Published on 10/06/2014

Quiz êtes-vous ?

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Le meilleur ami de Moko
Bienvenue à un nouveau numéro de Cranial Insertion. Alors que je rassemblais le matériel pour cette édition, avec l'aide de Moko bien sûr, il m'apparut –et par cela, je veux dire que Moko me l'a rappelé-, que le dernier quizz datait un peu. En fait, cela fait des mois, littéralement, donc j'ai décidé de vous amener un quizz pour vérifier que vous avez bien appris votre leçon sur Les Khans de Tarkir.

Si vous avez des questions auxquelles vous voulez qu'on réponde, envoyez-nous un email à moko@cranialinsertion.com , ou tweetez nous les questions courtes à @CranialTweet. Nous vous répondrons directement aussi rapidement que possible, et nous pourrons utiliser votre question dans un prochain article.

Et maintenant, place au quizz. Pour la science. Pour ceux qui répondront correctement à toutes les questions, il y aura du gâteau !


Q : Tu contrôles une Mascotte de Sidisi enchantée par un Don d'immortalité, et ton adversaire lance Mettre fin aux hostilités pour détruire la Mascotte et le Don. Que se passe-t-il ?

R : Les choix sont...

A: La capacité du Don d'immortalité ne se déclenche pas, donc ni lui ni la Mascotte ne retourne sur le champ de bataille.
B: La capacité du Don d'immortalité se déclenche et ramène la Mascotte, mais pas lui-même.
C: La capacité du Don d'immortalité se déclenche et ramène la Mascotte, puis il se ramène lui-même au début de la prochaine étape de fin.
D: Rien de tout cela.
E: La Mascotte de Sidisi est mort-vivante, donc elle n'aurait même pas du être enchantée par un Don d'immortalité en premier lieu.


La réponse est...
C.
Le Don d'immortalité est détruit en même temps que la Mascotte de Sidisi, mais cela n'empêche pas sa capacité de se déclencher. La capacité est une capacité de sortie de champ de bataille, qui regarde l'état de la partie avant l'évènement pour voir s'il existe, et c'est le cas. Cela veut dire que le Don d'immortalité va fonctionner normalement, et ramènera la créature puis lui-même sur le champ de bataille.





Q : Tu contrôles deux Ecailles renforcées, un Hoplite favori, et un Chef de phalange, et tu cibles tes deux créatures avec une Solidarité des héros. Combien de marqueurs tes créatures auront au total ?

R : Les choix sont...

A: Les écailles renforcées causent une boucle infinie, la partie se finit en draw.
B: Neuf marqueurs sur le Hoplite et cinq sur le Chef.
C: Douze marqueurs sur le Hoplite et six sur le Chef.
D: Quatorze marqueurs sur le Hoplite et huit sur le Chef.
E: Trop compliquées, les maths.


La réponse est...
D.
Oui, bien sûr, les maths sont compliquées, mais ce n'était pas la réponse qu'on attendait ici. Regardons pas à pas ce qui se passe. Lancer Solidarité des héros sur tes deux créatures héroïques déclenche leur capacité d'Héroïsme, et ces capacités vont sur la pile au dessus de ton sort, donc elles vont se résoudre en premier. Elles se résolvent dans l'ordre de ton choix, mais cela n'a aucun impact sur le résultat final. Le Chef veut mettre un marqueur à la fois sur lui-même et sur le Hoplite, et le Hoplite veut se mettre un marqueur sur lui-même. Les deux Ecailles renforcées vont s'appliquer sur chacun de ces évènements, donc le Hoplite aura 6 marqueurs et le Chef, trois. Maintenant, la Solidarité des héros se résout. Il veut doubler les marqueurs sur le Hoplite en lui ajoutant six marqueurs, que les deux Ecailles transforment en huit nouveaux marqueurs, et il veut ajouter trois marqueurs au Chef, augmentés à cinq par les Ecailles. Au total, il y a donc maintenant quatorze marqueurs sur le Hoplite et huit sur le Chef.




Q : Tu attaques avec une créature face cachée. A quels moments dans la phase de combat peux-tu la retourner ?

R : Les choix sont...

A: Dans l'étape de déclaration des attaquants, après avoir déclaré les attaquants.
B Dans l'étape de déclaration des bloqueurs, après que les bloqueurs ont été déclarés.
C: Dans l'étape de blessures de combat, entre l'assignation des blessures et le moment où elles sont infligées.
D: A n'importe quel moment, mais seulement si la version face visible n'a pas le défenseur.
E: Rien de tout cela.


La réponse est...
A et B.
Retourner une créature face cache face visible est une action spéciale qui ne passe pas par la pile, mais tu as quand même besoin d'avoir la priorité pour le faire, donc tu peux seulement le faire à n'importe quel moment où tu pourrais lancer un éphémère. Les joueurs reçoivent la priorité dans la déclaration des attaquants et la déclaration des bloqueurs, après les actions obligatoires du tour pour cette étape. A et B sont donc deux exemples de moments où tu peux retourner une créature face cachée face visible. Aucun joueur ne reçoit la priorité entre l'assignation des blessures et le moment où elles sont infligées, donc tu ne peux pas retourner une créature face cachée face visible à ce moment là, qu'importe à quel point ça te serait utile.





J'ai traversé le désert
Sur le dos d'une mue sans nom.
Q : Un Imitateur rusé entre sur le champs de bataille et copie un Batailleur temurien face cachée. Quelle tête va-t-il avoir ?

R : Les possibilités sont ...

A: Un Batailleur temurien face visible.
B: Une créature 2/2 face visible sans nom, sans capacité, ni type de créatures.
C: Une créature face cachée 2/2 qui peut être retournée face visible en révélant une carte verte de ta main.
D: Une créature face cachée 2/2 qui ne peut pas être retournée face visible.
E: Quelque chose d'autre.


La réponse est ...
B.
Etre face cachée est une chose étrange puisque c'est un statut qui change les valeurs copiables d'un permanent, mais être face cachée en soit n'est pas copiable, tout comme être engagé ne l'est pas. L'Imitateur rusé copie ce qu'il voit, et il voit une 2/2 amorphe, et c'est donc ce qu'il copie. Cependant, l'Imitateur rusé arrive sur le champ de bataille face visible, le statut face cachée n'est pas copié, c'est donc une créature 2/2 face visible pas bien intelligente.





Q : Tu contrôles Brimaz, roi d'Oreskos et Braver la furie des sables, et ton adversaire t'attaque avec deux créatures. Tu bloques les deux créatures avec Brimaz. Que va-t-il se passer ?

R : Les possibilités sont...

A: La capacité de Brimaz ne se déclenche pas.
B: La capacité de Brimaz se déclenche pour l'un des attaquants de ton choix.
C: La capacité de Brimaz se déclenche pour un des attaquants choisi aléatoirement.
D: La capacité de Brimaz se déclenche pour chaque créature attaquante, te donnant deux chats chacun bloquant un des attaquants.
E: Le nombre de jetons Chat que tu obtiendras dépends de la quantité de nourriture pour chat que tu as à portée de main.


La réponse est ...
D.
La condition de déclenchement de la capacité de Brimaz est « À chaque fois que Brimaz bloque une créature » et quand Brimaz bloque les deux attaquants, deux choses différentes se produisent au même moment, et les deux remplissent la condition. La capacité se déclenche donc deux fois.





Q : Parmi les choses suivantes, quelles sont celles qu'une créature avec le mal d'invocation peut faire ?

R : Les possibilités sont ...

A: T'aider à lancer un sort avec convocation.
B: Attaquer.
C: Utiliser la capacité de Colère brûlante.
D: T'aider à payer le coût de la capacité de Tambour de sautefeuille.
E: Danser comme si personne ne regardait.


La réponse est ...
A et D.
Je ne sais pas si une créature peut perdre toute inhibition sur la piste de danse, mais je sais que ce n'est pas lié à la règle du mal d'invocation. La règle du mal d'invocation ne s'intéresse qu'à deux choses : Attaquer, et activer les capacités de la créature utilisant ou dans son coût. Etre engagé pour la convocation n'est aucune de ces deux choses, donc cela fonctionne. Attaquer est évidemment impossible. Colère brûlante donne à la créature une capacité, et cette capacité utilise dans son coût, interdit également. La capacité du Tambour de sautefeuille a dans son coût, mais ce n'est pas une capacité de la créature, et donc engager la créature pour aider à payer le coût ne pose pas de problème.




Q : Parmi les affirmations suivantes concernant le fait de lancer des cartes depuis l'exil avec Narset, maîtresse éclairée, lesquelles sont vraies ?

R : Les possibilités sont ...

A: Une créature enchantement avec la grâce exilée peut être graciée, mais pas lancée en tant que créature.
B: La carte exilée peut être lancée à n'importe quel moment même si c'est un rituel.
C: Si cette carte a un coût additionnel obligatoire, ce coût doit être payé pour la lancer.
D: Mes cartes peuvent être lancées jusqu'à la fin du tour même si Narset quitte le champ de bataille.
E: Les cartes non utilisées sont remises sur le dessus de ta bibliothèque à la fin du tour.


La réponse est ...
C et D.
Pour commencer, la réponse E est une totale invention. Pour que E se produise, Narset aurait besoin d'avoir une capacité déclenchée qu'elle n'a tout simplement pas. Les cartes exilées que tu n'utilises pas restent exilées indéfiniment.

La réponse A est fausse car d'une part, la capacité de Narset n'autorise à lancer que des cartes non créatures, et un enchantement créature est notamment une créature, la capacité de Narset ne s'applique même pas. Même si elle s'appliquait, lancer une carte sans payer son coût de mana est un coût alternatif, qui ne peut donc pas être combiné avec d'autres coûts alternatifs comme la grâce. Un coût alternatif peut être combiné avec des coûts additionnels, ce qui explique pourquoi la réponse C est vraie.

Enfin, la capacité de Narset crée un effet continu avec une durée, et cet effet t'autorise à lancer les cartes exilées depuis une zone inhabituelle pour un coût inhabituel. Il ne te demande pas ou ne t'autorise pas à les lancer à un moment inhabituel, tu dois donc toujours respecter les timings habituels pour lancer la carte. La durée de cet effet est « jusqu'à la fin du tour », et une fois que cet effet a été mis en route, il persiste pour la durée prévue même si Narset quitte le champ de bataille.





J'ai une fois pris un
punch sauvage à une fête.
La gueule de bois a duré plusieurs jours.
Q : Ton adversaire contrôle Surrak Griffedragon et le cible ainsi que ton jeton Ours 4/4 avec Coup de poing sauvage. En réponse tu l'obliges à sacrifier Surrak Griffedragon avec Fin crépitante. Que se passe-t-il ?

R : Les choix sont...

A: Coup de poing sauvage est contrecarré à la résolution.
B: Coup de poing sauvage se résout et ne fait rien.
C: Les dernières informations connues de Surrak Griffedragon infligent 6 blessures à l'Ours.
D: Les dernières informations connues de Surrak Griffedragon infligent 8 blessures à l'Ours.
E: Ton adversaire pète les plombs et quitte la partie.


La réponse est...
B et peut-être E.
Coup de poing sauvage avait deux cibles, et une de ces cibles — ton Ours — est encore légale, donc Coup de poing sauvage n'est pas contrecarré à la résolution. Comme il n'est pas contrecarré, il se résout et fait autant qu'il le peut, ce qui aboutit à un grand rien du tout. La bataille n'a pas lieu parce qu'il faut être deux pour se battre. L'effet bonus de férocité n'arrive pas parce que ton adversaire ne contrôle plus une créature avec une force au supérieure ou égale à 4 et l'effet n'a plus rien à quoi s'appliquer de toutes façons.





Q : Distorsion du monde se résout et tu mets sur le champ de bataille Pandémonium, Béhémoth caveur de cratères, et deux Ours runegriffe. Combien de blessures vas-tu infliger avec la capacité du Pandémonium ?

R : Les choix sont...

A: 18
B: 9
C: 0
D: La réponse dépend de l'ordre dans lequel tu déclenches tes capacités.
E: C'est clairement une question piège parce qu'actuellement plus personne ne joue des Ours runegriffe.


La réponse est...
C.
J'admets que la question est piégeuse parce qu'elle implique que le Pandémonium est arrivé sur le champ de bataille en premier et qu'il y a eu des capacités déclenchées du Pandémonium à résoudre, mais non rien de rien, je ne regrette rien. Ce qui se passe en réalité c'est que Distorsion du monde met les enchantements sur le champ de bataille après n'importe quoi d'autre, donc le Pandémonium ne voit aucune de tes créatures arriver sur le champ de bataille. La seule capacité déclenchée qui arrive est celle du Béhémoth, qui va rendre tes créatures fortes et grandes, mais cela ne va aider que ton Béhémoth (à moins que tu ne puisses donner la célérité à tes autres créatures pour les envoyer attaquer ton adversaire).





Q : Ton adversaire contrôle une créature face cachée et six terrains de base. Il met une Machine guivrétreinte sur la table engage cinq terrains et retourne face visible sa créature face cachée qui s'avère être un Mystique tintegriffe. Est-ce autorisé ?

R : Les choix sont...

A: Oui, c'est autorisé.
B: C'est illégal. Ton adversaire est obligé d'engager son sixième terrain.
C: C'est illégale. Le jeu est rembobiné à l'instant juste avant qu'il ait commencé à lancer la Machine guivrétreinte.
D: C'est illégal. La Machine guivrétreinte va au cimetière.
E: C'est illégal. Ton adversaire perd la partie.


La réponse est...
A.
Ce qu'a fait ton adversaire est autorisé bien que ce ne soit techniquement pas légal. Ton adversaire ne peut pas retourner face visible son Mystique tintegriffe pendant le processus de lancement d'un sort, il aurait donc dû le faire avant qu'il ne commence à lancer la Machine guivrétreinte. Toutefois, les règle de tournoi reconnaissent le fait que la plupart des joueurs de Magic sont des êtres humains et leur permet d'effectuer des blocs d'actions dans un ordre incorrect aussi longtemps que le résultat est clair, que le joueur ne gagne pas d'information supplémentaire en faisant les choses dans un ordre incorrect, et que le joueur pourrait effectuer les action dans l'ordre correct si cela lui était demandé. C'est appelé Out of Order Sequencing, et c'est ce qui s'est produit dans ce cas. Si tu voulais faire quelque chose pour une quelconque raison entre le moment où ton adversaire a retourné sa créature face visible et où il a lancé la Machine guivrétreinte, tu pourrais lui demander de rembobiner et d'effectuer les actions dans le bon ordre, mais sinon tu devrais juste laisser la partie continuer.




Q : Pendant ton tour ton adversaire lance un Pacte de tuerie sur ton Ravageur entravarc et, en réponse tu le sacrifies pour donner ses marqueurs à une autre créature artefact, de sorte que le Pacte de tuerie soit contrecarré à la résolution. Lors du tour de ton adversaire, elle engage inutilement les terrains pour payer le coût d'entretien du Pacte de tuerie inexistant. Dois-tu le lui faire remarquer ?

R : Les choix sont...

A: Oui, absolument.
B: Seulement si elle annonce qu'elle engage les terrains pour le Pacte de tuerie.
C: Seulement si elle n'annonce pas qu'elle engage les terrains pour le Pacte de tuerie.
D: Seulement à un niveau d'application des règles Convivial.
E: Seulement à un niveau d'application des règles Compétitif ou Professionnel.


La réponse est...
A.
Les joueurs doivent s'assurer que la partie est jouée légalement par tous les joueurs, à tous les niveaux d'application des règles. Tu n'es pas responsable de t'assurer que les capacités déclenchées contrôlées par ton adversaire se résolvent, mais cette situation est à l'opposé en ce que ton adversaire résout une capacité qui ne s'est pas déclenchée, ce qui va à l'encontre des règles. Soit ton adversaire annonce qu'elle paye le coût du Pacte, elle gaspille son mana dans un coût inexistant soit elle laisse du mana dans les limbes sans l'annoncer, mais dans tous les cas c'est contre les règles, et tu te dois de le lui faire remarquer.





Et c'en est terminé avec les questions que nous avions pour ce quiz. Comment vous sentez vous ? Si tu as répondu juste à toutes les questions, nous devons nous entretenir de la question du gâteau que j'ai mentionné plus haut. Ce gâteau n'est pas un mensonge, mais je dois présenter des excuses pour un mensonge par omission significatif. Tu vois, ce gâteau n'est pas pour toi. Il est pour Moko, et le quiz a été conçu pour identifier les ingrédients adéquats. Donc si tu vois Moko sur ton pas de porte avec une cuiller à melon, ne t'inquiète pas... trop longtemps.

A la prochaine !

-Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!