Published on 11/24/2014

Un festin de règles

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Parfois, la dinde vous est reconnaissante.
Cette semaine, c'est Thanksgiving aux Etats-Unis, des vacances qui rassemblent amis et famille pour bien (et trop) manger et regarder des gens courir le long d'un terrain. Ou, dans mon cas, dans une salle de tournoi : je vais visiter San Antonio pour un Grand Prix, et une Assemblée d'amis (presque une famille) de Magic. De quoi être reconnaissant, et la cerise sur le gâteau (ou plutôt, la crème fouettée sur la tarte à la citrouille, pour rester raccord avec la fête) est la nouvelle semaine de questions qui m'attend !

Et comme toujours, si vous avez des questions auxquelles vous voulez qu'on réponde, vous pouvez les envoyer en appuyant sur le bouton "Mailez nous", en envoyant un mail à moko@cranialinsertion.com , ou en tweetant à @CranialTweet.



Q : Alors, comment fonctionne un Mage lancevif avec un sort avec la fouille, comme Fortune des mers ? Dois-je payer les en entier, ou puis-je fouiller le flashback ?

R : Tu peux fouiller jusqu'à 7 cartes, exactement comme si tu lançais la Fortune des mers depuis ta main. La fouille est simplement une autre façon de payer pour le mana générique contenu dans le coût du sort. C'est , peu importe comment tu le lances, donc c'est la quantité que tu peux fouiller.



Q : Puis-je fouiller la Fortune des mers que je suis en train de lancer elle-même quand je la flashback avec Mage Lancevif ?

R : Attention à ne pas fouiller trop avidement ou trop profondément. Au moment où tu exiles les cartes, la Fortune des mers est sur la pile, pas dans ton cimetière (souviens-toi les Étapes de lancement d'un sort !), donc elle ne peut pas être exilée quand elle est elle-même lancée.



Q : Et s'il y a une Trinisphere en jeu quand je lance une Fortune des mers depuis ma main ? Devrais-je fouiller au plus cinq cartes et devrais-je quand même payer 3 vrais manas ?

R : Une fois encore, le processus de lancement de sort surgit ! La fouille est seulement utilisée après avoir déterminé le coût total du sort… et déterminer le coût total doit prendre Trinisphère en compte ! Donc au moment où tu détermines le coût du sort, Trinisphère verra que le coût est de bien plus que 3, et même un énorme 8 manas, et ne voudra donc rien changer. Puis le coût est fixé, et tu peux activer des capacités de mana, et enfin tu paies le coût, et c'est à ce moment-là que tu peux utiliser la capacité de fouille pour exiler des cartes. Donc, si tu as 7 cartes s'ennuyant gentiment dans ton cimetière, et une Île inexploitée qui traîne dans le coin, elles pourront ensemble t'amener une Fortune.



Q : A moitié pour le fun et à moitié pour survivre, je lance un Chant des dryades sur le Griselbrand de mon adversaire. Et voilà que maintenant, elle lance un Marchand gris d'Asphodèle ; Griselbrand ne lui donnera aucune dévotion au noir, puisque c'est un terrain sans coût de mana, n'est-ce pas ?

R : Malheureusement, Griselbrand est toujours bien dévoué au noir, et va drainer des points de vie grâce à son pote. Bien que le Chant des dryades change la ligne de type de Griselbrand (ce n'est plus une créature ou un Démon, mais il est toujours légendaire) et enlève sa couleur, sa force, son endurance et ses capacités, il ne change pas le coût de mana de Griselbrand ou n'importe lequel de ses symboles de mana, et ces symboles ( en tout) est ce que le Marchand compte.



Q : Dans une partie en multijoueur, je jette une Cuirasse d'assaut sur mon Ruhan des Fomori, puis gracieusement je le donne à mon adversaire. Mais j'étais le joueur choisi au hasard par la capacité déclenchée de Ruhan ; cela veut-il dire que Ruhan ne peut pas attaquer ?

R : La capacité de Ruhan créé une condition, celle de t'attaquer… si possible. Et bien, il n'en n'est pas capable, à cause du costume tronçonneuse super cool qu'il porte. Ce qui veut dire que la condition ne peut pas être respectée, et est basiquement vide. Ce qui à son tour laisse Ruhan libre d'errer et de donner à quelqu'un d'autre un câlin à la tronçonneuse.




Ce ne était pas le genre de crème fouettée
que je voulais...
Q : J'ai d'autre questions sur Prêtresse du confinement !

R : Je t'en prie ! :)

Q : Mon adversaire a Enseveli un Griselbrand et vient juste de lancer un Déterrement. Si je lance Prêtresse du confinement en réponse, le Griselbrand sera-t-il exilé ?

R : Cela dépend. Déterrement ne cible en fait aucune carte, ce qui veut dire que le choix de quelle carte ramener sur le champ de bataille se fait à sa résolution. Donc si ton adversaire a une quelconque autre créature dans son cimetière, ou peut y mettre une autre créature avant que Déterrement se résolve (par exemple, avec un autre Ensevelissement), alors il sera légal de choisir une autre carte à la place (et, en admettant que le Prêtresse soit toujours dans le coin, cette carte sera exilée). N'oublie juste pas que Déterrement n'est pas optionnel, et affecte tout le monde : chaque joueur, toi inclus, qui a au moins une créature dans son cimetière devra en choisir une et essayer de la mettre sur le champ de bataille (et sera exilée par la Prêtresse).



Q : Qu'en est-il si j'utilise Distorsion chaotique sur Prêtresse du confinement ? SI mon adversaire révèle une créature, sera-t-elle exilée ?

R : Non, l'effet de la Prêtresse du confinement ne fonctionne que si elle est sur le champ de bataille. Et quand un sort ou une capacité se résout, tu suis les instructions dans l'ordre : premièrement, la Prêtresse est mélangée dans la bibliothèque (et donc plus sur le champ de bataille), puis la carte du dessus de la bibliothèque est révélée et potentiellement mise en jeu.



Q : Je viens d'activer ma Lande venteuse, et je sais que ma dernière plaine ou forêt est une Charmille dryade. Mais mon adversaire a répondu en activant son Soudeur gobelin pour mettre une Cage du fossoyeur de graf sur le champ de bataille. Suis-je obligé d'essayer de fetcher la Charmille dryade ? Et que se passe-t-il dans ce cas ?

R : Tu n'es pas obligé de fetcher quoi que ce soit si tu ne le souhaites pas ; à chaque fois qu'un sort ou une capacité te demande de chercher dans une zone cachée (comme ta bibliothèque) pour une carte avec des caractéristiques spécifiques (comme « Forêt ou Plaine »), tu n'es pas contraint de trouver une telle carte même s'il y en a une (les règles sont ainsi faites, afin d'éviter des situations où tu aurais besoin de révéler tout un tas d'informations supposées cachées à ton adversaire pour prouver l'absence de cartes à chercher). Tu peux donc simplement « échouer à trouver », mélanger ta bibliothèque et passer à la suite. Si, par contre, tu choisis de trouver la Charmille dryade, le résultat restera concrètement le même : puisqu'elle ne peut pas entrer sur le champ de bataille, elle ne bouge pas de l'endroit où elle se trouve à savoir ta bibliothèque. Tu vas donc mélanger ta bibliothèque et continuer la partie.



Q : Et si je lance Maîtrise de la ferraille alors qu'il y a une Cage du fossoyeur de graf sur le champ de bataille ? Cela empêche-t-il toute créature artefact de revenir ?

R : Maîtrise de la ferraille fonctionne tout à fait normalement avec une Cage du fossoyeur de graf (et, en fait, fonctionne peu importe que la Cage soit en jeu ou au cimetière au moment de lancer la Maîtrise de la ferraille). Tout d'abord, la Cage du fossoyeur de graf n'empêche que les cartes d'entrer sur le champ de bataille depuis les cimetières et bibliothèques, et Maîtrise de la ferraille (ainsi que ces amis orientés créatures, Mort vivante et Fin vivante) fait entrer les cartes depuis l'exil, qui est une zone non affectée par la Cage. Deuxièmement, la Cage du fossoyeur de graf ne va empêcher certaines choses de se produire que si elle est sur le champ de bataille : si la Cage est sur le champ de bataille quand la Maîtrise de la ferraille est lancée, elle est sacrifiée avant que Maîtrise de la ferraille n'essaye de mettre quoi que ce soit sur le champ de bataille (remarque l'ordre des instructions du texte du sort), et si elle est dans le cimetière à la place, elle n'a aucun moyen d'être sur le champ de bataille avant que ton sort ne mette tous les artefacts exilés sur le champ de bataille.



Q : Si je révèle Épokrasite pour la deuxième capacité de Chandra, pyromaîtresse et le lance, il sera 4/4, n'est-ce-pas ?

R : Ouaip ! Chandra ne met pas les cartes dans ta main, elle les met en exil et te laisse les lancer depuis cette zone. Épokrasite voit donc qu'il n'a pas été lancé de ta main, et il obtient donc son amélioration.



Q : Je sais que Fléau biliaire peut mettre KO un « vrai » Elfes de Llanowar et les jetons de Mentor de Llanowar. Peut-il toucher également les jetons de Freyalise, Fureur de Llanowar ?

R : Eh bien, Fléau biliaire peut tout à fait cibler un de ces jetons, puisque ce sont des créatures. Et si Freyalise a fait plusieurs jetons elle sera plutôt furieuse de les voir tous mourir car ils ont le même nom – en l'absence de nom spécifique, les jetons sont nommés par leurs types de créatures. Mais cela signifie que ses jetons sont nommés « Elfe et Druide », ils ne partagent donc leur nom avec aucune autre créature Elfe dans le coin (même pas ceux du Mentor de Llanowar, puisqu'ils sont spécifiquement nommés « Elfes de Llanowar »).



Q : J'ai un Cheval de mana avec quatre marqueurs +1/+1, et je lui donne la persistance avec Chaudron des âmes. Cela me permet-il de générer une infinité de mana, puisque je peux retirer tous les marqueurs, le faire mourir et revenir, laisser un des marqueurs +1/+1 s'annuler avec le -1/-1 de la persistance et recommencer ?

R : Même si c'est une bonne chose de savoir qu'un marqueur +1/+1 et -1/-1 s'annule (si un permanent a les deux types, tu retires les paires de marqueurs opposés jusqu'à n'avoir plus qu'un seul type de marqueur), il y a un petit problème qui va empêcher cette combo de persister : quand le Cheval de mana reviens sur le champ de bataille, c'est un nouvel objet sans souvenir de son existence précédente. Ce qui signifie qu'il n'a plus la persistance, et tu auras donc également besoin de dégager le Chaudron des âmes et donner à nouveau la persistance au Cheval de mana pour répéter le processus.



Q : Si j'utilise Fouet d'Erébos pour ramener une Carapace fortifiée errante, que se passe-t-il ?

R : Tu auras une grosse tortue qui va errer distraitement, puis qui va revenir pendant ton prochain tour. Fouet d'Erébos essaye uniquement d'interférer si la créature essaye d'aller autre part que dans l'exil, mais l'exil est justement là où la Carapace veut aller se balader. Et, de même, quand elle revient, elle n'a aucune mémoire du fait qu'elle a été fouettée auparavant, et le Fouet n'est plus capable de la retrouver, donc elle pourra aller au cimetière, si elle parvient à mourir.



Q : Cela veut-il dire que réanimer mon Commandant avec Fouet d'Erébos va mettre mon Commandant en exil ?

R : Si tu résous la capacité déclenchée à l'étape de fin, oui. La zone de commandement n'est pas l'exil, et essayer d'y envoyer ton commandant va faire intervenir le Fouet qui dira « Non ! va dans l'exil à la place ». Chaque effet remplace un évènement une seule fois, donc c'est ce que tu obtiens au final. Si ton commandant meurt avant cela, tu peux choisir d'appliquer l'effet du Fouet puis la règle du Commandant-dans-la-zone-de-commandement pour le ramener dans la zone de commandement.



Q : Je sais que je peux utiliser Feldonn de la Troisième Voie pour copier la même créature depuis mon cimetière à chaque fois. Mais si j'ai également une Cuve de mimétisme, lorsque je sacrifie mon jeton de Feldon, puis-je l'imprimer sur la Cuve et commencer à avoir deux copies chaque tour (une grâce a Feldon, et l'autre grâce à la cuve) ?

R : Malheureusement, Cuve de mimétisme va se déclencher uniquement lorsqu'une créature non-jeton meurt, et la copie produite par Feldon est un jeton. Donc la Cuve ne va pas se déclencher lorsque tu vas sacrifier les jetons de Feldon. Et même si elle pouvait le faire, les jetons cessent d'exister dès qu'ils réalisent qu'ils sont dans une autre zone que le camp de bataille, donc il ne serait pas possible d'en prendre ou d'en garder un d'imprimé.




La meilleure partie d'un bon plat
est la sieste qui s'ensuit
Q : Que se passe t'il si j'utilise Feldon pour faire une copie de Bosh, golem de fer puis que je le sacrifie avec sa propre capacité ? Combien de blessures inflige-t-il ?

R : Bien que de nombreux jetons ont un coût converti de mana de zéro, les jetons qui sont des copies d'autres choses peuvent être différents. Lorsque tu copies quelque chose, tu copies toutes les choses imprimées dessus incluant le coût de mana (qui est ), cela donne donc un coût converti de mana de 8 et ça veut dire que la copie sacrifiée de Bosh va coller 8 blessures.



Q : J'ai un Thaumaturge de campagne et il y a trois autres créatures sur le champ de bataille. Cela veut il dire que je peux lancer Acte blasphématoire pour juste , puisqu'il réduit son propre coût de et ensuite le Thaumaturge réduit le coût de lui aussi ?

R : Il y a une hypothèse légèrement hors-cible là, puisqu'Acte blasphématoire ne cible rien. Il ne cible pas (puisque le mot « cible » n'apparaît nulle part dans son texte), donc le Thaumaturge de campagne ne réduit pas le coût. Seule la propre réduction de coût d'Acte blasphématoire intervient, et il te coûtera .



Q : J'ai une créature que j'ai pris du cimetière de quelqu'un d'autre avec Reine des cercueils. Si je suis frappé par une Déliquescence soudaine, dois-je exiler la créature ?

R : Pas à moins que la Reine des cercueils ne devienne dégagée. Bien que la Reine elle-même n'ait plus de capacités, l'effet continu qui a mis la créature sur le champ de bataille et va l'exiler quand elle va devenir dégagée est indépendant du fait qu'elle ait toujours sa capacité ; elle a été entièrement créée dans le passé, lorsque la Reine des cercueils a été activée, et elle ne s'arrête pas si la Reine perd cette capacité activée plus tard.



Q : Je contrôle Sphère de sécurité, deux autres enchantements et un Escouflenfer belliciste. Cela veut dire que mon adversaire ne peux pas attaquer si il a tout ses terrains engagés, n'est-ce pas ?

R : Alors qu'il est vrai que tu n'as pas besoin d'obéir à une obligation d'attaquer si l'attaque requiert un coût (tu peux refuser de payer et ne pas attaquer), un joueur sera quand même obliger d'attaquer s'il est possible d'attaquer quelqu'un sans payer de coût ; donc dans notre cas, s'il y a d'autres joueurs dans la partie, même un adversaire qui a tout d'engagé pourra faire quelques attaques, car les autres joueurs ne sont pas protégés par l'effet de la Sphère de sécurité, et peuvent donc être attaqués sans payer de coût.



Q : « Répartir ses terrains » est il légal en tournoi ?

R : Assumant que par « répartir ses terrains » tu veux dire sortir tous les terrains de ton paquet, et les remettre à intervalles réguliers, pour enfin remélanger, oui, c'est légal si ça ne prend pas un temps déraisonnable. C'est sans intérêt cependant : tu dois toujours faire un vrai mélange de ton paquet, donc soit le paquet va devenir aléatoire, (c'est à dire que les terrains ne seront pas équitablement répartis) soit que tu vas enfreindre une règle en ne faisant pas un mélange qui rend le paquet aléatoire. De plus, il est difficile de faire cela assez rapidement pour ne pas être pénalisé par un Slow Play, il est donc préférable de rester sur un mélange ordinaire.




Merci pour toutes les questions de cette semaine, mais cet article se conclut. Heureusement, Cranial Insertion va, comme toujours, revenir la semaine prochaine, et grâce aux questions soumises par les lecteurs comme toi, nous aurons un nouvel article rempli de questions/réponses prêt à l'emploi !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!