Published on 05/24/2021

Ode au Judgecast

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Si jamais tu as besoin d'une créature 2/2
pour un exemple,
pense au petit Ourson.
Hiya tout l'monde, bienvenue sur Cranial Insertion ! Aujourd'hui, je me suis dis que nous pourrions parler d'une autre ressource disponible pour les arbitres sur internet : Judgecast. Judgecast est un podcast animé depuis 2010 en anglais. Les intervenants ont changé au fil des années, et aujourd'hui, c'est Bryan Prillaman et Samantha Harr qui présentent l'émission. Bien que les règles de Magic soient le sujet principal, on y discute aussi parfois de l'IPG ou de situations vécues en tournois. C'est une excellente source de connaissances et si cela vous intéresse, les épisodes ont repris après une petite pause. Cranial Insertion y a déjà été évoqué plusieurs fois, ce n'est que naturel de renvoyer l'ascenseur puisqu'il s'agit d'une très bonne ressource pour les arbitres et l'arbitrage de Magic en général. Si vous cherchez une bonne occasion de pratiquer votre anglais et qu'il vous reste une petite place dans votre emploi du temps, écoutez donc un ou deux épisodes. En plus de leur site, leurs podcasts sont aussi disponibles sur iTunes ou Spotify.

Lorsque vous aurez fini l'écoute de leur dernière émission et la lecture de cet article, s'il vous reste des questions, n'hésitez pas à nous les envoyer. Nous pourrions même les réutiliser dans un futur article. Vous pouvez poser vos questions courtes sur Twitter à @CranialTweet et par mail pour les questions plus longues à moko@cranialinsertion.com . Bonne lecture !



Q : Je lance une Pause étudiante en ciblant la seule créature de mon adversaire, une Arche luxuriante. En réponse, mon adversaire sacrifie son Arche pour activer sa capacité. Vais-je tout de même pouvoir apprendre ?

R : Non, ta Pause étudiante a été interrompue et tu ne peux pas apprendre. Lorsque la Pause étudiante se résout, le jeu vérifie si sa ou ses cibles sont toujours légales. Dans notre situation, la seule cible de la Pause est illégale puisque ton adversaire a sacrifié son Arche luxuriante, donc aucun des effets du sort ne se produira et tu ne pourras pas apprendre. Si tu veux t'assurer que la Pause se résolve, tu peux choisir une deuxième cible pour la rendre plus difficile à contrer (tu peux même cibler une créature que tu contrôles comme deuxième cible), ou tu peux ne choisir aucune cible, puisque "jusqu'à deux créatures ciblées" inclut zéro. Au moins, cette réponse t'auras peut-être appris quelque chose.



Q : J'active Codie, codex vociférateur et lance une Sortie scolaire. La carte que j'exile avec la capacité de Codie est une Voix lancinante. Puisque je peux la lancer sans payer son coût de mana, cela signifie-t-il que je ne suis pas non plus obligé de défausser une carte ?

R : Non, tu dois tout de même défausser une carte pour lancer la Voix lancinante. Lancer un sort sans payer son coût de mana n'est qu'une alternative au coût de mana du sort. S'il y a des coûts supplémentaires pour lancer le sort, tu dois quand même les payer. Ainsi, bien que tu n'aies pas à payer pour lancer la Voix lancinante, tu dois quand même payer le coût supplémentaire et défausser une carte si tu veux la lancer.



Q : Je contrôle Blex, nuisible agaçant. Si je joue une créature avec le changelin, comme le Vandale masqué, le Vandale va-t-il gagner +5/+5 grâce à la capacité de Blex ?

R : Non, il ne recevra que +1/+1. Même si le Vandale possède tous les types de créatures, Blex a une seule capacité qui booste indifféremment les parasites, les chauves-souris, les insectes, les serpents et les araignées. La capacité de Blex ne se préoccupe pas de savoir si la créature possède au moins deux des types de créature énumérés (il faudrait des capacités distinctes, comme la formulation de Noble féal du Vallon d'Elendra, pour les booster plusieurs fois). Ainsi, même si le Vandale possède tous les types qui intéressent Blex, il ne reçoit que +1/+1 de sa capacité.



Q : Je lance Voyage vers l'oracle. Puis-je choisir de poser Côte de Beyeen sur le champ de bataille ?

R : Non, tu ne peux pas faire cela. Avec les cartes modales recto-verso, tu n'as accès à la face verso que si tu lances ou joues la carte. Tu ne peux pas choisir la face verso si tu poses la carte sur le champ de bataille. Le Voyage vers l'oracle met les terrains sur le champ de bataille, il ne te permet pas de les jouer, ce qui signifie que tu ne peux regarder que la face recto. Ici, il s'agit du Voile de Beyeen qui est un éphémère et non un terrain, donc tu ne peux pas le mettre sur le champ de bataille.



Q : Je lance une Apparition du fort céleste et je cible le Tavernier de Bornemur de mon adversaire. En réponse, mon adversaire lance Choc sur l'Apparition. Que se passe-t-il ?

R : Ton adversaire vient de rater un jeton 1/1. Si l'Apparition quitte le jeu avant que sa capacité déclenchée d'arrivée sur le champ de bataille ne se soit résolue, cela provoque le déclenchement de sa seconde capacité. Celle-ci est mise sur la pile au-dessus de la capacité d'arrivée sur le champ de bataille de l'Apparition. Lorsque la capacité de départ du champ de bataille se résout, rien ne se passe puisqu'il n'y a pas de carte exilée (la capacité d'arrivée sur le champ de bataille n'a pas encore été résolue). Ensuite, la capacité d'arrivée sur le champ de bataille se résout et l'Aubergiste est exilé. En ne laissant pas la première capacité se résoudre avant de lancer Choc, ton adversaire a donc manqué une créature 1/1.



Q : Je contrôle une Forêt qui est une Fractale 0/0 avec deux marqueurs +1/+1 puisque je l'ai mise sur le champ de bataille grâce à une Séquence émergente. Je décide de lancer un Grandcorne migrateur via son coût de mutation en ciblant ma Fractale. Si je mets le Grandcorne au-dessus, à quoi ressemblera la créature mutée ?

R : Tu ne vas sûrement pas apprécier ma réponse, puisque la créature sera une 2/2. Ceux d'entre vous qui ont déjà lancé un sort via son coût de mutation en ciblant un terrain animé par Nissa, celle qui fait trembler le monde comprennent pourquoi.Tous les effets issus de la mutation s'appliquent en couche 1, alors que l'effet issu de la résolution de la Séquence émergente s'applique plus tard, en couche 7 (pareil pour les marqueurs +1/+1). En mettant le Grandcorne au-dessus, la créature mutée est tout d'abord une 3/4. Puis, en couche 7, l'effet de la Séquence est appliqué et notre créature devient une 0/0. Enfin, les marqueurs +1/+1 sont appliqués et notre créature gagne ces deux marqueurs, devenant ainsi une 2/2.

Par ailleurs, autre bizarrerie de la mutation, ton Grandcorne n'a pas la capacité lui permettant de s'engager pour produire un mana vert. Pourquoi ? Puisque la Forêt n'est pas au-dessus, elle confère uniquement les capacités présentes dans son texte de règles à la créature mutée. Elle ne confère pas de type particulier, ce qui signifie que la créature mutée n'aura pas le sous-type forêt. Puisqu'elle n'a pas le sous-type forêt, elle n'a pas la capacité intrinsèque lui permettant de s'engager pour produire du mana vert, la Forêt n'apportera donc pas grand-chose à la créature mutée.


As-tu entendu parler de la
Foudre la plus lente de l'histoire ?


Q : Je lance Maîtrise de Mizzix via son coût de Surcharge et mon adversaire contrôle un Magistrat de Drannith. La capacité statique de ce dernier s'intéressera-t-elle à ma Maîtrise ?

R : Oui, tu risques de t'en souvenir... Les copies créées par la Maîtrise ne sont pas mises sur la pile - Maîtrise te laisse lancer ces copies depuis l'exil. Mais puisque la capacité statique du Magistrat t'empêche de lancer des sorts d'autre part que depuis ta main, tu ne pourras pas lancer les copies créées par la Maîtrise, puisque celles-ci ne sont pas lancées depuis ta main.



Q : Je contrôle Tymaret appelle les morts et un Parasite de maléfice. Puis-je laisser la capacité déclenchée correspondant au chapitre III de Tymaret appelle les morts aller en pile puis retirer un marqueur sapience de ma saga pour ne pas avoir à la sacrifier ?

R : Oui, sans problème ! La saga sera sacrifiée lorsque les actions basées sur un état sont vérifiées, une fois que la capacité déclenchée issue du chapitre III n'est plus sur la pile (soit car elle s'est résolue, soit car elle a été contrecarrée, soit pour une autre raison). Tu peux répondre à la capacité déclenchée issue du chapitre III, tu peux donc activer la capacité du Parasite de maléfice pour retirer un marqueur sapience de ta saga. Une fois que la capacité déclenchée sera résolue, ta saga aura deux marqueurs sapience, pas trois, tu n'auras donc pas à la sacrifier.



Q : J'ai attaché Liaison psychique à une créature qui a le Lien de vie comme Goinfre de sang. Vais-je gagner deux fois le nombre de points de vie prévu lorsque le Goinfre infligera des blessures ?

R : Yep ! On pourrait penser qu'une carte comme Liaison psychique confère le Lien de vie à la créature à laquelle elle est attachée, mais ce n'est pas le cas - c'est une capacité qui se déclenche lorsque la créature enchantée inflige des blessures. Une créature qui a le Lien de vue n'empêchera pas la capacité de la Liaison de se déclencher lorsque la créature inflige des blessures. Si le Glouton inflige quatre blessures lors d'un combat, tu gagneras donc quatre points de vie grâce au Lien de vie et quatre autres grâce à la capacité déclenchée de la Liaison psychique, pour un total de huit.



Q : Je contrôle une Empathie primordiale et la seule créature présente sur le champ de bataille est Oiseaux de paradis sous mon contrôle. Au début de mon entretien, dois-je piocher une carte ou dois-je mettre un marqueur +1/+1 sur mes Oiseaux de paradis ?

R : Tu dois piocher une carte. Tu contrôles la créature ayant la force la plus élevée parmi les créatures sur le champ de bataille puisque tu contrôles la seule créature présente sur le champ de bataille. Peu importe si la créature en question a une force de 0, tes Oiseaux de paradis ont la force la plus élevée, tu piocheras donc une carte grâce à la capacité de l'Empathie primordiale.



Q : Mon adversaire contrôle un Oblitérateur phyrexian dont je dois vraiment me débarrasser, mais le seul sort que j'ai en main et qui pourrait m'aider est Jugé valeureux. Si je lance ce sort en ciblant l'Oblitérateur de mon adversaire, combien de permanents devrais-je sacrifier ? Cinq ou sept ?

R : Tu devras sacrifier sept permanents. Jugé valeureux inflige sept blessures à l'Oblitérateur, un peu plus que le montant nécessaire pour te débarrasser de ce dernier. Même si l'Oblitérateur a une endurance de cinq, il se verra infliger sept blessures par Jugé valeureux. Tu seras donc débarrassé de la créature de ton adversaire, mais tu devras sacrifier sept permanents… Aïe.



Q : Je lance un sort quelconque que mon adversaire décide de contrecarrer en lançant Pacte de négation. Je réponds en ciblant mon sort avec la capacité activée de mon Museleur vexatoire. Mon adversaire devra-t-il tout de même payer lors de sa prochaine étape d'entretien ?

R : Yep, il devra payer pour la capacité déclenchée retardée du Pacte ou il perdra la partie. La capacité du Museleur vexatoire permet à ton sort de ne pas être contrecarré, mais ton sort peut toujours être ciblé. Lorsque le Pacte de négation se résout, ton sort ne sera pas contrecarré grâce à la capacité activée du Museleur. Puisque le Pacte se résout tout de même, la capacité déclenchée retardée issue de la résolution du Pacte se déclenchera lors de la prochaine étape d'entretien de ton adversaire devra alors payer ou perdre la partie.



Q : Je suis à -9 points de vie, mais je reste en vie grâce à mon Ange de Platine. Mon adversaire tente de Fracasser mon Ange, donc je réponds avec Protection de Téfeiri. Que se passe-t-il ?

R : Tu vas perdre la partie. Une fois que la Protection de Téfeiri est résolue, tous tes permanents (y compris l'Ange de Platine) passent hors phase. Comme ton Ange est maintenant hors phase, il est traité comme non existant, il ne peut alors plus te protéger contre la défaite. Ok, tu ne perdras pas ton Ange sur le Fracasser de ton adversaire, mais tu vas perdre la partie lors de son voyage hors phase.


Vous avez encore des questions
à propos du Troll à deux têtes ?
Ils peuvent probablement y répondre ici


Q : Je veux lancer Offrande volcanique, mais l'un de mes adversaires contrôle un Voltigeur des cascades, avec une taxe de Parade que je ne peux pas payer. Si l'un de mes adversaires choisit le Voltigeur comme cible pour l'Offrande, dois-je payer pour la capacité déclenchée de la Parade ?

R : Oui, tu dois payer. Même si un adversaire se retrouve à choisir quelques cibles du sort, tu es quand même celui qui l'a lancé. Si le Voltigeur est choisi comme cible pour le sort (même si c'est le contrôleur du Voltigeur qui a choisi de le cibler), puisque c'est ton sort, la capacité de Parade va se déclencher, et si tu ne peux pas payer, l'intégralité du sort va être contrecarrée.



Q : Mon adversaire contrôle un Gardien de bronze. Si je lance Vers le Noyau en ciblant deux artefacts de mon adversaire, devrais-je payer pour une ou deux Parades ?

R : Si tu veux que Vers le Noyau puisse se résoudre, il te faudra payer pour les deux Parades. Quand tu lances Vers le Noyau en ciblant les deux artefacts de ton adversaire, la Parade de chacun va se déclencher. Tu dois payer pour les deux capacités déclenchées si tu veux t'assurer que ton sort ne sera pas contrecarré - payer pour une seule n'est pas suffisant. Donc, au final, cela te coûtera huit mana pour exiler les deux artefacts de ton adversaire - quatre pour le Vers le Noyau, et quatre autre pour payer les deux Parades.



Q : J'ai un Soleil de sang en jeu. Vais-je quand même subir des blessures quand j'engage mon Ancienne Tombe pour faire du mana ?

R : Oui, tu vas quand même prendre deux blessures. Soleil de sang retire les capacités des terrains, à l'exception des capacités de mana. Prendre deux blessures fait partie de la capacité de mana de la Tombe. Du coup, cela ne sera pas retiré par le Soleil de sang, donc tu vas quand même subir des blessures lorsque tu engageras ta Tombe pour produire du mana.



Q : J'attaque avec un Sabbat des sangvoûteurs et une Fanatique des sangsues. Mon adversaire bloque mon Sabbat avec deux créatures 2/2. Aurais-je quand même droit à la capacité déclenchée du Sabbat ? Peut-il se renvoyer lui-même ?

R : Oui et oui ! Toutes les blessures de combats sont infligées en même temps, donc en même temps que le Sabbat subit des blessures mortelles, la Fanatique inflige ses blessures et tu gagnes de la vie. Cela provoque le déclenchement de la capacité du Sabbat, mais on ne la met pas encore en pile. La prochaine chose à faire, c'est vérifier les actions basées sur les états. Le Sabbat a des blessures mortelles marquées sur lui, donc il est mis au cimetière. Ensuite, une fois que l'on en a fini avec les actions basées sur les états, on met en pile toutes les capacités qui étaient en attente d'être mises en pile. Même si le Sabbat n'est plus sur le champ de bataille, on met quand même sa capacité en pile, et comme le Sabbat est lui-même au cimetière, il peut se cibler et se renvoyer lui-même dans ta main.



Q : Mon adversaire lance Sursimplifier. Ai-je une occasion de flasher ma Plagiaire audacieuse de sorte à ce qu'elle obtienne un nombre de marqueurs égal à celui que mon adversaire aura sur son jeton Fractale ?

R : Non, tu ne peux pas faire ça. Si tu lances la Plagiaire avant que Sursimplifier ne soit résolu, alors elle sera exilée avec toutes les autres créatures. Si tu laisses Sursimplifier se résoudre, alors tu n'auras pas la priorité avant que le sort ne soit complètement résolu. Flasher la Plagiaire à ce moment-là ne te donnera aucun marqueur, puisqu'elle n'était pas sur le champ de bataille lorsque la Fractale de ton adversaire récupérera ses marqueurs +1/+1.



Q : Je contrôle un Ange de la sérénité. Je lance Miroir maudit, choisissant de copier mon Ange lorsqu'il entre sur le champ de bataille et exilant trois créatures de mon adversaire. Si le tour se termine et que plus tard, mon Miroir quitte le jeu, mon adversaire récupérera-t-il ses créatures ?

R : Non, il a perdu ses créatures définitivement. Une fois que le tour se termine, le Miroir cesse d'être une copie de l'Ange et redevient un Miroir maudit. S'il quitte le champ de bataille en tant que Miroir, il n'a pas la capacité de "quitter le champ de bataille" de l'Ange, donc les créatures exilées par le Miroir lorsqu'il s'agissait d'une copie de l'Ange restent exilées. Si ton adversaire veut récupérer ses créatures, il doit tuer ton Ange Miroir le tour où tu le joues, sinon il redeviendra un Miroir et il perdra ses créatures pour tout le reste de la partie.



Q : Mon commandant est Extus, suzerain de l'Oriq. Si je lance Étude piquante, puis-je choisir d'utiliser la face verso d'Extus pour piocher 8 cartes au lieu de 4 ?

R : Non, tu ne peux pas. A moins que tu ne joues ou lances le côté verso, on ne se préoccupe que de la face recto sur les cartes modales double-faces. Étude Piquante va uniquement regarder ton commandant que tu contrôles sur le champ de bataille ou dans la zone de commandement et il n'est pas possible d'avoir Réveiller l'Avatar de sang dans aucune de ces zones - au mieux, tu peux l'avoir dans la pile, mais l'Étude ne va pas chercher un commandant que tu possèdes dans la pile. Cela aurait mieux fonctionné si ton commandant avait été Valentin, doyen de la veine, puisque tu peux lancer le côté verso (Lisette, doyenne de la racine), et ensuite, une fois que Lisette est sur le champ de bataille, lancer l'Étude et piocher quatre cartes puisque la valeur de mana de ton commandant est maintenant quatre. Cela ne fonctionne malheureusement pas avec Extus.



C'est tout ce que j'ai pour cette semaine. A la prochaine, c'était votre rédacteur Nathan Long - toujours juste. Et toujours fun.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!