Published on 12/18/2017

Une semaine de congés pendant les vacances

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano



On installe les tuyaux d'Internet

Salut à tous, vous qui lisez le dernier article de 2017 ^^
Mais mais mais… vous vous dites qu'il reste encore un lundi en 2017… c'est vrai, mais malheureusement, le site va être en maintenance jusqu'au début de l'année prochaine. Il n'y aura donc pas d'article la semaine prochaine - le prochain est prévu pour le lundi 01 janvier 2018.

Mais même quand le site sera en maintenance, on pourra répondre à vos questions : les questions courtes et rapides via Twitter @CranialTweet et les questions plus longues par mail à moko@cranialinsertion.com .



Q : Mon adversaire vient de lancer un Tyran du carnage. Puis-je lancer Abolir pour le renvoyer dans sa main ?

R : Si tu cibles le sort de Tyran sur la pile, alors, oui, c'est possible. Le Tyran ne peut pas être contrecarré, mais Abolir renvoie en main. Comme ce n'est pas pareil que contrecarrer, le Tyran sera bel et bien renvoyé en main.
Toutefois, une fois sur le champ de bataille, comme le Tyran a la défense talismanique, il ne te sera plus possible de le cibler avec Abolir.




Q : Est-il possible de lancer Aménagement des décombres après les blessures de combat pour exiler les créatures attaquantes qui auraient survécu ?

R : Oui c'est possible. Une créature reste attaquante jusqu'à la fin de la phase de combat. Les joueurs reçoivent la priorité après les blessures pendant l'étape des blessures et aussi pendant l'étape de fin de combat. Il est donc tout à fait possible d'attendre que les blessures de combat soient infligées. Tu peux aussi attaquer, laisser tes créatures infliger des blessures et les exiler ensuite pour aller chercher des terrains.



Q : J'ai Unesh, souverain criosphinx et je veux lancer un Mimique métallique, en nommant "Sphinx". Combien dois-je payer ?

R : Tu dois quand même payer . À part sur le champ de bataille, le Mimique est un changeforme - il ne devient un Sphinx que sur le champ de bataille. Quand tu le lances, il est sur la pile - il n'est donc pas encore un Sphinx et Unesh ne réduira pas son coût.



Q : Au tour précédent, mon adversaire a lancé son Marcheur porte-hangars avec X=3. Si je veux en prendre le contrôle avec une Mélodie enchanteresse, quelle doit être la valeur de X : 0, 3 ou 6 ?

R : X devra être 0. Une fois résolu et sur le champ de bataille, le Marcheur a un coût converti de mana de 0, peu importe la valeur de X choisie quand il a été lancé. Du coup, ta Mélodie te coûtera en tout et pour tout .



Q : Je lance un Brasier calcinant, sur mon adversaire et son Mogg fanatique. En réponse, il sacrifie le Mogg. Est-ce qu'il se prend quand même une blessure du Brasier ?

R : Oui. Même si une des cibles (à savoir le Mogg) est maintenant illégale, l'autre cible (à savoir ton adversaire) est toujours légale. Comme il reste une cible, le Brasier se résout au mieux : une blessure sera infligée à ton adversaire.



Q : J'ai un Simulacre solennel en jeu et je veux lancer un Trésor au rebut, en le sacrifiant dans le but de le renvoyer lui-même sur le champ de bataille. Est-ce possible ?

R : Non. Quand tu lances un sort, il faut choisir les cibles avant d'en payer les coûts. Quand tu choisis la cible du Trésor, le Simulacre est sur le champ de bataille et n'est donc pas dans le cimetière. Du coup, tu ne peux pas le cibler et il ne sera pas renvoyé.



Q : J'ai l'emblème de Liliana, nécromancienne provocatrice en jeu et un jeton de créature meurt, que se passe-t-il ?

R : Quelques capacités vont se déclencher, toutefois ces capacités ne vont pas faire grand chose. Quand le jeton meurt, la capacité de l'emblème va se déclencher. Mais, avant même que cette capacité arrive sur la pile, les actions basées sur un état sont effectuées et le jeu va voir un jeton qui n'est pas sur le Champ de bataille, ce dernier cesse alors d'exister. La capacité de l'emblème va sur la pile (de même que la capacité déclenchée retardée au début de l'étape de fin), mais cette deuxième n'a aucun effet puisqu'il n'y a plus de créature à récupérer depuis le cimetière (vu qu'elle n'existe même plus).


Peut-être ne devrions-nous pas embaucher
des gobelins pour réparer le site...


Q : J'attaque avec deux créatures : un Grizzlis équipé avec une Épée des ténèbres et de la lumière et un Ourson. Mon adversaire bloque uniquement l'Ourson, avec une 3/3. Puis-je choisir l'Ourson comme cible de la capacité de mon Épée ?

R : Oui bien sûr ! Une fois que les blessures de combat sont assignées, on vérifie les actions basées sur un état (avant de donner la priorité aux joueurs dans l'ordre joueur actif - joueur non-actif, et donc de pouvoir mettre la capacité sur la pile) ce qui met l'Ourson au cimetière. Puis on met les capacités sur la pile, il est alors demandé de choisir une cible, et à ce moment là l'Ourson est au cimetière, c'est donc une cible valide.



Q : Que se passe-t-il si je donne le rebond à Déférence ? Est-il possible de le lancer depuis l'exil ?

R : Eh bien non, ça ne va pas se passer comme prévu. Au début du prochain entretien, avant que tu ne reçoives la priorité, la capacité de rebond de Déférence entre sur la pile. Lorsque la capacité se résout, comme aucun joueur n'a reçu la priorité avant celle-ci, il n'y a aucun sort sur la pile et donc aucune cible légale pour Déférence : tu ne pourras pas la lancer et elle restera donc en exil. Tu ne peux pas non-plus lancer un sort en réponse puisqu'il sera au dessus de la capacité sur pile, et il se résoudra (sortant ainsi de la pile) avant que la capacité ne se résolve.



Q : Puis-je utiliser un Commandement Cryptique pour contrer un Artisan de Kozilek et renvoyer la créature réanimée dans la main de son propriétaire ?

R : Tout à fait, c'est juste une question de timing ! la capacité de l'Artisan se déclenche lorsqu'on le lance et non pas lorsqu'il arrive sur le champ de bataille. Ainsi lorsque l'Artisan est lancé, il entre la pile et est recouvert par sa capacité. Si tu lances ton sort en réponse à ce moment là, tu ne pourras que contrer l'Artisan. Mais si tu attends que la capacité se résolve tu seras dans une situation où l'Artisan est sur la pile et où une créature a été ramenée sur le champ de bataill. Les deux cibles dont tu as besoin pour lancer le Commandement cryptique sont alors chacune au bon endroit.



Q : Puis-je utiliser la capacité proliférer pour ajouter des marqueurs sur un permanent/joueur avec le linceul/défense talismanique/protection (par exemple des marqueurs "temps" sur le Calciderme) ?

R : Oui tu le peux. La prolifération de cible pas, elle te demande juste de choisir n'importe quel nombre de permanents et joueurs. Puisqu'il n'y a pas le mot clef "cible", tu peux choisir un permanent inciblable.



Q : j'ai une Phage l'intouchable en jeu équipée d'un Arc long Viridian. Si je l'engage pour infliger une blessure à mon adversaire, celui-ci perd-il la partie ?

R : La capacité de Phage ne se déclenche que si elle inflige des blessures de combat, or les blessures de combat sont infligées uniquement par des créatures attaquantes et bloqueuses durant les étapes de blessures. Lorsque Phage inflige des blessures au travers de la capacité de l'Arc, tu infliges des blessures directes et non des blessures de combat, ainsi il ne perdra la partie que s'il est à un point de vie.



Q : Puis-je interrompre instantanément mon entretien en mettant un Centre des Eons sur le champ de bataille durant celui-ci ?

R : Absolument pas. Tu ne peux pas passer une phase qui a déjà commencé. S'il arrive sur le champ de bataille pendant un entretien, celui-ci se continue normalement. Seuls les prochains seront sautés.



Q : Si j'utilise la capacité de Kiku, fleur de la nuit en ciblant l'Oblitérateur Phyrexian de mon adversaire, qui doit sacrifier des permanents, lui ou moi ?

R : La capacité de Kiku force l'Oblitérateur à s'infliger des blessures : la source des blessures est donc l'Oblitérateur lui-même. La source qui inflige des blessures à l'Oblitérateur étant contrôlée par ton adversaire, c'est à lui de sacrifier des permanents. Je préciserais que l'Oblitérateur ne peut pas être sacrifié puisqu'il est détruit avant que sa capacité ne soit mise sur la pile à cause des actions basées sur un état.



Pour vous distraire pendant la maintenance du site
nous vous invitons à regarder
cette photo d'un chaton.


Q : Je suis à 5 points de vie, j'ai un Artiste de sang et une autre créature en jeu et mon adversaire contrôle un Douloureux dilemme. Je lance une Fenaison de l'autel en sacrifiant l'autre créature. La capacité de mon Artiste va-t-elle en pile avant celle du Dilemme puisqu'elle se déclenche avant ?

R : Ca n'a pas d'importance qu'une capacité se déclenche avant l'autre. Les capacités déclenchées vont toujours en pile dans l'ordre Joueur Actif/Joueur Non Actif (APNAP - NDT = sigle de l'anglais). Tout ce qui se déclenche pendant le lancement de la Fenaison ne pourra aller en pile qu'une fois que tu auras fini de la lancer. Bien que techniquement la capacité de l'Artiste se déclenche avant celle du Dilemme le jeu ne tient pas compte de celui qui se déclenche en premier. Du coup, à ton tour c'est la capacité du Douloureux Dilemme qui se résout en premier, et c'est la capacité de l'Artiste qui se résout en premier durant le tour de ton adversaire.



Q : Comment fonctionne Manette de sécurité ? Puis-je l'utiliser pour garder les artefacts de mon adversaire engagés mais quand même dégager les miens ?

R : Pendant ton étape de dégagement tu détermines ce qui va se dégager pendant cette étape puis tu dégages tout en même temps. Si tu as activé la Manette durant ton dernier tour et qu'on regarde ce que l'on peut dégager, la Manette se dégagera (puisqu'elle ne s'affecte pas elle même) mais tes autres artefacts engagés ne se dégageront pas (puisque la Manette est toujours engagée quand on a regardé ce que tu pouvais dégagé). Pendant ton étape de dégagement la Manette se dégagera mais pas tes autres artefacts engagés.



Q : J'ai exactement sept cartes dans ma main donc j'active ma Library of Alexandria. En réponse mon adversaire essaie de détruire un de mes terrains avec Terres dévastées. J'Asphyxie la capacité ce qui me laisse avec six cartes en main. Vais-je piocher une carte quand la capacité de la Library va se résoudre ?

R : Oui tu piocheras bien une carte. Tu as juste besoin d'avoir sept cartes en main quand tu actives la capacité de la Library. On ne regarde pas le nombre de cartes en main quand la capacité de résoud (il n'y a pas de clause d'intervention ici). Une fois que la capacité de la Library est activée le nombre de cartes que tu as en main n'a plus d'importance - tu piocheras quand même quand la capacité va se résoudre.




Q : Mon adversaire contrôle un Rituel de l'orage en furie. Pendant mon entretien j'obtiens le jeton Furie d'éclairs puis je détruis le Rituel de l'orage avec un Désenchantement. Puis-je alors attaquer mon adversaire avec le jeton ?

R : Bien sûr. La capacité qui dit que ton adversaire ne peut pas être attaqué par des créatures nommées Furie d'éclairs fonctionne tant que le Rituel de l'orage est sur le champ de bataille. Si tu détruis l'enchantement la capacité n'existe plus et tu es libre d'attaquer ton adversaire avec la Furie. Mais note bien que tu devras quand même sacrifier le jeton à la fin du tour - cette capacité a été donnée au jeton quand il a été créé et continue d'exister indépendamment de l'enchantement.



Q : Comment fonctionne Dévastateur de la Flotte implacable en troll à deux têtes ? Combien de points de vie va perdre chaque équipe ?

R : Ces équipes vont perdre un bon paquet de points de vie. Le Dévastateur affecte chaque joueur et chaque équipe a deux joueurs. Si quelque chose demande leur total de points de vie elle va utiliser le total des points de vie de l'équipe. Par exemple si ton équipe est à 18 PV et que le Dévastateur entre sur le champ de bataille chaque joueur de ton équipe perdra 6 PV (car le tiers de 18 est 6) ce qui signifie que ton équipe va perdre un total de 12 PV vous laissant à 6 PV une fois la capacité résolue.



Q : Les raccourcis de tournoi sont-ils obligatoire ? Et si j'ai utilisé un raccourci dois-je continuer à l'utiliser ? Par exemple je joue dans un PPTQ et quand mon adversaire veut lancer une Foudre sur mon planeswalker il dit "Foudre sur ton planeswalker". Ensuite, plus tard dans la partie, il me dit "Foudre sur toi" et puisqu'il n'a rien dit signifiant qu'il voulait rediriger les blessures j'ai laissé la Foudre se résoudre. Il me dit alors qu'il peut rediriger les blessures à mon planeswalker. Est-ce juste ?

R : Oui c'est parfaitement légal. Nous avons défini les raccourcis de tournoi en disant que si tu lances un sort ciblant un planeswalker qui ne peut normalement pas être ciblé alors on considère que le sort cible l'adversaire puis que les blessures sont redirigées à la résolution. Cependant il n'est pas nécessaire d'utiliser ce raccourci si le joueur ne le souhaite pas et il n'y a rien dans les règles disant qu'une fois qu'on a utilisé un raccourci on doit toujours l'appliquer. S'il le souhaite il n'est pas obligé d'utiliser le raccourci et peut te cibler avec la Foudre puis rediriger les blessures sur ton planeswalker à la résolution plutôt que de donner l'information qu'il souhaite infliger des blessures à ton planeswalker à la place.



Voilà c'est tout pour cette semaine. On se voit quand on se voit !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!