Published on 08/03/2020

Il disent que c'est ton anniversaire !

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Une grande fête se prépare !
Bonjour bonjour ! Soyez les bienvenus dans ce nouvel épisode de Cranial Insertion. Aujourd'hui, je fête mon anniversaire, et quel meilleur cadeau pourrais-je souhaiter que celui de déballer toutes vos questions ?

Si vous aussi, vous voudriez me poser votre question de règles et peut-être la voir apparaître dans un futur article, vous pouvez envoyer vos questions courtes sur Twitter à @CranialTweet et vos questions longues par mail à moko@cranialinsertion.com . Bonne lecture !



Q : Je contrôle Torbran, Thane de Mont Rouge et AUCUN dragon. Si je lance la Rage de Sarkhan en ciblant mon adversaire, combien de blessures allons-nous subir tous les deux ?

R : Seulement 2 blessures pour toi, mais ton adversaire va en subir 7. Torbran augmente seulement le nombre de blessures infligées à ton adversaire, à ses créatures et planeswalkers. Puisque tu n'es pas ton adversaire, tu es protégé du courroux du Thane nain.



Q : Je contrôle une Relique de sombracier et mon adversaire une Gravity Sphere. Je lance maintenant un Aéronaute bricoleur. L'Aéronaute a-t-il le vol ?

R : Eh bien oui. Si tu avais lancé quelque chose qui a naturellement le vol, comme un Drakôn happeur, alors il n'aurait pas eu le vol. Cependant, puisque l'Aéronaute essaye de se donner le vol dans la même couche que celle où agit la Gravity Sphere, le jeu applique les effets en fonction du timestamp le plus récent. Comme la Sphère était là la première, elle commence par retirer le vol, puis la capacité de l'Aéronaute lui donne le vol à nouveau.



Q : J'ai actuellement 4 cartes en main et j'attaque mon adversaire avec mon Grêvën, capitaine du Prédateur. Je choisis de sacrifier mon Rampeur psychotique pour la capacité déclenchée par l'attaque de Grêvën. Le Rampeur fait-il perdre de la vie à mon adversaire même s'il est sacrifié par la capacité de Grêvën ?

R : Non. La capacité de Grêvën te demande d'abord de sacrifier une créature avant de piocher. Le Rampeur sera au cimetière et ne te verra pas piocher pour la suite de l'effet.



Q : Je contrôle un Chemin de l'ardeur, un Carnage des berserkers et deux jetons de créatures Écureuils 1/1. Si j'attaque avec mes deux Écureuils, le Chemin de l'ardeur va-t-il se transformer ?

R : Absolument. Les Écureuils ont la double initiative lorsqu'ils attaquent, ce qui va déclencher la transformation du Chemin de l'ardeur. Nos petits amis à poils parviendront-ils en haut de la tour de Metzali ? Souhaitons-leur bonne chance !



Q : Je contrôle un Piègepont et la seule carte dans ma main est un Piège à volée de flèches. Mon adversaire a, quant à lui, une centaine de jetons de créatures Écureuils 1/1. Puis-je lancer le Piège pendant la phase principale de mon adversaire en choisissant zéro cible, afin d'éviter de mourir sous les petites dents de cent écureuils affamés ?

R : Oui, c'est possible. Zéro est un nombre et le Piège à volée de flèches peut être lancé sans aucune cible. Souviens-toi simplement qu'aucun Écureuil ne sera blessé pendant l'opération.



Q : Je lance une Décomposition abrupte sur le Témoin éternel de mon adversaire. Celui-ci répond en lançant une Révélation sublime, choisissant de renvoyer le Témoin éternel dans sa main et d'en créer également une copie. Mon adversaire proclame qu'il n'a pas seulement sauvé son Témoin en faisant ainsi, mais qu'il a également la possibilité d'utiliser l'effet du jeton nouvellement créé pour renvoyer la Révélation sublime depuis son cimetière dans sa main ! Est-ce vrai ?

R : Oui, c'est vrai. Si toutes les cibles de la Révélation sublime sont légales lorsque celle-ci commence à se résoudre, elle réalisera tous les modes choisis du mieux qu'elle le pourra. Dans notre cas, pour créer une copie du permanent qui vient d'être renvoyé en main, elle utilisera les dernières informations connues. Lorsque ton adversaire créé une copie du Témoin éternel, la capacité déclenchée n'est mise sur la pile qu'une fois la Révélation complètement résolue. Au moment de choisir la cible de sa capacité, la Révélation se trouvera au cimetière et sera donc bien une cible légale.


Moi aussi, c'est mon anniversaire ! Yeah !

Q : J'ai un Corneboyaux de Garruk avec un Héron à queue de rêve muté au-dessous de lui. Lors de son tour, mon adversaire lance un Tribunal du Conclave, ciblant le Corneboyaux. Au tour suivant, je lance une Naturalisation sur le Tribunal. Qu'arrive-t-il à mon Corneboyaux et à mon Héron ?

R : Il leur arrive une chose pour le moins… pas très naturelle ! Dès que le Corneboyaux de Garruk a été exilé, les deux cartes de créatures qui le composaient ont été séparées. Lorsque le Tribunal du Conclave est détruit, le Corneboyaux et le Héron à queue de rêve reviennent tous les deux sur le champ de bataille en tant que deux créatures distinctes et il n'est plus possible de les muter l'une sur l'autre.



Q : Lors du tour dernier, j'ai lancé Escarmoucheurs et une Armure chromatique (en ciblant les Escamourcheurs et en choisissant la couleur verte). Ce tour-ci, je lance Solennité et j'ai 6 manas disponibles. Combien de fois puis-je changer la couleur choisie pour l'Armure chromatique ce tour-ci ?

R : Six fois. L'Armure chromatique a reçu un marqueur "tricherie" sur elle avant que la Solennité n'arrive sur le champ de bataille. À chaque fois que tu actives la capacité de l'Armure chromatique, un nouveau marqueur "tricherie" devrait être mis sur l'Armure, mais il n'est pas mis. Tu pourras toujours changer la couleur choisie, mais chaque activation de la capacité ne coûtera qu'un mana.



Q : Je contrôle Ligne de vie et quatre Oursons. Pendant son tour, mon adversaire lance Colère de Dieu. Dès que possible après la résolution de la Colère de Dieu, je lance Bretteur à gages. Vais-je récupérer mes Oursons à la fin du tour ?

R : Oui ! Tu as sûrement déjà entendu parler de la clause d'intervention "si", et la Ligne de vie est concernée par celle-ci. Cette clause s'assure que sa condition est vraie à la fois quand la capacité déclenchée correspondante devrait se déclencher et quand elle tente de se résoudre. Si la condition n'est pas vraie quand la capacité devrait se déclencher, rien ne se produira, et si la condition n'est plus vraie quand la capacité tente de se résoudre, elle ne se résoudra pas. Ceci étant dit, il semble que tu ne devrais pas récupérer tes Oursons vu qu'il n'y avait personne quand ils sont arrivés au cimetière. Mais, puisque c'est une capacité déclenchée qui se déclenche lorsqu'une créature meurt, cette capacité regarde en arrière et voit que plusieurs créatures étaient sur le champ de bataille quand chaque Ourson est mort (par exemple, chaque autre Ourson). La condition était donc vraie à ce moment, et puisque tu as lancé un sort de créature avec le flash avant que la capacité déclenchée ne se résolve, la condition est toujours vraie (une autre créature est sur le champ de bataille), tu récupéreras donc tous tes Oursons à la fin du tour.



Q : Lors de mon dernier tour, j'ai lancé mon commandant qui est Chromium, l'altérable. Pendant ce même tour je l'ai copié deux fois, une première avec Doublure d'étincelles et une seconde avec Sakashima l'imposteur. Ce tour-ci, j'attaque un de mes adversaires avec mes trois créatures. Mon adversaire subit-il 7, 14, 15, ou 22 blessures de commandant ?

R : Ton adversaire ne subira que 7 blessures de commandant (mais subir toujours 22 blessures "normales"). Le "commandement" n'est pas une valeur copiable.



Q : Mon adversaire contrôle Prison fantomale. Je veux attaquer avec Kaalia de l'immensité et mettre sur le champ de bataille attaquant un Ange de Serra depuis ma main grâce à la capacité déclenchée de Kaalia. Combien cela va-t-il me coûter ?

R : Seulement deux manas. Tu dois seulement payer pour que Kaalia puisse attaquer, l'Ange de Serra n'est pas concerné par la capacité de la Prison fantomale puisqu'elle arrive sur le champ de bataille attaquante. Cependant, à ton prochain tour, si tu choisis d'attaquer avec les deux créatures, cela te coûtera quatre manas.



Q : Mon adversaire m'attaque avec Troll à la trique et avant l'étape des blessures de combat je tente de le détruire avec Assassin royal. Mon adversaire régénère le Troll. Subirai-je tout de même des blessures de combat venant du Troll à la trique ce tour-ci ?

R : Nope. Quand une créature est régénérée par un effet, un effet de remplacement est créé et protège cette créature la prochaine fois qu'elle devrait être détruite ce tour-ci. La prochaine fois que cette créature devrait être détruite, l'événement est remplacé par : la créature devient engagée, toutes les blessures marquées sur elle sont retirées et elle est retirée du combat. Puisque la créature est retirée du combat, tu ne subis pas de blessures de combat venant du Troll ce tour-ci.



Q : J'exile l'Oketra l'Éternelle-déesse de mon adversaire avec mon Répliquant. Mon adversaire choisit de mettre Oketra en troisième position à partir du dessus via sa propre capacité déclenchée. À quoi ressemble mon Répliquant ?

R : C'est simplement une 2/4. Ça a quand même été une 3/6 pour un très court instant.


On va s'éclater !

Q : Je sais que la plupart des jetons ont un coût converti de mana de 0. Mais les jetons qui copient des créatures, comme ceux créés par Poursuite des bruits de pas, ont-ils aussi un coût converti de mana de zéro ?

R : Tu as raison sur le fait que le plus gros des jetons a un CCM de zéro. Si un jeton est une copie de quelque chose qui a un coût de mana, il copie cette valeur. Donc une Poursuite des bruits de pas enchantant un Ange de Serra créera des jetons avec un coût de mana de .



Q : Au dernier tour mon adversaire m'a attaqué avec Kraken de Tolaria. À mon tour j'essaie de le voler en utilisant Mainmise charismatique, mais avant qu'elle se résolve mon adversaire lance Option, et paye le à la capacité déclenchée du Kraken pour le cibler lui-même et le dégager. Le Kraken est-il toujours dérobé ?

R : Oui. Mainmise charismatique vérifie que la cible est engagée uniquement lorsque tu lances le sort. C'est ok si la cible se dégage avant sa résolution.



Q : Mon adversaire contrôle un Ange de Serra et un Téfeiri, maître du temps. Durant mon tour, je lance Acte de trahison sur l'Ange de mon adversaire, et attaque son Téfeiri avec. Mon adversaire répond en passant hors-phase l'Ange. Quand l'Ange de Serra revient-elle ? Et qui la contrôle quand elle revient ?

R : L'effet de changement de contrôle terminera toujours à la fin de ton tour. Mais les permanents passent en phase selon qui les contrôlait quand ils sont passés hors phase. Vu que l'Ange est passée hors phase sous ton contrôle, elle passera en phase au début de ta prochaine étape de dégagement. L'effet de changement de contrôle ayant expiré, elle passera en phase sous le contrôle de ton adversaire.



Q : Mon adversaire contrôle un Ourson. Je lance Orage révélateur enchantant l'Ourson. Durant le tour de mon adversaire, puis-je utiliser l'Orage révélateur pour engager l'Ourson, défausser une carte, piocher une carte, et ainsi l'empêcher d'attaquer ?

R : Nope. Vu que l'Orage révélateur donne la capacité à l'Ourson, seul le contrôleur de l'Ourson peut activer la capacité pour défausser et piocher une carte.



Q : Je contrôle Pour le plus grand bien. Je lance Ouro, titan de la Rage de la nature. Avant qu'Ouro meure à cause de sa capacité déclenchée d'arrivée sur le champ de bataille, puis-je le sacrifier à Pour le plus grand bien ?

R : Oui, oui, tu peux. Tu peux même empiler les deux capacités déclenchées d'Ouro de telle sorte que tu peux "piocher une carte et mettre un terrain en jeu" avant ou après "piocher 6 et défausser 3".



Q : Dans une partie à deux joueurs, j'incite une créature de mon adversaire. Que se passe-t-il ?

R : Si les deux seuls joueurs d'une partie sont ton adversaire et toi et que tu incites une de ses créatures, cette créature doit attaquer et elle doit t'attaquer toi ou un de tes planeswalkers.




Q : Quelqu'un m'a dit que si je contrôle Kalamax, père des tempêtes et que je lance Jumelance, je peux créer une infinité de copies. Est-ce vrai, et si oui, comment cela fonctionne ?

R : Oui, c'est vrai. Si Kalamax est engagé et tu n'as lancé aucun éphémère ce tour-ci, tu peux lancer n'importe quel rituel et avant sa résolution, lancer Jumelance en ciblant le rituel. C'est ici que quelque chose de bizarre se produit.
Avant que la véritable Jumelance se résolve, Kalamax en fait une copie. Pour cette copie, tu peux changer sa cible pour le Jumelance original au lieu du rituel. Tu laisses ensuite la copie se résoudre. Cela crée une nouvelle copie de Jumelance, dont tu peux encore changer la cible pour la Jumelance originale. Tu laisses ensuite cette nouvelle copie se résoudre. Cela crée une nouvelle copie de Jumelance.
J'espère que tu vois vers où on se dirige. Tu peux désormais créer n'importe quel nombre de copies de Jumelance de cette façon. Techniquement, tu dois choisir un nombre, disons 10 000 copies. Pour la dernière copie tu devras laisser comme cible le rituel, ce qui signifie que tu obtiens en tout 3 exemplaires du rituel (l'original que tu as lancé, une copie grâce à la Jumelance originale, et une copie par la dernière copie de Jumelance) et un Kalamax ridiculement énorme dû aux 10 000 copies.



Bien, je considère qu'on en a terminé pour cette semaine. C'est l'heure de chercher s'il reste du gâteau pour moi. Amusez-vous bien d'ici la semaine prochaine.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!