Published on 01/19/2015

Ca s'en va et ça revient

ou, des dragons, des dragons, des dragons par milliers !

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Ugin porte une barbe...
Et vous me dites que c'est lui,
le
bon jumeau ?
Maintenant que j'ai votre pleine attention, Bienvenue à Cranial Insertion ! Ou Cranial comme on l'appelle chez nous. C'est une chronique hebdomadaire pour les questions de règles, telles que… que… quoi ? ... on est en 2005 ?! Nous sommes retournés 10 ans en arrière ! Cela dit 10 c'est mieux que 1000. Je suis plutôt sûr que 1000 ans en arrière ils n'avaient pas le Wifi. Et un monde sans Wifi n'est pas un monde dans lequel je souhaiterais vivre.

Cependant Sarkhan Vol est remonté encore plus loin dans le temps (1280 ans, revenir dans le temps d' « exactement mille ans » est complètement dépassé). Et il n'avait même pas d'accès à Internet du tout, ce qui est l'une des causes principales de sa folie. Désormais il a une chance de sauver l'esprit dragon Ugin et de faire revenir la connectivité dans le plan de Tarkir afin que ses habitants futurs puissent profiter de YouTube, Reddit, et - oserais-je mentionner celui-ci – TVTropes. Peut être pas ce dernier. Ça pourrait être une des raisons pour lesquelles les dragons s'éteignirent après que Bolas a sorti Ugin des couloirs du temps.

Voici quelques questions qui sont apparues alors que le monde a rencontré son Destin Reforgé – il y a deux grosses choses à noter. Les voici :
1) J'ai délibérément zappé les millions de questions à propos de la mécanique « Manifester ». Partiellement parce qu'elles sont couvertes en détail par la FAQ de Destin Reforgé, et partiellement parce que dans les prochaines semaines, on ira encore plus en profondeur une fois que la mise à jour des Règles complètes sera sortie.

2) Vous avez vraiment besoin de lire cette FAQ ! J'ai pris quelques unes des plus grosses questions dessus, mais elle contient encore plus de connaissances à mettre dans votre caboche.

Si vous avez plus de questions, et je suis sûr que vous en avez, attendez 2015 et envoyez les à  moko@cranialinsertion.com  ou retrouvez nous sur Twitter sur le canal @CranialTweet. Maintenant, saluez Ugin bien bas et démarrons notre visite du Tarkir des temps passés !




Q : Je contrôle une Chuchoteuse des terres sauvages manifestée. Puis-je la révéler pour son coût de mana, puis activer sa capacité de mana pour payer puisque qu'elle est retournée ?

R : Non. Elle est toujours face cachée, et tu la révèles uniquement pour déterminer quel est le coût qui permet de la retourner face visible. Puisqu'elle est toujours face cachée et sans capacité, ses capacités ne peuvent pas être activées, et tu auras besoin d'autre chose pour obtenir ce mana vert.



Q : Dois-je révéler les cartes manifestées quand elles quittent le champ de bataille ou quand la partie se termine ?

R : Oui et oui. « Mais pourquoi », t'entends-je demander de l'autre côté du canyon des Eons, « vu que toutes les cartes ont le droit d'être manifestées ? » Parce que n'avoir qu'une règle qui gère les cartes face cachées est bien plus simple. Et pas seulement pour les règles du jeu, c'est également plus simple pour les joueurs, afin d'éviter qu'ils oublient accidentellement de révéler les cartes qu'ils auraient révéler. Donc bien sûr que ça n'est pas primordiale comme mesure anti-triche, mais on doit quand même le faire pour consistance.



Q : Quand dois-je décider ce que je renforce avec Cartographier les landes ?

R : Tu choisis ce que tu renforces au moment où on te dit de renforcer. Ce n'est pas une cible, donc tu peux lancer Cartographier les landes sans rien avoir à renforcer. Tu n'as pas à décider avant la résolution, donc tu peux changer d'avis pendant que tu cherches ton terrain. Plus génial encore, si ton terrain entre par un moyen quelconque sur le champ de bataille en tant que créature, tu peux le renforcer lui-même !



Q : Un Dragon protectecaille est en train de m'attaquer, mais un joueur attaqué par une autre créature peut-il tout de même lancer Brouillard pour nous sauver tous deux ?

R : Oui, ton ennemi par le nom peut vous sauver tous deux d'un effondrement de dragon. Quand une capacité statique se réfère au joueur défenseur, elle s'applique uniquement au joueur qui défend de la créature en question. Chaque joueur défenseur non attaqué par un Dragon protectécaille n'est pas affecté par sa capacité.



Q : Puis-je utiliser Daghatar l'inflexible comme Commander Abzan ?

R : Commander les Abzan est ce que Daghatar fait de mieux ! Littéralement, je suppose, puisque il est le Khan des Abzan et tout… La chose la plus importante à se souvenir est que tous les symboles de manas colorés présents dans le texte de la carte - son coût de mana et sa boite de texte aussi - constitue son identité couleur. A ne pas confondre avec seulement sa couleur – Daghata est 100% blanc, et seulement blanc, mais son identité couleur regroupe le vert et le noir également, puisque ces symboles de mana apparaissent dans sa boite de texte. Cela veut dire que non seulement Daghatar est légal dans un deck Commander aux couleurs Abzan, mais que vous pouvez l'avoir comme général d'un deck des trois couleurs !



Q : Daghatar l'inflexible transforme-t-il un marqueur en deux si je contrôle des Ecailles renforcées ?

R : Tout à fait ! Pour déplacer un marqueur, tu l'enlèves de sa source pour le placer sur sa destination. Tu le places, donc les Ecailles renforcées entrent en jeu et tu places deux marqueurs à la place.

Et avant que tu le demandes, non, Daghatar ne peut pas déplacer de marqueurs de lui-même sur lui-même pour gagner des marqueurs. La capacité demande deux cibles distinctes, ce qui prévient cette sorte de tricks. Tu devras déplacer un marqueur entre deux créatures pour en ajouter un.




Dragon givré !
Dragon givré !
Q : Ojutaï, âme de l'hiver et Dragon écuresprit peuvent-ils faire équipe pour qu'un artefact reste engagé pendant deux tours ?

R : Non, ils ne le peuvent pas, l'artefact restera engagé seulement pour un tour. S'ils attaquent ensemble et ciblent le même artefact, deux effets continus diront à cet artefact de ne pas se dégager, et ces deux effets ne s'appliquent que pendant la prochaine étape de dégagement de son contrôleur. Il ne s'agit pas d'un effet de remplacement, donc on n'est pas dans le cas où "l'un s'applique et l'autre attend" - simplement l'artefact ne va vraiment vraiment pas se dégager pendant cette étape de dégagement, et il se dégagera normalement à la prochaine. Tu devras attaquer de nouveau et le cibler de nouveau pour qu'il reste engagé.



Q : J'avais oublié que mon adversaire avait choisi Dragons pour son Siège du monastère quand j'ai essayé d'infliger une Balafre sauvage à une créature. Je préférerais utiliser mon mana pour lancer une mue plutôt que pour payer de plus pour la Balafre sauvage. Suis-je obligé de payer ce coût supplémentaire à présent ?

R : Tu n'y es pas obligé. Si tu as lancé un sort de façon illégale, ou qu'en plein milieu de la procédure de lancement tu t'aperçois que les choses ne vont pas se passer comme tu l'avais prévu, on revient en arrière. Reprends la carte en main, dégage les terrains que tu as utilisés pour la payer, etc. On n'est pas aux échecs ; toucher une carte ne t'oblige pas à la lancer, et si tu as fini de la lancer et qu'ensuite on découvre qu'elle a été lancée de façon illégale, tu n'es pas obligé de le faire légalement. Tu as parfaitement le droit de choisir de faire quelque chose d'autre.



Q : Si j'ai une Grande maîtresse âmefeu et qu'un Coup de pied imparable fait que ma 4/4 (sur le point de devenir 5/4) va se battre avec une 3/3, combien de points de vie gagnerai-je ?

R : Malheureusement tu ne gagneras aucun point de vie. Le Coup de pied imparable a le lien de vie, mais pas la créature qui donne ce coup de pied. C'est la créature qui inflige des blessures, donc dans ce cas-là personne ne gagne aucun point de vie.



Q : Que se passe-t-il si je lance un Acte de trahison sur une Infiltratrice jeskaï et qu'elle inflige des blessures ?

R : Tu exiles l'Infiltratrice jeskaï de ton adversaire et tu exiles la carte du dessus de ta bibliothèque. Tu peux les mélanger si tu en as envie, mais tout le monde doit pouvoir savoir en permanence qui possède quelle carte, donc ça n'a guère d'importance. Ensuite tu les manifestes toutes les deux, et tout le monde sait laquelle est l'Infiltratrice de ton adversaire. Tu en gardes le contrôle, et tu es son contrôleur par défaut à présent, donc tu la conserveras indéfiniment.



Q : Silumgar, la mort drossante et un Dragon délétère attaquent Ugin, le dragon-esprit. Les créatures de mon adversaire gagnent-elles -2/-2 ?

R : Bien sûr. Ugin est la pauvre victime de votre assaut impitoyable lancé par sa propre progéniture, mais il ne peut pas être un joueur défenseur. Ugin n'est même pas un joueur ! Dans le cas où un planeswalker est attaqué, le joueur défenseur est le contrôleur de ce planeswalker, et toutes les créatures de ce joueur seront affectées.



Q : J'ai un Siège du palais pour lequel j'ai nommé Dragons, et j'en lance un deuxième. Si je nomme Khans pour celui-ci, le premier est-il affecté également ?

R : Le choix pour chaque Siege est indépendant et il n'est lié qu'à celui-ci. Le choix n'est pas une variable globale. Oui, cela signifie que tu peux aider simultanément les Dragons et les Khans à assiéger une citadelle, un monastère, un palais, un avant-poste et une frontière, et qu'aucun des deux camps ne remarquera ta duplicité. La mécanique du jeu est une chose, l'Histoire de Tarkir en est une autre.



Q : Quand je lance Dédain du rakshasa alors que mon cimetière est vide, cela affecte-t-il le sort comme une Chiquenaude de force ?

R : Ce Rakshasa en particulier est à peu près aussi dédaigneux que des chats qui essaient de faire comme si de rien n'était alors qu'ils veulent vraiment, désespérément, viscéralement attraper une friandise dans ta main. Mettre un sort au cimetière est la toute dernière étape de la résolution de ce sort - avant cela, tandis que tu es encore à l'étape d'effectuer ses capacités de sort, il est encore sur la pile. C'est à ce moment-là que la quantité de mana à payer est calculée, et ton cimetière est encore vide à cet instant, donc le Rakshasa dit "je te hais à tel point que je vais faire tomber ce truc de la table à moins que tu paies . Vas-tu payer, humain ?"



Q : Si un Écorcheur d'âme a exilé un Frère-garde abzan, a-t-il le lien de vie ?

R : Il n'a pas le lien de vie puisque la capacité du Frère-garde abzan s'applique seulement quand il est sur le champ de bataille. Elle ressemble un peu à une capacité de définition de caractéristiques (or les CDC s'appliquent dans toutes les zones en effet), mais ce n'en est pas une - une CDC doit toujours définir la ligne de type, la couleur, la force et/ou l'endurance. Elle ne peut pas être conditionnelle ou conférer des capacités, or c'est le cas pour la capacité du Frère-garde abzan (ouahou, c'est dur de ne pas écrire Frère-garde absent).




Tremblez tous devant
Kolaghan, le Poulet de la Foudre
Q : Mon commander, Kolaghan, la Furie de l'orage, peut-il se précipiter hors de la zone de commandement ? Coûtera-t-il encore la prochaine fois aussi ?

R : La Précipitation est un coût alternatif, tu peux donc le payer plutôt que le coût de mana de Kolaghan depuis la zone de commandement. Si tu lances à nouveau Kolaghan depuis la zone de commandement plus tard, il sera toujours affecté par la taxe de commandement de , il coûtera donc et au-delà. Toutefois, la chance est de ton côté ! La Précipitation va renvoyer Kolaghan dans ta main, bien qu'il n'aie jamais vu ta main auparavant, et depuis ta main il ne sera pas affecté par la taxe de commandement. Tu vas pouvoir le précipiter pour cinq mana encore et encore et encore, aussi longtemps qu'il continue de retourner dans ta main.



Q : Mon Eclaireur marduen se précipite vers sa mort lors du combat - est-il renvoyé dans ma main à la fin du tour ?

R : La Précipitation est un puissant mot clé, mais pas assez puissant pour éviter à une créature la chaude et confuse étreinte de la mort. Une fois que la créature quitte le champ de bataille, c'est un tout nouvel objet sans aucune relation avec l'objet qu'il était, et la capacité déclenchée retardée de la précipitation ne sera plus capable de la trouver pour le faire revenir.



Q : Combien de fois puis-je utiliser la capacité d'Alesah, Celle-qui-sourit-devant-la-mort pour renvoyer des créatures ?

R : Rien qu'une fois. La capacité déclenchée a une seule cible quand elle est mise sur la pile. A sa résolution, cette capacité t'invite à payer ou pas. Tu ne peux pas choisir des cibles multiples, et tu ne peux pas payer le coût plusieurs fois même si tu veux le faire.



Q : J'ai fait une copie d'un Chef de horde brutal d'un adversaire, puis attaqué un autre adversaire. Le premier adversaire veut décider des bloqueurs pour que nous perdions tous deux toutes nos créatures, et je veux décider des bloqueurs de façon à réduire mes pertes autant que possible. Qui va décider ?

R : Quiconque va réussir à résoudre la capacité en dernier. Quand de multiples effets sont en lice pour déterminer qui va décider de quelque chose de ce genre, le dernier tampon horaire l'emporte. Si tu actives le tien et que ton adversaire l'active après qu'il se résolve, celui-ci se résout plus tard et tu n'as pas de chance. Si tu as assez de mana, tu peux encore l'activer à nouveau et tu as à nouveau tout bon, mais sinon tu vas devoir risquer de laisser ton joueur défenseur faire les choix. En supposant que tu ne puisses activer le Chef de horde brutal qu'une seule fois, il n'y a là aucun moyen de t'assurer que tu vas pouvoir choisir les bloqueurs.



Q : Attends, double initiative et piétinement sur la même créature ? Comment ça marche si elle est bloquée par une 4/4 ?

R : Ca fonctionne de façon glorieusement terrible comme il sied à la fois aux Temur et à Atarka ! Premièrement tu t'occupes des blessures d'initiative, et inflige 4 au bloqueur et 2 au joueur. Peu après, tu t'occupes des blessures de combat normales. Normalement une créature sans bloqueur ne peut infliger aucune blessure, et retourne alors s'asseoir et déguste du popcorn, mais Atarka a le piétinement, ce qui le rend imperméable à l'appel du popcorn. Il va infliger 0 au bloqueur inexistant et 6 au joueur.



Q : A quel moment est-ce que je choisis si Siège de la frontière fait se battre les créatures ? Mon adversaire peut-il faire quoi que ce soit après que j'aie accepté de me battre mais avant que cela ne se produise ?

R : Tu choisis de te battre ou pas quand la capacité déclenchée commence à se résoudre. Elle va toujours aller sur la pile, et aura toujours choisi une cible - tu ne choisis pas si tu vas "pouvoir" ou pas à ce point. Une fois que la capacité déclenchée commence à se résoudre, les joueurs ne peuvent pas faire d'action volontaires telles que lancer des sorts de boost avant qu'ils n'aient à nouveau la priorité. Donc si ton adversaire booste la cible tu peux choisir de ne pas te battre ; si l'adversaire ne le fait pas, il est trop tard pour le faire après que tu aies engagé la bataille.



Q : Butin des pillards fait-il arriver Mastodonte des frontières avec un marqueur ?

R : Non. Avant que l'Eléphant n'arrive, le jeu vérifie si tu contrôle quoi que ce soit avec une force supérieure ou égale à 4. Ce n'est pas le cas, puisque le Mastodonte des frontières n'est pas encore sur le champ de bataille, donc son effet de remplacement ne s'applique pas. Puis il arrive sur le champ de bataille comme une créature 4/2, mais il est trop tard pour remonter le temps et appliquer son effet de remplacement.



Q : Shamane de guerre temurien est manifesté et retourné face visible. Va-t-il pouvoir se battre ?

R : Mais bien sûr, les Shamanes de guerre temuriens adorent se battre. Rappelle toi la règle générale des capacités déclenchées : regarde immédiatement après que l'évènement se soit produit pour dire si elle doit se déclencher ou pas. Immédiatement après que le Shamane de guerre temurien soit face visible, il y a une capacité qui se déclenche à chaque fois qu'une permanent que tu contrôles est retourné face visible, et c'est bien sûr une créature, donc Boum ! Déclenchement de la capacité.



Il est temps de retourner vers le futur. Rejoins nous la semaine prochaine quand nous jetterons un œil approfondi sur la manifestation, ou tu auras finalement tes éphémères face cachée.

D'ici la prochaine fois, puisses-tu trouver et apprécier quelques cookies Esprit Eclaireur !

- Eli Shiffrin


About the Author:
Eli Shiffrin is currently in Lowell, Massachusetts and discovering how dense the east coast MTG community is. Legend has it that the Comprehensive Rules are inscribed on the folds of his brain.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!