Published on 07/21/2014

Kaboom !

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Le Boumiste gobelin a fait une entrée fracassante
à mon avant-première. Enfin,
il s'est surtout fracassé
partout
Bonjour et bienvenue dans un numéro très spécial de Cranial Insertion. L'article de cette semaine est dédié à tous les Boumistes qui risquent encore et encore leur vie afin que leurs maîtres planeswalkers soient à l'abri des horribles créatures attaquantes sans le vol. C'est un travail dur, ingrat, mais quelqu'un doit le faire ! (Ce qui comme toujours signifie que tout le monde laisse cela aux gobelins, malchanceux qu'ils sont).

Si vous souhaitez aider les Boumistes à sortir de leur situation critique, vous pouvez faire don de vos communes inutiles et vos rebus de draft—J'ai entendu dire que cela pouvait constituer un excellent gilet pare-balles. Si vous préférez nous envoyer des questions de règles à la place, vous pouvez nous envoyer un e-mail à moko@cranialinsertion.com ou tweeter les plus courtes à @CranialTweet, où nous vous donnerons directement une réponse et nous utiliserons peut-être votre question dans un futur numéro.

Mais pour l'instant installez-vous confortablement et profitez de cette fournée de questions de règles.



Q : Comment fonctionnent les Mines terrestres de Boumiste gobelin ? Leur capacité dit que le Boumiste peut s'infliger des blessures à lui-même, mais que se passe-t-il si le Boumiste n'est plus dans le coin ? Puis-je toujours les utiliser ?

R : En fait, tu ne lances pas une pièce quand tu utilises une Mine terrestre, tu lances une pièces quand tu en crées une.

Lis à nouveau le texte du Boumiste gobelin. Tout ce qui est entre guillemets fait partie de la capacité de la Mine terrestre, et tout ce qui est en dehors fait partie de la capacité du Boumiste. Pour être plus clair, essaye d'enlever tout ce qu'il y a entre les guillemets :
Quote:
Au début de votre entretien, mettez sur le champ de bataille un jeton d'artefact incolore appelé Mine terrestre avec « … ». Jouez ensuite à pile ou face. Si vous perdez, le Boumiste gobelin s'inflige 2 blessures.

Comme tu peux le voir, la Mine terrestre ne dit même pas ce que tu pensais qu'elle disait. Le lancer fait partie de la capacité qui met en jeu la Mine et n'est pas une partie de la capacité de la Mine elle-même.

Cela signifie malheureusement que le Boumiste est loin d'être aussi bon que ce que tu pensais. Désolé.



Q : Facétie du polymorphiste permet-elle à l'Incantatrice statique d'Izzet d'anéantir le champ de bataille adverse ? Leurs noms sont-ils modifiés ?

R : Non, ça ne sera pas le cas. La Facétie change les couleurs et types des créatures affectées leur enlève leurs capacités, mais elle ne change pas leurs noms. Le seul moyen d'anéantir le champ de bataille de ton adversaire avec une Incantatrice statique est si ses créatures ont le même nom dès le début.



Q : J'ai bien compris qu'attacher une Rune de garde prismatique à une créature n'enlèvera pas les Auras déjà attachées, et que les sorts d'Aura suivants ne pourront pas cibler la créature (sauf si c'est une Conscription eldrazi). Mais qu'en est-il des Auras qui sont mises directement sur le champ de bataille, contournant le baratin de lancement et cible (par exemple, grâce à Titan solaire) ? Peuvent-elles être attachées à une créature enchantée par Rune de garde prismatique ?

R : Absolument. Rune de garde prismatique fonctionne en arrêtant la partie de la protection « ne peut pas être enchanté par des auras ». Sans cette partie de la protection, tu peux attacher une Aura à la créature enchantée tant que tu n'essayes pas de la cibler avec quelque chose de coloré.



Q : Si je cible un de mes terrains avec la capacité de destruction de terrain de Quartier fantôme, puis-je y répondre en recyclant La fin de l'automne en sacrifiant le terrain ciblé ? Vais-je toujours pouvoir aller chercher un terrain ?

R : Tu peux répondre à la capacité en sacrifiant le terrain, puisque détruire le terrain fait partie de l'effet de la capacité, mais si tu fais cela, tu ne pourras pas en chercher un autre — la capacité du Quartier fantôme sera contrecarrée par les règles faute de cible légale, et aucun de ses effets ne se produira.




A l'assaut !! A l'assaut !!
Q : Au début du combat, après que le Maître plébéien gobelin créé son jeton, ai-je l'opportunité pour utiliser, disons, Corde d'adjuration pour engager le jeton Gobelin qui autrement devrait attaquer ?

R : Bien sûr. A chaque fois que quelque chose se passe, tu auras presque toujours une opportunité de faire des choses avant que le jeu n'avance à la prochaine étape ou phase du tour — le jeu attend que ni toi ni ton adversaire ne souhaitent plus rien faire dans l'étape actuelle avant de passer à la suite.



Q : Si Power Play est dans mon cube, le joueur qui l'a drafté commencera-t-il également la deuxième manche, même s'il a gagné la 1ère manche, ou bien Power play n'affecte-t-il que la première manche d'un match ?

R : Power Play outrepasse les règles normales décidant de qui commence la partie, ce qui inclut celle qui dit que le joueur ayant perdu choisit qui commence pour les manches 2 et 3. Celui qui a drafté Power play commence. Fin de la discussion.



Q : Lors de l'application de la règle des couches, applique-t-on chaque couche à toutes les cartes en une fois, ou à chaque carte individuellement ? par exemple, toutes les cartes ont la couche 1 appliquée, puis la couche 2, Etc par opposition à « on applique les couche 1 à 8 pour la carte A, puis les couches 1 à 8 pour la carte B, etc ».

R : La première solution. Les couches sont appliquées à l'ensemble des cartes simultanément, pas à chaque carte individuellement. En dehors du cauchemar de décider qu'appliquer à quoi en premier, appliquer les couches individuellement ferait que des cartes comme Celle-qui-ignore-la-prudence fonctionneraient vraiment très très bizarrement, quand elles rencontreront des effets qui altèrent les choses qu'elles essayent de vérifier.



Q : Avec Ingénieur en chef, la convocation peut-elle payer un Calice du vide ?

R : Oui elle le peut. Lorsque tu lances un sort avec un dans son coût, tu décides d'abord quelle valeur tu veux que prenne X, puis tu payes le coût dont tu as besoin pour un X de cette valeur. Donc si tu veux lancer Calice avec un compteur, X sera 1, ce qui donne un coût de mana de , que tu peux payer en engageant deux créatures.



Q : Pouvez-vous expliquer pourquoi Charognard du sous-bois se compte lui-même lorsqu'il entre sur le champ de bataille depuis le cimetière ?

R : La capacité du Charognard du sous-bois est une capacité de remplacement qui affecte la manière dont il entre sur le champ de bataille. Pour qu'elle puisse faire cela, elle a besoin de s'appliquer juste avant que le Charognard ne rentre effectivement sur le champ de bataille. Elle compte le nombre de créatures dans les cimetières au moment où tu appliques l'effet, et comme le Charognard n'a pas encore bougé, il est toujours dans le cimetière, et il est donc compté avec tout le reste.



Q : Puis-je mettre la capacité de La loi du plus fort en pile, puis faire grossir ma créature avec Xénagos, dieu de la débauche pour pouvoir voler quelque chose ?

R : Non, à moins que tu ne possèdes déjà la condition nécessaire à la Loi même sans la capacité de Xénagos. La capacité de La loi du plus fort a ce qu'on appelle une clause d'intervention « si », ce qui veut dire que la capacité ne se déclenchera pas si on ne rencontre pas déjà la condition.

Les clauses d'intervention « si » vérifient si elles sont vraies quand la capacité essaye de se déclencher, et lorsque la capacité se résout. Si la capacité n'est pas vérifiée les deux fois, il ne se passera rien à l'arrivée.



Q : Servant du peintre peut-il être équipé par Epée de Festin et de Famine si j'ai choisi vert quand il est arrivé ?

R : Seulement de manière fugitive. L'Epée va devenir attachée au Servant, lui donnant la protection contre le vert, et va alors immédiatement tomber, grâce à son propre cadeau de protection, qui empêche les choses vertes d'être attachées à cette créature. En fait, cela aura le même effet, quelle que soit la créature à laquelle tu essayes de l'attacher, aussi longtemps que le Servant est dans le coin.



Q : Peut-on payer un coût de mue plusieurs fois ? Pillards gathans a un coût de mue qui aide pour avoir l'acharnement, mais peut-il aider jusqu'au bout ? Peut-on vider sa main pour le retourner ?

R : Désolé, mais non, tu seras seulement capable de défausser une carte. Quand tu prends l'action spéciale de payer un coût de mue, la carte va se retourner face visible et l'effet de la mue qui t'autorise à payer le coût s'est immédiatement terminé.



Q : Si j'ai Attrition et juste une créature sur le champ de bataille, puis-je utiliser la capacité pour sacrifier ma créature sans tuer d'autre créature ?

R : Aussi longtemps qu'elle n'est pas noire ou une cible illégale pour la capacité d'Attrition, bien sûr ! Lorsque tu actives une capacité (ou lances un sort), tu choisis les cibles avant de payer les coûts, ce qui veut dire que la créature sera toujours sur le champ de bataille (et donc une cible légale) quand tu choisis les cibles. Le fait que tu doives la sacrifier quelques secondes après est sans importance.




Attention. Elle pourrait te mettre en pièce
avec ses pattes d'Ours si tu fais ça.
Q : Supposons que je veuille un deck standard vert, et dedans je veux jouer un Ours runegriffe. Disons également que je n'ai pas d'Ours runegriffe dans ma collection, mais que j'ai un Grizzlis. Les deux cartes ont les mêmes coûts de mana, couleur, force/endurance, type de créature, et n'ont pas de textes de règles. Les deux cartes ont exactement la même mécanique. Suis-je donc autorisé à jouer le vieux Grizzlis dans mon deck Standard, car il fonctionne de la même manière que l'Ours runegriffe qui est légal en standard ?

R : J'ai bien peur que non. Bien qu'ils se ressemblent énormément, Ours runegriffe et Grizzlis ont des noms anglais différents, ce qui veut dire qu'ils sont considérés comme des cartes complètement différentes, et tu ne peux pas en substituer une pour l'autre. (Cela s'applique aussi pour Forest Bear, Ourson, et Ours de Balduvia.) Différents noms, différentes cartes.

Cependant, si tu joues uniquement dans une partie amicale, qui n'est pas dans le cadre d'un tournoi, c'est tout à fait probable que tes amis oublient ton flagrant mépris des règles de légalité dans les formats, et te laissent jouer ton Ours avec le nom que tu souhaites. Ils peuvent même pousser jusqu'à (gloup !) te laisser utiliser Myr alpha plutôt que Zibeline de bronze, et ça serait juste fou.



Q : J'ai un Ornithoptère et un Jeune pyromancien et mon adversaire m'attaque. Puis-je déclarer mes deux créatures comme bloqueuses, lancer un Activer les flammes en engageant les deux créatures, puis lancer des Tactiques tritonnes pour dégager deux créatures et finir de payer pour Activer les flammes ?

R : Non. Une fois que tu as commencé à lancer Activer les flammes, tu dois finir de le lancer, avant de faire quoi que ce soit d'autre, et faire cela réclame de payer le coût complet. Tu ne peux pas arrêter de le lancer au milieu pour faire quelque chose d'autre, et ensuite reprendre le lancement de ce sort lorsque ça te convient. C'est tout ou rien.



Q : Je bloque une créature lien de vie avec Mur de gel et utilise Brouillard pour prévenir les blessures, pour que mon adversaire ne gagne pas de points de vie. Le Mur de gel va-t-il toujours faire s'engager la créature ?

R : Oui. Prévenir les blessures de combat n'empêche pas le combat de se dérouler normalement, cela prévient juste les blessures de combat que les créatures devraient normalement infliger.

Même si les blessures de combat n'ont pas été infligées, ton Mur a quand même bloqué la créature de ton adversaire, ce qui veut dire que sa capacité va se déclencher et retenir la créature bloquée pour un tour.



Q : Si je joue un PTQ, ai-je le droit de ramener une feuille sur laquelle il est écrit "contre tel deck, sortir X, Y, Z et rentrer A, B, C" ?

R : Oui, tant que tu ne la regardes pas pendant que tu joues une partie. Les joueurs sont autorisés à regarder (brièvement) des notes en sidant entre les parties d'un match ; il est par contre interdit de les regarder pendant une partie. Tant que tes notes sont raisonnablement courtes, tu peux les apporter avec toi.




Q : Si Gaddock Teeg est en jeu, puis-je grâcier un Archonte céleste sur lui ?

R : Oui. Les effets qui interdisent aux joueurs de lancer certains sorts regardent la carte que le joueur essaie de lancer avant qu'il la mette effectivement sur la pile pour déterminer s'il a ou non le droit de la lancer. Quand il n'est pas sur la pile, l'Archonte céleste est une carte de créature, donc Gaddock Teeg te laisse le lancer.

Plus tard, tu peux décider d'utiliser la grâce, et l'Archonte cessera d'être un sort de créature pour devenir un sort d'aura, mais à ce moment-là, Gaddock Teeg aura cessé d'être vigilant et ne verra pas ce qui se passe sous son nez. (pour un leader de communauté, il a une attention de bien piètre envergure)



Q : Je n'ai jamais vu les termes "Force et endurance de base" auparavant. Est-ce un changement dû à Magic 2015 ?

R : Exactement. C'est une nouvelle formulation que Wizard met en place pour aider les nouveaux joueurs à comprendre comment les sorts et les capacités fixant les valeurs des forces et endurances à une certaine valeur fonctionnent, et en plus d'être inscrite sur les nouvelles cartes, cela a été erraté sur de nombreuses anciennes cartes.

Cela ne change pas comment fonctionnent de telles cartes, mais cela devrait les rendre plus compréhensibles.




Q : La force et l'endurance d'une Croisée d'Odric peuvent-elles changer ? Il semble que c'est possible, mais là, il n'est pas question de force et endurance de base (auquel cas la base serait ajustée au fur et à mesure) mais "force et endurance", comme si elles ne pouvaient pas être changées.

R : Oui, la force et l'endurance de la Croisée peuvent être changées, de la même façon que tu peux modifier la force ou l'endurance de n'importe quelle autre créature. La capacité définit seulement les force et endurance "normales" de la Croisée, et tu peux toujours les modifier, pour la même raison que tu peux modifier la force et l'endurance d'un Ours runegriffe malgré le 2/2 inscrit dans la petite boîte en bas à droite de la carte.

Cette capacité est ce qui est connu comme une capacité de définition de caractéristiques, et la seule raison pour laquelle elle est présente est que "Le nombre de créatures que vous contrôlez/Le nombre de créatures que vous contrôlez" ne rentrerait pas dans la petite boîte. Donc, à la place, Wizards met des astérisques comme une référence et met la définition dans la boîte de texte où il y a de la place pour.



Q : Je sais que lorsque j'ai une vieille carte je peux toujours l'utiliser à l'identique si le texte et le coût etc. sont identiques et que c'est juste l'année qui change. Cependant maintenant avec la force/endurance de base cela rend-il les vieilles cartes obsolètes ? Transformation en grenouille a un texte différent en M12 et en M15, même si cela signifie la même chose. Sont-elles toutes deux légales ou seulement celle de M15 est légale en standard ?

R : Elles sont toutes deux légales, et en fait, elles ont toutes deux le même texte. (Cette encre sur ta copie M12 de
Transformation en grenouille, elle te ment !)

Le texte de règles qui est imprimé sur la carte ne compte pas vraiment, car chaque carte n'est pas définie par de l'encre ou du papier, mais par la base de données Oracle de Wizards, qui contient la référence de toutes les cartes existantes. Pour trouver le texte Oracle des cartes : c'est sur le Gatherer.

C'est assez heureux, car les cartes sans textes ou les cartes ayant pris l'eau existent, ainsi que des cartes mal formulées comme Simulacre ou Illusionary Mask qui seraient source de confusion si on essayait de suivre le texte imprimé.



Q : J'ai vu des personnes à la récente avant-première M15 séparer leurs terrains avant de mélanger ; certains d'entre eux mélangeaient en utilisant la méthode 2 cartes - 1 terrain. Est-ce une méthode légale de mélange, ou quelque chose qui devrait être pénalisé lors de tournois ?

R : Définitivement pas. En fait ce n'est pas du mélange du tout – c'est ce qui est connu comme du "mana weaving" ou du "stacking". Ce n'est absolument pas acceptable comme méthode de mélange.

Cependant, les gens peuvent toujours mélanger comme ils le désirent avant de mélanger réellement, s'ils le souhaitent, tout comme ils pourraient trier alpha-numériquement leur deck s'ils le voulaient. Et beaucoup de gens le font, car cela les fait se sentir mieux. Mais ils sont dans l'obligation de mélanger suffisamment après coup car leur pré-tri aura une influence importante sur le deck présenté sinon. Ce qui signifie en fait que cette histoire de terrain arrangé est sans importance au final.

Au mieux, le "mana weaving" est une pratique superstitieuse qui dépense beaucoup de temps et ressemble à s'y méprendre à de la triche. Au pire c'est de la triche. Je recommande de l'éviter à tout prix.



C'est tout pour aujourd'hui, les jeunes. Nous serons de retour la semaine prochaine, lorsque James aura une série fraîche de questions pour nous. Jusque là assurez vous de garder un œil sur les chefs de clan ou les rois lorsque vous amenez les boumistes, histoire de rendre leur travail un tant soit peu plus sûrs. (Un carabin ou deux peut sembler être une bonne idée mais croyez-moi, ceux des gobelins sûrement pas...)

- Callum Milne


About the Author:
Callum Milne is a Level 2 judge from British Columbia, Canada. His home range is Vancouver Island, but he can be found in the wild throughout BC and also at GPs all along the west coast of North America.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!