Published on 01/04/2021

Renouvellement de nouvel an

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Bonne année !
Salutations et bienvenue dans ce nouvel épisode de Cranial Insertion. Nous sommes en 2021 et c'est un peu difficile à accepter puisque j'écris toujours 2017 sur mes chèques. Enfin, c'est probablement parce que c'était la date à laquelle j'ai signé mon dernier chèque… Peu importe, 2020 est derrière nous et je souhaite sincèrement que 2021 sera une meilleure année !

Une chose qui n'a pas changé avec la nouvelle année, nous sommes toujours là pour répondre à vos questions de règles. Vous pouvez nous les envoyer par mail à moko@cranialinsertion.com ou tweeter les questions courtes à @CranialTweet.
L'un de nos auteurs vous répondra et il se pourrait que votre question apparaisse dans un futur article.



Q : Je contrôle un Mentor du Conclave, mon Grand serpent annoroc entre-t-il sur le champ de bataille avec un marqueur +1/+1 supplémentaire ?

R : Yep ! Les capacités qui font référence à des marqueurs mis sur une créature ne concernent pas seulement les créatures sur le champ de bataille, elles affectent aussi les créatures qui entrent sur le champ de bataille avec des marqueurs.



Q : Puis-je proliférer les marqueurs de loyauté d'un planeswalker ?

R : Absolument ! Proliférer signifie "choisissez un nombre quelconque de permanents et/ou de joueurs avec au moins un marqueur sur eux, puis placez sur chacun d'entre eux un marqueur supplémentaire de chaque type que ce permanent ou que ce joueur avait déjà sur lui". Un planeswalker est un permanent qui a au moins un marqueur loyauté sur lui, tu peux donc le choisir et la prolifération lui apportera un marqueur loyauté supplémentaire.



Q : Je lance un Clone pour copier une créature de mon adversaire. Mon adversaire peut-il sacrifier la créature que j'ai choisie pour m'empêcher de la copier ?

R : Globalement, la réponse est non. Ton Clone ne cible pas, donc tu n'as pas à annoncer la créature que tu as l'intention de copier au moment où tu le lances. Tu choisiras ce que tu veux copier au moment où le sort va se résoudre et aucun joueur n'aura l'opportunité de réagir après ce choix. Ton adversaire pourrait répondre à ton Clone en sacrifiant une créature, mais tu pourras copier une autre créature sur le champ de bataille lorsque le sort se résoudra.

Si tu annonces à l'avance la créature que tu as l'intention de copier, ton adversaire peut la sacrifier en réponse au Clone. Tu auras alors la possibilité de choisir une autre créature lorsque ton Clone se résoudra.



Q : Mon adversaire et moi contrôlons tous les deux une Lune de sang. Si j'utilise une Giclée de cristaux pour changer le texte de ma Lune de sang et remplacer "montagnes" par "îles", les terrains non-bases seront-ils des îles ?

R : Peut-être. Cela dépend de l'ordre dans lequel les Lunes sont entrées sur le champ de bataille. Dans la couche 3, l'effet de changement de texte de la Giclée de cristaux transforme le texte de la Lune de sang en "Tous les terrains non-base sont des îles." Dans la couche 4, la Lune de sang de ton adversaire tente de transformer les terrains non-bases en montagnes, tandis que la tienne essaye de les transformer en îles. Comme ces deux effets ne dépendent pas l'un de l'autre, ils sont appliqués par ordre de timestamp et l'effet le plus récent prend le dessus.



Q : Je contrôle un Héraut sangpyre et mon commandant est Vagabond du maelstrom. Si je lance le Vagabond du maelstrom, déclenche-t-il la cascade trois fois ?

R : Oui ! Le Vagabond du maelstrom possède deux instances de cascade et le Héraut sangpyre lui en donne une troisième. Chaque occurrence de cascade se déclenche séparément, tu vas donc pouvoir mettre trois fois la capacité en pile.



Q : Si le Vagabond du maelstrom cascade dans deux autres sorts, disons les sorts B et C, et que le sort B a également cascade, dans quel ordre les sorts vont-ils se résoudre ?

R : Et bien, tout d'abord, tu ne vas pas savoir immédiatement quels sont les deux sorts révélés par le Vagabond lorsque tu résous ses cascades. Lancer le Vagabond déclenche deux instances de cascade qui vont toutes les deux en pile au-dessus du Vagabond lui-même. Lorsque tu vas résoudre la première instance de cascade, tu vas trouver le sort B que tu vas lancer. Si B a également cascade, la capacité se déclenche et une nouvelle cascade est ajoutée sur la pile. A ce moment, la pile ressemble à ceci : la cascade du sort B (en haut) — le sort B — la deuxième cascade du Vagabond — le Vagabond du maelstrom (en bas). L'objet le plus haut se résout, tu vas donc maintenant résoudre la cascade du sort B. Ensuite, tu vas résoudre le sort B lui-même. Puis la deuxième cascade du Vagabond se résout et tu lances le sort que tu appelais C et qui va se résoudre avant que le Vagabond ne finisse par entrer sur le champ de bataille.



Q : La capacité statique de Thalia, gardienne de Thraben empêche-t-elle mon adversaire de lancer des sorts sans payer leur coût de mana via la cascade s'il n'a pas assez de mana pour payer le coût supplémentaire imposé par Thalia ?

R : En supposant que ton adversaire soit tombé, via la Cascade, sur une carte représentant un sort non-créature, oui. La Cascade permet à ton adversaire de lancer ce sort sans payer son coût de mana, qui est représenté par les symboles de mana présents en haut à droite de la carte. Cela étant, les coûts additionnels doivent toujours être payés, même si ceux-ci consistent à payer du mana, comme le supplémentaire qu'impose de payer la capacité statique de Thalia. Si ton adversaire ne peut pas payer ce coût supplémentaire, alors il ne peut pas lancer le sort représenté par la carte sur laquelle il est tombé via la Cascade. Cette carte ira alors au-dessous de la bibliothèque de ton adversaire avec les autres cartes exilées via la Cascade.




Nous te souhaitons une année triomphante !
Q : Je contrôle Abondance et Chaînes de Méphistophélès. Je lance Triomphe de Jace pour piocher deux cartes. Comment Abondance et Chaînes de Méphistophélès interagissent-elles ici ?

R : Toutes deux créent des effets de remplacement qui veulent modifier ton événement de pioche, tu choisis donc un de ces deux effets à appliquer en premier. Si tu choisis l'effet de remplacement généré par Abondance, tu remplaces l'événement de pioche par un tout autre événement qui ne consiste plus à piocher de cartes, l'effet de remplacement des Chaînes n'est alors plus applicable. Tu te contentes de faire ce qu'Abondance te demande de faire dans ce cas.
Si tu veux vraiment te défausser d'une carte, tu peux choisir d'appliquer l'effet de remplacement des Chaînes en premier, puis celui de l'Abondance s'applique alors à la carte que tu as piochée après t'être défaussé d'une carte. Par ailleurs, puisque tu pioches deux cartes l'une après l'autre, tu choisis distinctement pour chaque événement de pioche quel effet de remplacement appliquer en premier.



Q : Mon adversaire a utilisé la troisième capacité de loyauté d'Oko, voleur de couronnes pour me voler l'une de mes créatures en l'échangeant avec un jeton Nourriture. Si je récupère le contrôle de la créature grâce à Conscrits zélés, vais-je en garder le contrôle indéfiniment ?

R : Non, seulement jusqu'à la fin du tour. Conscrits zélés crée un effet de changement de contrôle qui prend le dessus sur celui généré par la troisième capacité de loyauté d'Oko, mais il n'y met pas fin de manière définitive. À la fin du tour, l'effet de changement de contrôle généré par les Conscrits prend fin, mais l'effet d'Oko s'applique toujours, ton adversaire récupère donc le contrôle de ta créature.



Q : Je lance un Charme de minuit en choisissant le premier mode et mon adversaire sacrifie la créature ciblée en réponse. Vais-je tout de même gagner un point de vie ?

R : Non. Le Charme de minuit n'a qu'une cible, que ton adversaire a rendu illégale en la sacrifiant. Puisque le Charme n'a plus aucune cible légale, il ne se résout pas, est retiré de la pile et aucun de ses effets ne s'applique.



Q : Je suis en pleine partie à quatre joueurs et quelqu'un contrôle une Conscience collective. Si je lance Commander la Horde de l'effroi pendant mon tour, que se passe-t-il exactement ?

R : Beaucoup de choses ! Premièrement, tes trois adversaires copient Commander la Horde de l'effroi, et les copies sont créées dans l'ordre du tour. Le joueur à ta gauche met sa copie sur la pile en premier et choisit ses cibles, puis le joueur à sa gauche fait de même, et finalement le joueur à ta droite fait de même. Tout ceci se passe après que tu as lancé le sort original et annoncé tes cibles, chaque joueur connaît donc les cibles choisies par le joueur qui le précède, ce qui signifie que chaque joueur peut "voler" des cibles s'il le désire et s'il peut se permettre de se voir infliger autant de blessures.

Les sorts se résolvent ensuite dans l'ordre dernier arrivé, premier sorti, la copie du joueur à ta droite se résout donc en premier, lui infligeant un nombre de blessures égal au coût converti de mana total des cartes ciblées et mettant les cartes qu'il a ciblées sur le champ de bataille sous son contrôle. Puis la copie du joueur à sa droite se résout (le joueur qui est normalement en face de toi). Si au moins une des cibles de sa copie est toujours légale, la copie se résout du mieux qu'elle peut. Les cibles qui ont quitté le cimetière sont illégales et n'entreront pas en compte dans le calcul des blessures qui lui seront infligées, mais les cibles qui sont toujours légales seront comptées, et ces cartes seront mises sur le champ de bataille sous le contrôle de ce joueur. Ensuite, la copie du joueur à ta gauche se résout de la même façon. Enfin, le sort que tu as initialement lancé se résout à son tour.




Q : Un Djinn du maelstrom face cachée est retourné face visible, puis, d'une façon quelconque, se retrouve face cachée de nouveau. Les marqueurs "temps" présents sur lui sont-ils retirés ?

R : Nope. Retourner un permanent face cachée n'affecte pas les marqueurs qui sont présents sur lui, les marqueurs "temps" ne seront donc pas retirés. Par ailleurs, la Disparition a été conférée au Djinn grâce à sa capacité déclenchée quand il a été retourné face visible, et l'effet généré par la résolution de cette capacité dure indéfiniment et continue d'affecter le Djinn lorsqu'il est face cachée. Le Djinn face cachée a donc toujours la Disparition.



Q : Je contrôle Éligeth, augure de la croisée et je le copie avec Sakashima aux mille visages. Si j'utilise Sibylle pour appliquer regard 2, vais-je piocher quatre cartes ?

R : Non, tu ne piocheras que deux cartes. La capacité d'Eligeth n'est pas une capacité déclenchée qui rajoute de la pioche au regard, c'est un effet de replacement qui remplace le regard par une pioche équivalente. Une fois que l'un des deux effets de remplacement a été appliqué, le regard a été remplacé, donc le deuxième effet n'est plus applicable.



Q : Mon adversaire contrôle Ardeur et je contrôle une 10/10 avec le piétinement. Si j'attaque et que mon adversaire bloque avec un jeton 1/1, l'effet d'Ardeur bloque-t-il les blessures de piétinement ?

R : Non. Le piétinement change la façon dont les blessures sont assignées, tandis que l'effet d'Ardeur change ce qu'il se passe quand les blessures sont infligées. Lorsque tu assignes les blessures de combat de ta 10/10, tu n'as qu'à assigner des blessures létales à la 1/1, définies par l'endurance de la créature moins les blessures déjà marquées dessus. Ce calcul ne s'occupe pas de si ces blessures tueront vraiment la créature quand elles seront infligées. Dans la situation présente, la quantité de blessures létales est 1, donc tu peux assigner 1 blessure au bloqueur et 9 blessures à ton adversaire.




J'espère que Chandra est restée
éloignée des feux d'artifice.
Q : Je contrôle toujours une 10/10, et mon adversaire contrôle Ardeur et une poignée de jetons 1/1. Si j'utilise Embrasement de Chandra pour infliger dix blessures, vais-je tuer Ardeur et tous les jetons, ou juste Ardeur ?

R : Juste Ardeur. Les blessures sont infligées à toutes les créatures en même temps, et à ce moment-là Ardeur est toujours sur le champ de bataille, donc les blessures aux jetons sont prévenues et les jetons gagnent chacun dix marqueurs +1/+1. J'espère que tu as prévu quelque chose pour te défendre contre une armée de 11/11.



Q : Roue de l'infortune se résout et tous les joueurs choisissent zéro. Que se passe-t-il ?

R : Beaucoup de rien. Vu que chaque joueur a choisi zéro, zéro est simultanément le plus grand et le plus petit nombre. Tous les joueurs ont choisi le plus grand nombre, donc chacun se voit infligé 0 blessure. Puis le jeu vérifie quels joueurs n'ont pas choisi le plus petit nombre. Vu que tous les joueurs ont choisi le plus petit nombre, personne n'a pas choisi le plus petit nombre, donc personne ne défausse sa main puis pioche sept cartes.



Q : Je contrôle Céphalalgie et mon adversaire défausse sa main de trois cartes. Combien de blessures sont infligées par Céphalalgie ?

R : Elle inflige un total de 6 blessures. Ton adversaire a défaussé trois cartes en même temps, et Céphalalgie se déclenche séparément pour chaque carte individuelle, donc elle se déclenche et se résout trois fois.



Q : L'Autorité des consuls empêche-t-elle une créature mise sur le champ de bataille avec la capacité de Kaalia de l'Immensité d'être attaquante ?

R : Pas le moins du monde. La capacité de Kaalia met une créature sur le champ de bataille engagée et attaquante, et Autorité des consuls essaye également d'engager cette créature au même moment. La créature ne devient pas "super engagée" ou "extra engagée", Autorité des consuls ne fait simplement rien ici.



Q : Mon adversaire contrôle Dîme étouffante et je pioche une carte. S'il ne dit rien à propos de la capacité déclenchée de Dîme étouffante, dois-je lui rappeler ?

R : Non. Ton adversaire contrôle Dîme étouffante, donc il contrôle la capacité et est responsable de s'en rappeler. Tu n'es jamais obligé de signaler les capacités déclenchées de tes adversaires, mais tu peux le faire si tu veux.




Et c'est tout pour aujourd'hui. Merci de nous avoir lus et retrouvez-nous la semaine prochaine pour plus de Q&R de règles Magic.

- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!