Published on 11/03/2014

Dans la tente

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Plus qu'un marqueur à enlever...
Bonjour, et bienvenue pour une nouvelle édition de Cranial Insertion !

L'article de cette semaine devait être notre numéro spécial Commander 2014, mais Carsten s'est aperçu que d'avoir l'article Commander une semaine avant que vous ne puissiez mettre la main sur ces merveilleux decks monocolores et en tirer des questions à nous poser était probablement un plan moins-que-parfait. Donc lui et moi avons échangé : aujourd'hui sera juste un article normal, et vous aurez votre dose de Commander lundi prochain à la place.

En attendant, si vous voulez prendre une pause pendant que vous campez devant votre magasin de jeu local en attendant la sortie de Commander 2014 (c'est ce que vous êtes en train de faire, non ? En tout cas, c'est ce que je fais !) et que vous avez des questions sur les cartes que vous avez vues en avant-première, n'hésitez pas à nous les envoyer à moko@cranialinsertion.com ou de nous tweeter les plus courtes @CranialTweet. Vous aurez une réponse, et votre question pourra peut-être même apparaître dans un de nos futurs articles.



Q : Je lance Résultats inattendus et je révèle une Révocation, qui ne sert à rien. Mais si je ne lance pas la Révocation, dois-je la remettre sur le dessus de ma bibliothèque, ou la mettre dans ma main ?

R : Révéler une carte ne la déplace pas de l'endroit où elle est, donc quand tu révèles la carte du dessus de ta bibliothèque pour trouver une Révocation, le jeu considère que cette Révocation est toujours la carte du dessus de ta bibliothèque. Et puisque tu ne la lances pas et que rien ne te dit de la déplacer ailleurs, elle reste là.

Jusqu'à ce que tu pioches une carte, en tout cas.



Q : Mon adversaire a un Slivoïde de diffusion sur le champ de bataille. Je lance une Frappe foudroyante ciblant le Slivoïde, en payant le coût de , plus les de la capacité du Slivoïde. Mon adversaire répond par une Botte dédaigneuse sur ma Frappe foudroyante. A-t-il le droit de faire ça ?

R : Absolument pas. Les que le Slivoïde de diffusion demande ne font pas partie des coûts de lancement de ta Frappe foudroyante ; c'est un coût séparé, sans rapport avec le fait de lancer ta Frappe. Même s'il faisait partie du coût de la Frappe, le coût converti de mana d'un sort est seulement ce que l'on obtient en additionnant tous les symboles du coût de mana, qui se trouve dans le coin en haut à droite de la carte. Les effets qui changent ce qui est effectivement payé ne changent pas ce qui est imprimé sur le carte, donc ils ne changent pas le coût de mana, ni le coût converti de mana de la carte.



Q : Comment fonctionne l'interaction entre Écailles renforcées et Saison de dédoublement ? Puis-je choisir dans quel ordre on résout les capacités déclenchées ?

R : Ce ne sont pas des capacités déclenchées, mais oui, tu peux choisir dans quel ordre appliquer les effets de remplacement de Saison de dédoublement et Écailles renforcées, puisqu'elles affectent toutes les deux tes créatures. Si tu appliques la Saison en premier, puis les Écailles, le nombre de marqueurs que tu obtiens sera doublé, puis tu ajouteras un marqueur supplémentaire. Si tu le fais dans l'ordre inverse et que tu appliques les Écailles en premier, tu ajouteras un marqueur, puis tu doubleras le résultat.

Appliquer la Saison en dernier te donnera toujours un marqueur de plus, donc tu préfères probablement le faire de cette façon.



Q : Que se passe-t-il s'il n'y a qu'une seule carte de créature dans les cimetières quand Le Ronéoplasme entre sur le champ de bataille ?

R : S'il n'y a qu'une seule carte de créature dans tous les cimetières, alors quand Le Ronéoplasme entre sur le champ de bataille, son contrôleur ne pourra pas choisir d'utiliser sa capacité (elle dit "exiler deux", pas "exiler jusqu'à deux"). Cela implique que le Ronéoplasme entrera sur le champ de bataille sous sa forme native de 0/0, et mourra probablement très vite.




Change TOUTES les cibles !
Q : J'ai entendu une rumeur qui prétend que si l'on cible Morguesort avec l'une des moitiés de Chair // Sang, alors Morguesort ne pourra pas rediriger l'autre cible, même si elle serait légale. Est-ce le cas ?

R : C'est faux. La personne qui t'a dit ça pensait probablement à Électrolyse (ou quelque chose de similaire), où choisir Morguesort parmi les cibles l'empêche effectivement de protéger les autres cibles.

La différence clef entre ces deux cas est qu'Électrolyse n'utilise le mot "cible" qu'une seule fois, tandis que Chair // Sang l'utilise plusieurs fois.

D'après la règle 601.2c, un "objet, joueur ou cible" ne peut être choisi qu'une seule fois pour chaque instance du mot "cible" dans le texte d'un sort ou d'une capacité. Par exemple, tu ne peux pas dire que tu choisis deux cibles pour Roulement de tonnerre (parce que tu penses que ton adversaire a Erreur de visée), mais que les deux cibles sont en fait la même créature. Ça ne passe pas. Le mot "cible" n'est utilisé qu'une fois, donc il n'est pas légal de choisir le même objet plusieurs fois pour cette cible.

Cette règle peut jouer contre toi quand tu es confronté à Erreur de visée, mais elle peut aussi t'être utile contre Morguesort : si tu lances Roulement de tonnerre sur plusieurs cibles y compris Morguesort, ce dernier ne peut pas prendre sur lui les blessures destinées aux autres cibles, puisque cela ferait que Morguesort serait choisi deux fois pour une seule instance du mot cible.

Chair // Sang utilise le mot "cible" quatre fois. Ces quatre cibles peuvent toutes être Morguesort. (Sauf celle qui cible dans le cimetière... et celle qui cible une créature que "vous contrôlez" si le contrôleur du Morguesort n'est pas le contrôleur de Chair // Sang, ce qui semble assez probable.) Du coup, choisir Morguesort comme deuxième cible de la partie Chair, par exemple, ne l'empêchera pas de rediriger sur lui-même la deuxième cible de la partie Sang.



Q : Combien les Cavaliers de Feuilleterne ajoutent-ils à ma dévotion au vert et au blanc ?

R : Supposons que Cavaliers de Feuilleterne soit le seul permanent que tu contrôles : il a trois symboles de mana colorés dans son coût et ces symboles sont verts, donc ta dévotion au vert est trois. Ces symboles sont aussi blancs, donc ta dévotion au blanc est également trois. Et ta dévotion au vert et au blanc est, encore une fois, trois.

Lorsque le jeu cherche à déterminer ta dévotion à de multiples couleurs, il ne fait pas la somme de tes dévotion à chacune de ces couleurs. Il cherche, parmi les coûts de mana de tes permanents, tous les symboles de mana qui sont au moins de l'une de ces couleurs. Ce compte n'est fait qu'une fois, un symbole de mana donné ne peut donc jamais ajouter plus de un au total.



Q : Avec Projecteur scrutateur sur le champ de bataille, puis-je cibler une créature de mon adversaire avec le linceul, comme Béhémoth kalonien ?

R : J'ai bien peur que non. Projecteur scrutateur te permet de cibler les créatures avec la défense talismanique que tes adversaires contrôlent, mais bien qu'il s'agisse de deux capacités similaires, la défense talismanique n'est pas la même chose que le linceul. Le Projecteur ne dit pas qu'il t'autorise à cibler des créatures avec le linceul, donc il ne le fait pas.



Q : Si je lance Clone et copie une carte comme Pérégrin nacatl, la « protection contre le bleu » sur le Pérégrin prévient-elle le Clone d'être contré par Dispersion d'essence ?

R : Non, pour deux raisons. La première est que tu ne choisis pas ce que le Clone va copier avant qu'il ne se résolve et n'entre sur le champ de bataille, ce qui est bien après que ton adversaire a une chance de le contrecarrer. Dire que tu vas copier le Pérégrin plus tard ne va pas faire beaucoup de bien si ta créature devient contrée avant qu'elle ne puisse effectivement copier quelque chose.

La deuxième est que la protection contre le bleu ne fonctionne que sur le champ de bataille. Comme cela ne marche pas quand le sort est sur la pile, cela ne stoppe pas les contresorts comme Dispersion d'essence. Pérégrin nacatl peut très bien lui aussi être contrecarré par un sort bleu. Une créature protégée contre le bleu n'est incontrable que lorsque c'est précisé.



Q : Fin du labyrinthe interagit-il avec les cartes comme Changelin des sylves ? Tout ce que j'ai trouvé est une mention de gardiens des portes qui interagissent avec les terrains de type « porte » dans la FAQ du Labyrinthe du Dragon. Un type de créature « Porte » peut-il aussi marcher ?

R : Non, Fin du labyrinthe n'interagit pas avec les Changelins. Les types de créatures et les types de terrains sont deux choses vraiment différentes, et « Porte » n'est pas un type de créature, donc les Changelins ne sont pas des Portes et ne vont pas aider Fin du Labyrinthe.

Chaque type de carte a sa propre liste de sous-types ; ces sous-types sont spécifiques au type de carte, et ne sont pas partagés avec un autre type. (Sauf pour les rituels et éphémères qui partagent les leurs). Les Changelins ont tous les types de créatures, mais ils n'ont pas de types de terrains.



Q : Je mets Nexus d'Ugin sur le champ de bataille. Quand mon adversaire saute-t-elle son tour ?

R : Elle ne le saute pas ; pas avant qu'elle n'utilise un sort ou une capacité qui lui donne un tour supplémentaire comme Distorsion temporelle. Nexus d'Ugin impose uniquement de sauter un tour supplémentaire créé par un sort ou une capacité, pas de sauter les tours qu'on a normalement.



Q : Un de mes amis joue Semeuse de tentation alors que mon commandant est sur le champ de bataille. Entre le moment où la Semeuse rentre sur le champ de bataille et la résolution de sa capacité, puis-je la détruire pour l'empêcher de voler mon commandant ?

R : Bien sûr. La capacité de Semeuse de tentation spécifie sa date de péremption, et si cette date arrive avant que la capacité ne se résolve, alors l'effet n'est jamais appliqué et ton adversaire ne va pas gagner le contrôle de ton commandant du tout.



Q : Si Quête des lamegemmes a plusieurs marqueurs, puis-je tous les utiliser quand la Quête des lamegemmes est sacrifiée pour permettre à autant de créatures d'avoir des marqueurs +1/+1 dessus ?

R : Non ce n'est pas possible. Pour pouvoir activer cette capacité, tu dois payer son coût total en une fois, et en retour tu obtiens l'effet de la capacité une fois.

Une seule activation de la capacité de la Quête va seulement mettre des marqueurs sur une créature, donc pour mettre des marqueurs sur de multiples créatures, tu devras l'activer plusieurs fois… mais tu ne peux pas faire cela, car une partie du coût pour activer cette capacité est de sacrifier la Quête elle-même. La première fois que tu l'actives, tu la sacrifies pour payer le coût et tu ne peux plus l'activer de nouveau car elle se trouve maintenant dans ton cimetière.




Parce que les éclairs normaux
n'étaient pas déjà assez troublants
Q : J'ai une question à propos d'Orage d'éclairs. Si je comprends bien, la cible peut effectivement être changée une fois, c'est bien ça ? Comme la pile se résout dans le sens inverse, seule la première activation de la capacité de l'Orage d'éclairs peux effectivement la rediriger, et toutes les autres ne font rien à part le rendre plus fort ?

R : Et bien, cela peut arriver, si les joueurs veulent la jouer comme ça, mais comme ce ne sera surement pas ce que les joueurs vont vouloir, ce n'est probablement pas ce qui arrivera.

Il est important de se souvenir que la pile se résout un sort ou une capacité à la fois, et les joueurs ont l'opportunité de lancer des sorts et d'activer des capacités entre chaque résolution. Cela veut dire que les joueurs peuvent attendre que la cible d'Orage d'éclairs change, et seulement à ce moment là activer de nouveau sa capacité pour la rediriger ailleurs.



Q : Je bloque une créature avec Remparts éblouissants, puis j'active la capacité des Remparts. Comme les Remparts sont engagés, sont-ils toujours considérés comme bloqueur ?

R : Oui absolument. Bien qu'une créature déjà engagée ne puisse pas être déclarée bloqueuse, une fois qu'une créature a été déclarée bloqueuse, l'engager ne la retire pas du combat.

De la même façon, bien qu'une créature engagée ne puisse pas attaquer, les créatures qui attaquent ne se retirent pas immédiatement du combat lorsqu'on les engage comme partie de l'attaque.



Q : Alors disons que j'ai une Pseudomère désespérée et trois Marais, tous engagés. Pendant mon étape de dégagement, ils se dégagent tous. Puis-je immédiatement engager mes Marais pour activer la capacité de la Pseudomère ? Ou dois-je « sauver » trois terrains à la fin de chaque tour pour pouvoir utiliser la Pseudomère au tour d'après ?

R : Oui tu peux engager tes Marais fraîchement dégagés pour produire le mana pour la capacité de la Pseudomère. Les capacités déclenchées avec des coûts, comme la Pseudomère, ne te demandent pas de payer quoi que ce soit au moment où elles se déclenchent ; à la place, elles se mettent dans la pile comme tous les autres capacités déclenchées, et demandent simplement de payer le coût une fois qu'elles se résolvent. Donc la capacité de la Pseudomère sera mise sur la pile pendant ton étape d'entretien, et tu auras une opportunité d'engager tes Marais avant que la capacité ne se résolve.

Et même si ce n'était pas le cas, à chaque fois que quelque chose te demande de payer du mana, la partie te donne toujours une opportunité d'utiliser des capacités de mana avant de payer, même si cela arrive à un moment où tu ne pourrais normalement pas utiliser ces capacités.



Q : J'ai entendu dire que l'on pouvait utiliser Déférence sur un sort qui ne peut pourtant pas être contrecarré pour piocher une carte, cela fonctionne-t-il ? Et donc, si mon adversaire a une Orbe fléau des envoûteuses en jeu, puis-je utiliser Électrolyse en le ciblant pour piocher une carte sans faire de blessures ?

R : Ce que tu as entendu est correct ; tu peux en effet utiliser Déférence sur un sort qui ne peut pas être contrecarré afin de piocher une carte. Par contre, ton autre idée ne fonctionne pas – tu ne peux pas Électrolyser un adversaire qui contrôle une Orbe fléau des envoûteuses, même pour piocher une carte.

La différence est que bien que Verdict suprême (pour prendre un exemple concret) ne peut pas être contrecarré, il peut être ciblé. Quand tu lances Déférence, elle te demande de choisir un sort à cibler, et Verdict suprême est en effet un sort qui est une cible légale, tu peux donc le choisir. Le jeu ne regarde pas au-delà pour vérifier ce que Déférence va essayer de faire à sa cible, il veut juste te voir choisir quelque chose – n'importe quelle cible légale.

Ton adversaire envoûté, lui, n'est pas une cible légale (grâce à la défense talismanique), tu ne peux donc pas le choisir comme cible. (Tu pourrais choisir un Élémental de l'aube par contre...).



Q : Si je contrôle une Masse chimérique et enchante une autre créature avec Reflets infinis pendant que la masse chimérique est une créature, à quoi va-t-elle ressembler ? Et à la fin du tour, la Masse chimérique va-t-elle rester une copie de l'autre créature, ou redevenir un artefact ?

R : Les questions avec les couches sont géniales ! (enfin ça dépend des goûts …)

Jusqu'à la fin du tour la Masse chimérique sera une copie de la créature réfléchie, qui sera un artefact construction en plus de ses autres types, et qui a une force et une endurance égales au nombre de marqueurs charge sur elle. C'en est ainsi car l'effet de copie s'applique en premier « en-dessous » de l'effet d'animation de la capacité de la Masse.

A la fin du tour, l'effet d'animation de la Masse cesse, mais pas l'effet des Reflets, ce qui signifie que la Masse va devenir une copie intégrale de la créature réfléchie, et ce sera le cas jusqu'à ce qu'elle quitte le champ de bataille.



Q : Si Treille de mycosynthèse est sur le champ de bataille et que quelqu'un joue un terrain ou une créature non artefact, vont-ils déclencher les capacités « Quand un artefact arrive sur le champ de bataille … » à leur résolution ? La même règle s'applique-t-elle aussi aux capacités « Quand un joueur lance un artefact… » ?

R : La capacité d'entrée sur le champ de bataille va se déclencher, mais pas celle de lancement.

La Treille de mycosynthèse transforme tous les permanents sur le champ de bataille en artefact en plus de leurs autres types, ce qui signifie que tout ce qui entre sur le champ de bataille le fait en tant qu'artefact, déclenchant les capacités associées.

Mais cette capacité n'affecte que les permanents sur le champ de bataille. Tout le reste (comme, par exemple, les sorts que tu lances) sont incolores grâce à la deuxième capacité de la Treille, mais ils ne sont pas pour autant des artefacts. Quand tu lances un sort, il ne sera pas un artefact sauf si la carte elle-même stipule que c'est un artefact.



Q : Kraj expérimental ne copie-t-il que les capacités activées imprimées sur la carte, ou bien peut-il aussi copier les capacités non imprimées ? Par exemple, si je contrôle un Limon nécrotique avec un marqueur +1/+1 sur lui, Kraj obtient-il toutes les capacités activées des cartes de mon cimetière ? La même chose s'applique-t-elle aux auras et équipements, comme Présence de Gond ou Trône draconique de Tarkir ?

R : Kraj ne fait pas de discrimination concernant l'origine des capacités – Kraj vole toutes les capacités activées, peu importe d'où elles proviennent. (C'est un monstre d'égalité scientifique.) Imprimées sur la carte ? Bien sûr ! Gagnées d'une autre façon ? Pourquoi pas ? Données par une aura ou un équipement ? Absolument !

Concernant les seules capacités activées que Krai ne gagnera pas ce sont celles que la créature n'a plus – disons parce qu'elle a été Transformée en grenouille.



Q : A une FNM, les deux joueurs gardent une main de 7 cartes. Le joueur A joue un terrain et passe son tour. Le joueur B joue un terrain et quatre sorts coûtant 0, puis finit son tour. A la fin du tour, le joueur A demande à B combien de cartes il a en main. Il en a 5. Le joueur A appelle un arbitre, puisque le joueur B jouant en second devrait avoir 8 cartes au total (main, champ de bataille, cimetière). Quelle est la bonne décision à prendre au niveau FNM ? Est-ce que la réponse change aux niveaux compétitifs supérieurs ?

R : La réponse correcte en FNM est que l'arbitre règle le problème de la façon qu'il juge la plus appropriée (ce qui peut dépendre de la situation exacte) et rappelle au joueur B de faire plus attention.

En REL compétitif ou supérieur, la situation tomberait dans la catégorie d'infraction pioche de cartes supplémentaires, infraction pour laquelle la pénalité associée est un Game Loss.

Bien sûr, tout ceci suppose que l'arbitre pense que cela est arrivé par accident. Si l'arbitre pense que le joueur B a intentionnellement enfreint les règles, le joueur B sera disqualifié, à n'importe quel niveau d'application des règles.



C'est tout ce que nous avons pour aujourd'hui, mais n'oubliez pas de revenir la semaine prochaine, car Carsten sera ici avec une extra dose de Commander 2014.

Maintenant si vous voulez bien m'excuser, j'ai une mini tente et un réchaud à gaz à monter. Et si le centre commercial n'aime pas cela, ils n'auront qu'à envoyer les gardes de sécurité pour me dégager. Encore.

- Callum Milne


About the Author:
Callum Milne is a Level 2 judge from British Columbia, Canada. His home range is Vancouver Island, but he can be found in the wild throughout BC and also at GPs all along the west coast of North America.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!