Published on 02/17/2014

Le ciel a dû leur tomber sur la tête

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Pусский



Il propage la nouvelle...
Créations Divines est avec nous depuis deux semaines maintenant, et ces deux semaines ont été chargées de phénomènes météorologiques importants, dans des lieux qui n'ont jamais vu ce genre de scènes. Une partie de la Bretagne et de l'Angleterre sont sous l'eau, une partie des Etats Unis et du Japon où il ne neige normalement jamais en sont recouverts jusqu'au genou ou plus… Il ne peut y avoir qu'une explication : Les Dieux ont déraillé !

Heureusement (ou malheureusement), en parallèle au malheur outre-atlantique, l'équipe française au grand complet a contribué à la réussite du GP Paris !

Donc pour essayer de conjurer le sort, et d'empêcher de nouveaux évènements météo catastrophiques, voyons si nous pouvons les apaiser, ou au moins les distraire, en répondant à quelques questions de règles.

Et comme toujours si tu as des questions, merci de nous les envoyer en cliquant sur le bouton « Email Us », en envoyant un mail à moko@cranialinsertion.com , ou un tweet à @CranialTweet.



Q : Dans votre dernier article, vous avez dit qu'il était possible d'utiliser un Bazaar of Baghdad et draguer les deux pioches quand il y a un Esprit du Labyrinthe. Mais la page du Gatherer dit que "Si un effet de remplacement essaye de remplacer la pioche d'une carte que tu ne peux pas piocher, cet effet ne peut pas s'appliquer." Alors qui a raison ?

R : Les deux ! La clé ici est de faire attention à ce que tu as le droit de faire à chaque moment donné. Si par exemple, tu as déjà remplacé chaque pioche de ce tour en utilisant le dragage, alors tu n'as pas encore pioché de carte, et l'Esprit ne voit rien à stopper pour le moment. Tu peux toujours remplacer des pioches avec le dragage.

Tu auras seulement un problème si tu as déjà réellement pioché une carte au lieu d'avoir remplacé la pioche. Dans ce cas, tu vas avoir pioché une carte ce tour, et l'Esprit va faire sa tête de Chat Grincheux et dire « NON » à toute autre tentative de pioche ou de remplacement de pioche (si l'évènement qui va être remplacé ne peut pas avoir lieu, alors l'effet qui tente de le remplacer ne peut pas arriver non plus.)



Q : Je joue un Satyre de faveur pour son coût de grâce pendant un Orage de possibilités. La capacité déclenchée de l'Orage de possibilités va-t-elle chercher une créature, un enchantement, ou les deux ?

R : Les possibilités ne sont pas si complexes. En fait elles sont assez banales. Le sort que tu exiles était un sort d'enchantement (mais pas un sort de créature, puisqu'il a été joué avec la grâce), donc l'Orage de possibilités va chercher un enchantement, et pas une créature. Si tu avais joué le Satyre pour son coût normal de mana, l'Orage de possibilités aurait cherché quelque chose qui était au moins un enchantement, ou au moins une créature. (Puisque dans ce cas, le Satyre a les deux types).



Q : Je regardais Pluie d'entrailles dans la FAQ et il est écrit que Pluie d'entrailles n'interagit pas avec le lien de vie lors des blessures de combat. Mais le Lien de vie n'est-elle pas une capacité ?

R : Pluie d'entrailles est un peu bizarre dans le sens où la carte ne s'intéresse qu'au cas où le gain de point de vie est dû à un sort ou une capacité. Mais le Lien de vie est aussi un peu bizarre, car bien qu'il soit une capacité, il ne fait pas gagner de points de vie ; au lieu de cela, les règles du jeu disent que le résultat d'un évènement infligeant des blessures varie en fonction de la présence d'une capacité comme le lien de vie (ou la flétrissure, ou l'infection). Ainsi, la cause du gain de points de vie quand tu attaques ou bloques avec une créature avec le lien de vie… est les blessures de combat… qui n'est pas un sort ou une capacité (c'est une partie d'un effet basé sur un état dans l'étape de blessures de combat du tour), donc Pluie d'entrailles n'interfère pas avec.

La même chose est vraie avec Saison de dédoublement et les blessures de combat provenant de créatures avec la flétrissure ou l'infection : le poison et les marqueurs -1/-1 ne sont pas placés là par un effet (encore une fois c'est le résultat des blessures de combat), donc Saison de dédoublement ne les double pas.



Q : Si plusieurs permanents sont mis dans mon cimetière en même temps, à cause d'un Verdict suprême par exemple, comment détermine-t-on l'ordre d'arrivée dans le cimetière ? Y'a-t-il d'ailleurs vraiment un ordre à respecter ?

R : Les cartes seront mises dans le cimetière dans un ordre particulier, et c'est l'ordre que toi (le joueur dont le cimetière va se remplir de nouveaux éléments) tu choisis. En fait, normalement ça importe peu. Seules quelques vieilles cartes se servent de l'ordre des cartes dans le cimetière, et on ne fera plus de nouvelles cartes comme ça. Du coup, en tournoi, l'ordre du cimetière doit être correctement préservé uniquement dans les formats Vintage, Legacy et Commander (les trois seuls formats où les cartes qui ont des effets sur l'ordre du cimetière sont autorisées).



Q : OK, alors que se passe t'il maintenant si les cartes sont mises au dessus de ma bibliothèque à la place, par exemple en jouant une Récupération frénétique ? Je choisis toujours l'ordre des cartes ? Mon adversaire doit il connaître l'ordre que j'ai choisi ?

R : C'est toujours toi qui choisis l'ordre, et ton adversaire n'a pas à le connaître. Les règles ici sont similaires, dans le sens où c'est le joueur dont la bibliothèque va se remplir de nouveaux éléments qui choisit l'ordre. Mais à l'inverse du cimetière, qui est visible publiquement, tu n'as pas à révéler l'ordre des cartes de ta bibliothèque à qui que ce soit d'autre, et donc aucun autre joueur n'a à savoir l'ordre des cartes que tu remets sur le dessus.




L'herbe souffre, et tout le reste aussi.
Q : J'ai une Coursière de Kruphix, et je joue Révélation du sphinx pour 5. Mon adversaire doit-il voir chaque carte que je pioche avec ?

R : Ouaip ! Bien que de nombreux effets te demandent de piocher plusieurs cartes en même temps, la pioche de chaque carte est faite de manière individuelle. Donc, au lieu de prendre cinq cartes d'un coup, et de révéler ensuite la carte qui était en dessous, tu pioches la carte (actuellement face visible) du dessus, puis tu révèles la nouvelle carte du dessus, tu la pioches, puis révèles la nouvelle carte, et cela jusqu'à ce que tu l'ai fait le nombre de fois approprié (5 fois dans notre cas).

Et il en résulte que ton adversaire voit en fait chaque carte juste avant que tu ne la pioches, car chacune de ces cartes doit être brièvement révélée lorsqu'elle se trouve sur le dessus de la bibliothèque.



Q : La capacité déclenchée de Mogis, dieu du Massacre est elle stoppée par Sigarda de la milice des hérons ?

R : Probablement pas de la manière que tu souhaites ! Mogis te propose un choix entre prendre 2 blessures et sacrifier une créature ; si tu ne peux pas sacrifier de créature, cela ne t'empêchera pas de recevoir les blessures. En clair, cela veut dire que tu es obligé de choisir les blessures. Donc tout ce que fait Sigarda, c'est de faire le choix à ta place à chaque entretien, en t'obligeant à prendre les 2 blessures.



Q : Je joue une Clique brumelien. Quand elle arrive sur le champ de bataille et que sa capacité d'Appui se déclenche, j'y réponds en payant pour animer mon Mutecaveau. Que se passe t'il si mon adversaire tue mon Mutecaveau en réponse ?

R : Eh bien tu vas devoir faire des choix. Si tu as un autre peuple fée, tu peux en exiler un et conserver ta Clique. Si tu as un autre Mutecaveau tu auras même encore une chance de l'activer à temps pour être appuyé à la place. Si tu n'as pas d'autres Peuple fée, ou que tu ne veux pas en exiler un autre, tu vas finir par sacrifier la Clique brumelien (et dans ce cas, la dernière capacité de Clique ne se déclenchera pas et n'engagera pas de terrains).



Q : OK, alors si il tue la Clique après que j'ai animé le Mutecaveau, cela va t'il emporter mon Mutecaveau pour toujours, comme ça arrive quand on retire un Cercle de l'oubli avant que sa première capacité déclenchée ne se soit résolue ?

R : Eh bien, cela peut exiler quelque chose pour toujours, mais ce n'est pas une obligation, et en tant que contrôleur de la Clique et du Mutecaveau, tu es la personne qui va choisir ce qui va se passer. Quand la Clique meurt, sa capacité se déclenche pour faire revenir le Peuple fée appuyé, mais dans ce cas, la Clique meurt avant que sa première capacité déclenchée n'ait appuyé quelque chose. Donc si tu souhaites maintenant que ton Mutecaveau soit appuyé quand la première capacité de Clique se résout, ton Mutecaveau partira bien vers l'infini et au delà. (Et ne pourra en revenir puisque le seul moyen d'y parvenir est la capacité qui s'est déjà résolue et qui n'a rien ramené).

Mais heureusement, tu n'es pas obligé d'exiler un peuple fée quand la capacité se résout. Tu peux simplement choisir de ne rien exiler, et ne pas avoir à en subir les conséquences. (Normalement tu dois sacrifier la Clique, mais comme elle s'est déjà faite tuer, il ne peux plus rien lui arriver d'affreux maintenant).




Q : Gardien de prison yixlide empêche-t-il les Fourbes de cuisine de persister ?

R : Les Fourbes sont un peu plus persistants que ça ! La Persistance (et la Survivance) vont se déclencher en se basant sur l'existence de la capacité, et la présence ou l'absence de marqueurs sur la créature telle qu'elle était au dernier moment où elle se trouvait sur le champ de bataille. Donc retirer la capacité dans le cimetière ne l'empêche pas de se déclencher.



Q : Et avec les capacités de remélange d'Emrakul, Déchirure des Eons ou Progénitus ?

R : La capacité d'Emrakul va être stoppée (toutes les capacités « quand ceci est mis dans un cimetière depuis n'importe où » se déclenchent depuis le cimetière, ce qui veut dire que la capacité doit exister dans le cimetière pour fonctionner). Progénitus à l'inverse ne passe jamais par le cimetière, il a un effet de remplacement qui le fait se remélanger à la bibliothèque, au lieu d'y aller. Donc le Gardien de prison n'arrivera même pas à le toucher du bout de son long doigt crochu.



Q : OK, donc que se passe-t-il si je donne le flashback à quelque chose avec Mage lancevif ? Le Gardien de prison va-t-il le retirer immédiatement ?

R : Ca dépend. Spécifiquement, ca dépend du timestamp de l'effet (depuis quand l'effet agit), puisque dans une lutte pour ajouter et retirer des capacités, l'effet le plus récent va souvent gagner. Si le Mage lancevif est arrivé en dernier, la carte va avoir le flashback car le Mage a le timestamp le plus récent. Si, à l'inverse, Le Gardien de prison yixlide est arrivé après que la capacité du Mage lancevif soit résolue, la carte va perdre le flashback puisque l'effet du Gardien de prison est le plus récent.



Q : J'ai Profondeurs obscures sur table, et je suis en train de progresser dans ma quête d'un jeton Marit Lage. Sauf que mon adversaire vient juste de lancer une Lune de sang. Supposons que j'arrive éventuellement à me débarrasser de la Lune de sang, que va-t-il advenir de mes Profondeurs obscures. Vont-elles perdre tous leurs marqueurs, ou vont ils revenir à dix ?

R : Vas-tu me croire… aucun des deux ! Bien que l'effet de changement de type de la Lune de sang retire les capacités des terrains qu'il affecte (puisque maintenant la seule capacité qu'ils ont est de pouvoir s'engager pour du ), il ne fait rien de plus. Notamment, il ne retire pas de marqueurs. Ainsi, quand la méchante Lune de sang s'en ira, tes précieuses Profondeurs obscures auront toujours le même nombre de marqueurs qu'avant (on ne revient pas à dix, car elles n'entrent pas de nouveau sur le champ de bataille, on change juste les caractéristiques).



Q : Si j'ai un Colosse arboricole qui est devenu monstrueux et que j'utilise Biochangement pour déplacer tous les marqueurs, cela veut-il dire que je peux le faire devenir monstrueux à nouveau ?

R : Pas vraiment. Bien que devenir monstrueux et recevoir des marqueurs aillent de pair, perdre les marqueurs ne rend pas la créature non-monstrueuse. « Monstrueux » est quelque chose qui existe indépendamment des marqueurs (en fait indépendamment de la plupart des choses qui puissent arriver à une créature). Généralement, le seul moyen d'enlever la monstruosité de la créature est de faire sortir la créature du champ de bataille, et de la faire revenir (la faisant ainsi oublier son ancienne monstruosité, avec tout ce qui s'était passé dans son ancienne existence).




Seulement jusqu'à la rotation...
Q : Si j'ai un Xénagos, dieu de la Débauche sur le champ de bataille, et un autre dans ma main, ainsi qu'un moyen (comme Invocation sauvage) de le jouer pendant le combat, puis-je jouer le deuxième durant mon étape de début de combat, le garder avec la nouvelle règle des légendes, et au final quadrupler la force d'une créature ?

R : Bien qu'il soit exact que le fait d'avoir d'une façon ou d'une autre deux capacités déclenchées de Xenagos sur la même créature résultera en une force quadruplée (chacune des occurrences vérifie la force à la résolution, puis la double, et donc deux signifie quadrupler, trois multiplierons par huit, et ainsi de suite)… Cela ne va pas te permettre d'obtenir plusieurs capacités déclenchées.

Le problème ici est que pour avoir tes deux capacités, tu aurais besoin d'avoir les deux Xenagos sur le champ de bataille quand ton étape de début de combat commence. Mais il n'est pas possible de réussir cela – le jeu ne passera jamais à l'étape de début de combat (ni même la plupart des étapes) s'il y a une action basée sur un état en attente d'application. Et dans ce cas il y en a une (la règle des légendes). Donc tu n'auras au final qu'une seule capacité.



Q : Je sais que si je Défoncecrâne mon adversaire, il ne peut plus gagner de point de vie jusqu'à la fin du tour. Mais si je lui Défonce le crâne et que je redirige les dégâts sur, disons, son Jace, architecte des pensées, cela signifie-t-il que la capacité +1 de Jace ne peut pas être activée ce tour-ci ?

R : Souviens-toi que les cartes ne font que ce qu'elles disent. Défoncecrâne dit que les joueurs ne peuvent pas gagner de points de vie ; il ne dit rien pour ce qui concerne les Planeswalker et leurs capacités de loyauté (et les Planeswalkers ne sont pas des joueurs, ne comptent pas pour des joueurs, et n'ont de toute façon pas de point de vie), donc Défoncecrâne n'interagit en rien avec le gain de loyauté d'un Planeswalker.



Q : Nimbus de rage peut-il se cibler lui-même avec sa capacité ? et s'il le peut, que va-t-il se passer ?

R : Il peut et pas grand-chose d'intéressant ne va se passer. Rien dans la capacité du Nimbus ne l'interdit de se cibler lui-même, c'est donc un choix parfaitement légal. La capacité va créer une obligation pour le Nimbus de rage d'attaquer ce tour-ci si possible, et quand l'étape de déclaration des attaquants va pointer le bout de son nez, tu verras que le Nimbus de rage – de par le fait d'avoir le défenseur – va être bien incapable de le faire. Donc il n'attaque tout simplement pas.



Q : Si j'ai un Rakdos, seigneur des émeutes et une Treille de mycosynthèse, est-ce que faire perdre suffisamment de point de vie à mon adversaire signifie que tous mes sorts de créatures seront gratuits ?

R : Bien que la Treille te laisse dépenser n'importe quelle couleur de mana pour payer les coûts colorés des coûts de mana, cela ne change pas les symboles colorés en symboles incolores. Et Rakdos ne peut pas réduire la partie colorée des coûts de mana, seulement le mana incolore. Tu devras donc dépenser un peu de mana pour lui donner des émeutiers à diriger.



Q : Si mon adversaire choisit de ne pas payer le tribut de mon Oracle des ossements, puis-je fusionner une carte double avec la capacité de l'Oracle ?

R : Bien sûr, tant que la carte double a la fusion. La seule restriction importante de la fusion est qu'elle ne fonctionne que depuis ta main et pas depuis d'autres zones (tu ne peux donc pas par exemple fusionner un sort en le flashbackant). Et lancer la carte sans payer son coût de mana n'interfère en rien (en fait, cela t'aide même, puisque la fusion demande de payer plus normalement), puisque la fusion n'est pas un coût alternatif. Tu peux donc gaiement fusionner toutes sortes de problèmes pour ton adversaire sans trop te fatiguer.



Q : J'ai une Naïade des nimbus graciant un Hoplite favori, et j'ai une Éphara, déesse de la Polis en jeu. Mon adversaire tue l'Hoplite, vais-je piocher une carte grâce à Éphara au prochain entretien puisque la Naïade devient une créature ?

R : Non. La Naïade n'entre pas sur le champ de bataille – elle est restée sur le champ de bataille tout du long, et a juste subit quelques modifications de caractéristiques. Donc Éphara ne va pas se déclencher pour si peu, et tu ne piocheras pas de carte.



Espérons que notre dévotion aux questions de règles soit suffisamment forte pour vous aider à maîtriser quelques une des étrangetés des semaines passées. Mais au cas où ça ne serait pas suffisant, n'oubliez pas de vous connecter la semaine prochaine pour un nouveau numéro de Cranial Insertion !


- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!