Published on 12/01/2014

Standard sanglant élevé

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Standard, pas étendard.
Bonjour et bienvenue pour un nouveau numéro de Cranial Insertion. Si vous nous lisez depuis les États-Unis, j'espère que vous avez passé un bon weekend de Thanksgiving et que vous êtes prêts à vous attaquer à des questions de règles.

J'ai récemment eu le plaisir d'être le Head Judge d'un tournoi $5K Standard à Richmond, Kentucky, et j'en suis revenu avec un paquet de questions de règles, auxquelles j'ai ajouté un assortiment de questions en provenance de notre boîte aux lettres.

En parlant de notre boîte aux lettres, si vous avez des questions pour nous, merci de nous les envoyer à moko@cranialinsertion.com pour avoir une réponse de l'un de nos auteurs et pour peut-être la voir apparaître dans un prochain article. Comme toujours, vous pouvez aussi envoyer de courtes questions à notre compte Twitter, @CranialTweet. Pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi suivre notre Twitter, nous avons actuellement 995 followers, et arriver à 1000 ferait de Moko le plus heureux des singes zombies.



Q : Disons que je cible mon Cerf bruni et une créature de mon adversaire avec la capacité de Voleuse audacieuse. Puis-je sacrifier le Cerf en réponse pour obtenir la créature de mon adversaire en échange de rien ?

R : Non, tu en demandes trop. Tu peux effectivement sacrifier le Cerf en réponse, mais si tu le fais, la capacité de la Voleuse audacieuse ne fera rien. Un échange ne peux se faire que si les deux choses à échanger sont présentes, ce qui n'est pas le cas si tu sacrifies le Cerf, donc l'échange n'aura pas lieu.



Q : Si je contrôle une Ascendance jeskaï et que je lance Jet de magma, puis-je utiliser le Regard du Jet de magma avant de piocher et défausser pour la capacité déclenchée de l'Ascendance ?

R : Non, ce n'est pas possible. La capacité déclenchée de l'Ascendance jeskaï va sur la pile au dessus du Jet de magma, donc tu dois piocher et défausser avant de regarder pour le Jet de magma.



Q : Si j'active la capacité de monstruosité de Polukranos pour mettre des marqueurs dessus, mais que je ne veut pas qu'il se battre parce que les créatures de mon adversaire ont le contact mortel, puis-je choisir de ne cibler aucune des créatures de mon adversaire ?

R : Non. En général, « n'importe quel nombre » peut être zéro, mais le fait que tu divises des blessures t'interdit cette possibilité.


107.1c Si une règle ou une capacité demande à un joueur de choisir « un nombre quelconque », ce joueur peut choisir n'importe quel nombre entier positif ou nul, à moins que quelque chose (comme des blessures ou des marqueurs) ne doive être réparti ou distribué entre « un nombre quelconque » de joueurs et/ou d'objets. Dans ce cas, ce joueur doit choisir si possible un nombre entier strictement positif de joueurs et/ou d'objets.





Q : Je contrôle un Prêtre de bataille Abzan qui a le +1/+1 de mon Parangon des aubes nouvelles. Est-ce qu'il se donne le lien de vie ?

R : Bien essayé, mais non. Prêtre de bataille Abzan regarde spécifiquement des marqueurs +1/+1, comme ceux que donne sa capacité Résilience. Les bonus à la force et l'endurance qui ne viennent pas de marqueurs ne comptent pas.



Q : J'ai un Don d'immortalité sur une créature face cachée. Que se passe-t-il si cette créature meurt ?

R : La capacité de Don d'immortalité se déclenche, et quand elle se résout, elle renvoie la carte sur le champ de bataille sous le contrôle de son propriétaire. Cette carte revient face visible puisque l'effet ne dit pas le contraire. La créature qui en résulte est l'objet que la capacité déclenchée retardée qui renvoie Don d'immortalité en jeu appelle « cette créature », donc, si elle est encore en jeu à ce moment, Don d'immortalité s'y attachera.



Q : Puis-je répondre à la mue ?

R : Oui et non, selon ce que tu entends par là. Tu ne peux pas répondre à l'action spéciale qui consiste à tourner face visible une créature face cachée. Cette action n'utilise pas la pile, donc on ne peux pas y répondre et elle se produit aussitôt que les coûts nécessaires sont payés. Cependant, si tourner cette créature face visible déclenchée une capacité, comme c'est le cas pour Avemain plumeglace, cette capacité passe par la pile et tu peux y répondre.



Q : Puis-je régénérer la créature de mon adversaire afin de l'engager pour qu'elle ne puisse pas bloquer ?

R : Non. Régénérer une créature n'a pas d'effet visible immédiat. Ça enveloppe juste la créature dans une bulle protectrice invisible qui fera quelque chose la prochaine fois qu'une règle ou un effet essaye de détruire la créature ce tour ci. Quand cela arrive, la créature est engagée (entre autres) au lieu d'être détruite. Ce qui veut dire que tu aurais aussi besoin de détruire cette créature pour l'engager, mais si tu as déjà un moyen de la détruire, tu n'as pas besoin de plus pour te débarrasser d'un bloqueur potentiel !




Il pleut des grenouilles !
Q : Mon adversaire joue un jeu mono-vert et j'utilise Facétie du polymorphiste à son entretien pour arrêter ses bêtes à mana. Son Nykthos, reliquaire de Nyx produira-t-il encore du mana ?

R : Yep. La Facétie du polymorphiste change pas mal de choses sur les créatures de ton adversaire, mais leur coût de mana n'en fait pas partie. Même si ses créatures sont bleues désormais, elles ont toujours le même nombre de symboles de mana dans leur coût de mana, et c'est ce que la dévotion au vert recherche.



Q : Si je contrôle une créature avec une force de 4 ou plus, puis-je lancer des Griffes du cratère pour seulement et infliger 2 blessures ?

R : Bien sûr, cela fonctionne très bien. Choisir 0 pour X est parfaitement légal, et l'effet de la férocité va ajouter 2 blessures à cela gratuitement.



Q : Mon adversaire et moi sommes tous les deux à 2 points de vie, et elle attaque avec deux créatures 2/2. Si je lance une Paume déflectrice pour renvoyer les blessures d'un des attaquants vers elle, que se passe-t-il ?

R : Dans l'étape des blessures de combat, une 2/2 te perfore et t'inflige 2 blessures, tandis que les blessures de l'autre 2/2 sont prévenues. Immédiatement après cela, la Paume déflectrice inflige 2 blessures à ton adversaire. Il n'y a pas vérification des actions basées sur un état entre ces deux évènements, donc le fait que tu atteignes 0 point de vie avant ton adversaire ne compte pas. Au moment où les actions basées sur un état sont vérifiées, vous êtes tous deux à 0 point de vie, donc vous perdez tous deux au même moment, et donc la partie finit par un match nul.



Q : Je contrôle un Ornithoptère 5/5 car je lui ai Infusé l'âme aux artefacts. Mon adversaire le cible avec un Champ de suspension. Que se passe-t-il ?

R : Eh bien, tout d'abord, la capacité du Champ de suspension voit que sa cible a en effet une endurance de 3 ou plus, de sorte que la capacité se résout et exile l'Ornithoptère avec une durée : "jusqu'à ce que le Champ de suspension quitte le champ de bataille." Infuser l'âme aux artefacts reste sur le champ de bataille jusqu'à ce que très vite les actions basées sur un état l'envoient au cimetière. L'Ornithoptère dans la zone d'exil n'a plus une endurance de 3 ou plus, mais ce ne est pas grave puisque la capacité du Champ de suspension ne s'en n'est inquiété que lorsqu'il a été mis sur la pile et quand il a commencé à résoudre. L'effet d'exil ne revérifie pas constamment l'endurance et l'Ornithoptère reste exilé tant que le Champ de suspension ne quitte pas le champ de bataille.




Q : Puis-je rediriger les blessures de la capacité de Purphoros, Dieu des forges sur un Planeswalker ?

R : Absolument ! La règle de redirection s'applique pour n'importe quelle blessure non combat qu'une source que tu contrôles devrait infliger à un adversaire, et c'est exactement ce que Purphoros fait avec sa capacité. Le fait que ton adversaire ne soit pas ciblé par la capacité n'a pas la moindre importance.



Q : Si je cible deux de mes créatures avec un Charme d'Abzan et que l'une se fait tuer en réponse, puis-je mettre les deux marqueurs sur celle qui reste ?

R : Désolé, tu n'auras pas cette chance. Quand tu lances le Charme d'Abzan, tu en fixes les cibles et la répartition sur chaque cible des marqueurs +1/+1. Quand le Charme d'Abzan se résout, il fait autant que possible, ce qui veut dire que la cible restante gagne un marqueur, et que le marqueur de l'autre créature est simplement perdu.



Q : Supposons que je grâcie la créature de mon adversaire avec un Nautile cristallin puis je souffle dessus en la ciblant avec une capacité. Le Nautile reviendra-t-il en tant que créature sous son contrôle ou sous le mien ?

R : En fait, le Nautile ne quitte pas le champ de bataille pour y revenir. Il reste sur le champ de bataille, cesse d'être une Aura et devient une créature. Tu le contrôlais lorsque c'était une Aura, tu continueras de le contrôler en tant que créature. Tu vas même pouvoir attaquer avec si il était déjà là au début de ton tour.



Q : Si je contrôle un Bassin réfléchissant et une Caverne des âmes, quel type de mana le Bassin réfléchissant pourra-t-il produire ?

R : Le Bassin réfléchissant se soucie uniquement du type de mana que tu peux produire, ce qui veut dire une couleur ou une absence de couleur. Le type de mana n'inclut aucune restriction de lancement ou effet additionnel. Puisque la Caverne des âmes peut être engagée pour du mana de n'importe quelle couleur, alors le Bassin réfléchissant le peut aussi. Le mana peut être dépensé pour n'importe quoi, mais il ne rendra pas tes sorts de créature incontrables.




Cochonnerie de temps !
Q : Si je contrôle Thaumaturge de campagne, puis-je lancer Malédiction du pourceau sur toutes les créatures de mon adversaire pour seulement ?

R : Certainement ! Beaucoup de joueurs croient qu'un sort avec X regarde combien a été payé et gradue l'effet en conséquence, mais la vérité est en fait ailleurs. Pour lancer la Malédiction du pourceau, tu choisis le X voulu, puis tu calcules le coût correspondant. Comme Malédiction du pourceau cible X créatures, le Thaumaturge de campagne t'accorde une réduction de , le coût total est donc toujours indépendamment de la valeur que tu auras choisie pour X.



Q : Mon adversaire contrôle un Bandemage qasali prêt à se jeter sur n'importe quel artefact ou enchantement que dans ma folie je jouerai. Si je lance Cosse de gestation, aurais-je une chance de l'activer avant que mon adversaire ne lance son chat dessus même si sa capacité ne peut être activée uniquement quand je pourrais lancer un rituel ?

R : Ouaip ! Après que la Cosse de gestation se résolve, le jeu est encore dans ta phase principale, et tu auras la priorité en premier parce que tu es le joueur actif. De plus, la pile est vide, en supposant qu'aucune capacité n'ait été déclenchée par l'arrivée sur le champ de bataille de la Cosse de gestation. Cela veut dire que les conditions pour activer la capacité de la Cosse sont réunies, et ton adversaire ne peut pas activer la capacité du Bandemage qasali avant que tu ne lui passes la priorité.



Q : Disons qu'Akroma, ange de la Fureur est mon commandant, elle est renvoyée dans ma main d'une manière ou d'une autre, et je la rejoue face cachée. Si j'inflige des blessures de combat avec elle, ces blessures comptent-elles comme blessures du commandant, et si c'est le cas, comment prouver à mon adversaire que cette créature est mon commandant ?

R : Bon, la réponse à la première partie de cette question est oui. La "Commandantitude" est une qualité qui est inhérente à la carte physique, indépendamment de n'importe quels changement de ses caractéristiques provenant d'effets continus ou de choses telles qu'être face cachée, donc même alors qu'elle est face cachée, Akroma est toujours ton commander. Si tes adversaires ne te croient pas sur parole quand tu indiques que la créature face cachée est Akroma, tu peux tout simplement révéler la carte pour leur prouver. L'identité de tes créatures face cachées est une information privée qui n'est disponible que pour toi, et les règles du jeu t'autorisent à révéler de telles informations aux autres joueurs comme bon te semble.



Q : J'ai pris le contrôle de mon adversaire avec Pires craintes et il a Cuirassé phyrexian en main. Il n'a pas assez de créatures en jeu pour obtenir un total de force de 12. Puis-je lui faire jouer le Cuirassé puis sacrifier toutes ses créatures, y compris le Cuirassé ?

R : Bien sûr, c'est légal et d'une malveillance exquise. La capacité du Cuirassé offre deux choix à ton adversaire. Un choix est de sacrifier n'importe quel nombre de créatures avec une force totale de 12 ou plus. L'autre choix est de sacrifier le Cuirassé lui-même. Comme le premier choix ne dit pas "autres créatures", inclure le Cuirassé dans cette option est parfaitement valide, et le total de force est assurément supérieur à 12, c'est donc un choix légal même si le joueur ne le ferait normalement pas lui-même.



Q : Si mon adversaire mulligane, cela remplit-il les conditions pour que je puisse lancer gratuitement Piège aux archives pendant mon premier tour ?

R : Non, pour deux raison. La première est que Piège aux archives ne fait pas attention au fait que ton adversaire ait mélangé ou pas sa bibliothèque. Il fait attention au fait qu'il ou elle ait cherché dans sa bibliothèque et mulliganer n'implique pas de chercher dans la bibliothèque. De plus mulliganer fait partie de la procédure d'avant-partie et se produit avant que le premier tour ne commence, donc cela se produit bien avant le tour pendant lequel Piège aux archives vérifie sa condition.



Q : Nous jouons en Troll à deux têtes et un de mes adversaires lance Offrande volcanique. Il me désigne pour choisir la cible du choix d'un adversaire. Puis-je cibler une créature avec la défense talismanique que son co-équipier contrôle ?

R : Oui, c'est parfaitement légal. La défense talismanique signifie que la créature ne peut pas être ciblée par un sort ou une capacité qui est contrôlée par un adversaire. Peu importe à la défense talismanique qui choisit effectivement la cible. Le sort est contrôlé par un coéquipier, donc la créature avec la défense talismanique n'a pas d'objection à être choisie comme cible.



Q : Je participe à un tournoi et nous sommes arrivés à la fin du temps réglementaire, donc mon adversaire et moi jouons nos cinq tours additionnels. Que se passe-t-il si j'explose mon Nexus d'Ugin maintenant ?

R : Le Nexus d'Ugin essaie de te donner un tour supplémentaire, mais il n'ajoute pas de tour additionnel à ta partie, donc que ce tour supplémentaire survienne ou pas va dépendre du fait qu'il reste ou pas des tours additionnels à jouer. Par exemple si tu exploses le Nexus d'Ugin lors du cinquième tour additionnel, l'effet est gaspillé parce que les règles de tournoi mettent fin à la partie avant que tu n'aies la chance de pouvoir jouer ce tour supplémentaire. Si tu dois normalement jouer les tours additionnels un, trois et cinq et que tu casses le Nexus d'Ugin pendant le tour un, tu vas jouer les tours un, deux et quatre à la place.




A propos de temps expiré, c'est tout ce que nous avions pour cette semaine. Merci de revenir la semaine prochaine pour voir ce que Callum a en stock pour nous !

- Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!