Published on 08/19/2019

Vive la rentrée ! 4ème édition

Cranial Translation
简体中文 Deutsch English Español Italiano



Bonjour Monsieur, est-ce que Nemo est la ?
On voudrait taper le carton après l'école.
Bonjour, nous sommes heureux de vous accueillir pour un nouvel article de Cranial Insertion. Aujourd'hui c'est la rentrée en terminale de mon fils, ce qui me fait réaliser que le temps passe vite et vous fait réaliser que je ne suis plus tout jeune. Bien qu'il soit vrai je sois plus vieux que la plupart des joueurs de Magic, je reste quand même plus jeune que les pierres. L'année prochaine, mon fils rentrera à l'université et j'ai deja hate de lui payer ses syllabus et autres frais d'inscription.
Mais ici, dans notre chère école du savoir de Cranial Insertion, votre éducation est gratuite, pas de syllabus ni de frais de dossier. Nos tests sont en libre accès et comme d'habitude si vous souhaitez que l'équipe de Cranial Insertion réponde à vos questions, envoyez-nous un email via moko@cranialinsertion.com ou twittez à @CranialTweet. Nous répondons à toutes les questions que nous recevons et votre question pourrait même apparaître dans le prochain Cranial Insertion.
J'entends la sonnerie, commençons donc la leçon d'aujourd'hui !



Q : J'attaque mon adversaire avec Cavalier de la nuit et elle bloque avec une créature 1/1. Combien de vie vais-je gagner ?
R : Tu vas gagner 4 points de vie. C'est une idée reçue qu'une créature attaquante avec le lien de vie va puiser sa vie de l'endurance des bloqueurs mais cela est totalement faux. Tu vas gagner autant de points de vie que le Cavalier va faire de blessures. Les attaquants ne retiennent jamais leurs coups et font toujours autant de blessures que leur force même si cela est supérieure à ce qui est nécessaire pour tuer les bloqueurs. Le Cavalier fait 4 blessures à la 1/1. Si ton adversaire se demande d'où vient ce gain de vie s'il ne vient pas de l'endurance du bloqueur, la réponse est simple: c'est Magic !



Q : Mon adversaire lance Éveil de Vitu-Ghazi. Puis-je détruire cette créature avec Emprise délétère ?

R : Cela pourrait marcher si le terrain était Charmille dryade ou s'il avait une raison d'être vert. Les terrains, sauf indications contraires, sont en général incolores. L'Éveil de Vitu-Ghazi ne donne donne pas de couleur donc la créature résultante sera également incolore.



Q : Je viens de résoudre la capacité d'Flamplificateur et je n'ai pas trouvé de créature, Flamplificatuer va mourir et je vais devoir mélanger les cartes de ma bibliothèque. Cela va-t-il déclencher la capacité de l'Escroc de Cosi de mon adversaire ?

R : Non. Bien qu'en pratique mettre toutes les cartes révélées au-dessous de ta bibliothèque dans un ordre aléatoire ressemble fortement à l'action de mélanger, la réalité du jeu est bien différente. L'Escroc va seulement regarder si tu exécutes une action qui te dit de mélanger ta bibliothèque. Ce n'est pas le seul exemple d'une action qui peut ressembler à une autre, par exemple mettre la carte du dessus de ta bibliothèque dans ta main est différent de piocher et mettre un terrain de ta main sur le champ de bataille est différent de jouer un terrain. Le jeu regarde les instructions que tu suis et non leurs exécutions physiques.



Q : Je contrôle Yarok, le Profané, mon adversaire contrôle un ours 2/2. Je lance La Massacreuse Que se passe-t-il ?
R : Grâce à Yarok, La capacité d'entrée sur le champ de bataille de La Massacreuse va se déclencher deux fois. A la résolution de la première toutes les autres créatures vont gagner -1/-1 et créer une capacité déclenchée retardée qui se déclenche si une créature meurt. La résolution de la seconde capacité fait la même chose. L'Ours est désormais 0/0 et meurt. Cela déclenche alors les deux capacités retardées et donne donc aux autres créatures un total de -2/-2. L'Ours est mort et Yarok a -4/-4, ce qui est juste assez pour qu'il survive au massacre.


Q : J'attaque avec Arcaniste de la horde de l'effroi et je veux lancer Asphyxie depuis mon cimetière en ciblant la capacité de l'Arcaniste. Puis-je le faire ?

R : Oui tout à fait ! Tu lances Asphyxie pendant que la capacité de l'Arcaniste est en train de résoudre donc elle est toujours sur la pile à ce moment et donc elle est une target légale pour Asphyxie. Puis la capacité finit de résoudre et quitte la pile. Quand c'est au tour d'Asphyxie de se résoudre, sa cible n'est plus la. Le sort ne résout donc pas. Il est exilé à la place d'aller au cimetière. Au final, tu auras juste réussi à exiler ton Asphyxie… à moins que que lancer Asphyxie n'ait déclenché une autre capacité, comme la prouesse.



Q : Puis-je tout de même utiliser Summum de la promesse pour lancer un éphémère et un rituel depuis mon cimetière si Gardien de prison yixlide est sur le champ de bataille ?

R : Tout à fait. Le Gardien retire les capacités des cartes que tu voudrais lancer tant qu'elles sont au cimetière, mais il ne retire pas leur type et ne rend pas illégal le fait de les cibler avec le Summum de la promesse. Une fois que tu as lancé ces cartes, elles ne sont plus au cimetière donc elles retrouvent leurs capacités et vont se résoudrent parfaitement normalement.




C'est toujours l'heure d'apprendre !
Q : Puis-je trouver une carte avec Changelin lors de la résolution d'un effet qui me fait chercher une carte avec un certain type de créature comme l'Orage des dragons ?

R : Absolument. Changelin est une capacité de définition de caractéristique qui fonctionne à tout moment dans toutes les zones, de sorte qu'un Changelin est une tortue ninja dragon (en plus de bien d'autres types de créatures) dans ta bibliothèque, et peut être trouvé avec l'Orage des dragons.



Q : Je lance un éphémère, disons Choc, et mon adversaire le contre avec Négation. Si je lance Inversion de Narset sur Négation, ma copie de Négation va-t-elle devoir forcément cibler mon Choc ?

R : Non, rien ne t'y oblige. L'Inversion de Narset crée une copie de Négation ciblant Choc, mais tu as ensuite la possibilité de choisir de nouvelles cibles pour la copie. La copie peut alors cibler n'importe quel sort non-créature exceptée elle-même. La Négation originale a été retournée dans la main de ton adversaire donc elle n'est plus sur la pile, mais l'Inversion s'y trouve toujours. Ta copie de Négation peut donc la cibler, ce qui conduit à une situation proche de celle vu précédemment entre l'Arcaniste et Asphyxie. Ta copie de Négation ne parviendra pas à se résoudre, puis Choc va se résoudre comme tu le souhaitais.
Remarque qu'il pourrait être plus intéressant de cibler ton propre Choc avec l'Inversion de Narset. Si tu fais ainsi, tu obtiens une copie de Choc pour faire des dégâts, tu récupères Choc dans ta main pour le relancer plus tard (au lieu de rendre Négation à ton adversaire) et la Négation de ton adversaire ne parvient pas à se résoudre car elle n'a plus de cible, et est donc mise au cimetière.



Q : J'ai pris le contrôle de deux créatures avec l'Élémental du Roulis, et maintenant je suis enchanté par Splendeur irrésistible. Si l'Élémental du Roulis est détruit, vais-je garder le contrôle des deux créatures que j'ai récupérées ou retourneront-elles chez leur contrôleur précédent ?

R : Elles retourneront chez leur contrôleur précédent. Quand la capacité Toucheterre de l'Élémental du Roulis se résout, elle crée un effet continue dont la durée correspond à "tant que tu contrôles l'Élémental du Roulis". Cette durée se concentre sur le permanent qu'est l'Élémental et à partir du moment où tu ne contrôles plus ce permanent, l'effet prend fin, peu importe à quoi ressemble ce permanent à ce moment là.



Q : Je contrôle Plume, l'affranchie et une Vouivre d'argent. Si je cible la Vouivre d'argent avec une Foudre, puis-je changer la cible sur une créature qu'un adversaire contrôle et tout-de-même récupérer la Foudre dans ma main grâce à la capacité de Plume ?

R : Yup, ça fonctionne. Cibler la Vouivre d'argent avec la Foudre déclenche la capacité de Plume, ce qui met en place l'effet de remplacement qui va exiler la Foudre et la renvoyer dans ta main à la fin du tour. Cet effet de remplacement ne cherche pas à savoir si le sort cible toujours une créature que tu contrôles lorsqu'il se résout. Du moment que le sort se résout, il sera exilé et retournera dans ta main.



Q : Je contrôle une Sinistre mixture et je n'ai plus de cartes dans ma bibliothèque, mais j'ai Progénitus en main. En considérant que j'ai assez de points de vie et de mana et que mon adversaire possède une créature que je peux cibler avec la capacité, puis-je activer la Sinistre mixture ?

R : Oui, tu peux légalement activer la capacité dans ce scénario très plausible qui, j'en suis sûr, n'a pas du tout été créé de toutes pièces pour illustrer ce cas précis. Bien que la règle 118.3 précise qu'un joueur ne peut pas payer un coût s'il n'a pas les ressources nécessaires pour le payer intégralement, cette règle ne s'applique pas au coût de la capacité de la Sinistre mixture comme à un tout. Le coût d'activation consiste en cinq coûts individuels qui peuvent être payés dans n'importe quel ordre et la règle s'applique à chacun de ces coûts. Tu peux donc commencer par défausser Progénitus, qui va se mélanger dans ta bibliothèque, puis payer le coût de mettre la carte du dessus de ta bibliothèque dans ton cimetière.



Q : Mon adversaire contrôle Nyléa, déesse de la Chasse et a assez de dévotion pour qu'elle soit une créature. J'enchante Nyléa avec un Pacifisme. Plus tard mon adversaire sacrifie une créature et sa dévotion devient inférieure à cinq. Que devient mon Pacifisme ?

R : Aussitôt que la dévotion de ton adversaire devient inférieure à cinq Nyléa arrête d'être une créature. Les action basée sur un état voient que Pacifisme est attaché à quelque chose qu'il ne peut pas enchanter donc il est mis dans ton cimetière.



Q : Les jetons de créatures vont-ils au cimetière quand ils meurent ?

R : Oui les jetons qui quittent le champ de bataille vont dans la zone dans laquelle ils sont censés aller. Certaines capacités déclenchées peuvent alors se déclencher puis les jetons cessent d'exister en tant qu'effet basé sur un état.

Q : Cool. Donc mon adversaire perdra beaucoup de points de vie à cause de mon Ascension du chef de Sang quand je raserai son armée de jetons ?

R : Pas tout à fait. Ses jetons vont au cimetière mais la capacité de l'Ascension se déclenche quand une carte est mise dans le cimetière de ton adversaire. Les jetons ne sont pas des cartes donc la capacité ne se déclenchera pas.




...mais attention aux nuits blanches.
Q : Je résous un Pari ardent et j'ai gagné trois lancés. Puis-je continuer de jouer à pile ou face ?

R : Oui. sI tu veux, tu peux. Le Pari ardent te dit que tu peux continuer à jouer à pile ou face jusqu'à ce que tu perdes ou que tu choisisses d'arrêter et rien ne dit que tu dois arrêter après avoir gagné trois fois. Cependant, à moins que tu contrôles une Rencontre de hasard ou tout autre raison de vouloir gagner des pile ou face, ça n'est pas une bonne idée de continuer. L'effet du Pari s'applique seulement après que tu as fini ces lancer de pièces donc en faisant ça tu risques seulement de perdre l'effet monumental de ton Pari en plus de faire du Slow Play en perdant du temps à lancer des pièces sans une bonne raison.



Q : Je contrôle un Berceau de la vitalité et j'attaque avec dix créatures 1/1 lien de vie. Vais-je avoir dix marqueurs +1/+1 pour ou vais-je devoir payer dix fois pour avoir dix marqueurs ?

R : J'ai bien peur que ça soit ta deuxième hypothèse. Bien que toutes les créatures infligent leurs blessures simultanément, la vie gagnée grâce à chaque créature est un événement séparé donc tu auras dix déclenchements distincts qui se résoudront indépendamment.. La bonne nouvelle est que chaque déclenchement de la capacité a sa propre cible. Tu peux donc répartir les marqueurs sur plusieurs créatures. La mauvaise nouvelle et qu'il te faut beaucoup de manas car tu vas devoir payer pour chaque marqueur que tu veux ajouter.



Q : Mes amis et moi voulons jouer une partie de Commander en Troll à deux têtes mais nous ne sommes pas sûr du nombre de points de vie que l'on a au début de la partie. Devons-nous commencer à 40 à cause du Commander ou à 30 à cause du Troll à deux têtes ?

R : C'est une bonne question et la réponse est définitivement oui ! Comme tu le mentionnes 30 et 40 sont de bonnes options qui sont indiquées dans les règles et les règles ne te disent pas quelle est la bonne réponse car elles ne couvrent pas ce scénario. Ma suggestion et que toi et tes amis essaient quelques parties avant de choisir la variante que vous préférez. Il y a aussi la possibilité de partir avec 60 points de vie ce qui revient à 1,5 fois les points de vie "normaux" de départ. Ca semble donner une partie sûrement interminable, ce qui n'est pas ma vision du fun, mais ça ne me regarde pas, je ne vais pas vous dire ce qui est fun pour vous.



Q : Si j'utilise Sorin Markov pour contrôler le tour de mon adversaire, que puis-je faire et ne pas faire ?

R : C'est une question assez ouverte à laquelle je ne pourrais pas répondre pendant un tournoi, mais heureusement, nous ne sommes pas dans un tournoi ici. Tout d'abord, tu ne peux pas forcer ton adversaire à concéder le match, car ce serait trop facile. En outre, tu ne peux pas forcer ton adversaire à faire quoi que ce soit d'illégal, comme se défaire de sa main sans raison, piocher toute sa bibliothèque sans raison ou payer toute sa vie sans aucune raison.
Fondamentalement, le défi que représente l'utilisation de la capacité de Sorin Markov à des fins de divertissement et de profit consiste à trouver des moyens d'utiliser de manière légale les ressources de ton adversaire à son encontre, en fonction des ressources dont il dispose sur le champ de bataille et dans sa main. Tu as la chance de voir sa main, puisque tu as accès à toutes les informations du jeu auxquelles il a accès.
S'il a une Foudre, fais-le se gifler. S'il a un Voyant de viscères sur le champ de bataille, fais-lui sacrifier toutes ses créatures (y compris le Voyant de viscères lui-même) et mets les bonnes cartes au dessous de sa bibliothèque. S'il a Annuler dans sa main, demande-lui de lancer un sort puis de l'Annuler. À la fin de son tour, demande-lui d'engager tous ses terrains et laisse la mana disparaître afin qu'ils ne puissent rien faire à ton tour. Ce ne sont que quelques suggestions et les possibilités sont littéralement infinies. Il suffit de regarder sa main pour voir ce que tu vas faire, et le faire devenir fou !




Et c'est tout pour cette fois. Merci de votre lecture et revenez la semaine prochaine où Charlotte nous présentera une édition spéciale sur Commander 2019 !
- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!