Published on 05/21/2018

Victoria Gloria Est

Cranial Translation
Português (Br) Deutsch English Español Italiano


Bonjour, et bienvenue dans une nouvelle édition de Cranial Insertion ! C'est la fête de la Reine aujourd'hui au Canada (et apparemment dans quelques régions de l'Écosse), une célébration en l'honneur de l'anniversaire de la Reine Victoria mais généralement vue comme le début officieux de la saison printemps-été. Quand vous lirez ceci, j'aurai donc déjà profité du beau temps, et quoi de mieux que des questions de règle Magic pour nous accompagner ?

Si vous avez envie de nous envoyer vos questions, vous pouvez les envoyer par email à moko@cranialinsertion.com , ou sur Twitter @CranialTweet. Vous recevrez une réponse et vous verrez peut-être votre question dans un futur article.



Q : J'ai un Changeforme instable et deux autres créatures, et mon adversaire joue Escadron Mogg. L'Escadron Mogg et le Changeforme meurent-ils en même temps ?

R : Non, seul l'Escadron Mogg meurt ; le Changeforme instable survivra en tant que 1/1.

Au moment où l'Escadron Mogg arrive sur le champ de bataille, la capacité du Changeforme instable remarque qu'il y a une créature qui est arrivée sur le champ de bataille, donc sa capacité se déclenche. Mais avant même que cette capacité déclenchée soit mise sur la pile, le jeu fait d'abord le ménage dans ce qui ne devrait plus être là. (Ce qui est connu comme Actions Basées sur un Etat, ou SBA – en anglais.)

Au moment où ça arrive, il a quelque chose qui doit être nettoyé : un Escadron Mogg 0/0 sur le champ de bataille qui devrait être mort. Donc, le jeu envoie l'Escadron de ton adversaire dans son cimetière, et quand tout est nettoyé, la capacité de ton Changeforme peut être mise sur la pile. Quand cette capacité se résout quelques instants plus tard, ton Changeforme deviendra une copie du récemment décédé Escadron Mogg, mais puisqu'il n'y a plus que deux autres créatures sur le champ de bataille, il sera 1/1 et survivra.



Q : ...Et que se passe-t-il si quelqu'un joue une troisième créature ?

R : Et bien, , ton Changeforme instable meurt, pour la même raison qu'il a survécu la première fois. Aussitôt que la nouvelle créature arrive sur le champ de bataille, la capacité du Changeforme se déclenche encore... mais avant que cette capacité aille sur la pile, le jeu voit que le Changeforme est maintenant une 0/0, et les SBA l'envoient dans le cimetière.

La capacité du Changeforme instable ira ensuite sur la pile et se résoudra un peu plus tard, mais ça ne fera rien, puisque le Changeforme est déjà mort à ce moment-là.



Q : J'utilise Gidéon Jura pour forcer la créature de mon adversaire à attaquer Gidéon, mais l'une de ses créatures est équipé d'une Armure d'argentum. Quand elle attaque, si elle détruit Gidéon, peut-elle rediriger l'attaque sur moi ?

R : Elle ne peut pas. En tant que partie de la déclaration des attaquants, le joueur doit décider qui les créatures doivent attaquer – dans ce cas, Gidéon – et une fois cette décision prise, même si le planeswalker attaqué n'est plus là, la décision ne peut pas être changée. Une fois que la capacité de l'Armure d'argentum a détruit Gidéon, les créatures de ton adversaire attaqueront toujours le Planeswalker non-existant même si ça ne sert plus à rien.



Q : J'utilise Chasseur chassé pour tuer le Mage scarifâme de mon adversaire. Ma créature gagnera-t-elle des marqueurs -1/-1 ? C'est mon sort...

R : Mais c'est la créature de ton adversaire, donc ta créature recevra des marqueurs -1/-1 au lieu des blessures.

La source des blessures est l'objet qui inflige ces blessures. Habituellement, les éphémères et les rituels infligent eux-même des blessures – regarde par exemple Foudre irradiante, qui dit que c'est la Foudre irradiante elle-même qui inflige les blessures. Mais ce n'est pas le cas des sorts disant "se battre" comme Chasseur chassé – quand deux créatures se battent, chacune de ces créatures inflige à l'autre des blessures égales à sa force.

Alors que Chasseur chassé peut faire que la bataille se fasse, les objets qui infligent les blessures sont les créatures elles-même. Ça veut dire que le Mage scarifâme de ton adversaire (une source qu'il contrôle) essaie d'infliger des blessures non-combat (les blessures de combat sont seulement les blessures infligées par les créatures attaquantes et bloqueuses en combat) à une créature que tu contrôles. Du coup, sa capacité s'applique, et les blessures sont remplacées par des marqueurs -1/-1.



Q : J'utilise Liliana du Voile pour faire que tout le monde se défausse. Mon Franc-tireur impitoyable peut-il cibler le Baloth tenace que mon adversaire a défaussé grâce à Liliana ?

R : Oui, il peut. La capacité du Baloth tenace fonctionne en remplaçant le fait d'aller dans le cimetière quand il est défaussé par le fait d'être mis sur le champ de bataille à la place ; il est donc mis sur le champ de bataille au même moment où tu défausses ta propre carte grâce à la capacité de Liliana.

Ça veut dire qu'au moment où la capacité de ton Franc-tireur impitoyable est mise sur la pile, le Baloth est déjà assis sur le champ de bataille, prêt et attendant d'être ciblé.



Q : Si le Mirage miroir se transforme en Rona, disciple de gix, exile une carte, redevient lui-même, puis devient à nouveau Rona, puis-je lancer la carte qu'il a exilé avant ?

R : Non, tu ne peux pas. Les capacités de Rona, disciple de Gix sont des capacités liées par ce qu'elles savent – quand la deuxième capacité parle de 'cartes exilées avec Rona', ça veut dire que la carte dans l'exil est mise là par les capacités spécifiques de Rona qui lui sont liées. Quand tu fais ta première transformation de Mirage miroir en une copie de Rona, il acquiert toutes les capacités de Rona, incluant la paire de capacité liées, et ces capacités sont spécifiquement (et seulement) liées l'une à l'autre.

Au moment où le tour se finit et que le Miroir redevient lui-même, ces capacités disparaissent, puisque l'effet qui fait que ton Miroir les avait se finit. Si tu utilises plus tard le Miroir pour copier à nouveau Rona, tu crées un nouvel effet qui fait que ton Miroir obtient un set de capacités complètement nouveau. Bien que ces capacités aient techniquement le même texte que les anciennes capacités, ce sont néanmoins des capacités différentes, qui par conséquent sont liées l'une à l'autre. Du coup, elles ne savent pas ou ne s'occupent pas des cartes exilées par les anciennes capacités n'existant plus et utilisées précédemment par le Miroir, et tu ne pourras pas lancer ces anciennes cartes.



Q : J'ai joué une Migration de saprobiontes kickée en utilisant le mana d'une Source primordiale. Aurais-je 4 saprobiontes supplémentaires grâce à la copie ou bien juste 2 ?

R : Petit chanceux, tu en récupères 4. Quand tu crées une copie d'un sort, tu copies toutes les décisions qui ont été prises pour le lancer, comme les cibles, la valeur de X, et ainsi de suite. Vu que le kick est un coût additionnel que tu choisis de payer ou non quand tu joues le sort, cette décision est copiée aussi. Le sort original était kické, du coup la copie de la Source primordiale est kickée aussi, et tu finis avec 8 saprobiontes.



Q : Le Heaume de la multitude fait-il plus de copies de la créature équipée si on attaque plusieurs fois dans le tour, ou bien juste une seule ?

R : Il en fait plusieurs, en fait. Le Heaume dit qu'il fait une copie "au début de l'étape de combat pendant votre tour". Il ne dit pas qu'il ne le fait que pendant la première étape de combat, il n'y a donc pas de restriction : la capacité se déclenchera au début de chacune des étapes de combat pendant ton tour, peu importe combien tu en as.

Donc oui, c'est vraiment, vraiment très très bien si la créature équipée est un Célébrant de combat, Aurélia, la meneuse de guerre, ou même Godo, seigneur de guerre bandit. Ils sont contents que tu l'aies remarqué.



Q : J'utilise du mana de Servant du générateur pour jouer un Clone. Le Clone garde-t-il la célérité même après avoir copié une créature ?

R : Oui. Quand tu dépenses le mana du Servant pour un Clone, la capacité du Servant crée un effet qui s'attache tout seul à cette carte, qui dit "cette créature a la célérité".

Quand le Clone se résout et que tu choisis quelque chose à copier, ça change la définition du Clone, mais pas l'effet attaché du Servant. Et donc, cette capacité s'applique toujours, et donne toujours la célérité à la créature, indépendamment de ce qu'elle est devenue.



Q : J'utilise le mana de Turbine Thran pour mettre un marqueur sur Amulette ornée de joyaux. Quand je retire un marqueur de l'Amulette pour faire du mana, puis-je l'utiliser pour jouer des sorts ?

R : Oui ! L'Amulette te dit d'ajouter du mana du même type que le mana que tu as utilisé pour activer sa capacité, mais le "type" de mana ne signifie que la couleur (ou incolore). Les restrictions ou effets attachés au mana original ne font pas partie de son type, et donc le nouveau mana que tu as de l'Amulette n'a ni restriction ni effet. Tu peux dépenser ton comme tu le souhaites.



Q : La restauration de Dominaria se mélange-t-elle dans la bibliothèque ?

R : Non, tu ne jetterais pas un livre dont tu es en train de lire le dernier chapitre, n'est-ce pas ?

Les Sagas sont sacrifiées après que le 3ème et dernier chapitre aie fini de se résoudre, et bien "après". Elles ne sont sacrifiées que si elles ont le bon nombre de compteurs et et qu'il n'y a aucune capacité de chapitre sur la pile attendant de se résoudre.

Une fois que ce chapitre aura fini de se résoudre, que tous ses effets ont eu lieu, et qu'il n'est plus sur la pile, alors la saga sera sacrifiée.



Q : J'ai entendu que Mairsil, le prétendant qui exile Elemental de vif-argent peut utiliser les capacité des cartes "prisonnières" 2 fois. Comment ça marche ?

R : Pas seulement 2 fois, mais autant de fois que tu le veux, tant que tu as suffisamment de à dépenser.

Le principe est d'utiliser la capacité de l'Élémental de Mairsil en le ciblant lui même. De ce fait, Mairsil gagne une 2ème copie de toutes les capacités activées qu'il possède des autres cartes prisonnières, et surtout, ces capacités sont complètement nouvelles : elles n'ont pas encore été activées ce tour, donc tu peux les activer si tu veux.

Si tu utilises ensuite une de ces "nouvelles" capacités de l'Élémental pour gagner la capacité de Mairsil encore, maintenant Mairsil gagnera en plus 2 instances de chacune capacité. (car il a déjà 2 instances, grâce à la première activation de l'Élémental, du coup il en aura 4). Une 3ème activation lui fera gagner 4 nouvelles instance de tout pour un total de 8, et ainsi de suite tant que tu as le mana bleu pour continuer.



Q : Comment Sigarda de la milice des hérons fonctionne-t-elle avec Tourment de grêle de feu ?

R : Comme le Tourment de ton adversaire ne peut pas te faire sacrifier de permanents, tu ne peux pas choisir cette option quand le Tourment se résout : tu ne peux pas choisir d'effectuer une action impossible.

Et donc tu vas perdre des points de vie à moins que tu ne te défausses de cartes. Ton champ de bataille va rester intact, au moins, mais tu risques de ne pas vivre suffisamment longtemps pour en profiter.



Q : Je Stupéfie l'Evra, témoin d'Alcyon de mon adversaire en réponse à l'échange, du coup je le tue. Que se passe-t-il s'il active l'échange en réponse ?

R : Les sorts et capacités sur la pile se résolvent un par un, donc la première activation d'Evra de ton adversaire va se résoudre, puis échanger ses points de avec la force d'Evra. En supposant qu'elle a 20 points de vie, elle sera à 4 et Evra sera 20/4. Maintenant, ton Stupéfier se résout, donnant -4/-0 jusqu'à la fin du tour. Evra est donc 16/4. Enfin, l'activation originale d'Evra se résout, échangeant les points de vie de ton adversaire avec la force d'Evra de nouveau. Evra fini 0/4 et ton adversaire à 16 points de vie.

La raison pour laquelle Evra devient une 0/4 au lieu d'une 4/4 (et que ton adversaire aille à 16 plutôt que 20) au moment de la résolution de l'activation originale est assez simple : quand on échange la force d'Evra et les points de vie de ton adversaire, le jeu fixe les points de vie en regardant quelle est la force d'Evra "après" avoir pris toutes les modifications en compte, et il fixe la force de base d'Evra par rapport aux points de vie de ton adversaire puis en prenant en compte les modifications qui s'y appliquent (par exemple ton Stupéfier).



Q : J'utilise ma Boussole de navigateur sur un terrain non base. Cela va-t-il faire arriver mon Port de l'arrière-pays dégagé ?

R : Si tu as choisi Forêt ou Île pour ton terrain, oui. Le Port de l'arrière-pays te demande juste de contrôler un terrain qui est soit une Forêt, soit une Île, mais ne te demande pas si le terrain est de base ou non. Donc peu importe qu'il le soit. C'est pour cela que Île de l'Anneau-lune ou Jardin du temple permettent naturellement à ton port d'arriver dégagé.



Q : Puis-je attaquer, laisser les blessures être infligées, puis utiliser Aménagement des décombres pour exiler mes propres créature pour pouvoir ramp ?

R : Et oui, tu le peux. Les blessures de combat sont infligées au début de l'étape de blessure de combat, mais les créatures attaquantes et bloqueuses sont encore attaquantes ou bloqueuses après qu'elles aient infligées leurs blessures. Elles le restent jusqu'à la toute fin de la phase de combat, qui se termine avec la bien nommée 'étape de fin de combat'.

Ce qui veut dire que tu vas avoir plusieurs occasions de faire ce que tu veux. Juste après que les créatures aient infligées leurs blessures, tu peux donc lancer ton Aménagement pour exiler tes créatures attaquantes et chercher des terrains dans ta bibliothèque.



Q : Je contrôle Naban, doyen de l'itération et Panharmonicus. Si je lance un Expert d'Ouidargent, combien de cartes vais-je piocher ?

R : Trois. Une fois pour la capacité originale de l'Expert, une pour Naban et une pour Panharmonicus. Naban et Panharmonicus ajoutent une capacité chacun, elles ne multiplient pas le nombre. Donc tu as un total final de 1+1+1=3.



Q : J'ai deux Nichée de rats et mon adversaire utilise Évêque d'emprisonnement pour en exiler un. Que vaudra X ?

R : 2, comme la force de base de la Nichée de rats. Le bonus donné de la Nichée ne s'applique que tant que ta carte est sur le champ de bataille. Donc tant qu'elle est en exil, elle ne recevra aucun bonus, et sa force sera toujours de 2, quel que soit le nombre de rats que tu contrôles sur le champ de bataille.

Cela diffère des cartes comme Tarmogoyf ou Amalgame éveillé car les capacités de ces cartes définissent directement leurs valeurs de force et endurance de base, alors que celle de la Nichée ne fait qu'ajouter un bonus par-dessus sa force de base pour calculer sa force totale.



Q : Si Procession profane exile un commandant en troisième carte, mais qu'il va dans la zone de commandement, la Procession va-t-elle se transformer ?

R : Et non. La Procession compte le nombre de carte dans la zone d'exil qui y ont été mises par sa capacité. Dans ton cas, le commandant n'a jamais été mis en exil. Donc quand la Procession va arriver au moment du comptage, elle ne va trouver que deux cartes, et elle ne va donc pas se transformer.



Q : Kynaios et Tiro de Mélétis disent "Chaque joueur peut mettre sur le champ de bataille une carte de terrain de sa main" et "chaque adversaire qui n'a pas fait ainsi pioche une carte". Donc en Troll à deux têtes, mes adversaires peuvent faire l'un ou l'autre, mais mon coéquipier peut uniquement mettre un terrain sur le champ de bataille ?

R : C'est exact. Ton coéquipier n'est pas ton adversaire, mais est un joueur, donc il va pouvoir mettre un terrain sur le champ de bataille, mais ne pourra pas piocher s'il ne le fait pas. Dans l'équipe d'en face, chaque tête est un joueur, et chaque tête est un adversaire. Ils pourront donc mettre un terrain sur le champ de bataille, ou piocher s'ils ne l'ont pas fait.



Q : Un joueur utilise Ob Nixilis ravivé pour donner un emblème à un de ses adversaires, puis perd la partie. Qu'arrive-t-il à l'emblème ?

R : Le joueur qui possède un emblème est le même que celui qui le contrôle : le joueur à qui il a été donné quand il a été créé. De cette façon, même si le Ob Nixilis qui a créé l'emblème (et le propriétaire de Ob Nixilis) ont quitté la partie, l'emblème reste présent tant que le joueur à qui il a été donné est toujours en vie.



Q : Si quelqu'un utilise Emrakul, la Fin promise dans les tours additionnels en tournoi, comment cela affecte-t-il le décompte des tours ?

R : Dans un tournoi, quand le temps arrive à sa fin, les joueurs doivent finir le tour en cours, puis 5 tours additionnels sont autorisés pour finir la partie.

Normalement, les joueurs jouent chacun un de ces tours alternativement, mais rien n'est jamais écrit dans le marbre. Il est juste écrit qu'il y a cinq tours additionnels, rien de plus.

Disons que Anne et Bernard sont en train de jouer, et qu'Anne lance Emrakul pendant le tour ou la fin de la ronde est annoncée. Les 5 tours supplémentaires vont donc se dérouler ainsi :
  1. Bernard (tour normal, contrôlé par Anne)
  2. Bernard (tour additionnel)
  3. Anne (tour normal)
  4. Bernard (tour normal)
  5. Anne (tour normal)




C'est tout pour cette semaine. Revenez la semaine prochaine pour de nouvelles questions, et ce sera Charlotte qui sera aux commandes.

D'ici là, profitez bien du soleil !

- Callum Milne


About the Author:
Callum Milne is a Level 2 judge from British Columbia, Canada. His home range is Vancouver Island, but he can be found in the wild throughout BC and also at GPs all along the west coast of North America.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!