Published on 04/09/2018

Treize bougies

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano



Pour fêter les 13 ans de Cranial Insertion,
Moko a invité 13 amis.

Bonjour à tous et bienvenue pour ce nouvel épisode de Cranial Insertion. Il y a 13 ans sortait le tout premier article de Cranial Insertion, et Eli a envoyé Moko à Thijs afin de l'aider à trier son courrier. Tout ne s'est pas très bien passé ce jour-là et Moko est devenu un zombie. On peut donc dire qu'on célèbre aujourd'hui le treizième… zombiversaire de Moko ^^ !

Notre cadeau d'anniversaire est une sélection de questions de règles. Si vous en avez d'autres, envoyez les par e-mail à moko@cranialinsertion.com . Les questions courtes peuvent également être envoyées via Twitter sur @CranialTweet. On vous répondra vite, et peut-être même que votre question sera dans un article futur.

Comme les révélations officielles sur Dominaria ont commencé, vous pouvez poser des questions sur les cartes révélées. Nous y répondrons dès lors que la réponse n'implique pas des cartes encore inconnues ou des changements de règles non encore publiés. Les questions à propos Dominaria ne seront toutefois publiées dans des articles qu'après la sortie officielle de l'extension.



Q : Mon adversaire a une Hache de bataille forgée dans le sang équipée sur une de ses créatures, dont j'acquiers les contrôle. Si la créature inflige des blessures de combat à un joueur, qui gagne un jeton copie de la Hache ?

R : C'est ton adversaire qui créera le jeton. Tu as le contrôle de la créature, mais c'est ton adversaire qui a toujours le contrôle de la Hache équipée. C'est donc lui qui contrôle la capacité déclenchée.



Q : Si je contrôle un Fouet d'Érébos et qu'il y a Érébos, dieu des Morts dans mon cimetière, que se passe-t-il si je cible Érébos avec la capacité du Fouet ?

R : Déjà, on peut dire qu'il s'agit d'une cible légale, car la capacité qui rend Érébos non-créature ne fonctionne que sur le champ de bataille. La capacité du Fouet se résoudra, ce qui ramènera Érébos sur le champ de bataille, en tant qu'enchantement non-créature. Mais à la fin du tour, la capacité déclenchée l'exilera quoi qu'il arrive, qu'il soit une créature ou non à ce moment-là.



Q : Je lance un Décret de souffrance alors qu'il n'y a qu'une créature indestructible sur le champ de bataille. Vais-je quand même piocher une carte ?

R : Hé bah non… Le Décret compte les créatures qui ont été détruites, ce qui ne peut pas arriver à une créature indestructible.



Q : Que se passe-t-il si le Mimique progéniteur est détruit en réponse à sa propre capacité déclenchée à l'entretien ?

R : La capacité déclenchée doit vérifier que la condition « si cette créature n'est pas un jeton » est vérifiée, donc on doit aller chercher la réponse à la source de la capacité, telle qu'elle existait la dernière fois que le jeu l'a vue sur le champ de bataille. La dernière information connue nous dit que le Mimique n'était pas un jeton, donc on crée un jeton qui copie ce que le Mimique copiait alors.



Q : Je lance une Cannibalisation sur les deux Oblitérateurs phyrexians de mon adversaire. En réponse, il en sacrifie un des deux. Que se passe-t-il à la résolution de la Cannibalisation ?

R : La Cannibalisation va se résoudre car elle a toujours une cible légale. Et là, tu n'as pas de choix à faire : tu dois simplement suivre les instructions dans l'ordre. Tu dois alors « choisir » une des cibles, qui est exilée (et donc là tu n'as pas vraiment de choix), et ensuite, tu ne peux pas mettre de marqueur +1/+1 sur l'autre cible, vu qu'il n'y a plus d'autre cible. Du coup, tu es obligé de faire ce que tu aurais probablement choisi de faire si tu avais pu avoir le choix…



Q : Que dois-je faire si je veux utiliser un Blacker Lotus ou Chaos Confetti sans les déchirer en mille morceaux ? Et que dois-je faire des morceaux, vont-ils dans le cimetière ou dans l'exil ?

R : Déchirer la carte est une des instruction que tu dois suivre quand la capacité se résout, et elle n'est pas optionnelle, donc tu dois le faire. Si tu ne veux pas le faire, le seul moyen est de ne pas jouer la carte.

La dernière instruction te demande de retirer les morceaux de la partie. Et c'est toujours le texte officiel vu qu'il n'a pas été mis à jour dans l'Oracle. Donc tu retires réellement les morceaux de la partie, et il ne vont ni dans le cimetière, ni dans l'exil.



Q : Supposons que je contrôle un Demi-écureuil, demi-Chaton et Super Secret Tech. Mon Demi-écureuil, demi-chaton gagne-t-il +1/+1 si seulement une moitié est foil ?

R : Je dirai qu'il ne devrait pas gagner le bonus au complet vu qu'il n'est pas entièrement foil. Dans l'esprit des Un-règles, il ne devrait donc gagner que la moitié des bonus vu qu'il est à moitié foil, donc il gagne +½/+½.




13 peut être un nombre porte-bonheur
dans les bonnes circonstances.
Q : Si je cible une carte de mon adversaire avec Extirpation, puis-je ensuite lancer Piège aux archives gratuitement ?

R : Bien tenté, mais non. Extirpation ne force pas ton adversaire à chercher dans sa bibliothèque, elle te demande à toi de chercher dans celle-ci. Et comme ton adversaire n'a rien fait, le Piège ne peut pas se refermer sur lui gratuitement.



Q : Je contrôle Selvala, Heart of the Wilds, qui est la seule créature sur le champ de bataille, et je résous Grondeur de charbon. En réponse à la capacité de Selvala, je la renvoie dans ma main. Vais-je piocher une carte ?

R : Yep. La capacité de Selvala va se résoudre, même si Selvala n'est plus là. Elle va comparer la force de ton Grondeur à celle des autres créatures. Et comme ton Grondeur est seul sur le champ de bataille, il a une force plus grande que les autres, et tu vas donc piocher une carte.



Q : Mon adversaire lance une Conflagration sur moi et mes créatures. Si j'utilise Paume déflectrice et que je choisi la Conflagration comme source, que se passe-t-il ?

R : La Paume dit que la prochaine fois que la source devrait infliger des blessure à toi, elle prévient ces blessures. Ce qui veut dire qu'elle va prévenir uniquement ces blessures et en infliger autant à ton adversaire. Les blessures assignées à tes créatures vont être infligées normalement.



Q : Si je sacrifie trois créatures pour flashbacker Retour de l'effroi, puis-je cibler une des créatures que je viens de sacrifier ?

R : Non, ça ne fonctionne pas. Lancer un sort est un enchaînement fixe de différentes séquences, une des séquences est de choisir les cibles, une autre est de payer les coûts. Choisir les cibles arrive toujours avant de payer les coûts. Donc tu dois choisir la cible avant de sacrifier tes créatures, vu que le sacrifice est un coût.



Q : Mon adversaire joue Chupacabra vorace et cible ma Multitude de raptors avec sa capacité. Puis-je répondre avec Rage téméraire en ciblant le Chupacabra et mes Raptors avant qu'ils ne meurent ?

R : Parfaitement. La capacité du Chupacabra utilise la pile, et au moment où celle-ci va en pile, le Chupacabra est sur le champ de bataille. Cela veut dire que tu peux lancer la Rage en réponse et que le Chupacabra est une cible valide.



Q : Thalia, gardienne de Thraben et Eidôlon de la Grande célébration sont sur le champ de bataille et je joue Éclair de flétrissement. La capacité de l'Eidôlon va-t-elle se déclencher ?

R : J'ai bien peur que oui. Bien que Thalia augmente le coût total à , ça ne change en rien le coût converti de mana de l'Éclair. Le coût converti de mana est toujours calculé en fonction de ce qui est imprimé sur la carte et uniquement de ça. Donc pour l'Éclair, il est toujours de 3, et l'Eidôlon va célébrer ça en t'infligeant 2 petites blessures.



Q : Je contrôle un Contrepoids et mon adversaire lance Brasier. Si je révèle mon propre Brasier avec la capacité déclenchée du Contrepoids, son Brasier sera-t-il contré ?

R : Seulement s'il choisit X=0, ce qui est peu probable. Quand tu calcules le coût converti de mana d'une carte qui a X dans son coût de mana, X est considéré comme 0 sauf si la carte est sur la pile. Si la carte est sur la pile, X a la valeur qui lui a été choisie. Ça veut dire que ton Brasier a un coût converti de mana de 1, tandis que celui de ton adversaire a un coût converti de mana de X+1, ce qui n'est pas la même chose (en supposant que ton adversaire veuille infliger des blessures avec son Brasier).




Regarde où tu marches !
Q : Il y a un Repose en paix sur le champ de bataille et je détruis l'une des créatures de mon adversaire. Si je cible une autre créature de mon adversaire avec Fatale glissade, gagne-t-elle -1/-1 ou -13/-13 ?

R : Fatalement pour toi, et heureusement pour lui, elle gagne seulement -1/-1. La Fatale glissade vérifie si une créature est morte ce tour-ci, ce qui veut dire qu'une créature doit être mise dans un cimetière ce tour-ci. A cause de Repose en paix, la créature que tu as détruite est allée dans l'exil au lieu d'aller dans le cimetière, donc elle n'est pas morte.



Q : Mon adversaire contrôle un Maître biomancien et lance une créature 1/1. Puis-je cibler cette créature avec un sort -1/-1 pour la détruire avant qu'elle n'acquière les marqueurs grâce au Biomancien ?

R : Non, ce n'est pas possible. Le Maître biomancien crée un effet de remplacement qui change la manière dont la créature de ton adversaire arrive sur le champ de bataille. Tu ne peux pas y répondre, et la créature a ces marqueurs sur elle aussitôt qu'elle est sur le champ de bataille.



Q : J'ai lancé Couteau plus tôt dans le tour, et j'attaque maintenant avec un Cargo renégat piloté. Mon adversaire le bloque avec deux créatures 3/3. Puis-je infliger 3 blessures à chacune d'elles et piétiner mon adversaire de 4 blessures ?

R : Non. Couteau ne double pas la force du Cargo renégat ; ça change seulement la manière dont les blessures sont infligées quand elles le sont, mais les blessures ont besoin d'être assignées en premier lieu, et l'effet de Couteau ne change pas les règles d'assignation des blessures. Ton Cargo renégat a 5 blessures à assigner, et il doit assigner au moins 3 blessures au bloqueur qui a été désigné comme premier dans l'ordre d'assignation des blessures. Si tu assignes 3 blessures au premier bloqueur, tu peux seulement assigner 2 blessures au second bloqueur, et il n'y aura rien d'autre à assigner à ton adversaire.



Q : Je contrôle seulement un Expert brumefeu et je le cible avec Rage de bataille témurienne. Aura-t-il le piétinement ?

R : Bien sûr qu'il l'aura. Lancer la Rage de bataille témurienne déclenche la capacité de prouesse de l'Expert brumefeu, qui ira sur la pile après la Rage de bataille témurienne et se résoudra en premier. Au moment où la Rage de bataille témurienne se résout, elle voit que tu contrôles maintenant une créature avec une force de 4 ou plus, donc tu auras l'effet supplémentaire.



Q : Puis-je montrer ma main à mon adversaire si je le veux ? Et dans une partie multijoueurs, si je résous Regard furtif, puis-je montrer la main aux autres joueurs ?

R : Oui aux deux, en considérant que tu joues avec les Règles de Tournois de Magic. La règle 3.12 des Règles de Tournois de Magic dit, en particulier, "Les joueurs peuvent choisir de révéler leur main ou n'importe quelle autre information cachée à laquelle ils ont accès, à moins que ce ne soit spécifié autrement dans les règles." Grâce à Regard furtif, la main de ton adversaire est une information cachée qui t'est accessible, donc tu peux révéler cette information.



Q : Je suis à une Friday Night Magic, et je regarde mon ami jouer une partie. Pendant la première partie, j'ai remarqué quelque chose qu'il aurait pu mieux faire. Je lui en ai parlé pendant qu'ils mélangeaient pour la deuxième partie. Son adversaire est fâché et me dit que je n'ai pas le droit de faire ça. A-t-il raison ?

R : Oui, il a raison, même s'il aurait probablement dû appeler un arbitre. Ce que tu as fait est appelé "donner un conseil stratégique pendant une partie" ce qui entre dans le Comportement Général Non-désiré du document Judging at Regular REL. Tu peux penser que ce que tu as fait est inoffensif parce qu'ils sont entre deux parties et que la situation dont tu parles est passée, mais ton ami et son adversaire ont encore au moins une partie à jouer avec les mêmes decks, donc la situation pourrait potentiellement se produire à nouveau. Tu es invité à donner des conseils stratégiques après que le match soit entièrement fini, mais tu dois te retenir de le faire pendant le match, ce qui inclut les moments entre les parties.




Et c'est tout ce que nous avons pour le moment. Célébrez notre treizième anniversaire de manière responsable, et revenez la semaine prochaine pour un prochain épisode.


About the Author:
Carsten Haese is a DCI-certified Level 2 judge based in Toledo, OH. He occasionally judges events in the Northwest Ohio/Southeast Michigan area.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!