Published on 01/23/2017

Une question consulaire

Cranial Translation
简体中文 Deutsch English Español Italiano



Les réceptions de l'ambassadeur
sont toujours un succès.
La révolte Éthérique est venue, les premiers tournois ont été gagnés, et... je ne sais pas quelles nouvelles cartes ont brillé, puisque j'écris cet article à l'avance. Mais je sais que le Consulat est sur la défensive, que l'éther s'est révolté, et que bientôt nous saurons ce qui attend les habitants de Kaladesh. En attendant, je suis là pour répondre à vos questions de règles —- qu'elles concernent des cartes de La révolte Éthérique ou de n'importe quelle autre extension —- dans ce numéro de Cranial Insertion !

Et, que vous soyez rebels ou fidèles au Consulat, souvenez-vous que vous pouvez toujours nous soumettre vos questions de règles en nous envoyant un mail à moko@cranialinsertion.com ou en nous les tweetant à @CranialTweet : vous aurez la réponse et une chance que votre question apparaisse dans un article futur.



Q : Je contrôle Panharmonicus et je viens de lancer un Carcasse mécanique combustible. Comme celle-ci est à la fois une créature et un artefact, l'effet du Panharmonicus s'applique-t-il deux fois, pour un total de trois capacités déclenchées ?

R : Non, tu n'auras que deux capacités déclenchées. La Carcasse mécanique a bien les deux types, mais Panharmonicus ne pose qu'une seule question : "S'agit-il d'une créature ou d'un artefact, oui ou non". Comme la réponse est oui, tu obtiens une capacité déclenchée de plus, mais c'est tout.



Q : Du coup, si mon adversaire choisit de me faire piocher, je pioche six cartes ?

R : Pas forcément : ton adversaire peut faire deux choix différents pour les deux capacités et ce pour deux raisons. D'abord, la capacité déclenchée de la Carcasse mécanique combustible n'est pas modale : ton adversaire fait son choix à la résolution, pas à la mise en pile. Ensuite, contrairement à Résonateur strionique, Panharmonicus ne copie pas les capacités déclenchées, mais fait qu'elles se déclenchent deux fois : les deux instances sont indépendantes.


Q : Toutes mes créatures sont engagées, mais j'ai vraiment besoin de bloquer. Puis-je ôter un marqueur loyauté de Gideon, allié de Zendikar pour piloter Cœur de Kiran pendant le tour de mon adversaire ?

R : Oui, tu peux. Le pilotage n'est pas une capacité de Gidéon, mais du Cœur de Kiran. Que tu la paies avec un marqueur loyauté n'en fait pas une capacité de loyauté, donc tu n'as pas à respecter les règles de ces dernières (une fois par tour par planeswalker, pendant ton propre tour, pendant la phase principale, quand la pile est vide).[/R]



Q : Puis-je piloter Cœur de Kiran plusieurs fois dans le même tour pour tuer l'un de mes planeswalker et activer la révolte ?

R : Ton adversaire trouvera peut-être ça révoltant, mais tu en as le droit. Comme nous venons de le voir, le pilotage n'a pas à respecter les contraintes des capacités de loyauté. Du coup, si tu as vraiment besoin de te révolter et que ça ne te dérange pas de sacrifier un planeswalker pour la cause, tu peux lui demander de piloter ton vaisseau volant jusqu'à épuisement de sa loyauté.




Ambassadeur chêne trouvait vraiment injuste
que son cousin Professeur soit toujours
au centre de l'attention
Q : La transformation d'une carte double-face provoque-t-elle la révolte ?

R : En soi, non. Une carte qui se transforme ne quitte pas le champ de bataille, elle change tout simplement de caractéristiques. Celà dit, certaines cartes —- comme les cinq créatures/planeswalkers de Magic Origines ou Envoûteuse maudite —- quittent le champ de bataille avant de revenir transformées. De la même façon, lorsque Gisela, la lame brisée et Bruna, la lumière pâlissante s'assimilent en Brisela, voix des cauchemars, elles commencent par quitter le champ de bataille, ce qui provoque la révolte.



Q : Je contrôle Calice de la mort et aucun autre artefact non-créature. Combien dois-je payer pour lancer Colosse de métallurgie ?

R : . Le coût converti de mana du Calice de la mort est égal à celui de sa face recto, Calice de la vie, c'est-à-dire 3, ce qui réduit d'autant le coût du Colosse de métallurgie. Note que ces règles ont changé pour Ténèbres sur Innistrad : lorsque les cartes double-face sont apparues dans Innistrad, leur verso avait un coût converti de mana de 0.



Q : Je contrôle Statuaire inspiratrice, six artefacts et sept terrains, et je veux lancer Obscur salut. Quelle est la valeur maximale que je peux choisir pour X ?

R : En supposant que tous tes terrains et artefacts sont dégagés, qu'au moins un de tes terrains peut produire du mana noir, et que tous tes terrains ne peuvent produire qu'un seul mana, tu peux lancer un Obscur salut avec X=6. Lorsque tu lances un sort, tu choisis d'abord une valeur pour X (ici, 6), qui te permet de calculer le coût de mana : + + . Puis, tu engages tes sept terrains pour générer . Enfin, tu paies les coûts : avec le mana que tu as dans ta réserve et les restant en engageant six artefacts.


Q : Si j'ai, en plus, un Fragment de cryptolithe, puis-je payer de plus en improvisant et en produisant du mana ?

R : Non, seulement . L'improvisation ne réduit pas le coût d'un sort lorsqu'un artefact est engagé : elle te propose d'engager un artefact pour payer une partie du coût. Du coup, tu dois choisir entre engager le Fragment pour sa capacité de mana et l'engager pour l'improvisation.



Q : Puisque les Changelins ont tous les types de créatures, puis-je choisir "changelin" pour Mimique métallique et renforcer toutes mes créatures ?

R : Changelin est une capacité, pas un type de créature. Ce n'est donc pas un choix possible pour la capacité de Mimique métallique.



Q : Je lance Expertise de Yahenni et je choisis de lancer Poussée fatale. Aucun de mes permanents n'a encore quitté le champ de bataille, mais je contrôle une créature dont l'endurance est inférieure ou égale à trois. Puis-je détruire une créature de coût converti de mana 4 avec la Poussée ?

R : Oui. Poussée fatale ne vérifie pas si tu as la révolte lorsque tu la lances, mais seulement à sa résolution : à ce moment, les victimes de l'Expertise de Yahenni sont mortes depuis longtemps.



Q : Du coup, si j'invoque un Rebelle vengeur et que je le sacrifie immédiatement à Yahenni, partisan immortel, je peux faire gagner -3/-3 à une créature ciblée ?

R : Non. La capacité d'entrée en jeu du Rebelle vengeur comporte ce que l'on appelle une "clause d'intervention si", qui doit être vérifiée à la fois au moment où la capacité se déclenche et au moment où elle se résout. Si tu n'étais pas révolté au moment où le Rebelle vengeur est entré sur le champ de bataille, sa capacité ne se déclenche pas du tout : tu ne peux pas le sacrifier avant que la capacité ne se résolve, puisque celle-ci n'est même pas dans la pile.



Q : Je suis sur le point de faire perdre ses derniers points de vie à mon adversaire, mais il a un Archange admirable qui m'agace. Puis-je Refuser la capacité de l'Archange ?

R : Non. La capacité de l'Archange n'est manifestement ni un sort, ni une capacité activée. Pour savoir si c'est une capacité déclenchée, il suffit de chercher les mots "quand", "A chaque fois que", "Au début de" ou "À la fin de". Comme ils n'apparaissent pas, ce n'est pas une capacité déclenchée. C'est en fait un effet de remplacement : une capacité déclenchée ne pourrait pas être assez "rapide" pour sauver un joueur qui est sur le point de perdre.



Q : Je contrôle un Gardien félidar et un Module de décoction. Si je lance un second Gardien félidar, puis-je cibler le premier avec le second, puis vice-versa, pour avoir une énergie infinie ?

R : Un Gardien félidar ne peut pas se cibler lui-même, mais il peut tout a fait cibler un autre Gardien félidar, ce qui te donne une jolie petite boucle où les deux gardiens quittent et reviennent sur le champ de bataille et te donnent de l'énergie au passage. Tu peux donc générer autant d'énergie que tu le souhaites de cette façon (même si, comme toujours, tu dois choisir un nombre fini arbitrairement grand —- il n'y a pas d'infini dans Magic).



Ne laissez pas les Gremlins s'approcher d'eux.
Q : Je contrôle des artefacts non-créature dont la somme des coûts convertis de mana est 8. Puis-je lancer Ronronnement de l'inventivité avec X = 3 pour aller chercher un Colosse de métallurgie ?

R : Non. Le Colosse a une réduction qui te permet de le lancer pour seulement , mais ça ne change ni son coût de mana, ni son coût converti de mana, qui sont toujours respectivement et 11.



Q : Est-ce que je rate quelque chose, ou est-ce que je peux sacrifier les jetons de Réserve cachée à la Réserve elle-même pour me révolter à chacun de mes tours et avoir à chaque fois un nouveau jeton ?

R : Tu n'as rien raté : du moment que tu as une créature à sacrifier au premier tour, tu peux activer la Réserve à chaque tour en sacrifiant une créature, et la Réserve te rendra un nouveau jeton à la fin de ton tour. Souviens-toi seulement de sacrifier ta créature avant la fin de ton tour.



Q : J'ai activé la capacité -7 de Tezzeret le Conspirateur pour avoir un emblème. Si j'anime un artefact avec cet emblème, combien de temps restera-t-il une créature ?

R : Aussi longtemps qu'il restera sur le champ de bataille. La capacité de l'emblème de Tezzeret ne spécifie pas de limite de temps, donc elle dure pour toute la partie, contrairement à d'autres effets qui animent des artefacts (comme la capacité de pilotage d'un Véhicule, qui cesse à la fin du tour).



Q : J'ai attaqué avec Espoir de Ghirapur, qui a infligé une blessure de combat à mon adversaire. En deuxième phase principale, j'essaie de lancer Carcasse mécanique délétère et mon adversaire essaie de le contrecarrer avec Refus. Puis-je sacrifier Espoir de Ghirapur pour l'empêcher de faire ça ?

R : Non, c'est trop tard. "Lancer un sort" signifie le mettre sur la pile en payant ses coûts. Une fois que ton adversaire a lancé Refus, tu ne peux pas l'en empêcher rétroactivement en sacrifiant l'Espoir de Ghirapur. Il aurait fallu que tu sacrifies l'Espoir de Ghirapur avant de lancer la Carcasse mécanique délétère.



Q : J'ai enchanté le Messager de Bomat de mon adversaire avec Infestation de gremlins. Si elle sacrifie le Messager pour activer sa capacité, qui récupère le jeton Gremlin ?

R : C'est toi. Tu es le contrôleur de l'Infestation de gremlins, même si elle enchante un permanent de ton adversaire, donc c'est toi qui mets à exécution les effets de ses capacités.



Q : Puis-je utiliser la capacité de la Garnison mobile pour dégager la créature qui la pilote, puis attaquer avec cette créature ?

R : Non. Tu dois déclarer toutes tes créatures attaquantes en une seule fois : tu ne peux pas t'arrêter au milieu pour faire autre chose et les capacités qui se déclenchent quand une créature attaque attendent que tu aies fini de déclarer tes attaquants pour aller en pile. Au moment où ta créature se dégage, il est bien trop tard pour la déclarer attaquante.



Q : Pourquoi y a-t-il plusieurs versions de Tezzeret et d'Ajani (et un paquet de cartes que je ne reconnais pas) quand je cherche la liste des cartes légales en Standard ?

R : Depuis Kaladesh, il y a un nouveau type de decks pré-construits, qui présentent les thèmes et les mécaniques des nouvelles extensions aux nouveaux joueurs. Ces decks sont organisés autour de version alternative d'un planeswalker de l'extension, ici Ajani, protecteur valeureux et Tezzeret, maitre du métal. Ces decks contiennent également d'autres nouvelles cartes qui n'apparaissent pas dans les boosters, mais qui sont quand même considérées comme faisant partie de l'extension pour déterminer leur légalité.




C'est tout ce que j'ai pour cette semaine. Revenez la semaine prochaine pour un autre numéro de Cranial Insertion !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!