-il Architectes de la Volonté d'être recyclé ?

R : Non. Recyclage est une capacité activée depuis la main et le Silence de pierre n'a d'effet que sur les artefacts en jeu, car il dit "Artefact" sans autre précisions. Pour empêcher le Recyclage il te faudrait quelque chose tel que le Révocateur phyrexian pouvant arrêter les capacités activées quel que soit l'endroit où se trouve la carte. Bien sûr, il ne fonctionnera que pour la carte nommée.



Q : Mon adversaire possède un Grizzlis et une Ombre de la mort 1/1 car elle est à 12 points de vie. Si je joue une Fin crépitante, quelle créature devra-t-elle sacrifier ?

R : Elle devra sacrifier l'Ombre de la mort. En suivant les instructions de la Fin crépitante dans l'ordre, on remarque qu'elle perdra d'abord 2 points de vie avant de devoir choisir la créature à sacrifier. Elle sera donc à 10 avec une Ombre 3/3 au moment ou elle devra faire son choix. Ce choix n'en sera donc pas un, et l'Ombre partira.



Q : Je joue un Exposé libre, je révèle Narset, maîtresse éclairée et mon adversaire révèle un Cercle de l'oubli. Narset étant le seul permanent non terrain que je contrôle, devra-t-il choisir l'un des siens ?

R : Il devra choisir un de ses permanents s'il le peut. Narset à la défense Talismanique, elle n'est pas une cible légale, et lorsque le Cercle arrive en jeu son contrôleur doit lui choisir une cible légale. Si la cible devient illégale avant la résolution, la capacité sera contrecarrée par les règles. Mais tu ne peux pas choisir une cible illégale. Donc ton adversaire ne pourra que choisir un de ses permanents, ou s'il n'en a pas, la capacité du Cercle sera retirée de la pile.



Q : Si mon adversaire met en jeu depuis sa main de départ une Ligne ley de vertu, puis-je répondre en exilant Guide spirituel simiesque pour jouer une Foudre sur lui en réponse ?

R : Bien essayé, mais ce n'est pas possible et cela pour plusieurs raisons. D'un, il ne met pas vraiment la Ligne ley en jeu, il commence plutôt la partie avec la carte déjà en jeu. L'action de prendre la carte de ta main ne représente pas une action utilisant la pile, c'est juste qu'il faut le faire. De deux, au moment où cela arrive, tu n'as pas la priorité, tu ne peux donc rien faire, ni défausser, ni jouer la Foudre.



Q : Je contrôle deux Îles et j'active mes Fers vedalkens pour prendre le contrôle d'une créature de force 2. En garderais-je le contrôle si sa force augmente ?

R : Si on part du principe que la capacité à déjà été résolue et que tu possèdes déjà la créature, alors oui, tu la gardera. La capacité ne s'intéresse à la force de la créature qu'à deux moment. Lorsque tu actives la capacité et lorsqu'elle se résout. Si la force de la créature est bien inférieure à ton nombre d'Îles à ces deux moment, tout va bien et tu en garderas le contrôle "tant que les Fers vedalkens restent engagés".



Q : Mon adversaire utilise Fauché dans l'Æther pour prendre le contrôle d'une Évasion chronomantique qui vient juste d'être lancée depuis l'exil. Peut-il la suspendre à nouveau ou est-ce à moi de le faire ?

R : Eh bien, ton adversaire va exiler l'Évasion chronomantique avec trois marqueurs temps sur elle, puisqu'il en est le contrôleur ; il doit donc en suivre les instructions. Cependant, tu contrôles la capacité se déclenchant à l'entretien, t'autorisant à enlever des marqueurs temps et à la lancer à nouveau le moment venu. C'est pourquoi les cartes exilées n'ont pas de contrôleur : les capacités déclenchées dont la source est une carte en exil sont contrôlées par le propriétaire de la carte. Tu es le propriétaire de la carte, donc tu la lanceras à nouveau lorsque le dernier marqueur temps sera retiré.




C'est juste un saut vers la droite
Q : Dans le quizz de la St Valentin, vous aviez indiqué que sous certaines circonstances, le jeu ajoute les coûts convertis de mana d'une carte double. Sous quelles conditions ?

R : Pour une carte double qui n'est pas sur la pile, le jeu ajoute les coûts convertis de mana des deux parties si un sort ou une capacité utilise le coût converti de mana pour déterminer la partie d'un effet. Et ce, du moment que cet effet ne nécessite pas de faire une comparaison. Ce n'est pas intuitif, donc prenons un exemple : l'Obscur confident a besoin du coût converti de mana d'une carte afin de déterminer combien de points de vie tu vas perdre. Puisque cela n'implique pas une comparaison, si la carte en question est une carte double, l'Obscur confident va juste ajouter les deux parties et tu perdras autant de points de vie.



Q : Je contrôle un Hurleur Krallenhorde et souhaite lancer un Satyre de faveur pour son coût de grâce. Va-t-il coûter de moins ?

R : Non, le coût du Satyre de faveur ne sera pas réduit. Au cours du processus du lancement du Satyre de faveur, tu vas dans un premier temps le mettre en pile puis tu vas choisir si tu le lances pour son coût de grâce. À ce point, il cesse d'être un sort de créature. Au moment où tu vas déterminer le coût total de lancement, l'effet de réduction ne va pas s'appliquer puisque ce n'est plus un sort de créature.



Q : Disons que j'enchante mon Aimant de culbute avec une Putrescence de relique, et que je l'engage. En réponse à la capacité déclenchée donnant un marqueur poison, j'en cède le contrôle à mon adversaire au moyen de Zedruü au Grandcœur. Mon adversaire va-t-il obtenir ce marqueur poison ?

R : Oui ! La capacité de Putrescence de relique ne vérifie qui contrôle l'artefact enchanté qu'au moment où celle-ci se résout. À cet instant, ton adversaire en a le contrôle, elle va donc écoper d'un marqueur poison.



Q : J'exile un Ours runegriffe enchanté d'une Rancoeur au moyen de la capacité d'un Ingurgitateur phyrexian. Ce dernier va-t-il obtenir +2/+2 ou +4/+2 ?

R : Il obtiendra +2/+2. En exilant l'Ours runegriffe, l'Ingurgitateur phyrexian va regarder la force et l'endurance de l'Ours dans la zone d'exil. Puisque celui-ci n'est plus enchanté avec la Rancoeur, l'Ingurgitateur ne voit qu'une 2/2.



Q : Peut-on sacrifier une créature sans raison ? Par exemple, peut-on juste sacrifier une Carcasse protéenne afin de déclencher sa capacité ?

R : Non, tu ne peux pas faire ça. Un permanent comme la Carcasse protéenne reste sur le champ de bataille jusqu'à ce qu'il soit déplacé vers une autre zone au moyen d'une règle du jeu ou d'un effet. « J'aimerais vraiment qu'il meurt afin que sa capacité se déclenche » n'est ni un effet, ni une règle du jeu. Tu vas avoir besoin de l'aide d'un effet, comme en activant la capacité d'un Voyant de viscères, ou d'une règle du jeu comme celle qui détruit une créature ayant des blessures létales pour cela.



Q : Disons que j'utilise une Lumière de bannissement sur le commandant de mon adversaire, et qu'elle choisit de le mettre dans la zone de commandement à la place. Si la Lumière de bannissement est détruite, son commandant sera-t-il renvoyé sur le champ de bataille depuis la zone de commandement ?

R : Oui, en supposant que son commandant ne changera pas de zone depuis le moment où il aura été mis en zone de commandement par la Lumière de bannissement. La règle qui autorise ton adversaire à déplacer son commandant dans la zone de commandement réécrit essentiellement l'effet de la Lumière de bannissement en « déplacez votre commandant dans la zone de commandement jusqu'à ce que la Lumière de bannissement quitte le champ de bataille ». Le commandant dans la zone de commandement est toujours le même objet que celui qui a été placé par la Lumière de bannissement. Par conséquent, lorsque celle-ci quittera le champ de bataille, le commandant sera retourné sur le champ de bataille depuis la zone de commandement.




Et maintenant, un pas à gauche.
Q : Si je contrôle un Panharmonicus, puis-je choisir plusieurs couleurs avec une Iona, Bouclier d'Eméria ?

R : Non. Le Panharmonicus ne fonctionne seulement qu'avec certaines capacités activées, que tu peux identifier au moyen des expressions « Quand », « À chaque fois que » ou « Au début de ». La capacité d'Iona n'utilise aucune de ces expressions. La capacité d'Iona est une capacité statique qui modifie la façon dont elle arrive sur le champ de bataille, et par conséquent, le Panharmonicus n'en tient pas compte.



Q : Si j'utilise l'Expertise de Sram pour lancer un Guérillero téméraire, puis-je le lancer pour son coût de déferlement ?

R : Non, tu ne peux pas faire ça. L'expression "sans payer son coût de mana" et le déferlement représentent tous les deux des coûts alternatifs. Or, on ne peut pas appliquer plusieurs coûts alternatifs au même sort.



Q : Puis-je exiler ma main grâce au Miroir anneau de lune même si je n'ai aucune carte en main ?

R : Bien sûr, ce n'est pas un problème. Exiler ta main signifie simplement que tu exiles toutes les cartes dans ta main, en fait c'est exactement ce que le texte Oracle du Miroir anneau de lune te dit de faire. Si tu n'as aucune carte en main, tu les exiles toutes c'est-à-dire zéro et voilà. La deuxième phrase vérifie si tu as suivi cette instruction, ce que tu as bel et bien fait, donc tu as le droit de mettre dans ta main toutes les autres cartes que tu as exilées avec le Miroir anneau de lune.



Q : Quand dois-je choisir combien d'énergie dépenser pour Éclairs maîtrisés ? Quand je lance ce sort ou quand il se résout ?

R : Tu le fais quand il se résout. La liste des choses qui sont choisies quand un sort est lancé est plutôt courte : les modes, les coûts alternatifs et supplémentaires, un choix pour X, les cibles et la répartition. Tout le reste est choisi quand le sort se résout. Le choix de combien d'énergie payer n'est pas sur la liste des choses qui sont choisies pendant le lancement donc c'est choisi pendant la résolution.



Q : Je lance une Mitraine, j'engage et je sacrifie un Pétale de lotus pour pouvoir la payer. Du fait que le Pétale est un artefact, réduit-il toujours de le coût de la Mitraine ?

R : Oui mais seulement si tu tires avantage de l'activation des capacités de mana pendant la procédure de lancement de la Mitraine. Tu commences par annoncer la Mitraine et par la mettre sur la pile. Puis tu calcules le coût total de la Mitraine ; ici le Pétale de lotus compte pour la capacité d'affinité puisqu'il se trouve encore sur le champ de bataille. Ce coût est alors figé, puis le jeu t'autorise à activer des capacités de mana. C'est là que tu sacrifies le Pétale de lotus, ce qui te donne du mana, mais le coût de la Mitraine ne varie pas parce qu'il a été figé.



Q : Si Lune de sang est sur le champ de bataille, puis-je cibler le Terrain de prédilection de mon adversaire avec Tomber en poussière ?

R : Bien entendu, tu peux faire ça. La Lune de sang confère au Terrain de prédilection le type de terrain Montagne mais elle ne lui donne pas le supertype basique. Ce Terrain de prédilection est toujours un terrain non-base donc c'est une cible légale pour Tomber en poussière. Note que Lune de sang ne change pas le nom des terrains, et que du coups Tomber en poussière exilera les autres Terrains de prédilection de ton adversaire.



Q : Les blessures du Festival du Ravage peuvent-elles être redirigées vers un planeswalker ?

R : Non. En réalité le Festival du Ravage n'inflige aucune blessure. Il a pour seul effet de faire perdre des points de vie à un joueur. Les blessures infligent aussi une perte de points de vie mais toutes les pertes de points de vie ne sont pas forcément des blessures. Comme le Festival du Ravage n'inflige aucune blessure, son effet ne peut pas être redirigé vers un planeswalker.



Q : Si je ne contrôle que des Marais et que je défausse un Stratadon pour Wöhlrajh le déchu, quel bonus Wöhlrajh obtient-il ?

R : Il obtient +10/+10. Le coût converti de mana d'une carte dépend uniquement du coût de mana dans le coin supérieur droit de la carte. Ce nombre n'a aucun rapport avec combien de mana tu paieras, as payé ou pourrais payer pour lancer la carte en tant que sort. Le coût de mana du Stratadon est donc son coût converti de mana vaut 10, peu importe combien de types de terrains de base il y a parmi les terrains que tu contrôles.




Et voilà, c'est tout ce que nous avons en stock pour le moment. Avant de partir, j'aimerais vous rappeler qu'un tournoi fantastique aura lieu ce week-end. Comme par le passé, j'organise Cast a Spell on MS, un tournoi de charité au bénéfice de la Société Nationale des Scléroses Multiples. Il se déroulera tout au long de la journée de ce samedi 18 mars à Toledo dans l'Ohio. Si vous êtes dans le coin ou que vous y avez prévu une visite, faites-y un saut et venez jouer à Magic pour une bonne cause. J'espère vous y voir !

Merci d'avoir lu cet article et j'espère que vous reviendrez la semaine prochaine où James nous dira tout sur Modern Masters 2017 !

- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!