Published on 04/13/2015

Printemps sur Tarkir

ou, légère tempête de dragons

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Un gros déluge apporte de GROSSES vignes
De par chez moi, le printemps est arrivé, il commence à faire plus chaud et de petites pousses vertes germent un peu partout. Les choux de Bruxelles n'étaient pas encore assez grand, mais nous avons vu fleurir beaucoup de beaux matchs au Pro Tour Dragons de Tarkir à Bruxelles. Pleins de question ont déjà poussé dans mon jardin pour le Cranial Insertion de cette semaine !

Mais bien sûr les récoltes de cette semaine ne vont pas durer donc si vous avez des questions germant dans votre tête et que vous voudriez les voir pousser dans un prochain article, utilisez le bouton "Mailez nous" ou envoyez nous un email à moko@cranialinsertion.com , ou encore en tweetant à @CranialTweet.



Q : Je réanime un Souverain d'Arashin s'étant retrouvé par hasard dans mon cimetière avec Fouet d'Érébos. Pourrais-je mettre le Souverain au dessus de ma bibliothèque à la fin du tour ?

R : La capacité du Souverain s'active lorsqu'il meurt, c'est-à-dire lorsqu'il est mis dans un cimetière depuis le champ de bataille. Mais le Fouet d'Érébos le fait passer directement dans la zone d'exil. Sa capacité ne se déclenchera donc pas et il ne remontera donc pas au dessus de ta bibliothèque, mais sera juste exilé.



Q : J'ai un Archétypes d'Ojutaï, mon adversaire annonce qu'il attaque avec un Dragon ailorage et un Élémental de cordillère orageuse. J'aimerais utiliser Victoire perpétuelle pour tuer un attaquant et utiliser la capacité des Archétypes d'Ojutaï pour engager l'autre, est-ce possible ?

R : Tout d'abord tu ne peux pas "répondre" à la déclaration des attaquants puisque cela ne passe pas par la pile. Donc soit tu agis avant la déclaration,, soit après. Puisque la Victoire perpétuelle cible précisément une créature attaquante ou bloqueuse, tu ne peux la jouer qu'après la déclaration des attaquants et à ce moment là, il sera trop tard pour empêcher une créature d'attaquer en l'engageant.



Q : Je viens de jouer une Régente rase-rival et j'ai décidé que le rival avec lequel elle allait se battre est le Guetteur de Gudùl de mon adversaire. En réponse, mon adversaire joue Rutilance en ciblant le Guetteur. Je sais que ma Régente n'infligera pas de blessures, mais gagnera-t-elle tout de même ses deux marqueurs +1/+1 à la fin du tour ?

R : La capacité d'entrée en jeu de la Régente n'a qu'une cible et celle-ci devient invalide lorsque le Guetteur gagne la défense talismanique. Maintenant que sa seule cible est illégale, la capacité est contrée est aucun de ses effets ne s'applique. La Régente ne s'est donc jamais battue contre qui que se soit et son autre capacité ne se déclenchera pas, ne lui donnant pas de marqueurs.



Q : Ce tour-ci j'ai attaqué avec un Berserker endurci. Puis-je jouer un Vent mortel avec X=1 en payant seulement ?

R : Oui ! Lorsque tu joues un sort avec X dans le coût de mana, tu commences par choisir la valeur de X, tu l'intègres au coût de mana puis tu applique les effets augmentant ou diminuant les coûts de mana. Tu choisis donc X=1, cela donne un coût de , puis tu le réduit de et paie donc .



Q : J'ai une Thassa, déesse de la Mer dans mon cimetière et ma dévotion au bleu est actuellement à 2. Si je retourne mon Maître docte du monastère, puis-je remonter ma Thassa dans ma main ?

R : Les capacités des dieux du block Theros qui changent leurs types en fonction de la dévotion ne fonctionnent que si le dieu est parmi nous, sur le champs de bataille. Dans les autres zones, Thassa — et les autres membres du panthéon de Théros — sont toujours des créatures, donc le Maître docte du monastère ne pourra jamais les renvoyer en main.




Bourgeonnent un peu partout au printemps
Q : Mon adversaire et moi sommes à 5 points de vie. C'est l'étape de pioche de mon adversaire, il pioche et me révèle une Colère tonitruante qui va me tuer. Existe-t-il une manière de répondre en jouant Invocation sauvage pour lancer avec le flash Ruric Thar, l'insoumis et gagner en mettant 6 avec sa capacité ?

R : Tu peux répondre à la capacité déclenché du miracle en jouant l'Invocation sauvage et Ruric Thar car la Colère tonitruante ne peut pas être joué pour son coût de miracle tant que la capacité n'est pas résolue. Par contre miracle offre l'option de jouer le sort pour son coût de miracle et il pourra dans ce cas ne pas jouer son sort lorsque miracle se résoudra. Et il y a une autre possibilité, s'il a il peut simplement répondre à l'Invocation sauvage en payant la Colère tonitruante pour son coût de mana normal (puisque c'est en éphémère et qu'il est déjà dans sa main) et te tuer.



Q : En supposant que la créature que je précipite a une endurance suffisante pour survivre au -1/-1, Invocation cruelle m'économisera-t-elle 2 manas ?

R : Yep ! La précipitation est un coût alternatif pour lancer une créature, cela signifie que tu la lances et que tout effet qui change son coût s'appliquera. Par exemple, tu peux précipiter un Kolaghan, la Furie de l'orage 3/4 pour la modique somme de .



Q : Je viens de lancer Sidisi, vizir morte-vivante et je souhaite exploiter mon Humble défecteur. Puis-je annoncer que je cible le Défecteur pour l'exploitation, puis activer sa capacité en réponse pour piocher deux cartes et le lui donner pour une durée très limitée ?

R : Pas vraiment. L'exploitation ne cible pas ; tu as juste à choisir, à la résolution de la capacité, de sacrifier ou non une créature. Si tu actives l'Humble défecteur en réponse à la capacité d'exploitation, tu piocheras deux cartes mais ne contrôleras plus le Défecteur et ne seras plus capable de le sacrifier (tu ne peux jamais sacrifier un permanent que tu ne contrôles pas) ; tu devras sacrifier une autre créature que tu contrôles pour profiter de l'exploitation.



Q : J'ai choisi "Khans" pour mon Siège de l'avant-poste, et au début de mon entretien j'exile Griffes du cratère qui me permettra de gagner la partie. Mais à mon entretien, mon adversaire utilise son Commandement de Silumgar pour renvoyer le Siège dans ma main ; cela signifie-t-il que je ne peux plus lancer la Griffes du destin exilée ?

R : Tu peux toujours câliner ton adversaire avec tes griffes maléfiques. La capacité déclenchée du Siège de l'avant-poste est ce qui te permet de lancer le sort, et cette permission est totalement indépendante de la présence du Siège sur le champ de bataille.



Q : Je n'ai aucun permanent vert, je lance une Compagnie rassemblée et j'obtiens un Baloth luth et un Chasseur révérend. Combien de marqueurs +1/+1 le Chasseur aura-t-il ?

R : Quatre ! Premièrement tu résous intégralement la Compagnie rassemblée, mettant sur le champ de bataille les deux créatures et les autres cartes au dessous de ta bibliothèque. Ensuite, la capacité déclenchée du Chasseur révérend va en pile ; elle s'intéressera à ta dévotion au vert à sa résolution (qui, en supposant que rien n'a changé, sera de 4).



Q : Et si je trouve Intendants de la Route du sel et Avatar des déterminés avec ma Compagnie rassemblée ? L'Avatar aura-t-il un marqueur grâce aux Intendants ?

R : La capacité d'Avatar des déterminés est un effet de remplacement ; elle regarde combien de créatures avec un marqueur +1/+1 tu contrôles juste avant que l'Avatar arrive sur le champ de bataille. Comme il est arrivé en même temps que les Intendants, il ne voit pas ses marqueurs, et ne profitera pas du bonus.



Q : Si je ne contrôle aucune créature, mais que j'ai Écailles renforcées, mon Avatar des déterminés arrivera-t-il avec un marqueur +1/+1 vu qu'Écailles renforcées augmente de 1 le nombre de marqueurs ?

R : Écailles renforcées ne tente de changer les choses que si on met au moins un marqueur ; comme l'Avatar va arriver avec 0 marqueur, Écailles renforcées ne voit rien à changer et ton Avatar sera un 3/2 sans marqueur. Par contre, si tu contrôlais au moins une créature avec un marqueur +1/+1, l'Avatar arriverait avec un marqueur de plus que prévu.



Q : J'attaque avec ma Sapience vivante qui a exilé une Intrusion temporelle. Mon adversaire bloque avec Cobra d'Oukoud. Pourrais-je jouer Intrusion temporelle ?

R : Non, à moins que tu aies utilisé un effet de prévention de blessures pour protéger du contact mortel du Cobra ta Sapience. Sapience vivante ne te permet de lancer la carte exilée que si tu la sacrifies à la résolution de sa capacité. Mais Sapience vivante est morte au combat avant que la capacité ne soit même allée sur la pile, elle ne sera donc plus là pour être sacrifiée.



Q : J'ai un Siège du monastère pour lequel j'au choisi "Dragons". Mon adversaire devra-t-il payer pour Contredire une créature que je lance ?

R : Le Siège du monastère n'augmente que le coût pour cibler toi et les permanents que tu contrôles, mais les permanents n'existent que sur le champ de bataille. Un sort sur la pile n'est pas un permanent et Contredire l'un d'eux ne coûtera que , comme d'habitude.



Q : Mon adversaire a transformé un Monument d'Atarka en créature et il a essayé de m'attaquer avec, mais j'ai utilisé une Volonté du naga pour l'engager. Restera-t-il engagé pendant le prochain tour de mon adversaire, ou se dégagera-t-il puisque ce n'est plus une créature ?

R : Il restera engagé. La Volonté du naga ne se préoccupe du fait que ses cibles soient des créatures qu'au moment où elle est lancée et quand elle se résout. Par la suite, elle ne s'intéresse pas aux types en quoi elles se transforment ; l'expression "ces créatures" sert simplement de raccourci pour "ces choses ciblées, qui seront généralement des créatures".




Le printemps est arrivé...
et a bourgeonné...
Q : Si d'une manière ou d'une autre j'arrivais à lancer deux copies de Rugissement de défi en ciblant deux créatures différentes, que se passerait-il si j'attaquais avec ces deux créatures ?

R : Afin de satisfaire les exigences imposées par Rugissement de défi, chaque créature que ton adversaire contrôle qui peut bloquer l'un des attaquants Rugissants devra le faire, mais ton adversaire peut choisir quels bloqueurs bloqueront quel attaquant Rugissant. Toutefois si ton adersaire a une créature qui peut bloquer plusieurs créatures — comme un Vigile des Sans porte — alors il devra bloquer les deux créatures Rugissantes.



Q : Si j'utilise la capacité -8 de Sarkhan inaltéré et que je récupère un Dragon chassetroupeau et un Dragon du glas, puis-je les mettre en jeu face cachée afin de les mégamorpher et de leur mettre des marqueurs ?

R : Les permanents sont toujours mis sur le champ de bataille face visible à moins que quelque chose dise explicitement de les mettre sur le champ de bataille face cachée, donc tes Dragons seront tous face visible sur le champ de bataille et tu ne pourras pas les mégamorpher. Mais c'est une bonne chose, sinon Sarkhan serait contraint de retourner dans le passé à nouveau si tu lui disais que tous les Dragons se sont transformés en 2/2 incolore, sans nom, sans sous-type, et qui sait quel genre de chaos cela engendrerait.



Q : Au tour précédent j'ai lancé une Frappe de Taigam sur l'une de mes créatures. Mais à présent cette créature est morte et je n'en ai pas d'autres. Quand le rebond se déclenche lors de mon entretien, puis-je activer un Monument d'Ojutaï en réponse afin de trouver une cible à la Frappe de Taigam ?

R : Oui tu peux ! Lancer un sort — même avec le rebond — requiert que tu puisses choisir toutes les cibles légales au moment de le lancer, mais en réalité tu ne lanceras le sort que quand la capacité déclenchée du rebond se résoudra. Tu vas donc avoir l'opportunité d'activer le Monument en réponse à la capacité déclenchée du rebond et ainsi d'avoir une créature prête à être frappée par la paume imblocable de Taigam.



Q : Vu que les terrains ont un coût converti de mana de 0, la capacité -X d'Ugin, le dragon-esprit n'exile-t-elle pas systématiquement tous les terrains ?

R : il est vrai que les terrains ont un coût converti de mana de 0, mais à Magic tous les terrains — sauf un (Charmille dryade, qui est vert à cause de l'indicateur couleur imprimé dessus) — sont incolores normalement, donc Ugin ne leur fera rien. Bien entendu, si un effet quelconque fait qu'un terrain ait une couleur (comme la capacité +1 de Koth du Marteau, qui transforme une Montagne en créature rouge), Ugin exilera ce terrain.



Q : J'ai entendu dire que pendant la dernière ronde d'un grand tournoi, deux joueurs qui étaient amis jouaient l'un contre l'autre, et que l'un d'eux a intentionnellement concédé afin que son ami atteigne le top 8. Pourquoi ne s'agit-il pas de collusion illégale ?

R : Dans un tournoi de Magic, un joueur a le droit de concéder une manche ou un match à tout moment, pour pratiquement n'importe quelle raison. la seule raison illégale est "parce qu'on m'a offert quelque chose en échange". Donc "parce que je voulais que mon ami passe en top 8" est parfaitement acceptable, et ça signifie probablement que le joueur est un très bon ami.




Bien que cela ait été amusant (mais heureusement pas fongique) de s'occuper du bourgeonnement de questions de cette semaine, c'en est terminé pour ce numéro. Mais prenez soin de faire germer un nouvel onglet dans votre navigateur web de nouveau la semaine prochaine quand nous serons de retour avec un nouveau numéro de Cranial Insertion !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!