Published on 11/30/2020

Legen... Wait for it... Dary

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



J'aime aussi boxer le temps pour le plaisir.
Salut tout le monde ! Bienvenue pour un nouveau numéro de Cranial Insertion. Je suppose que vous avez toutes et tous entendu parler de la dernière édition de Magic, Commander Legends, non ? Du commander draftable ! C'est quelque chose que les gens demandent depuis longtemps, et Commander Legends l'apporte sur un plateau. Mais il n'est pas question que de draft. Il y a aussi une pleine fournée de nouvelles créatures légendaires, certaines avec Partenariat, pour construire des decks avec. La plupart des partenaires ne m'emballent pas pour construire un jeu autour, mais il y a quelques commandants classiques qui ont attiré mon attention, comme Obeka, brute chronologue. C'est littéralement un Cadran solaire de l'Infini qui attend dans la zone de commandement. Il ya aussi Bell Borca, sergent spectral, qui a l'air bien sympa si j'abuse des effets de type blink ou flicker sur des cartes avec un coût converti de mana élevé à chaque tour.

Même si je construis quelques decks, je garde évidemment du temps pour vos questions de règles sur Commander Legends. Souvenez-vous : si vous avez une question de règle, vous pouvez nous l'envoyer et on vous répondra. Elle pourrait même apparaître dans un futur article. Vous pouvez envoyer les questions courtes sur notre Twitter @CranialTweet, et pour les questions plus longues il y a notre adresse mail : moko@cranialinsertion.com .



Q : J'active la capacité Encore du Spadassin de la Flotte des grands fonds, obtenant trois jetons. J'attaque avec ces jetons, et je termine le tour avec la capacité d'Obeka, brute chronologue. Que se passe-t-il pour mes jetons ?

R : Ça dépend du moment où tu termines le tour. Si tu le termines avant ton étape de fin, le déclenchement du sacrifice va juste attendre l'étape de fin suivante. Ce sera probablement celle de ton adversaire, donc tes jetons seront dans les parages jusqu'à la fin du tour de ton adversaire. Ensuite il seront sacrifiés.

Mais si tu attends ton étape de fin, tu peux garder tes jetons définitivement. Si tu termines le tour avec la capacité déclenchée sur la pile, elle sera retirée de la pile sans pouvoir se résoudre. Tu ne sacrifieras pas tes jetons. Et comme elle s'est bien déclenchée, elle n'aura pas d'autre occasion de le faire à une autre étape de fin.



Q : J'ai un Lamenuit de Nadier et beaucoup de jetons. Mon adversaire en a assez et lance Vents de Rajh. La capacité du Lamenuit se déclenche-t-elle pour mes autres jetons qui quittent le champ de bataille ?

R : Oui, elle se déclenche. Le Lamenuit et les jetons quittent tous le champ de bataille en même temps. Il voit donc les jetons partir et sa capacité se déclenchera pour chacun d'eux. Même si ton armée de jetons a été détruite, tu vas pouvoir drainer tes adversaires pour chaque jeton détruit par Vents de Rajh.



Q : Je contrôle un Krark, le Dépoucé et un Sakashima aux mille visages qui est une copie de Krark. Je lance Yeux fouineurs. La première capacité de Krark se résout et je perds à pile ou face, par conséquent Yeux Fouineur retourne dans ma main. Mais que se passera-t-il avec la seconde capacité de Krark ?

R : La capacité de Krark ne cible pas de sort, alors le fait que le sort ne soit pas sur la pile au moment où la deuxième capacité se résout n'a pas d'impact sur la capacité. Si tu perds à pile ou face rien ne se passera vu que le sort n'est plus sur la pile (il est retourné dans ta main à cause de la première capacité) et ainsi rien ne retournera dans ta main.

Mais si tu gagnes le pile ou face, tu auras tout de même une copie du sort. Vu que la capacité de Krark ne cible pas le sort, si celui-ci n'est plus sur la pile au moment où la capacité se résout et que tu dois faire une copie, on va utiliser les dernières informations connues du sort en question. Quand le sort était sur la pile, c'était Yeux Fouineurs, alors tu auras toujours une copie de Yeux Fouineurs, même si la carte est retournée dans ta main par la première capacité de Krark.



Q : Je lance Furie phyrexiane. En réponse à sa capacité d'entrée sur le champ de bataille, deux adversaires lancent en flash un Perceur de coque. Comment vais-je déterminer qui aura le jeton trésor ?

R : C'est toi qui choisis. Nous avons deux effets de remplacement qui veulent s'appliquer à ta pioche et vu que c'est toi qui pioches tu choisiras quel effet appliquer en premier (savoir quel Perceur est arrivé en premier n'impacte pas ici). L'effet de remplacement que tu choisis d'appliquer va remplacer ta pioche par la création d'un trésor par un adversaire. Puisqu'il n'y aura plus de pioche, l'autre effet de remplacement n'aura pas lieu, ainsi l'adversaire de ton choix créera un trésor et l'autre n'aura rien.

Q : Que se passe-t-il si mon adversaire joue en flash un Perceur de coque alors qu'un autre adversaire a joué un Voleur de notion ? Cela change t-il quelque chose ?

R : Dans cette situation, le joueur avec le Perceur de coque l'emportera toujours. Au moment où tu pioches tu devras choisir l'un des deux effets de remplacement à appliquer. Si tu choisis d'appliquer en premier l'effet du Perceur de coque alors la pioche est remplacée et ton adversaire va créer un trésor, le Voleur de notion ne fera rien car aucune carte ne sera pas piochée.

Si tu choisis d'appliquer l'effet du Voleur en premier alors celui-ci va voler ta pioche. Cependant la capacité du Perceur va s'appliquer à cette nouvelle pioche et le contrôleur du Perceur va alors voler cette nouvelle pioche et créer un trésor. Ainsi peu importe l'ordre des effets de remplacement, le contrôleur du Perceur finira toujours par avoir son trésor et le contrôleur du Voleur ne piochera pas de carte.



Q : J'ai lu cinq fois Prototype lamegriffon, et je ne comprends toujours pas ce qu'il fait. Pouvez-vous m'expliquer comment sa capacité fonctionne ?

R : Bien sûr. Quand le Prototype inflige des blessures de combat à un adversaire, celui-ci choisit un permanent non-terrain que tu ne contrôles pas (toi le joueur qui contrôle le Prototype) et ce permanent est détruit.

Si tu es en duel, alors il devra choisir un permanent non-terrain qu'il contrôle et le détruire. Cependant puisque Commander Legends est un format multijoueur, je pense que ton adversaire ne choisira pas de détruire quelque chose qu'il contrôle. Il va plutôt choisir un permanent contrôlé par un tierce adversaire que vous aurez en commun. On peut imaginer un scénario du genre "Laisse moi te toucher avec mon Prototype comme ça tu pourras détruire Sengir, le Baron Noir contrôlé par notre adversaire !



Q : Je contrôle une Pierre d'horizon et je sacrifie mon Lotus Joailler pour du mana cependant je ne l'utilise pas. Quand la Pierre transforme le mana en mana incolore, le mana perd-il aussi sa restriction d'utilisation ?

R : Non. Tout ce que fait la capacité de la Pierre est de transformer le mana en mana incolore et le stocker dans ta réserve de mana. Elle n'ôtera pas les restrictions de mana. Ainsi tu gardes le mana que tu as eu grâce au Lotus mais tu ne pourras l'utiliser que pour lancer un sort de général, pas pour autre chose.


Pour tous ceux qui se posent la question
"La brûlure de mana existe-t-elle toujours ?"


Q : Disons que je contrôle Émancipation ardente et que j'active la capacité de Yurlok, des rosses brûlures pour ajouter trois mana dans la réserve de chaque joueur. Si mes adversaires sont incapables de dépenser ce mana, vont-ils perdre trois fois plus de points de vie ?

R : Non, il n'y a aucune interaction ici. L'Émancipation s'applique uniquement si des blessures devaient être infligées à un adversaire, cependant la capacité de Yurlok fait que les joueurs perdent des points de vie quand ils ont du mana inutilisé. Une perte de points de vie n'équivaut pas à des blessures, ainsi tes adversaire ne perdront pas trois fois plus de points de vie en n'utilisant pas leur mana.



Q : Mon adversaire contrôle Esior, Familier Ailerune et il lance son commandant. Dois-je payer plus de mana pour contrecarrer son commandant avec Déni des arcanes ?

R : Non tu n'as pas à payer plus de mana. Esior applique une taxe de mana si un adversaire cible un commandant permanent avec un sort. Cela ne s'applique pas aux sorts de commandant en pile ni dans aucune autre zone. Esior protégera les commandants à partir du moment où ils seront sur le champ de bataille mais pas si ils sont en train d'être lancés pour aller sur le champ de bataille.



Q : Je contrôle Ghen, tisseur d'Arcanum et une Cour de la Colère. Puis-je sacrifier et renvoyer sur le champ de bataille ma cour avec la capacité de Ghen ?

R : Non. Il te faut choisir les cibles de la capacité avant de payer le coût pour l'activer. Au moment où tu es en train de choisir un enchantement ciblé à ramener, la Cour est toujours sur le champ de bataille, pas au cimetière. Vu que la Cour n'est pas encore au cimetière tu ne peux pas choisir de retourner le même enchantement que tu as sacrifié avec la capacité de Ghen.



Q : Mon adversaire attaque avec Chasseciel cuirassé. En réponse à la capacité d'attaque du Chasseciel je joue mon Agente de l'opposition en flash. Vais-je contrôler mon adversaire pendant qu'il résout sa capacité ?

R : Non. Ton adversaire est en train de regarder quelques cartes de sa bibliothèque, il n'est pas en train de chercher dans sa bibliothèque. C'est seulement une recherche si l'effet dit de chercher. Vu que ton adversaire n'est pas en train de chercher dans sa bibliothèque la capacité de l'Agente ne s'appliquera pas et tu n'auras pas le contrôle de ton adversaire quand il résout la capacité du Chasseciel.



Q : Mon adversaire contrôle Archelos, mystique du Lagon dégagé. Je joue un Diamant du Charbon. Le Diamant arrive t-il engagé ou dégagé ?

R : C'est toi qui choisis. Nous avons deux effets de remplacement qui affectent l'entrée en jeu du Diamant - Archelos veut le faire entrer dégagé et la capacité du Diamant veut le faire arriver engagé. Vu que tu contrôles l'objet affecté tu choisis l'ordre des effets de remplacement. Si tu appliques l'effet du Diamant en premier puis l'effet d'Archelos, le Diamant entrera sur le champ de bataille dégagé (et j'imagine que tu préfères avoir un Diamant dégagé plutôt qu'un Diamant engagé).



Q : Je contrôle Nevinyrral, tyran d'Urborg. Si mon adversaire contrôle une Vipère embusquée, peut-il lancer son Animus ancien et forcer sa Vipère à affronter mon Nevinyrral ?

R : Oui, ton Nevinyrral va se battre, la défense talismanique contre les créatures ne le sauvera pas. L'Animus cible les créatures qui vont se battre, mais les créatures ne se ciblent pas l'une l'autre. Cela signifie qu'avoir la défense talismanique contre les créatures ne préviendra pas les blessures que la Vipère va infliger à Nevinyrral, et ton Nevinyrral va mourir vu qu'on lui a infligé des blessures létales avec le contact mortel (la Vipère de ton adversaire va également mourir, mais il sera sans doute content de s'être débarrassé de ton Nevinyrral).


Hum… C'est donc à ça, qu'un
Zedruü au Grandcœur
aux couleurs rakdos ressemble… ?


Q : Mon adversaire contrôle un Entourage de Trest. J'ai un Décès abominable en main et trois cartes au cimetière. En ciblant l'Entourage de mon adversaire avec mon sort, pourrais-je le détruire ?

R : Tu peux en effet le lancer, mais l'Entourage ne sera pas détruit. Ton éphémère peut cibler n'importe quelle créature non-noire, mais il compare le nombre de cartes dans ton cimetière à l'endurance de la créature en se résolvant. Si ce nombre n'est ni plus grand, ni égal à l'endurance de ta cible, la créature ne sera pas détruite. Le Décès abominable ne peut pas se compter lui-même, puisqu'aller au cimetière est la dernière étape de la résolution d'un sort. Du coup, en se résolvant, il verra trois cartes dans ton cimetière, et l'Entourage ayant une endurance de quatre, il ne sera pas détruit.



Q : J'ai lancé Roue de l'infortune et comble du hasard, tout le monde a choisi le même nombre : 0. Que fait-on ?

R : À peu près rien du tout. Le plus grand nombre choisi a été 0, donc tout le monde reçoit 0 blessures. Mais le plus grand nombre choisi a aussi été 0, ce qui signifie que personne ne va "tourner la roue" en se refaisant une belle main toute propre.



Q : Si j'active le -10 de mon commandant Tevesh Szat, Trépas des imbéciles alors qu'il a 10 marqueurs loyauté sur lui, pourra-t-il se remettre lui-même en jeu depuis la zone de commandement ?

R : Oui, Tevesh Szat peut se sortir lui-même de la zone de commandement. Après avoir activé son -10, il est mis au cimetière pour avoir 0 marqueur loyauté sur lui. Tu peux à ce moment-là le remettre en zone de commandement. Quand sa capacité -10 se résoudra, il sera déjà dans sa zone. La capacité pourra donc le sortir de là et le remettre sur le champ de bataille.



Q : Je contrôle Tormod, le profanateur ainsi que mon commandant. Mon adversaire commet un Homicide sur ce dernier. En considérant que je remette mon commandant dans la zone de commandement, la capacité de Tormod pourra-t-elle me donner un jeton ?

R : Oui, puisque sa capacité se déclenche. Le changement de règle de cet été force les commandants à passer un bref instant au cimetière avant de pouvoir être remis en zone de commandement lorsque les actions basées sur un état sont vérifiées. Puisque le commandant effectue un mouvement du cimetière vers la zone de commandement, la capacité de Tormod se déclenche et tu auras un jeton zombie.



Q : Je contrôle Hans Eriksson équipé de Jambières d'éclair. En attaquant avec lui, je pose un Altisaure agacé sur le champ de bataille. Les 2 vont-ils devoir se battre ensembles ?

R : Même avec une nouvelle paire de bottes, Hans n'échappera pas à la bagarre. Bien qu'il ait le linceul, cela ne servira pas beaucoup ici, sa capacité ne requiert pas de cible. Le dinosaure finira bien par se battre avec Hans (et tenter de fuir ne lui sera vraisemblablement pas d'un grand secours).



Q : Est-il possible d'attacher mon Pincecrâne à une créature 1/1 d'un adversaire avec la capacité d'Ardenn, archéologue intrépide ? Si c'est le cas, qui pioche les cartes ?

R : Oui, tu peux attacher ton Pincecrâne à la créature d'un adversaire de cette manière et c'est toi qui piochera les cartes. Ardenn te permet d'attacher n'importe quel nombre d'auras ou d'équipement à un permanent ou à un joueur, mais il n'y a aucune obligation de cibler un permanent sous ton contrôle. Tu pourras très bien te débarrasser de cette encombrante 1/1 de ton adversaire en la ciblant avec la capacité d'Ardenn pour lui attacher ton Pincecrâne. Et puisque l'équipement reste sous ton contrôle, même en étant attaché à une créature adverse, tu en contrôleras la capacité déclenchée et tu piocheras les cartes, pas le contrôleur de la créature qui est morte.



Q : Au cours d'une partie en Vintage, mon adversaire joue une Salle de guerre et me dit que n'ayant pas de commandant, il peut activer la dernière capacité de son terrain sans payer de points de vie. C'est vrai ça ?

R : Ton adversaire se méprend. Si vous ne jouez pas une partie au format Commander ou Brawl, aucun d'entre vous n'a de commandant. Quand la Salle de guerre essaye de vérifier l'identité couleur de ton commandant, elle renvoie une information qui ne peut pas être définie, et de ce fait un coût contenant une information ne pouvant pas être définie est un coût impayable. Donc ton adversaire peut tout à fait engager son terrain pour produire du mana incolore, mais absolument pas pour activer la dernière capacité et piocher une carte, puisqu'il n'y a pas de commandant auquel se référer.



C'est tout ce que nous avons pour le moment, on se revoit la semaine prochaine !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!