Published on 06/10/2013

Pierre qui mousse...

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano Pусский



Et vous craignez les rampeurs de Minecraft...
C'est cette semaine que sort Modern Masters, qui est la première extension depuis Chronicles qui n'est pas de base proposant des boosters composés entièrement de cartes rééditées, cette précédente étant sortie il y a près de 18 ans. Modern Masters nous émoustille de plusieurs manières : ses cartes sont à bord noir avec un nouveau symbole d'extension, elles n'affectent pas le Standard, le tirage est limité et — le plus intéressant de tout — l'extension a été designée pour être draftable. Et si vous voulez vous faire mousser, voici une autre anecdote : Modern Masters n'est pas la première extension de réimpression en bord noir, et Chronicles n'était pas la seule autre "réédition" imprimée. Si vous vous souvenez quelle fut l'autre édition — et qui était bien en bord noir — soyez fiers de votre connaissance sur l'histoire de Magic. Si vous avez oublié, cliquez ici pour l'anecdote :

Spoiler:
Magic a commencé à être traduit très rapidement vers d'autres langues que l'Anglais : l'Italien fut la première, obtenant une version en Legends, suivi quelques extensions plus tard par le Français et l'Allemand. Pour ces langues-là, Wizards of the Coast a imprimé un set spécial, en bord noir, de réimpressions, nommé Renaissance ; l'édition de chaque langue contenait toutes les cartes (60 pour l'italienne, 122 pour la française et l'allemande) qui étaient dans l'édition de base sans avoir de précédente version en bord noir déjà éditée dans cette langue.


Retournons à nos moustons, nous attendrons encore quelques semaines pour la mousson de spoilers Magic 2014. En attendant, mousclons donc notre cervelle avec quelques questions de règle (et leur réponse).

Et comme toujours, si vous avez des questions, envoyez les nous en utilisant le bouton "Mailez nous", envoyez un mail à moko@cranialinsertion.com , ou tweetez sur @CranialTweet.



Q : Si je révèle une double-carte avec Obscur confident ou Voyant de Manteaubrune, combien de points de vie vais-je perdre ?

R : Incontestablement beaucoup ! La plupart du temps, quand tu demandes à une double-carte des questions comme "quel est ton coût", tu reçois deux réponses — une pour chaque moitié. Ainsi, par exemple, si tu révèles Lointain // Distant, la réponse à "quel est ton coût converti de mana" est "2, et 3", ce qui te fera perdre 5.



Q : Que se passe-t-il du coup si je donne le flashback à mon Lointain // Distant avec mon Mage lancevif ? Dois-je payer les deux coûts ?

R : Nope ! Rappelle-toi que j'ai dit "la plupart du temps, tu reçois deux réponses". Eh bien, l'exception est quand la double-carte est sur la pile. Dessus — sauf si la carte a été jouée avec la fusion, qui ne fonctionne que depuis ta main, et non depuis ton cimetière — seule la moitié de la carte que tu lances existe. Ainsi tu choisis d'abord quelle moitié tu lances, puis tu la mets en pile. Ensuite, quand tu te demandes "quel est son coût de mana" (qui est ce que Mage lancevif veut savoir, pour déterminer le coût de flashback), tu reçois une seule réponse.



Q : Mon adversaire lance Charme d'Orzhov pour détruire mon Aristocrate Falkenrath. Si je sacrifie une créature en réponse pour rendre Aristocrate indestructible, perdra-t-il quand même des points de vie ?

R : Avec Orzhov, tôt ou tard tu finiras par payer. Et ce cas n'est pas une exception ; Charme d'Orzhov se résout normalement, et ce autant que possible. Il ne détruit pas l'Aristocrate (car ce n'est pas possible), mais il fait perdre le nombre approprié de points de vie (et ce sera basé sur l'endurance actuelle de ton Vampire, qui a pu changer depuis le lancement du Charme).



Q : Je pique l'Olivia Voldaren de mon adversaire avec Conscrits zélés. Si j'ai assez de mana pour utiliser la seconde capacité d'Olivia sur elle-même, que se passe-t-il à la fin du tour ?

R : Tu la garderas, pour potentiellement très longtemps. Tu passes de deux effets disant que tu contrôles Olivia (celui de Conscrits et celui d'Olivia) à un seul (l'effet de Conscrits disparait, mais celui d'Olivia reste et restera tant que tu la garderas sous ton contrôle).




Un fongus est parmi nous... et il a faim.
Q : J'ai un Mimique Progéniteur copiant Thragcorne. Je lance ensuite un Clone copiant le Mimique. Mon Clone aura-t-il la capacité créatrice de jetons ?

R : Ton adversaire aura besoin de bien plus que deux lances, car ton Clone aura la capacité créatrice de jetons. Quand tu copies quelque chose, tu copies ce qui est imprimé sur la carte, et tout effet de copie l'affectant (mais pas les autre). La capacité créatrice de jetons fait partie de l'effet de copie du Mimique progéniteur, du coup, tout effet copiant le Mimique (s'il copiait quelque chose) aura également la capacité créatrice.



Q : Mon adversaire fusionne Transformation // Brûlage en ciblant mon Varolz, l'escarrifié. Si je sacrifie une créature en réponse pour le régénérer, survivra-t-il ?

R : Il sera peut-être encore plus escarrifié, mais il vivra (en tant qu'Anomalie 0/1 rouge). Donner une créature en pâture à Varolz ne lui donne pas une capacité qui peut être retirée ; il installe à la place une sorte de bouclier (sous la forme d'un effet de remplacement) qui restera autour pour le reste du tour et sera utile la prochaine fois que Varolz devrait être détruit. Ainsi Transformation ne retire pas ça, et le bouclier de régénération sauvera Varolz l'anomalien d'une destruction due aux blessures de Brûlage.



Q : Comme régénérer engage la créature, si j'utilise Cuvette de la Yavimaya sur une créature de mon adversaire, je peux l'empêcher d'attaquer, n'est-ce pas ?

R : Pour une raison similaire à celle de la question précédente, ça ne marche pas. Quand la capacité de Cuvette de la Yavimaya se résout, elle se contente de créer ce "bouclier" qui traîne autour en attendant que la créature doive être détruite. Il faut attendre cette tentative de destruction pour que la vraie régénération — qui implique l'engagement de la créature, son retrait du combat et le retrait des blessures subies — aie lieu.



Q : Mon adversaire a un Vol d'identité crypté sur son Pisteur invisible. Si j'ai une Thalia, gardienne de thraben sur table, va-t-il devoir payer un de plus pour la copie qu'il va obtenir ?

R : Yep ! cryptage te dit que tu peux jouer le sort "sans payer son coût de mana", et le coût de mana correspond seulement aux symboles dans le coin en haut à droite de la carte. Tous les autres coûts (pouvant venir de la carte en elle même ou d'autres effets comme celui de Thalia) doivent être payés, et ici ce sera obligatoire.



Q : Sur certaines cartes rééditées en Modern Masters, comme Pacte d'invocation et pacte de négation, il y a un symbole étrange à coté du mot instant, pourquoi ?

R : Ce sont des indicateurs couleurs. Ils ont été mis en place depuis Innistrad pour représenter le côté "nuit" des cartes doubles-faces afin d'identifier leurs couleurs. Comme c'était plutôt une bonne idée ça a été étendu a d'autres cartes. Les Pactes en sont un exemple : ils ont été erratés. Modern Masters est la première extension dans laquelle des Pactes sont réédités (les changements ont été fait avant dans l'oracle) il semblait logique de corriger ces cartes avec les nouveaux symboles. Il s'est passé la même chose avec Charmille dryade quand elle a été réimprimée l'an passé.



Q : Je contrôle un Maître des cruautés, une Bête d'ambre et un Gobelin godailleur. Comment suis-je autoriser a attaquer ?

R : Tu peux, et dans les faits tu dois, attaquer avec la Bête d'ambre et le Gobelin, et tu ne peux pas attaquer avec le Maitre des cruautés.

la façon dont se passe les phases d'attaque et de bloc est soumise à quelques restrictions quand le jeu donne des conditions pour pouvoir attaquer ou bloquer. Les règles obligent a remplir toutes les conditions sans désobéir aux restrictions. Dans ce cas, tu as trois restrictions (trois créatures, chacune ayant "attaque si possible"), et deux restrictions (le Maître doit attaquer seul et la Bête d'ambre ne peut pas attaquer seule). En analysant tout ça, tu te rendras compte que tu ne peux satisfaire au maximum que 2 restrictions, et ce seront celles du Gobelin et de la Bête. Attaquer avec les trois ne peut pas se faire à cause de la restrictions du Maître et juste attaquer avec lui fait que tu ne remplis qu'une seule restriction ce qui n'est pas le maximum possible.



Q : Si je joue Changedragon sur mon Cyclope de nivix, il sera 4/4 ou 7/4 ?

R : Ce sera un beau gros Dragon 7/4 ! Lorsque différents effets changent la force et l'endurance, on applique toujours en premier celui qui fixe (dans ce cas, 4/4 avec le Changedragon) avant d'appliquer ceux qui augmentent ou diminuent la force/endurance. Ton Cyclope est donc un Dragon 4/4 auquel on applique un +3/+0, pour un total de 7/4.



Q : Si j'utilise la seconde capacité de mon Tezzeret le chercheur, avec X=0, puis-je aller chercher un Siège du synode ?

R : Oui. Tezzeret peut aller chercher tous les artefacts, et le Siège du synode en est un. Il a un coût converti de mana de 0, donc si tu actives ton Tezzeret avec X=0 (ce qui est parfaitement légal) tu pourras aller le chercher.



Q : S'il y a une Orbe de torpeur et un Cor d'avidité sur table, vais-je pouvoir piocher une carte si je joue une Charmille dryade ?

R : Tu pourras et en fait tu dois, car le fait de piocher avec Cor d'avidité n'est pas optionnel. L'Orbe de torpeur empêche le déclenchement d'arrivée en jeu, alors que Cor d'avidité veut savoir si tu as joué un terrain, ce qui est différent.




Les limons cassent toujours leur mousse...
Q : Suposons que j'ai Varolz, l'escarrifié et une autre créature, et que mon adversaire joue Lointain//distant fusionné en ciblant l'autre créature avec Lointain. En réponse, je sacrifie cette créature pour faire en sorte qu'il n'y ai plus de cible légale pour Lointain, mon Varoltz va-t-il être sacrifié quand même avec Distant ?

R : Alors le sort a deux cibles distinctes, ta créature et toi, et du coup ici la première cible est devenue illégales. Mais toi, "le joueur ciblé", tu es toujours une cible valide, donc le sort va tenter de se résoudre au maximum. Il ne pourra pas remonter la créature, mais comme il va pouvoir te faire sacrifier Varolz, il va y arriver.



Q : Que se passe-t-il si j'ai Varolz, l'escarrifié sur le champ de bataille et une Bête de guerre de linciel dans mon cimetière ? Si je récupère, combien de marqueurs vais-je obtenir ?

R : Tu n'en obtiendras malheureusement aucun. Dans le cimetière il n'y pas d'adversaire choisi pour la War Beast, sa force sera donc 0.



Q : Mon adversaire a Jin-Gitaxias, Augure du Noyau, et j'ai Tour du Reliquaire. Combien de cartes puis-je avoir dans ma main à la fin de mon tour ?

R : La taille maximum de ta main serait réduite de 7... si tu avais une taille maximum de main, ce qui n'est pas le cas. Tu es donc libre d'avoir autant de cartes que tu le désires en main sans avoir à te défausser.



Q : Mon adversaire et moi avons chacun un Héliaste de Boros, nous sommes tous deux à 13 points de vie, et je lance Acte blasphématoire. La partie est elle un match nul ?

R : Ce n'est pas un match nul, mais ce n'est pas très bon pour toi non plus ; chaque Héliaste va prendre 13 blessures simultanément, et les deux vont déclencher leur capacité. Comme c'est ton tour (vu que tu as lancé un rituel), ta capacité va aller sur la pile en premier, puis celle de ton adversaire va aller sur la pile en dernier. Ce qui signifie que la capacité de ton adversaire se résoudra en premier, et la partie se terminera alors vu que tu mourras pendant que la capacité de ton Héliaste attendra de se résoudre.



Q : J'ai une Cathédrale de la Guerre, j'anime Nexus des encrimites et j'attaque avec. Mon adversaire active son propre Nexus des encrimites et bloque. Je sais que mon Nexus survit au combat parce qu'il a été boosté par l'exaltation, mais que se passe-t-il à la fin du tour quand ça prend fin ?

R : Pendant l'étape de nettoyage, tous les effets « ce tour » et « jusqu'à la fin du tour » finissent simultanément. Donc à un moment ton Nexus des encrimites est une créature artefact 2/2 avec un marqueur -1/-1 sur lui, et au moment suivant c'est juste un terrain avec un marqueur -1/-1 sur lui (ce qui est parfaitement légal – toutes sortes de marqueurs peuvent être sur des objets qui ne sont pas des créatures). Il n'y donc jamais un moment où c'est une créature qui ne bénéficie plus du bonus de l'exaltation, et il survit, au moins jusqu'à la prochaine fois que tu l'animes (fois où il va probablement mourir parce qu'il sera une créature 0/0).



Q : Si j'utilise Chancelière des cimes pour lancer Chavirage depuis le cimetière de mon adversaire, puis-je payer le coût de rappel ? Si je le fais, le Chavirage rejoindra-t-il ma main ?

R : Tu peux payer le coût de rappel si tu le veux – c'est un coût additionnel optionnel, pas une partie du coût de mana – mais tu ne le souhaites probablement pas. Une carte ne va jamais dans une main autre que celle de son propriétaire, et en fait c'est là que les règles pour le rappel disent qu'elle va aller. Donc tu vas bouncer quelque chose, puis mettre le Chavirage à nouveau dans la main de ton adversaire.



Q : Supposons que j'ai une carte dont je ne veux pas dans ma main et une Clique Vendilion. Si je lance la Clique et que je me cible moi-même, dois-je montrer ma main à mon adversaire ?

R : Nan. La capacité de la Clique te dit de regarder la main du joueur ciblé ; elle ne dit pas que ce joueur doit révéler toute sa main. Rappelle toi juste que la Clique dit de révéler la carte qui va être mise en dessous de la bibliothèque, donc ton adversaire va voir ce dont tu as décidé de te débarrasser.



Q : Mon adversaire a Liliana du voile avec assez de marqueurs pour activer sa capacité ultime. Il annonce qu'il l'active, et me cible . Di je fais remarquer que j'ai une Orbe fléau des envoûteuses qu'il a oubliée, cela signifie-t-il qu'il doit se cibler lui-même ?

R : Bien que ce soit une idée fausse courante, tenter de lancer un sort ou d'activer une capacité accidentellement sans cible légale ne te force pas à choisir une cible légale (et probablement mauvaise pour toi) ; les règles du jeu disent plutôt que c'est une action illégale et tu rembobines jusqu'au moment avant que ça soit arrivé. Depuis là, ton adversaire peut simplement choisir d'activer une autre des capacités de Liliana, ou de ne pas l'utiliser du tout.



Q : Avec Délaissement en jeu, puis-je lancer un sort à la fin du tour d'un de mes adversaires sans avoir à sacrifier un quelconque terrain ?

R : Tu peux ! La capacité de Délaissement va sur la pile au début de l'étape de fin. Tu peux tout simplement la laisser se résoudre, puis – toujours dans l'étape de fin – engager des terrains et lancer des sorts (bon, probablement que des éphémères, à moins d'avoir des trucs avec le flash), et la capacité de Délaissement ne va pas se re-déclencher.



Q : Qu'en est-il de Thawing Glaciers ? Puis-je l'activer pendant l'étape de fin de mon adversaire pour contourner sa capacité déclenchée et en faire usage à nouveau lors de mon tour avant qu'il ne retourne dans ma main ?

R : Nan ! Il est très importent de vérifier le dernier texte Oracle d'une carte ; Thawing Glaciers est une des rares cartes de Magic dont le texte mentionne spécifiquement l'étape de nettoyage, parce que c'est quand sa capacité déclenchée retardée va les renvoyer dans ta main. Et l'étape de nettoyage est après l'étape de fin. Il n'y a donc pas moyen de conserver Glaciers actif grâce à ce genre de manigances sur le tempo (même si par un moyen quelconque tu l'avais activé lors de l'étape de nettoyage, le jeu continue d'ajouter des étapes de nettoyage les unes après les autres jusqu'à ce qu'il n'y en ait une où plus rien ne se passe).



Je suis complètement désembourbé pour cette semaine, mais soyez sur de ne pas rater la prochaine parution de Cranial Insertion la semaine prochaine !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!