Published on 07/31/2017

L'Âge des réponses

Cranial Translation
Português (Br) 简体中文 Deutsch English Español Italiano



Nous avons tout fait sauter
il y a à peine quelques Âges.
Pourquoi devons-nous tout exploser à nouveau ?
Salut tout le monde, et bienvenue dans cette nouvelle semaine chez Cranial Insertion ! Je suis sûr que tout le monde s'est amusé avec les cartes de la dernière édition de Magic L'Âge de la Destruction. Dans cette édition, ils n'ont imprimé que cinq Âges, mais aujourd'hui et seulement aujourd'hui, nous vous proposons un sixième Âge, l'Âge des réponses ! C'est l'Âge auquel nous récupérons vos questions de règles et y répondons dans notre article hebdomadaire. Bien sûr, il ne sera peut-être pas aussi tape-à-l'œil que l'Âge de la Révélation ou aussi dévastateur que l'Âge de la Destruction, Mais c'est tout de même un Âge important que nous vous proposons cette semaine.

Et si cet Âge des réponses ne couvre pas votre question, vous pouvez toujours nous contacter avec vos questions de règles. Nous utiliserons même peut-être votre question pour un futur Âge des répon… heu, article. Si vous avez une question brève, vous pouvez nous la tweeter à @CranialTweet. Si vous avez une question plus longue, envoyez-la par mail à moko@cranialinsertion.com . Maintenant, commençons les réponses !



Q : J'ai un Mirage miroir en jeu, et j'en fais une copie de Bagarreur cagoulard. J'attaque avec le Mirage bagarreur et je le surmène lorsqu'il attaque. Le Mirage se dégagera-t-il lors de ma prochaine étape de dégagement ?

R : Non, il ne se dégagera pas. Puisque tu l'as surmené quand tu as attaqué avec, le Mirage ne se dégagera pas lors de ta prochaine étape de dégagement. Même si il arrête d'être une copie de cette créature avant ta prochaine étape de dégagement, l'effet du surmenage l'empêchera de se dégager.



Q : J'ai mon Mirage miroir en jeu à nouveau, et j'en fais une copie de Maîtrise de Liliana. Aurai-je deux jetons de zombie ?

R : Non. Lorsque le Mirage devient une copie de quelque chose, il ne compte pas comme un objet entrant sur le champ de bataille. C'est simplement un permanent qui devient une copie de quelque chose d'autre. Bien que tes zombies gagnent +1/+1 grâce à la capacité statique de la Maîtrise, puisqu'elle n'est pas entrée sur le champ de bataille, tu n'auras pas de jetons de zombie.



Q : J'enchante mon adversaire avec deux copies de Lucidité effilochée, puis je lance Argument irrésistible en le ciblant. Combien de cartes va-t-il meuler ce tour-ci ?

R : Il va meuler 20 cartes au total. Lorsque ton étape de fin commence, les deux capacités déclenchées vont sur la pile, et chaque capacité va compter le nombre de cartes qui ont été mises dans le cimetière quand la capacité se résout. Quand la capacité de la première Lucidité se résout, elle voit que le joueurs a mis cinq cartes dans son cimetière avec l'Argument irrésistible, elle en mettra donc cinq de plus. Quand la capacité de la seconde Lucidité se résout, elle voit que le joueur a mis dix cartes dans son cimetière (elle compte les cartes qui ont été mises par la capacité déclenchée de la première Lucidité), donc la seconde capacité mettra dix cartes de plus dans le cimetière, pour un total de vingt cartes meulées ce tour-ci.



Q : Mon adversaire a un Crocodile de la Traversée en jeu avec un marqueur -1/-1 sur lui. J'enchante mon adversaire avec Splendeur irrésistible. Que se passe-t-il pour son Crocodile ?

R : Ton adversaire aura un Crocodile très mort. Et je suis désolée, mais ça implique les couches. En parcourant les couches, on applique l'effet de la Splendeur en premier (car elle fixe la force et l'endurance de base), puis on applique le bonus du marqueur. Le Crocodile devient une créature 1/1 de base, puis il gagne -1/-1 du marqueur. Et puisque c'est maintenant une créature 0/0, il meurt.



Q : Je contrôle une Archère au brandon, et je veux lancer une Piqûre mortelle, ciblant la créature de mon adversaire et en mettant un marqueur -1/-1 sur mon Archère. La capacité de l'Archère se déclenchera-t-elle ?

R : Oui, elle se déclenchera ! Ce n'est pas comme Jet, où la créature meurt au milieu du lancement du sort, avant qu'il soit considéré comme lancé. L'Archère ne mourra pas avant que tu aies fini d'annoncer la Piqûre et que les effets basés sur un état soit vérifiés. L'Archère sera peut-être une 1/0 quand la Piqûre devient lancée, mais elle sera toujours sur le champ de bataille à ce moment, donc sa capacité se déclenchera puis elle mourra.



Q : Je lance un Coup perforant sur l'Hazoret la Fervente de mon adversaire. Que se passe-t-il exactement ?

R : Eh bien pour le moment, pas grand chose. Coup perforant inflige cinq blessures à Hazoret. Mais puisque Hazoret est indestructible, elle ne sera pas détruite par ces blessures. Pour le moment, Hazoret restera sur le champ de bataille en tant que 5/4 avec cinq blessures marquées sur elle. Cependant, si Hazoret devait mourir plus tard dans le tour (peut-être grâce à une Épreuve d'ambition), le Coup perforant remplacerait sa mise au cimetière par une mise en exil.


Mais que se passe-t-il
entre la 9ème et la 21ème heure ?


Q : J'ai un Sarcophage abandonné en jeu et une Délivrance de la dissidente dans mon cimetière. Puis-je lancer Délivrance depuis mon cimetière, la laisser se résoudre puis la relancer avant que le Sarcophage ne l'exile ?

R : Non tu ne peux pas faire ça. Le Sarcophage n'exile pas la carte avec le recyclage grâce à une capacité déclenchée - il l'exile via un effet de remplacement. Si tu ne recycles pas la carte, elle finira à l'exil à la place d'aller au cimetière.
Autrement dit une fois que la Délivrance a fini de se résoudre elle devrait aller au cimetière mais le Sarcophage remplace cet événement par son exil à la place. Elle ne passera pas du tout par le cimetière.



Q : J'ai Le Dieu-Sauterelle en jeu, et je viens juste de lancer Extraction du lendemain avec X=4. Combien vais-je avoir de jetons grâce au Dieu-Sauterelle ?

R : Tu viens juste de piocher quatre cartes ? Tu vas avoir quatre jetons ! La capacité du Dieu-Sauterelle se déclenche à chaque fois que tu pioches une carte et si tu pioches plusieurs cartes en même temps elle se déclenche à chaque carte.
Parce que tu as pioché quatre cartes grâce à l'Extraction, le Dieu-Sauterelle se déclenche quatre fois et tu auras donc quatre jetons.



Q : Vents contraires se compte-t-il comme carte dans mon cimetière ?

R : Non, il ne se comptera pour son propre effet. Tant que les Vents sont en train de se résoudre ils sont toujours dans la pile et pas au cimetière. Du coup, comme les Vents ne sont pas au cimetière durant leur résolution ils ne se comptent pas. Par exemple si tu as 1 carte dans ton cimetière et que tu lances Vents contraires, le contrôleur du sort ciblé par les Vents devra payer , et non pas .



Q : J'attaque mon adversaire avec Le Dieu-Scarabée, et mon adversaire bloque avec un Rat des ruines. Ensuite il exile le Dieu-Scarabée avec sa capacité déclenchée. Vais-je récupérer le Dieu à la fin du tour ?

R : Non tes plans ont été déjoués par un Rat. Le Dieu retournera dans ta main uniquement s'il est toujours dans le cimetière à la fin du tour. Si le Dieu quitte le cimetière il ne reviendra pas. En exilant ton Dieu avec son Rat ton adversaire t'empêche de le renvoyer dans ta main à la fin du tour. Il passera le reste de la partie en exil.



Q : Je suis à cinq points de vie et j'ai un Cheval solaire à crête en jeu. Je lance Dernière miséricorde d'Oketra qui me renvoie à 20 points de vie. Vais-je avoir un Cheval à la fin du tour ?

R : Bien sûr ! Fixer le total de points de vie à un certain nombre compte comme un gain ou une perte de points de vie. Tu passes de 5 à 20 points de vie ce qui est considéré comme un gain de 15 points de vie. Comme tu as gagné de la vie ce tour-ci la capacité du Cheval solaire se déclenchera à la fin du tour et tu aura un jeton Cheval à la fin du tour.



Q : J'ai deux terrains en jeu, ainsi qu'une Foi des dévoués. Je recycle un Vizir de la chute du sable depuis ma main. Puis-je empiler les effets afin de dégager l'un de mes terrains pour pouvoir ensuite l'utiliser pour payer le coût de capacité de la Foi ?

R : Oui, tu le peux ! Après que tu aies recyclé ton Vizir il y a deux capacités qui se déclenchent et attendent d'être mises en pile. La capacité de la Foi et la capacité du Vizir. Comme tu contrôles les deux capacités tu peux choisir dans quel ordre tu les empiles. Tant que tu mets la capacité du Vizir au-dessus de celle de la Foi, elle se résoudra en premier. Tu pourras alors dégager ton terrain puis l'engager pour prendre de la mana et ainsi payer la capacité de la Foi quand elle se résoudra.



Q : Mon adversaire lance un sort quelconque et je réponds avec une Volonté suprême en choisissant le premier mode. Mon adversaire répond en ciblant son propre sort avec Abolir et le renvoie dans sa main. Puis-je changer mon choix et résoudre la Volonté avec le deuxième mode à la place ?

R : Non tu ne peux pas. Quand tu lances un sort modal comme la Volonté suprême, choisir les modes fait partie des étapes de lancement du sort. Une fois que cette décision est prise elle est fixée et tu ne peux pas la modifier a posteriori. Tu ne pourras donc pas choisir de lancer la Volonté avec le premier mode puis, plus tard, choisir le deuxième uniquement parce que la cible du premier n'est plus légale.


Cette heure a lieu juste avant l'Aube.


Q : Je viens de lancer une Championne d'esprits et en réponse à sa capacité déclenchée mon adversaire lance Fusion de l'Ether sur ma Championne. Que se passe-t-il quand la capacité de la Championne se résout ?

R : Si tu choisis d'utiliser la capacité ça va mal se finir pour toi. Quand la capacité déclenchée se résout on voit que la force de la Championne est de -2. Puisque tu ne peux pas piocher un nombre négatif de cartes tu en piocheras 0 et bien que tu n'as pas pioché de cartes la suite de la capacité doit être effectuée et tu dois donc te défausser de deux cartes.

Heureusement, puisque la capacité de la Championne utilise le mot "pouvez" tu choisis à la résolution si tu utilises la capacité ou non. Cela signifie que si ton adversaire répond avec Fusion de l'Ether tu peux choisir de ne pas utiliser la capacité quand elle se résout (tu peux quand même la faire si tu souhaites réellement subir un Pourrissement cérébral, mais tu ne veux probablement pas faire ça).



Q : Je contrôle une Procession consécratrice et un Geist de Saint Traft. Que se passe-t-il quand j'attaque avec le Geist ?

R : Quand la capacité du Gesit se résout elle veut créer un jeton de créature ange 4/4 attaquant. La Procession voit ça et au lieu d'avoir un jeton attaquant tu en auras deux ! Le jeton est créé par la capacité du Geist donc il sera aussi attaquant. De plus à la fin du combat les deux jetons seront exilés puisque la capacité du Geist a créé les deux jetons.



Q : Mon adversaire devient très gênant. Il contrôle un Cérébrocenseur avemain et un Ob Nixilis, libéré de ses chaînes. Je sacrifie mon Immensité terramorphe mais doit chercher uniquement dans les quatre premières cartes de ma bibliothèque. la capacité d'Ob Nixilis se déclenche-t-elle ?

R : Oui, elle va se déclencher. Même si le Cérébrocenseur t'oblige à chercher dans les quatre premières cartes de ta bibliothèque au lieu de sa totalité tu cherches bien dedans et tous les effets qui doivent se déclencher quand tu cherches dans ta bibliothèque se déclenchent à ce moment. J'espère au moins que tu as trouvé un terrain avec ton Immensité et donc que tu n'as pas perdu 10 points de vie et sacrifié une créature pour rien.



Q : Mon adversaire a un Kolaghan, seigneur-dragon en jeu, et j'ai un unique Rampeur des tombes dans mon cimetière, ainsi qu'un jeton de Zombie en jeu. Si je lance le Rampeur des tombes depuis mon cimetière, la capacité du seigneur-dragon se déclenchera-t-elle ?

R : Non. La toute première étape du lancement d'un sort est de le déplacer de là où il est (dans notre cas, ton cimetière) vers la pile. Plus tard, une fois que tu as complété le lancement du sort, on vérifie si une capacité doit se déclencher. C'est à ce moment que le seigneur-dragon regarde si tu as une copie du Rampeur des tombes dans ton cimetière. Celui que tu viens de lancer est sur la pile, et ne comptera pas pour la capacité du seigneur-dragon. Dans ce cas, la capacité du seigneur-dragon ne se déclenchera pas et tu ne perdras pas de point de vie.



Q : Mon adversaire joue un deck infection, et je viens de jouer Solennité. Ça s'annonce plutôt bien pour moi non ?

R : Ouaip, ton adversaire est probablement très peu satisfait de toi là… À la différence de Melira, proscrite sylvoke, qui retire l'infection des créatures de ton adversaire (ce qui les laisse t'infliger des blessures et réduire ton total de points de vie), Solennité te protège de recevoir des marqueurs, et ça inclue les marqueurs poison des créatures avec l'infection. Les créatures avec l'infection t'infligent toujours des blessures (donc ton adversaire gagnera quand même des points de vie s'il t'inflige des blessures avec Puce dépouillante par exemple), mais tu ne recevras aucun marqueur poison de ces créatures. Tu as plus ou moins neutralisé son plan de jeu à moins qu'il ne se débarrasse de Solennité.



Q : J'ai un Mox de Chrome en jeu, avec un Grizzly alpin en empreinte. J'utilise ensuite Attraction de l'éternité pour déplacer le Grizzly au cimetière. Que se passe-t-il si j'engage le Mox de Chrome pour du mana maintenant ?

R : Ton Mox est plutôt inutile maintenant. Le Mox de Chrome a ce que l'on appelle une capacité liée, ce qui veut dire que la capacité activée va regarder la carte que la capacité déclenchée a exilé pour déterminer quelle couleur de mana il peut produire. Cependant, si cette carte quitte l'exil, le Mox en perd la trace, et il n'a plus aucune idée de ce qu'elle était. Si tu actives la capacité du Mox mais qu'il n'y a rien exilé par le Mox, la capacité ne fait rien et tu n'auras pas de mana.



Q : Je lance Reculade en ciblant le général de mon adversaire. Au lieu de mettre son général dans sa main, il décide de le mettre dans sa zone de commandement. Devra-t-il quand même se défausser pour la seconde partie de l'effet de Reculade ?

R : Oui. Reculade s'en fiche si un autre effet de remplacement déplace le permanent ciblé ailleurs. Même si ton adversaire décide de mettre son général dans sa zone de commandement, il devra se défausser d'une carte de sa main.
S'il prévoyait de mettre son général dans sa zone de commandement dans tous les cas, un choix intelligent aurait été de laisser le général revenir dans sa main, puis de le défausser, et de le mettre dans la zone de commandement à la place du cimetière. Il aurait eu son général dans sa zone de commandement sans avoir eu à défausser de carte supplémentaire sur Reculade.



Bien, on en a fini pour cette semaine. À la semaine prochaine !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!