Published on 01/27/2014

Récréation des Vignes

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano Português Pусский



Seul toi peut prévenir…
tout ce que cette chose puisse être.
On y est presque ! La semaine dernière a été l'avant dernière, et c'est maintenant la dernière semaine de découvertes ; les avant-premières sont à quelques jours d'ici, et une nouvelle extension de Magic est sur le point de naître. Il s'agit de Créations Divines. Juste au cas où tu ne l'aurais pas vu, nous avons participé à quelque révélation.

Mais pendant cette dernière semaine de révélations, nous devons nous contenter de donner les dernières réponses à de vieilles et habituelles questions de règles ; nous aurons toutefois un article extravagant sur Création Divines la semaine prochaine, donc n'oublies pas de revenir dans une semaine, une fois que tu as atteint la toute fin de cet article.

Et comme toujours, si tu as des questions, merci de nous les envoyer en utilisant le petit bouton « Mailez Nous » pour nous envoyer un email à moko@cranialinsertion.com , ou en envoyant un tweet à @CranialTweet.





Q : Si je lance Réassortiment et que j'ai un Satyre de faveur dans mon cimetière, puis-je le jouer avec la grâce ? Ou la grâce ne fonctionne-t-elle que depuis la main ?

R : Tu ne peux pas le jouer avec la grâce, mais cela n'a aucun lien avec la zone depuis laquelle provient le Satyre. La grâce est un coût alternatif que tu peux choisir de payer en jouant la carte. Si tu fais cela, il cesse temporairement d'être une créature et commence à être une Aura. Tu peux donc lancer une carte avec la grâce depuis n'importe quelle zone d'où tu peux légalement jouer le Satyre, mais Réassortiment ne lance aucunes des cartes qu'il fait revenir. Il les déplace seulement d'une zone (le cimetière) à une autre (le champ de bataille).

Cependant, note que tu vas récupérer le Satyre, qui sera donc le 4/2 habituel ; même si ce n'est pas une aura dans ce cas, c'est toujours un enchantement, donc Réassortiment va le mettre sur le champ de bataille pour toi.




Q : Je joue un jeu Meule avec Lazav, érudit de Dimir. Si je meule l'Emrakul, déchirure des Eons de mon adversaire, Lazav peut-il en devenir une copie ? Ou le fait de remélanger dans la bibliothèque m'en empêche ? Et avec Progénitus ?

R : Lazav peut copier Emrakul autant qu'il le souhaite ; tout ce dont il a besoin est que la carte soit passée par le cimetière, pas que la carte y reste après cela. Et la capacité de remélange d'Emrakul ne se déclenche qu'une fois mis dans le cimetière. Par contre, cela ne va pas marcher aussi bien avec Progénitus ; Progénitus te fait le remélanger à la place de le mettre dans le cimetière, ce qui veut dire qu'il n'est jamais réellement allé dans le cimetière. Donc Lazav devra juste se résoudre à être le Monstre en Spaghettis volant au lieu d'être une super hydre avec la protection contre tout.



Q : Alors, je me suis bien renseigné sur Némésis de l'identité et comment la protection contre un joueur fonctionne. Mais que se passe t'il si on donne la protection à un joueur, comme avec Tigre de Seht ou Halo serti de runes ? Est ce qu'un Halo nommant Tarmogoyf empêche les Tarmogoyfs d'être bloqués par mes créatures ?

R : Alors que donner la protection contre un joueur est une chose nouvelle, donner la protection à un joueur est connu et statué depuis bien longtemps. Ça marche exactement de la même manière que les autres formes de protections, et ça s'applique uniquement à toi, le joueur, et non aux permanents que tu contrôles.

Ainsi, si tu as un Halo serti de runes nommant Tarmogoyf, tu auras simplement un avantage très utile (prévenir toutes les blessures que des Tarmogoyfs pourraient t'infliger), un avantage un peu marginal (tu ne peux pas être la cible de capacité de Tarmogoyfs, juste au cas où ils obtiendraient une capacité qui cible), et deux avantages vraiment idiots et inutiles (tu ne peux pas avoir de Tarmogoyfs attachés sur toi, et tu ne peux personnellement pas être bloqué par des Tamogoyfs).

Mais comme cela s'applique uniquement à toi, ça ne prévient pas les blessures que les Tarmogoyfs pourraient infliger à tes créatures, et n'empêche pas les Tarmogoyfs de bloquer tes créatures, et ainsi de suite.



Q : Puis-je utiliser Invocation sauvage pour jouer avec la grâce un Archonte céleste pendant le tour de mon adversaire ? Si oui, que se passe-t-il avec les marqueurs ?

R : Tu peux le faire en effet ! Quand tu commences à lancer une carte avec la grâce, c'est une carte de créature : il ne passe de créature à Aura qu'avec la deuxième étape du lancement. Donc Invocation sauvage te voit jouer un sort de créature, et te laisse procéder quand tu le souhaites avec la condition temporelle « comme si il avait le flash ». Il sera également incontrable.

Puis, lorsque l'Archonte se résout et arrive sur le champ de bataille comme une Aura, il (l'Archonte) va recevoir un marqueur +1/+1 sur lui (la formulation « cette créature arrive… » de l'Invocation sauvage veut en fait dire, d'après les règles, « cette chose, qui je pense va être une créature… »).

Le marqueur +1/+1, qui est sur l'Archonte, ne sert à rien pour la créature sur laquelle l'Archonte est attaché. Mais si il devient détaché, la maintenant-créature Archonte aura (du verbe avoir hein ! Pas le type de carte) toujours le marqueur, ce qui veut dire qu'il sera 5/5.




Toujours garder le sourire pour travailler.
Q : J'ai sorti un Père de la démence, et mon adversaire à une Connexions avec la pègre. Peut-il activer sa Connexions avec la pègre après que le Père l'ait fait défausser, et donc garder la carte ?

R : Ouaip ! La capacité du Père se déclenche au début de l'étape de fin. Après que tout le monde se soit défaussé pour cet effet, tous les joueurs ont l'opportunité de lancer des éphémères, et d'activer des capacités avant la fin de l'étape. Et rien dans la capacité du Père ne le fait se déclencher à nouveau si quelqu'un pioche une carte après que sa capacité de défausse n'ait eu lieu, donc ton adversaire va pouvoir garder sa carte (Pour l'instant ; évidemment, à la prochaine étape de fin, le Père va se déclencher une nouvelle fois).



Q : Si je suis attaqué et que je contrôle un Nephilim piaffencre, puis-je lancer Coup miroir dessus, afin qu'il soit copié pour toutes les créatures attaquantes et que mon adversaire subisse les blessures qu'elles font ?

R : Selon la quantité de blessures que provoquera l'attaque, tu pourrais piaffer d'impatience plutôt que de l'encre. Pour être "non-bloquée", une créature doit être attaquante. Comme c'est le tour de ton adversaire, ton Nephilim piaffencre n'est pas en train d'attaquer qui que ce soit, ce qui signifie que ce n'est pas une cible légale pour Coup miroir et que ce truc ne fonctionne pas.



Q : Si je contrôle Ange de la jubilation et que mon adversaire lance Vague meurtrière avec X=0, toutes les créatures meurent-elles ?

R : Les seules créatures qui mourront seront celles dont le contrôleur jubile à l'idée de les sacrifier. La vague meurtrière ne demande ni sacrifice ni paiement de point de vie comme coût, et lorsqu'elle demande de payer ou sacrifier, ce n'est pas une capacité activée. Donc l'Ange de la jubilation laisse faire, laisse aller ; pour chaque créature, il sera possible de choisir entre payer 0 points de vie ou la sacrifier, et chaque option est légale.



Q : Et utiliser Saisie des pensées alors qu'Ange de la jubilation est sur le champ de bataille ?

R : Cela fonctionne aussi parfaitement. Perdre de la vie est une partie de l'effet de Saisie des pensées, pas un coût supplémentaire (quand un sort a des coûts supplémentaires, il dit "En tant que coût supplémentaire pour lancer..."). Donc, encore une fois, Ange de la jubilation n'interviendra pas.



Q : J'attaque avec Culpabilivore, puis, pour être sûr qu'il ne meure pas, j'utilise Reconnaissance pour le retirer du combat avant que mon adversaire ne bloque. La capacité du Culpabilivore se déclenchera-t-elle puisqu'il n'a pas été bloqué ?

R : Tu vas te sentir coupable de ne pas avoir attendu un peu plus. "Attaque et n'est pas bloqué" ne se déclenche que lorsque la partie arrive à l'étape de déclaration des bloqueurs et voit ce qu'il s'y passe. Puisque tu as retiré le Culpabilivore du combat avant ce moment, sa capacité ne se déclenchera pas..



Q : Si Soirée enchantée et Opalescence sont sur le champ de bataille, qu'arrive-t-il aux terrains ? S'ils meurent, ai-je le temps de les engager pour du mana ?

R : Tous les terrains mourront d'une façon horrible, puisqu'ils ont un coût converti de mana de 0, ce qui en fait des créatures 0/0. Et comme c'est une action basée sur l'état qui n'utilise pas la pile, on ne peut pas y répondre. Espérons que tu as des sources de mana non-terrain, puisque (presque) aucun terrain ne restera suffisamment longtemps sur le champ de bataille pour être engagé pour du mana. De plus, même si tu arrives à les garder en vie d'une manière ou d'une autre, ils souffriront du mal d'invocation - puisqu'ils sont des créatures - et tu ne pourras pas les engager immédiatement pour du mana.



Q : J'ai un Vampire de Mephidross, et j'attaque avec un Croisé phyrexian. Le Croisé recevra-t-il un marqueur +1/+1, ou le fait que l'infection n'inflige pas de blessures pose-t-il un problème ?

R : Le Croisé Phyrexian progressera sur le chemin de la perfection ! L'infection ne prévient ni ne remplace les blessures, elle change seulement l'effet de ces blessures (marqueurs poison au lieu de perte de points de vie pour les joueurs, marqueurs -1/-1 au lieu de blessures pour les créatures). Donc le Croisé inflige des blessures, ce qui déclenche la capacité que le Vampire lui a donnée et lui fait obtenir un marqueur +1/+1.



Q : Si un sort avec un coût de zéro comme Memnite gagne la cascade (par exemple, grâce à Nexus du Maelstrom), que se passe-t-il ? Il n'a aucun moyen d'avoir une carte avec un coût converti de mana inférieur à 0, dois-je donc révéler toutes les cartes de ma bibliothèque, encore et encore, pour arriver à une égalité ?

R : Tu révèles et exiles les cartes du dessus de ta bibliothèque les unes après les autres jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Puis, tu mets toutes les cartes révélées en dessous de ta bibliothèque (temporairement vide) dans un ordre aléatoire, et c'est tout.



Q : Si Mirko Vosk, buveur d'esprit gagne la double initiative d'une manière ou d'une autre (mettons, en s'équipant d'un Hurlefeu), sa capacité se déclenchera-t-elle deux fois ?

R : La double initiative signifie qu'il y a deux étapes de blessures de combat et que la créature avec double initiative inflige des blessures lors de chacune. Donc, si Mirko n'est pas bloqué (ou s'il gagne le piétinement et qu'il lui reste des blessures à faire après avoir tué ses bloqueurs dans la première étape de combat), il infligera deux fois des blessures à ton adversaire. À chaque fois, sa capacité se déclenchera et il meulera quelques cartes.



Q : J'ai lu que l'on ne pouvait pas ré-activer une capacité de monstruosité une fois qu'on l'a déjà utilisée une fois. Cela veut-il dire que si je paie pour rendre mon Lion à crinière bouclée monstrueux et que mon adversaire répond avec une Lame du destin, je ne pourrais pas répondre à cela avec une autre activation de la capacité de monstruosité ?

R : Si, c'est parfaitement légal – Le Lion ne devient pas monstrueux avant que sa capacité de monstruosité ne se résolve (et la capacité d'origine ne s'est pas encore résolue dans ce cas), et cela n'interdit pas de l'activer à nouveau, cela dit simplement que ça ne va rien faire si la créature est déjà monstrueuse. Donc la seconde activation va rendre le Lion monstrueux, ce qui va faire contrecarrer la Lame du destin (cible illégale, maintenant que le Lion a la Défense talismanique). Puis la capacité d'origine va se résoudre et ne rien faire.




Ne vous laissez pas emporter
Q : Si j'ai un Familier du caïd dans mon cimetière et que je lance Limon nécrotique. Comme l'extorsion a un coût et un effet, cela signifie que le Limon va avoir l'extorsion, pas vrai ?

R : Pas vraiment. Il est vrai que les capacités activées sont rédigées "Coût : Effet". Mais si tu jette un œil à l'extorsion, tu verras qu'elle est rédigée "A chaque fois que vous lancez un sort, vous pouvez payer...", ce qui n'est pas "Coût : Effet". Donc l'extorsion n'est pas une capacité activée (c'est une capacité déclenchée) et le Limon nécrotique ne va pas l'avoir.



Q : J'exhume un Anathèmancien, puis le sacrifie pour lancer Sauvetage dans le Monde souterrain. L'Anathèmancien sera-t-il renvoyé à mon prochain entretien ?

R : Il le sera ! Normalement, quand une carte change de zone, tous les sorts et toutes les capacités perdent sa trace. Mais il y a quelques exceptions, et l'une d'elles est si le changement de zone intervient pendant que tu lances un sort (disons, parce que tu as sacrifié quelque chose pour payer un coût additionnel du sort), ce sort peut toujours trouver la carte après coup, tant qu'elle venait vers une zone publique et est restée dans cette zone.

C'est ce qui est arrivé là : l'Anathèmancien va directement en exil – qui est une zone publique – en tant que résultat de sa propre capacité d'exhumation. Et rien d'autre ne le fait bouger hors d'exil, donc Sauvetage dans le Monde souterrain est capable de le trouver et de le sauver un peu plus que d'habitude.



Q : Si je suis à -7 points de vie et reste en vie avec Non-vie phyrexiane, mon Ombre de la mort sera-t-elle 20/20 ?

R : Ouaip ! Les nombres négatifs sont parfois autorisés dans les calculs à Magic, et modifier la force et l'endurance d'une créature est un des cas où ils sont autorisés. Donc l'Ombre de la mort va gagner -(-7)/-(-7), ce qui va finalement faire +7/+7, la rendant 20/20.



Q : Mon adversaire a une créature avec l'Epreuve d'Erebos et deux marqueurs +1/+1. Quand il attaque avec cette seule créature, existe-t-il un quelconque moyen de lancer Flamboiement céleste pour éviter d'avoir à me défausser ?

R : Tu peux éviter la morsure d'une épreuve, tant que tu as le bon timing. La capacité de l'Epreuve se déclenche quand la créature est déclarée comme attaquante ; tu dois lancer le Flamboiement céleste en réponse à la capacité déclenchée. Cela va lui faire sacrifier la créature avant que la capacité ne se résolve, signifiant qu'elle n'aura jamais trois marqueurs (l'Epreuve n'est pas sacrifiée quand la créature s'en va ; elle est juste mise au cimetière parce qu'elle est maintenant une Aura qui n'est attachée à rien).

Rappelle toi simplement que tu dois le faire en réponse à la capacité déclenchée "A chaque fois que la créature enchantée attaque", parce que si tu attends que ça se soit résolu, la capacité complète (mettre le troisième marqueur, et sacrifier l'Epreuve) se produira avant que tu n'aies une autre chance d'agir.



Q : Si mon adversaire a Elesh Norn, Grand Cénobite, puis-je l'exiler avec Prêtresse bannisseuse ?

R : La capacité déclenchée de la Prêtresse bannisseuse exile la cible jusqu'à ce que la Prêtresse bannisseuse quitte le champ de bataille. Mais normalement, la Prêtresse bannisseuse va mourir en tant qu'action basée sur un état (Parce qu'elle sera 0/0 quand elle regardera Elesh Norn) avant que sa capacité déclenchée n'aie une chance de se résoudre. Et comme la Prêtresse bannisseuse aura quitté le champ de bataille avant que la cible ne soit exilée, les règles disent qu'elle n'exilera tout simplement pas la cible.



Q : Pourquoi la page du Gatherer pour Echine d'Ish Sah dit que je ne suis pas autorisé à la sacrifier ? Rien dans la capacité ne semble l'interdire.

R : En fait ça ne dit pas ça. La raison de ce commentaire est que parfois, de nouveaux joueurs voient une carte comme l'Echine d'Ish Sah, lisent la seconde capacité, et pensent que cela signifie qu'ils peuvent simpelent la sacrifier quand ils le veulent, pour pouvoir la renvoyer dans leur main. Le commentaire sur la page du Gatherer te rappelle que la seconde capacité ne t'autorise pas à la sacrifier (C'est ce que ça dit en fait – une lecture attentive est la clé); tu as besoin de quelque chose d'autre (comme, disons, un Atog) pour pouvoir faire ça.




Je suis temporairement – mais heureusement pas définitivement – à court de questions pour le moment, ce sera donc tout pour l'article de cette semaine. Mais soyez sur de revenir dans une semaine quand Carsten va sonder les profondeurs du monde souterrain pour vous apporter toutes sortes d'information de règles pétrifiant votre cerveau, dans l'édition spéciale Créations Divines de Cranial Insertion !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!