Published on 09/17/2018

Syndrome de Stockholm

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Italiano



Cette boulette de viande souhaiterait
être aussi célèbre que celles de la Suède.
Salutations et bienvenue dans cette édition quelque peu expresse de Cranial Insertion ! Je vous écris aujourd'hui depuis Stockholm, Suède où j'ai arbitré le Grand Prix. La Suède est certes délicieuse, mais pas autant que le plaisir de répondre à vos questions alors c'est parti !

Souvenez-vous que c'est volontiers que nous répondrons à vos questions sur les règles. Pour ce faire il vous suffit de nous les envoyer par mail à l'adresse moko@cranialinsertion.com ou de nous les tweeter avec le @CranialTweet. Vous aurez une réponse et peut-être la satisfaction de voir votre question dans l'un de nos futurs articles.



Q : Comment le Pont des enfers interagit-il avec des cartes qui exilent les créatures si elles devaient mourir, comme le Spray de magma ou la Combustion du dedans ?

R : Eh bien les créatures qui devraient mourir (c'est à dire aller du champ de bataille vers le cimetière) ne meurent pas puisqu'elles vont en exil. Ainsi les capacités du Pont des enfers ne se déclenchent pas. Il en va de même si les créatures ont un effet à leur mort (comme le Simulacre solennel par exemple).




Q : Que se passerait-il si j'utilise le +1 de Tezzeret, Maître du métal alors que je n'ai plus de cartes d'artefact dans ma bibliothèque ?

R : Dans ce cas précis, tu vas te retrouver à révéler toute ta bibliothèque aux autres joueurs puis tu vas la mélanger. Même si factuellement tu mélange ta bibliothèque (avec l'aspect "probabiliste" qui va avec) tu ne mélanges pas ta bibliothèque vis à vis des éventuelles capacités déclenchées.
-Oui mais, si je mélange ma bibliothèque, je mélange ma bibliothèque, du coup je mélange ma bibliothèque... sans la mélanger ?
-Mélanger ou ne pas mélanger, telle est la question.



Q : Si je contrôle une Statuaire inspiratrice et une Trinisphere, et que j'engage la Trinisphère pour payer dans le coût d'un sort coûtant deux, puis-je le lancer pour deux ou dois-je payer les trois manas à cause de la Trinisphère ?

R : Tu devras quand même payer trois.

En effet, au lancement d'un sort, tu dois (si besoin est) déclarer tes cibles/choisir tes modes puis payer son coût. Le coût à payer (avec le choix des "X" et l'application des modificateurs de coût) est déterminé également au lancement du sort, avant de payer son coût. Ainsi, avant d'engager ta Trinisphère pour payer le coût a déjà été fixé à trois.



Q : Je suspends un Désastre imminent avec Djoïra des Guitûks. La capacité de mon enchantement va-t-elle se déclencher immédiatement à son arrivée en jeu (pour peu qu'il y ait sept terrains sur le champ de bataille) ?

R : Non.

Les capacités qui se déclenchent "au début de votre entretien" sont mises sur la pile au début de l'étape l'entretien puis se résolvent pendant l'étape. Ainsi, le retrait du dernier marqueur sursis (qui est également une capacité qui se déclenche au début de l'entretien) a lieu durant l'étape, ainsi ton enchantement n'a pas vu le début de l'entretien et sa capacité ne se déclenche pas.

On notera que malgré ce qui est écrit sur la carte, le texte Oracle fait "loi" en terme de règle, ainsi même s'il est écrit "durant votre entretien" sur la carte, tout fonctionne comme s'il était écrit "au début…".




Assurez-vous de toujours suivre méticuleusement
les recommandations des notices Ikea !
Q : Durant une partie en EDH, Bob a un total de 18 blessures subies par mon général et Cathy en acquiert le contrôle puis inflige à Bob 3 blessures avec. Bob perd-il la partie ?

R : Absolumineusement ! (Clique ? Encore ??? - un joueur de Zurgo)

Les blessures de général sont suivies pour chaque général, et non pour chaque joueur. Ainsi, dans notre situation Bob perd pour avoir subi 21 blessures d'un même général.



Q : Je lance un Rattachement alors que je ne contrôle que Héliode, dieu du Soleil et des terrains. Si les auras que je veux ramener sont suffisantes pour conférer la dévotion à Héliode, puis-je les lui attacher ?

R : Non. Pour pouvoir remonter une aura, il faut regarder ce qu'elle pourrait enchanter avant de la remonter effectivement. À ce moment-là, Héliode n'est pas une créature et donc ce que tu proposes est impossible.



Q : Je contrôle à la fois Nekusar, le terrasseur d'esprit et une Manivelle à esprit. Comment leurs capacités déclenchées respectives vont-elles interagir ?

R : La capacité de la Manivelle se déclenche à chaque fois que ton adversaire perd des points de vie, ce qui se produit quand la capacité de Nekusar se résout.

En général, ça se passe ainsi : ce qui entraîne une pioche se résout, et donc ton adversaire pioche un certain nombre de cartes. La capacité de Nekusar se déclenche et va sur la pile ce même nombre de fois. Ensuite, on résout ces capacités une par une, déclenchant à chaque fois la capacité de la Manivelle, qui ira sur le dessus de la pile et se résoudra avant l'occurrence suivante de la capacité de Nekusar.

À l'étape de pioche de ton adversaire, il piochera pour son tour, ce qui va déclencher la capacité de Nekusar (celle qui blesse). Or, l'autre capacité de Nekusar (celle qui fait piocher) s'est aussi déclenchée et attend d'être mise sur la pile. Tu peux donc choisir l'ordre des capacités. Si tu mets sur le dessus de la pile la capacité qui blesse, la capacité de la Manivelle se déclenchera et se résoudra avant que ne se réalise la deuxième pioche.



Q : Avec mon Don du Dieu-Pharaon, j'ai fait une "Éternalisation" d'un Chronozoaire. Quelques tours plus tard, il meurt. Comment sont ses jetons ? Des zombies 4/4 noirs ou des jetons normaux 3/3 bleus ?

R : Les copies vont être des copies des jetons tels qu'ils ont été créés : ils sont donc des zombies 4/4.
Parfois, un effet de copie modifie certaines caractéristiques - c'est le cas ici. Ces modifications deviennent des caractéristiques copiables de l'objet créé.



Q : Si mon adversaire lance une Vague meurtrière, puis-je lancer en flash un Précepte d'Érébos après qu'on ait choisi quelles créatures garder, mais avant qu'on ne les sacrifie ? Comme ça, il aura quand même payé des points de vie pour des créatures que je lui dicte de sacrifier !

R : Non, ça ne marche pas. On ne peut pas lancer un sort ou activer une capacité pendant la résolution d'un sort, à moins que ce soit spécifiquement précisé. Tu devras lancer ton Précepte juste avant la résolution de la Vague, donc avant que les choix ne soient faits.



Q : Est-ce que le Champ de suppression augmente le coût de la capacité de Derevii, tacticienne de l'empyrée dans la zone de commandement ?

R : Oui.

Le Champ de suppression augmente le coût de toutes les capacités activées (à part les capacités de mana), quelle que soit la zone d'où on l'active. Il faudra payer pour recycler une carte, activer une capacité de loyauté d'un Planeswalker, réanimer un Squelette réassemblable, ou mettre Derevii sur le champ de bataille depuis la zone de commandement.



Q : Si j'exile une carte avec la première capacité +1 de Chandra, torche de la défiance, puis-je utiliser le mana d'un Diamant de l'œil du lion pour la lancer ?

R : Non, pas après l'exil de la carte.
La capacité du Diamant est une capacité de mana, mais elle possède une restriction de temporalité : on ne peut l'activer que lorsqu'on pourrait lancer un éphémère, c'est-à-dire quand on a la priorité, ce qui n'est pas le cas ici.
Tu devras activer la capacité du Diamant avant la résolution de la capacité de Chandra, donc sans savoir quelle carte sera exilée.



Q : J'utilise Mage lancevif afin de donner le flashback à un éphémère de mon cimetière, puis je lance cet éphémère. Cette carte a-t-elle toujours le flashback jusqu'à la fin du tour pour que je puisse la cibler avec Répétition runique ?

R : Non, tu ne va pas pouvoir récupérer ta carte avec la Répétition. La capacité du Mage lancevif donne le flashback à sa cible dans le cimetière ainsi que sur la pile quand le sort est lancé depuis le cimetière mais ce flashback reste jusqu'à ce qu'il quitte la pile. Une fois que la carte est dans l'exil c'est un nouvel objet qui ne se souvient pas de son existence passée et n'a donc plus le flashback donné par le Mage.




A Møøse once bit my sister...
Q : Puis-je engager puis sacrifier un jeton Or quand je lance un sort avec l'improvisation ?

R : Non tu peux faire l'un ou l'autre mais pas les deux.
Tu n'engages pas tes artefacts afin de payer le coût d'un sort avec improvisation avant d'avoir généré de la mana pour le sort. Cela signifie que ton jeton Or aura déjà été sacrifié si tu as pris de la mana avec. D'un autre côté, tu peux le conserver et l'engager pour l'improvisation mais tu n'auras pas fait de mana avec sa propre capacité.



Q : J'utilise un Esclavagiste d'âmes sur mon adversaire. Pendant que je le contrôle je lance son Précepteur diabolique. Quand il se résout, puis-je choisir de "ne rien trouver" même si il reste des cartes dans sa bibliothèque ?

R : Non, tu ne peux pas échouer à trouver quelque chose avec un Précepteur diabolique puisqu'il te demande de trouver "une carte" et tout le monde peut savoir qu'il y a des cartes dans cette bibliothèque. Tu peux échouer à trouver quand tu cherches dans une zone cachée une carte avec des caractéristiques spécifiques comme par exemple un terrain ou une carte ayant un coût converti de zéro. Dans ces cas, tu peux "ne rien trouver" car les autres joueurs ne peuvent pas connaître les caractéristiques des cartes des zones cachées.



Q : Reyhan, dernière des Abzans retire-t-elle les marqueurs d'une creature avec la survivance ? Lui permettant alors de revenir sur le champ de bataille ?

R : Non ça ne fonctionne pas.
La capacité déclenchée de Reyhan se déclenche une fois que la créature est déjà dans le cimetière et plus sur le champ de bataille. Les marqueurs provenant de cette créature ont cessé d'exister et ne sont allés nulle part même si on déplace généralement les dés représentant ces marqueurs sur Reyhan. Même si ces marqueurs iraient quelque part ils étaient toujours sur cette créature quand elle est morte donc la survivance ne renverrait pas la créature en jeu dans ce cas là.



Q : Si un mana provenant d'une Caverne des âmes est utilisé pour jouer une sort de créature du type choisi, le lanceur de ce sort doit-il spécifier qu'il fait un mana "incontrable" avec la Caverne ? Si ça n'est pas précisé doit-on considérer que ce mana est donc incolore ?

R : En tournoi on considérera qu'un joueur produit du mana coloré pour jouer un sort de créature à moins qu'il ne précise le contraire ou qu'il lui soit impossible de lancer le sort de créature (par exemple : Lancer un Voyant ligatureur de pensées avec trois Forêt et une Caverne des âmes nommant Eldrazi). Dans tous les autres cas du mana coloré est pris et le sort de créature ne peut pas être contré.



Q : Comment Nissa, voyante de Vastebois et Mythe libéré interagissent quand Nissa est mon commandant ? Précisément puis-je avoir le Mythe qui se déclenche quand Nissa se transforme ?

R : Oui tu peux tu peux avoir le Mythe qui se déclenche quand tu exiles Nissa et la renvoies sur le champ de bataille transformée. Afin de faire ça tu as besoin d'envoyer Nissa dans la zone de commandement plutôt que dans la zone d'exil pendant la résolution de son exile. Elle va bien revenir transformée presque immédiatement mais ce bref passage en zone de commandement sera suffisant pour que le Mythe se déclenche.



Merci de nous avoir rejoins dans le Cranial Insertion de cette semaine ! Vous pouvez lire plus de Q&R sur mon blog magicjudge.tumblr.com et Carsten sera avec vous la semaine prochaine !

- Charlotte


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!