Published on 12/31/2012

Arrêtons Chaque Citoyen...

A ne pas confondre avec Arrêtons Tous Les Citoyen

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano Pусский


Pour ceux qui ne me connaissent pas, je vous dis pffffft. Je suis Moko, le secrétaire/trieur de mails/mangeur de cerveaux, un chimpanzé zombifié. C'est moi sur le bouton "Mailez nous" en haut à gauche de la page. Il n'y pas encore de fanfiction à mon propos, mais je suis sûr que ça arrivera un jour.

Avec tous les chroniqueurs habituels fêtant le nouvel an, vous êtes à nouveau coincés avec moi. J'ai demandé à James une idée de sujet sur quoi écrire et il m'a lancé l'œuvre complète de Kant à la figure. Je suis allé voir Carsten, il a démarré un "KA ME HA ME..." mais j'ai eu le temps de fuir. J'ai finalement vu Eli qui m'a proposé de parler de lancement de sorts. D'accord, il a en réalité été impoli vu que j'interrompais son dîner en compagnie de puces et de mouches, mais j'ai choisi d'interpréter ça en "écris un article sur le lancement de sorts" parce que j'en avais envie.

Du coup, cette semaine je ne répondrai pas aux questions venues de notre boîte mail. Eli est assez grand pour le faire la semaine prochaine. Si vous espérez une réponse avant cela, et que ça ne concerne pas le lancement de sort, mailez moi avec le bouton en haut à gauche, ou écrivez-moi à moko@cranialinsertion.com , ou tweetez votre question sur @CranialTweet.



La première question qui peut évidemment vous traverser l'esprit est "Arrêtons chaque citoyen quoi ? T'es bourré Moko ?". La réponse est "probablement". Je ne suis pas capable de me rappeler quels liquides d'embaumement ont été utilisés.

A la première question : Arrêtons Chaque Citoyen Commentant Tous Mes Plays. L'arbitre niveau 5 Scott Marshall a créé la phrase All Crazy Teenagers Have Tried Magic Pills il y a quelques années, et l'a propulsée sous les feux de la rampe comme une gamine avec une tiare (dans un des ces fameux concours de beauté dont l'Amérique est friande). C'est un moyen pne... mnémno... un truc que tu retiens car les premières lettres de chaque mot permet de te rappeler d'autre chose. Ce sont les étapes de lancement d'un sort, et elles représentent Annonce, Choix, Cible, Comment, Total, Mana, Paiement. (NDLT : En français, la phrase doit commencer 3 fois consécutivement par un "C", du coup il faut prendre en compte la deuxième lettre à chaque fois : CHaque/CHoix, CItoyen/CIble, COmmentant/COmment.) Je vais à présent expliquer chaque étape, mais comme c'est ce que fait cet article, lisez-le intégralement ! Si vous voulez lire le texte exact des règles, c'est la partie 601.2 des Comprehensive Rules.

Souvenez vous en, ces étapes doivent être effectuées exactement dans cet ordre. Tu as besoin de la priorité pour démarrer le processus, ou de la résolution d'une capacité ou d'un sort te permettant de le démarrer. Aucun joueur ne peut effectuer d'action quelconque mise à part celles que je liste dans le processus.

Dernière petite remarque utile : Ces étapes sont exactement les mêmes pour activer des capacités, à l'exception de la première vu que tu mets une capacité sur la pile et non une carte pour la représenter.



Arrêtons : Annonce

Cette étape est très simple. Tu prends la carte depuis sa position - ta main, ton cimetière, l'exil, ta bibliothèque - et la mets sur la pile. Tu n'as pas littéralement à l'"annoncer", mais c'est le terme officiel pour le faire. La seule chose bizarre ici est le cas de la mue, dans lequel tu dois tourner la carte face cachée avant de la mettre en pile.



Q : Puis-je lancer un Jet en sacrifiant une Ingérence du mage ayant nommé Jet ?

R : Nope. Ah ce moment, je ne t'ai pas encore permis de sacrifier l'Ingérence du mage, elle est donc encore en jeu empêcher de démarrer le processus de lancement de Jet.



Q : Je veux exiler le Sacres de déterrement de mon adversaire en réponse à sa tentative de flashback.

R : Eh bien... tu ne peux rien faire avant que je ne te l'ai permis, et comme Sacres de déterrement a déjà quitté le cimetière pour rejoindre la pile, tu ne seras pas capable de l'exiler du cimetière au moment où je te repermettrai d'agir.




Chacun cherche son chat.
Chaque : Choix

Tu dois ici prendre un nombre de choix vraiment importants s'ils sont applicables. La liste de courses... je veux dire de choix à prendre sont :
Pour la partie des coûts alternatifs, souvenez-vous que vous ne pouvez pas les mélanger, et que "lancer sans payer son coût de mana" est un coût alternatif. Les autres choix sont assez clairs.



Q : Puis-je lancer toutes les mues que je souhaite avec Contrée ensorcelée ?

R : Nope. Tu as déjà choisi de mettre la carte sur la pile face cachée, et donc choisi le coût alternatif "Payer ". Tu ne peux pas mélanger ça avec le "lancer sans payer son coût de mana", tu ne peux donc pas la lancer gratuitement avec le flash.



Q : Quand je Réverbère un Charme de Sesnya, dois-je faire à nouveau le choix de mode ?

R : Tous les choix faits font partie des valeurs copiables d'un sort. Si tu veux voir le bon côté, tu peux avoir une Manœuvre du diable à 10 en payant juste et en copiant une Manœuvre à 10. Le mauvais côté est que tu ne peux pas changer le mode d'un sort que tu copies.



Citoyen : Cible

C'est ici que tu choisis les cibles. Cette étape n'a pas systématiquement lieu. On l'effectue si le sort que tu joues dit explicitement "ciblé". Parfois, l'existence de cible dépend d'autres choses, par exemple si tu as payé un coût de kick (demandant alors une seconde cible à Déréliction), si tu as payé un coût de surcharge, si tu as imprégné quelque chose dessus, et le choix des modes modifie souvent le nombre de cibles possibles.



Q : Puis-je lancer une Faille cyclonique surchargée si tous les permanents de mon adversaire ont la défense talismanique ?

R : Tu peux ! Comme tu as choisi de surcharger ton sort à l'étape précédente, Faille cyclonique ne contient plus le mot "cible" dans son texte, il n'y a du coup aucune cible à choisir.



Q : Quand j'active la dernière capacité de Chandra, le brandon, puis-je choisir le même joueur six fois ?

R : Nope. Pour chaque occurrence du mot "ciblé", tu ne peux pas choisir le même objet plusieurs fois. Ceci n'est utile que pour des des cas comme celui de la capacité de Chandra, ou pour Force intérieure, quand l'effet est plafonné et que l'éparpillement est variable. La règle sert aussi pour des cartes comme Lien commun, où "ciblée" est utilisé deux fois pour te permettre de cibler la même créature deux fois.




Prenons quelques minutes pour se rappeler
que cette carte est commune.
Commentant : Comment

Ici se trouve l'étape la la plus ennuyeuse et la plus sautée : Comment diviser les choses. On l'utilise rarement, avec des cartes infligeant des blessures comme Flammes du brandon et Eclair fourchu pour sortir des exemples récents. Ça peut également arriver, bien que rarement, avec la répartition de marqueurs, comme avec Bienfaits de la nature. Il est important de remarquer que le choix ici est bloqué, et que si une des cibles devient illégale, tu ne pourras pas redistribuer les blessures ou les marqueurs.



Q : Puis-je lancer Récolte infernale pour 0 et cibler toutes les créatures de mon adversaire pour qu'elles meurent à cause de Horobi, gémisseur de la mort ?

R : Tu ne peux pas. Chaque cible doit se voir assigner au moins 1 blessure ou un marqueur si tu souhaites la cibler. Si tu ne peux pas le faire, tu arrêtes et rembobines le lancement. Avec X=0, le seul nombre de cibles légales à choisir pour la Récolte infernale est égal à zéro.

Regardons les processus déjà considérés avec Récolte infernale. Tu choisis les X marais que tu vas renvoyer en main dans l'étape de «Choix», et cela affecte le nombre de cibles et la répartition des dommages par la suite - mais les marais sont toujours là puisque tu n'as pas payé les coûts pour le moment.



Q : Je lance Boule de feu en ajoutant une cible supplémentaire et en choisissant X = 2. Je cible Ours runegriffe comme ma première cible, et Image phantasmatique qui le copie comme ma seconde. Combien de blessures se seront infligées à l'Ours quand elle se résoudra ?

R : Cette question ne fait pas partie de cette étape ! Intrus ! Gredin ! Tu vois, j'étais très précis quand j'ai dit "comment tu choisis de partager des trucs". Boule de feu ne te donne pas tous les choix, il effectue juste des maths ennuyeuses. Ainsi, il ne s'applique pas ici, et la division des dommages n'est pas verrouillée. L'Image décède avant que la Boule de feu se résolve, et la Boule de feu infligera alors 2 blessures à l'Ours.



Tous : Total

Maintenant tu prends dans ton panier un sort à jouer jusqu'à la caisse enregistreuse afin que tu puisses finaliser la transaction. Nous poursuivront cette analogie encore un peu, en fait.

C'est la partie où le caissier scanne ton panier et où apparaît le total sur l'écran. Pas de marchandage permis, mais si tu as des coupons dans ton panier, ils seront forcément utilisés.

Commence par le coût de mana, ces cercles dans le coin supérieur droit. Prends d'abord toutes les variables telles que apparues dans ce processus et remplace les par la valeur choisie plus tôt. As-tu demandé à payer un coût alternatif, comme la surcharge, la mue, le flashback, ou Force de volonté ? Génial, ils s'appliquent maintenant et remplacent le coût en mana. Ensuite, ajoute les coûts additionnels que tu as choisi de payer, puis applique les rabais que tu alignes. Enfin, prends en compte Trinisphère s'il y en a une et qu'elle est dégagée. Trinisphère obtient sa propre étape parce que c'est une carte têtue.

Une fois que tu as fait ce calcul, tu as le coût total, tout ou partie de ce qui pourrait ne pas être de mana. Il est verrouillé maintenant pour le reste du processus. Le caissier ne peut pas te surprendre avec un changement.



Q : Comment Électromancien gobelin fonctionne-t-il avec un coût normal de Bûcher des damnés ?

R : Suivons pas à pas l'ensemble du processus. Commençons par le coût de mana, avec X défini (disons à 3 ici) : , également connu par ceux compétents en addition comme . Appliquons les coûts alternatifs : aucun, tu ne le joues pas miraculeusement. Ajoutons tous les coûts supplémentaires : ici aucun. Retirons les réductions : Oui ! Tu économises pour ce sort ! Génial ! Ainsi, le coût est maintenant . Trinisphère n'est pas impliqué, bon débarras. Le coût final est .



Q : Avec Trinisphère sur table, puis-je payer et 2 points de vie, ou devrais-je alors payer et 2 points de vie pour lancer Sonde gitaxienne ?

R : Dans l'étape de "Choix", tu choisis de payer 2 points de vie au lieu de pour . Alors maintenant, tu commences avec le coût en mana : 2 points de vie. Pas de coûts alternatifs, ni de frais supplémentaires, ni de réduction. Tu appliques ensuite Trinisphère, puisque cet artefact maudit est, ici, maintenant. Il voit que tu n'es pas en train de payer aucun mana, il s'ajoute du coup au coût , tu devras ainsi payer plus 2 points de vie.




PRODUIRE DU MANA.
Mes : Mana

Maintenant, alors que le caissier commence à s'impatienter, tu creuses dans tes sources de mana des capacités de mana à activer pour payer ton sort. Si tu es un acheteur attentif, tu peux avoir déjà préparé ton mana (le cas où tu as déjà produit le mana qui attend d'être dépensé depuis ta réserve de mana). Cependant, en raison d'une disqualification particulièrement "hilarante" pour annonce répétée de sorts sans produire de mana avant, cette étape a été ajoutée au processus et tu peux attendre ce point pour réellement produire le mana.

N'oublie pas que tu n'es pas à la caisse pour le moment. tu es juste en train de tirer ton mana. Rappelle-toi aussi que si une capacité cible ou est une capacité de loyauté, ce n'est pas une capacité de mana.



Q : Puis-je lancer Adjuration des pensées avec seulement un Black Lotus et une forêt sur le champ de bataille ?

R : Tu peux ! À cette étape du processus, tu as verrouillé le coût pour lancer Adjuration des pensées à grâce au rabais de l'affinité. Tu peux sacrifier ton Lotus pour quelques manas bleus, vu que le coût reste verrouillé.



Q : J'ai engagé tous mes terrains pour lancer un sort, et puis mon adversaire s'est rendu compte que je n'avais pas assez de mana. Que se passe-t-il maintenant ?

R : Maintenant, tu rembobines le lancement. Reprends ton sort en main, et dégage tes terrains. Dans un tournois en niveau compétitif, tu auras un Warning pour avoir enfreint les règles du jeu, mais en FNM ou en jeu convivial, être taquiné est la seule pénalité autorisée. Les documents précisent formellement que tu ne peux dégager les terrains que si tu les as engagés spécifiquement dans le cadre d'un lancement de sort, mais pas si tu les as engagés en l'avance. En pratique, on te laisse tout rembobiner dans les deux cas.



Plays : Paiement

C'est le moment que tu attendais tant ! C'est là que tu passes à la caisse. La caissière n'est pas difficile - tu peux effectuer les paiements dans n'importe quel ordre. Il est séquentiel, cependant, et cela peut conduire à des choses intéressantes, même si les joueurs n'obtiennent pas la priorité pour faire quoi que ce soit entre les paiements.



Q : J'ai neuf mana vert dans ma réserver de mana, et je lance Chute considérable, sacrifiant Omnath, Locus de mana. Combien de cartes vais-je piocher ?

R : Tu as le choix. Tu peux sacrifier Omnath d'abord, de sorte que sa force est 10 et tu obtiendras 10 cartes et 10 points de vie ; ou tu peux payer d'abord puis sacrifier Omnath pour avoir 6 cartes et 6 points de vie. Les deux points clé dans ce cas sont que la force et l'endurance d'Omnath s'actualisent en permanence, même au milieu de cette étape, et que la force d'Omnath quand tu le sacrifie est tout ce qui compte, et pas combien de mana vert il te restera après.



Q : Si je contrôle une Chantresse sauvage et aucune autre source mana disponible, puis-je "convoquer" un Essaim de bourgeons ?

R : Non. Retour sur l'étape "Chaque/Choix", tu choisis d'engager une créature pour convoquer ou , mais tu ne l'as pas engagée à ce moment. Tu as seulement fait un choix. Tu dois l'engager au moment "Plays/Paiement", pendant que tu paies les coûts. Si tu as sacrifié ta petite Chantresse lors de l'étape "Mes/Mana", l'engager ici est impossible et ton Essaimage de bourgeons est illégal.




Naturellement.
Tout est fini !

Nous avons finalement terminé. N'importe quelles capacités se déclenchant quand un sort, ou ce sort spécifique, est lancé se déclenchent maintenant. Le jeu va donner la priorité au joueur qui a juste lancé le sort, et avant cela, les actions basées sur un état nettoient tout ce qui est devenu bizarre pendant que tu étais en train de lancer le sort, puis toutes les capacités déclenchées se déclenchant à cause du sort en train d'être lancé (conspiration, duplication, la capacité déclenchée d'Emrakul, Déchirure des Eons) ou n'importe quoi plus tôt dans le processus (comme une Image phantasmatique qui a été ciblée ou une Ailerune qui a été Jetée) vont sur la pile. L'ordre normal AP/NAP s'applique. Ainsi, même si la capacité de l'Image phantasmatique s'est déclenchée distinctement avant celle de l'Ailerune, en supposant que tu aies Jeté le piou-piou à ta propre Image pour une quelconque stupide raison, tu pourras choisir l'ordre de résolution pour ces capacités déclenchées que tu contrôles.



Q : Puis-je conspirer Jet en sacrifiant Moüt, la Mère-pilleuse ?

R : Tu peux essayer, mais cela ne va pas t'aider. Dans l'étape "Chaque/Choix", tu choisis de conspirer. Dans l'étape "Tous/Total", tu ajoutes "engagez deux créatures rouges" en tant que coût. Dans l'étape "Plays/Paiement", tu engages deux créatures rouges et tu sacrifies Moût. Maintenant, quand tu complètes le processus, Jet n'a plus la conspiration. Moût est morte et disparue. Il n'y a plus de capacité à déclencher, bien que tu aies payé le coût et c'est tout simplement étrange.



Q : Fragments d'os est la dernière carte dans ma main, et je contrôle Kagemaro, premier à souffrir. Puis-je sacrifier Kagemaro pour lancer Fragments d'os ?

R : On peut débattre de l'existence d'os sous la masse gélatineuse de Kagemaro, mais ça ne changera pas le fait que tu puisses faire cela. A aucun moment tout au long du processus les actions basées sur un état ne sont vérifiées. Ainsi, durant tout ce temps Kagemaro était un blob 0/0 sur le champ de bataille, remuant de ci de là. On arrive alors à l'étape "Plays/Paiement", tu peux alors le sacrifier avant que les actions basées sur un état ne puissent le tuer (ce qui arriverait après que le processus ait été accompli).




Maintenant tu es prêt à lancer les sorts de ton choix. Je vais me venger des auteurs en inondant leurs boîtes mails avec vos mails et divers spams, mais je vous retrouverais dans quelques mois pour l'article Gruul de Gatecrash. D'ici là, gardez moi vos cervelles bien savoureuses en sécurité alors que l'année nouvelle commence !

-Moko


About the Author:
Moko was born in Tanzania, and died in a tragic accident involving a catapult while being transported from Eli Shiffrin to Thijs van Ommen between the first two Cranial Insertion articles. Subsequently zombified, he helps sort their mail and occasionally answers questions. His pastimes include bananas and brains. Mmm brains.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!