Published on 03/12/2012

L'armée des morts-vivants

Cranial Translation
Deutsch English Italiano



Cerveauuuuuuuuuuuuuuuuuux !
Bienvenue pour un nouvel article de Cranial Insertion ! Si vous nous suivez régulièrement, vous vous attendiez peut-être à un article d'Eli. J'espère que vous n'êtes pas trop déçu que j'écrive celui-ci à sa place, mais Eli rentre tout juste de deux GP à une semaine d'intervalle, il était donc en aussi bonne forme qu'un des gentlemen que vous voyez sur l'image. Mais n'ayez pas peur, Eli n'as pas offert son cerveau à Moko et sera de retour, si tout se passe bien, la semaine prochaine.

Comme vous le savez, le Grand Prix Idianapolis a eu lieu la semaine dernière, mais comme nous écrivons nos articles avec une semaine d'avance afin de laisser notre armée de traducteurs faire son travail, je ne connais pas encore les questions intéressantes sur le Legacy qui ont été recueillies lors de celui-ci. Mais heureusement nous avons un flux de questions continuel envoyé sur notre boite mail moko@cranialinsertion.com et sur notre compte Twitter @CranialTweet, et cette semaine, en hommage à Eli, notre sélection comportera quelques questions sur des créatures revenant du cimetière d'une manière ou d'une autre, ce qui ne fait pas trop plaisir à Moko. Si vous avez des questions sur les zombies survivants ou sur autre chose, n'hésitez pas à nous les envoyez, nous y répondrons !




Q : Si mon adversaire m'a enchanté avec deux Malédiction de l'étreinte de la mort, puis-je détruire l'une d'entre elles avec une Boue acide?

R : Oui, il n'y a aucun problème à cela. Même si la Boue acide entre sur le champ de bataille en tant que 0/0, sa capacité se déclenchera quand même, car cette Boue est bien arrivée sur le champ de bataille. Une fois que sa capacité s'est déclenchée, sa résolution est indépendante de la survie ou non de sa source. La capacité est mise sur la pile après que l'on ait vérifié les actions basées sur un état qui mettent la Boue acide au cimetière, puis elle pourra enlever une des malédictions à sa résolution.




Q : Si mon adversaire joue Elesh Norn, Grand Cénobite, ai-je suffisamment de temps pour le tuer avec mon Héros intrépide avant que celui-ci ne meurt ?

R : Malheureusement ton héros va expérimenter un sentiment d'immense frustration. Il ne peut pas cibler Elesh Norn quand il est sur la pile, il doit donc attendre que celui-ci soit en jeu. Cependant, après la résolution d'Elesh Norn, les actions basées sur un état sont vérifiées avant que tu ne reçoives la priorité, ainsi ton Héros va mordre la poussière avant d'avoir la moindre chance d'utiliser sa capacité sur Elesh Norn.




Q : Admettons qu'une de mes créatures bloque plusieurs attaquants grâce à un Torque d'écho, comment cela fonctionne-t-il pour les blessures ?

R : Cela fonctionne comme pour n'importe quel attaquant qui est bloqué par plusieurs créatures, sauf que c'est l'inverse ici ! Comme tu contrôles le bloqueur, tu annonces l'ordre d'assignation des blessures entre les attaquants bloqués par ta créature pendant l'étape de déclaration des bloqueurs. Durant l'étape de blessures de combat, tu assignes les blessures aux attaquants dans ce même ordre, tout en gardant à l'esprit qu'il doit assigner un nombre létal de blessures à un attaquant avant de pouvoir assigner des blessures à celui se cachant derrière lui (dans l'ordre d'assignation des blessures).




Q : Mon adversaire affirme qu'Acte de trahison lui permet, avec un Cadran solaire de l'Infini, de me voler une de mes créatures de manière permanente car l'effet d'Acte de trahison loupe l'opportunité de se terminer. C'est faux, n'est-ce pas ?

R : Tu as raison, c'est totalement faux. Terminer un tour correspond à une avance rapide jusqu'à l'étape de nettoyage, ainsi les effets "jusqu'à la fin du tour" et "ce tour-ci" finissent toujours avant que le jeu ne passe au tour suivant.




Q : Je suis à 9, et en dehors d'un Archidémon d'avidité, je ne contrôle que des terrains. Puis-je répondre à la capacité de mon Démon qui se déclenche durant mon entretien en jouant une Frappe souillée qui me ferait gagner un peu de temps ?

R : Oui. Le Démon t'inflige 9 blessures quand sa capacité se résout, et c'est seulement à ce moment là que l'on vérifie si le démon a l'infection ou non. Comme à ce moment-là il aura l'infection, il t'infligera ses blessures sous la forme de 9 marqueurs poison plutôt que de te mettre à 0 point de vie. Ainsi tu auras un tour de plus pour ramener de la nourriture pour ton Démon.




Q : La capacité de l'Écorcheur des Liendefiel se déclenche-t-elle pour les créatures qui sont jouées depuis le cimetière comme un Rampeur des tombes ?

R : Malheureusement, cela n'est pas le cas. Une créature qui a été lancée depuis le cimetière va d'abord sur la pile, puis il ira de la pile sur le champ de bataille à sa résolution. Pour se déclencher la capacité de l'Ecorcheur nécessite qu'une créature aille directement du cimetière vers le champ de bataille. Parmi les exemples récents on peut citer la capacité du Squelette réassemblable, Réanimation et ses amis, la capacité de déterrement, et bien entendu la reine incontestée des questions de règles dans le type 2 actuel : la survivance.




Q : Si mon Image phantasmatique copie un Cryptoplasme, la capacité "si tu me cible je meurs" est-elle effacée quand l'image du Cryptoplasme copie un nouveau truc ?

R : Oui. Cette capacité est créée par la capacité de copie de l'image phantasmatique. Le nouvel effet de copie du Cryptoplasme réécrit entièrement la carte à chaque nouvelle copie.





"Les roses sont rouges, les violettes sont bleues
Les Zombies arrivent, et, te sauver, personne ne le peut"
Q : Que se passe-t-il si je recommence une partie avec l'effet de Karn libéré alors que j'ai exilé des cartes avec des capacités d'arrivée sur le champ de bataille. Ces capacités comme celle du Titan des tombes se déclenchent-elles ?

A : Oui, tu auras des jetons zombies. Les permanents sont arrivés en jeu avant que la partie ne commence, leurs capacités se sont déclenchées et rejoindront la pile à la première occasion. C'est-à-dire au début de ton entretien. Remarques que tu contrôles le Titan depuis que ton tour à commencé alors que les jetons sont arrivés par la suite. En d'autres termes le Titan pourra attaquer mais les jetons devront attendre le prochain tour, ils souffrent du mal d'invocation.




Q : Mon adversaire utilise la capacité ultime de Sorin, seigneur d'Innistrad sur un Messager de Geralf que je contrôle que se passe-t-il ? Qui récupère le Zombie ? , arrive-t-il avec un marqueur ? et qui perdra de la vie avec la capacité déclenchée ?

R : Le Zombie est détruit puis remit en jeu sous le contrôle de ton adversaire pendant la résolution de la capacité de Sorin. Pendant ce temps la capacité de survivance va se déclencher puisqu'il a été dans ton cimetière, tout comme la capacité d'arrivée sur le champ de bataille. Elles rejoindront la pile dès la fin de la troisième capacité de Sorin. La capacité de survivance ne fera rien puisqu'elle ne pourra pas trouver le Zombie dans le cimetière, par contre la capacité d'arrivée sur le champ de bataille sera mise en pile et contrôlée par ton adversaire, en effet, c'est lui qui contrôle le Zombie à présent. Résultat il t'a volé ta créature et en plus il t'a cogné. Il a fait une bonne affaire.





Q : Disons que je contrôle une Amulette de vigueur et que je joue une Ferme à putréfaction des Golgari. Puis-je mettre les capacités en pile de manière à dégager, prendre du mana puis la renvoyer dans ma main ?

R : Oui tu peux faire ça. Tu contrôles les deux effets donc tu choisis dans quel ordre tu les mets dans la pile. Entre chaque résolution chaque joueur reçoit la priorité, donc tu pourras l'engager pour du mana avant de devoir la remonter dans ta main.




Q : Je contrôle un Rampeur des tombes et un Cadavre ambulant. Puis-je continuellement sacrifier mon 2/1 avec Autel phyrexian pour faire un mana noir puis le rejouer afin de faire monter le nombre de copies de mon Amer calvaire.

R : Oui bien sur. A chaque fois que ton Zombie rampe hors de ton cimetière il est considéré comme un nouvel objet, il contribue bien du coup à faire monter le nombre de copies du déluge amer que tu mijotes.




Q : Mon adversaire contrôle une Porte de cellier et une Roue du soleil et de la lune qui l'enchante. Une carte de créature est au fond de sa bibliothèque. Va-t-il obtenir un jeton s'il se cible lui-même avec la Porte de cellier ?

R : Ouais. La capacité de la Porte de cellier ne se soucie pas d'où se trouve la carte actuellement. Elle se soucie seulement de savoir si les caractéristiques de la carte peuvent être déterminées. Comme l'effet de remplacement de la Roue du soleil et de la lune révèle la carte avant de la remettre au fond de la bibliothèque, les caractéristiques de la carte peuvent être déterminées, donc il obtiendra un jeton Zombie.




Q : Je contrôle un Roi faucheur, un Troussecabot, un Myr doré et Xénogreffe nommant Epouvantail. Si je lance Disparition soudaine sur moi-même, combien de permanents pourrais-je faire sauter pendant mon étape de fin ?

R : Tu devras faire sauter deux permanents à condition de nommer Epouvantail à nouveau quand la Xénogreffe reviendra pendant ton étape de fin. C'est une nouvelle Xénogreffe, tu peux du coup nommer un type de créature différent si tu le souhaites. De toute façon, après que tous tes permanents soient revenus, le jeu vérifie les capacités d'arrivée en jeu. La capacité du Roi faucheur voit deux autres Epouvantails qui sont arrivés sur le champ de bataille en même temps, donc "le truc qui fait sauter" va se déclencher deux fois.






"Je dormirais quand je serais mort!"
"C'est ce qu'on verra..."
Q : Supposons que je contrôle Mikaeus, le maudit et que je lance une Boule fulgurante. Quand la Boule fulgurante va-t-elle mourir, ce tour-ci ou le suivant ?

R : Les deux en fait. À l'étape de fin de ton tour, la capacité de la Boule fulgurante va se déclencher, elle va mourir, puis survivre. À l'étape de fin du tour de ton adversaire, cependant, elle va se déclencher et mourir à nouveau, et ne reviendra pas ce coup-ci à moins que tu n'aies pu la débarrasser du marqueur +1/+1 qu'elle a reçu.




Q : La première capacité du Kraj expérimental fonctionne dans toutes les zones, vrai ? Donc je pourrais l'exiler de ma main avec la capacité du Guide spirituel elfe s'il y en a un avec un marqueur +1/+1 sur le champ de bataille ? Ou utiliser le recyclage de forêt s'il y a une Aberration elfe avec un marqueur +1/+1 ?

R : J'ai horreur d'être le porteur de mauvaises nouvelles, mais les réponses sont non, non et non, dans cet ordre. Les capacités des cartes de permanents, ce dont le Kraj est un exemple, ne fonctionnent que sur le champ de bataille à moins qu'il n'y ait une raison spécifique pour que cette capacité fonctionne ailleurs. La capacité du Kraj n'a aucune raison de fonctionner ailleurs, donc elle ne fonctionne que sur le champ de bataille.




Q : Je contrôle un Traître infernal et quelques créature, et mon adversaire pulvérise le monde avec une Colère de Dieu. Puis-je faire revenir le Traître pour B ?

R : Non. Contrairement à la capacité du Kraj, la capacité du Traître ne fonctionne que depuis le cimetière parce qu'elle parle de renvoyer le Traître depuis le cimetière. En tant que telle sa capacité ne pourra se déclencher que s'il est déjà au cimetière et que quelque chose meurt, elle ne se déclenchera pas quand il mourra en même temps qu'une autre bête.




Q : J'ai une question à propos de Fait ou fiction, Pacte d'esprits, Intuition et Dons non-donnés. Une de ces cartes déclenche-t-elle la capacité "mise dans votre cimetière depuis votre bibliothèque" de la Bénédiction selon Gaïa ?

R : Oui, elles le font toutes. Elles te demandent toutes de révéler les cartes de ta bibliothèque puis de les mettre dans ton cimetière. "Révélées" n'est pas une zone. Pendant que les cartes sont révélées elles sont toujours dans ta bibliothèque, donc la Bénédiction selon Gaïa va dans ton cimetière depuis ta bibliothèque si elle fait partie de ces cartes.




Q : Je suis en train de monter une combo persistance avec Melira, proscrite sylvoke et Fourbes de cuisine, alors que mon adversaire contrôle Vapeurs mortelles. Mon adversaire détruit les Fourbes de cuisine, ce qui propulse le jeu dans une boucle sans fin, les Fourbes persistant et étant tués par les Vapeurs. Quel joueur doit arrêter la boucle en activant la capacité des Vapeurs mortelles et sauter un tour ?

R : En fait, ni l'un, ni l'autre ! Il s'agit d'une boucle qui est entièrement constituée d'actions obligatoires, donc si aucun des joueurs ne veut l'arrêter, la partie se terminera en nul. Le fait que chacun des joueurs ait visiblement la possibilité de l'arrêter n'y change rien. Un joueur n'est obligé de faire quelque chose pour arrêter une boucle que si cette action est requise par un objet qui est impliqué dans la boucle. Bien que les Vapeurs mortelles soient impliquées dans la boucle, activer la capacité d'auto-destruction n'est pas une action requise par la boucle, donc aucun joueur n'est forcé de le faire.




Q : Oups ! Quelqu'un à la table a accidentellement renversé une bouteille de soda, ce qui a mouillé tout le deck d'un joueur et la plupart des cartes sont mortes, juste au milieu d'un match pendant un FNM. Qu'arrive-t-il ?

R : Bien que je soie tenté de crier aux joueurs parce qu'ils n'ont pas écouté mon annonce "pas de nourriture et de boissons sur les tables", "Je vous l'avais bien dit" n'est probablement pas ce qu'un joueur a envie d'entendre alors que ses cartes viennent d'être sacrifiées à l'Autel de la boisson gazeuse. A la place je donnerais au joueur un peu de temps pour nettoyer ce gâchis, sauver ce qui peut l'être et trouver des cartes de remplacement pour ce qui ne peut pas être sauvé. Si certaines de ces cartes ne peuvent pas être remplacées, je pourrais faire des proxies pour ces cartes si je suis le Juge Arbitre parce que les cartes ont été endommagées accidentellement pendant le tournoi. Ces proxies ne seront cependant valables que pour ce tournoi. Pour le prochain tournoi, le joueur devra trouver de vraies cartes pour remplacer les cartes endommagées ou jouer un autre deck.




C'est tout pour aujourd'hui. Avant de m'en aller, je voudrais vous rappeler mon tournoi de charité annuel pour la National MS society. Le troisième Cast a Spell annuel sur MS aura lieu à Toledo, Ohio le 24 mars, et nous aurons une dotation démente. Nous donnerons aussi des lots au hasard, incluant un Obscur confident judge gift foil ! Si vous êtes dans les parages, venez et jouez à Magic pour une bonne cause !
Merci de m'avoir lu, et s'il vous plaît, revenez la semaine prochaine quand Eli continuera le compte à rebours pour le septième anniversaire de Cranial Insertion !

- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!