Published on 12/02/2013

Et je te donnerai...

un grand merci, une dinde farcie...

Cranial Translation
简体中文 繁體中文 Deutsch English Español Italiano Português Pусский



Dinde n'est pas encore un type de créature.
La semaine passée c'était Thanksgiving aux USA, un moment où nous nous réunissons pour nous gaver de délicieux mets, nous voyons nos proches, et nous rendons grâce pour les choses les plus importantes à nos yeux. Moko, par exemple, est reconnaissant pour les bananes et les montagnes de base. Et chacun d'entre nous à Cranial Insertion sommes reconnaissants envers Moko qui n'est pas venu à la maison pour Thanksgiving (je n'ai pas besoin de racheter un autre nouvel aspirateur), ainsi qu'envers vous et votre flot continu de questions de règles nourrissant la parution de la semaine !

Et souvenez-vous que comme toujours si vous avez des questions nous vous invitons à nous les envoyer en utilisant le petit bouton "Mailez nous" ou en nous envoyant un Email à moko@cranialinsertion.com , ou en tweetant à @CranialTweet.



Q : Mon adversaire contrôle une Souveraine imposante, et ma dévotion au bleu est de 4. Si je lance Thassa, déesse de la Mer, arrivera-t-elle sur le champ de bataille engagée ?

R : Nan ! Cela semble confus pour beaucoup de gens alors nous irons pas à pas.

Dans toutes les zones autre que le champ de bataille, Thassa est toujours une créature. Donc dans la pile (qui est la zone où elle est avant d'arriver sur le champ de bataille), Thassa est un sort de créature. Mais c'est une sorte un peu bizarre de sort de créature : elle a un effet qui peut lui permettre ne pas être une créature une fois sur le champs de bataille. Et c'est là que les choses se compliquent.

La capacité de la Souveraine imposante crée un effet de remplacement, qui modifies la façon dont certains permanents (ici, les créatures) entrent sur le champs de bataille. Les effets de replacement, comme tu te souviens si tu lis CI régulièrement, s'appliquent avant que l'événement qu'ils remplace arrive. Donc, si la capacité de la Souveraine doit s'appliquer, elle s'appliquera avant que Thassa soit sur le champ de bataille.

Ce qui signifie qu'avant que Thassa arrive, nous aurons besoin de savoir si elle sera une créature pour que l'effet de la Souveraine s'applique. Les règles nous disent (spécifiquement, la règle 614.12 nous dit) quels types de capacités ou d'effets sont à considérer quand nous vérifions cela, et c'est une jolie petite liste, dont la capacité de dévotion de Thassa fait partie (changement de type). Cela dit, au moment où nous nous interrogeons sur ce que sa capacité va faire, ta dévotion au bleu est de 4 seulement — Elle n'atteindra 5 que lorsque Thassa sera sur le champ de bataille, et nous vérifions cela avant qu'elle arrive.

Ce qui signifie que la réponse retenue est : "la dévotion au Bleu est seulement de 4", "Je ne serai pas une créature dans ce cas", et l'effet de la Souveraine imposante ne s'applique pas. Donc Thassa arrive sur le champ de bataille dégagée, et dès qu'elle y est ta dévotion est de 5 et Thassa est une créature dégagée.



Q : J'ai activé la Monstruosité de Polukranos, dévoreur de mondes, avec X=4. Ensuite la capacité de quand il devient monstrueux dis que je peux choisir "n'importe quel nombre" de cibles, puis-je ne choisir aucune cible si j'ai peur que mon adversaire booste ses créature pour tuer la mienne ?

R : Même si c'est vrai que Polukranos te demande de choisir "n'importe quel nombre", et que Zéro est un nombre, tu dois choisir au moins une cible dans ce cas. La capacité déclenchée de Polukranos requiert que tu divises les blessures parmi des cibles, et choisir aucune cible signifierait diviser par Zéro ce qui ferait exploser l'univers. Les règles disent que si tu dois diviser quelque chose de non nul entre "n'importe quel nombre de cibles", tu dois en choisir au moins une.



Q : Je contrôle un Congédier dans le rêve. Puis-je activer Polukranos avec X=0 et cibler chacune des créature contrôlées par mon adversaire pour qu'il doive toutes les sacrifier ?

R : Cela ne fonctionnera pas car les règles empêchent les manigances idiotes, hormis certaines extensions Magic avec des bords argentés. Nous ne fonctionnons qu'avec des nombres entiers, ce serait donc un problème que d'essayer de diviser X trucs sur plus de X cibles (en effet tu devrais répartir des nombres fractionnaires de trucs). Ainsi, pour diviser des trucs tels que des blessures sur de multiples cibles, tu dois être capable d'en assigner au moins une par cible. Si tu ne peux pas, tu dois redéfinir l'ensemble des cibles pour que la division fonctionne. En réalité cela signifie que tu ne peux pas choisir plus de X cibles différentes pour la capacités de Polukranos, et quand X=0 tu es coincé à 0 cible.



Q : Si j'anime mon Mutecaveau, mon adversaire peut-il utiliser Prix ultime pour le tuer ?

R : Si Mutecaveau est beaucoup de chose, il n'est pas monocolore. Une carte monocolore a exactement une couleur. Mais Mutecaveau comme la plupart des terrain est incolore, ce qui signifie qu'il a exactement 0 couleur, et ne peux pas être ciblé par Prix ultime.




Daxos par Design
Q : Si j'ai un Rat de meute et deux copies du Rat, puis-je activer un Mutecaveau en réponse à une Fureur des dieux pour les sauver ?

R : Ton Rat de meute et ses potes jetons vont survivre un peu plus que de raison, mais pas beaucoup plus. Immédiatement après la résolution d'une Fureur des dieux, le jeu va vérifier les actions basées sur les états et verra un Mutecaveau comme une 2/2 avec 3 blessures marquées dessus, et les Rats de meute comme des 4/4 avec 3 blessures marquées dessus (souviens-toi nous comptons tous les Rats, et Mutecaveau est un Rat quand il est animé car il a tous les types de créature). Donc à ce moment, seul le Mutecaveau va être tué par les blessures (et l'effet de remplacement de la Fureur des dieux va l'exiler).

Mais en fin de compte on va vérifier à nouveau les actions basées sur les états, et maintenant les Rats de meute sont 3/3 avec 3 blessures chacun, alors ils décèderont et seront exilés à leur tour



Q : Mon adversaire contrôle exactement deux Frères Yamazaki. Si je joue Humilité, va-t-il perdre l'un des deux ?

R : Ouaip ! La capacité qui protège les deux Frères de la règle des légendes est… ben, une capacité, donc elle est retirée par Humilité. Et sans cela, la règle des légendes revient à l'assaut faire son boulot, et l'un des deux Frères va finir au cimetière.



Q : Si j'ai une Ombre de hyène (ou toute autre aura avec l'Armure totémique) sur ma seule créature, et que je me fais cibler par Dévorer la chair, l'Ombre sauvera-t-elle ma créature ?

R : L'armure totémique n'intervient que si une créature va être détruite, ce qui est le cas seulement lorsque des blessures létales sont infligées ou lorsqu'un effet utilise explicitement le terme « détruit ». Comme Dévorer la chair ne fait aucune de ces deux choses, il ne cause pas de destruction et l'armure totémique ne vas pas sauver la créature.



Q : Si j'ai un Gaddock Teeg, est ce que je peux gracier un Archonte Céleste ?

R : Ouaip ! Au moment où tu vérifies si tu as l'autorisation de jouer l'Archonte, c'est un sort de créature, car tu n'as pas encore fait le choix de le lancer pour son coût de grâce. Et au moment où tu fais ce choix et qu'il devient un sort d'aura non-créature, tu as passé le seul moment où la capacité de Gaddock Teeg aurait vérifié et essayé de t'empêcher de le jouer.



Q : Et que se passe-t-il si je joue un Héliode, dieu du Soleil lorsque ma dévotion au blanc est trop faible pour en faire une créature ?

R : Ca va marcher également. Rappelle toi que la plupart des capacités fonctionne uniquement sur le champ de bataille ; dans la pile (et dans toutes les autres zones), la capacité d'Héliode ne fait rien, et il est donc toujours un sort de créature quand tu le joues, et encore une fois, Gaddock Teeg ne voit rien avec quoi il pourrait interférer.



Q : Je lance Croissance gigantesque en ciblant mon Maître des batailles centaure. Mon adversaire peut-il m'empêcher d'obtenir des marqueurs en utilisant Morguesort pour changer la cible de ma croissance gigantesque ?

R : Il peut faire que son Morguesort devienne la cible de la croissance gigantesque, mais cela ne va pas empêcher ton Maître des batailles d'obtenir des marqueurs. Les capacités héroïques ne se soucient que de la présence de l'événement déclencheur, et tu as très certainement lancé un sort qui a ciblé le Maître des batailles, même si plus tard, la cible a été changée pour autre chose. Donc sa capacité se déclenche, et ne se préoccupe pas de ce qu'il advient au sort après cela.



Q : J'ai un deck Commander avec Purphoros, dieu des Forges comme Commandant. Lorsque j'ai 11 autres créatures qui sont arrivées sur le champ de bataille avec Purphoros présent, vais-je gagner car mes adversaires auront tous reçus 22 blessures par mon Commandant ?

R : Pas tout à fait. La règle sur les blessures des commandants concerne uniquement les blessures de combat, ce qui veut dire uniquement les blessures infligées en attaquant avec ton Commandant. Comme les blessures provenant de capacités ne sont pas des blessures de combat, tu auras besoin soit d'avoir plus de créatures qui arrivent sur le champ de bataille (pour descendre tous tes adversaires à zéro points de vie), soit de commencer à attaquer avec Purphoros.



Q : Puis-je utiliser un Charme d'Orzhov pour ramener un Soldat du panthéon depuis mon cimetière ?

R : Ouaip ! La plupart des capacités (incluant les protections) ne fonctionne que sur le champ de bataille ; donc dans le cimetière le Soldat est une cible parfaitement légale pour un sort multicolore.



Q : J'ai entendu plusieurs réponses différentes sur le fonctionnement de la capacité d'un Maître des cruautés quand je le mets sur le champ de bataille attaquant avec Kaalia de l'immensité. Se déclenche-t-elle ou pas ?

R : S'il n'est pas bloqué, elle va se déclencher. La capacité du Maître des cruautés ne vérifie rien avant l'étape de déclaration des bloqueurs. A ce point, il se demande deux choses : «Suis-je attaquant ? » et «Suis-je non-bloqué ? ». Si la réponse à ces deux question est oui, la capacité se déclenche et mets ton adversaire à 1 point de vie. Une fois arrivé là, Si Kaalia n'est pas bloquée non plus, ton adversaire va probablement se diriger vers une fin cruelle.




Au Paradis se trouvent les plus belles fêtes
Q : Mon adversaire n'a aucun Mécanoptère autre qu'un Assembleur de mécanoptères. Si je lance un Rênes du pouvoir au début de son entretien, l'Assembleur sera-t-il toujours remonté en main ?

R : Le « vous » dans la capacité (et le joueur qui reçoit les jetons si il est remonté en main) sera le contrôleur de la capacité, qui est le joueur qui contrôle l'Assembleur de mécanoptères quand sa capacité se déclenche. Et lorsqu'elle se déclenche, ton adversaire la contrôle toujours (car au moment où tu peux jouer un sort pendant son entretien, toutes les capacités déclenchées « au début de l'entretien… » sont déjà dans la pile). A moins que tu n'arrives à lui donner un mécanoptère avec Rênes du pouvoir, l'Assembleur va donc remonter dans sa main, et il va recevoir les cinq jetons.



Q : Mon adversaire a Chains of Mephistopheles. Si je joue Remue-méninges, que se passe t'il ?

R : Probablement pas ce que tu aurais voulu ! D'abord, Remue-méninges veut te faire piocher trois cartes. Chacune de ces pioches est remplacée par Chains (Si tu as une carte en main, défausse là puis pioche. Si non, mets la carte du dessus de ta bibliothèque dans ton cimetière et ne pioche pas). Quand tu as fait ça trois fois, tu mets deux cartes sur le dessus de ta bibliothèque (si tu n'as pas au moins deux cartes, mets toutes les cartes de ta main sur ta bibliothèque). Donc, dans le meilleur des cas, ta main aura été réduite de deux cartes à la fin de la résolution, et dans le pire des cas, tu n'auras plus de main du tout !



Q : Je viens juste de rendre mon Monstre de la geôle océane monstrueux, et j'ai ciblé une des forêts de mon adversaire avec la capacité déclenchée. Que type de mana obtient-il maintenant lorsqu'il engage sa forêt ?

R : La Forêt a maintenant deux type de terrain de base — Forêt et Ile — ce qui veut dire qu'il a maintenant deux capacités. Une capacité qui l'engage pour produire et une autre capacité qui l'engage pour produire . Elle peut donc produire l'une ou l'autre de ces couleurs, mais par les deux en même temps (puisque activer une des capacités va engager la Forêt, ce qui signifie qu'il ne sera pas en mesure de payer le coût pour activer l'autre).



Q : Lors d'une partie en Commander, quelqu'un lance Barrière mystique, puis quelqu'un d'autre utilise Asphyxie pour contrer la capacité de choix de direction quand elle est arrivée sur le champ de bataille. Cela signifie-t-il que personne ne peut attaquer jusqu'à ce que le contrôleur de la Barrière fasse le choix lors de son prochain entretien ?

R : Bien qu'il n'y a pas de direction choisie pour la deuxième capacité de Barrière mystique, cela ne fait pas obstacle au fait d'attaquer. Quand l'une des capacités liées d'une paire se réfère à un choix fait par l'autre capacité, et qu'aucun choix n'a été fait, la partie de la capacité qui s'appuie sur la connaissance du choix ne fait rien. Donc, jusqu'à ce que le contrôleur de la Barrière mystique obtienne un entretien et choisisse une direction, aucune barrière n'empêchera les joueurs d'attaquer qui ils veulent.



Q : Si je bloque le Satyre buveur de feu de mon adversaire avec un Démon de profanation, combien de blessures seront-elles infligées à mon adversaire ?

R : En supposant que le Démon n'ait aucun marqueur sur lui pour booster sa force, ton adversaire va finalement se prendre 6 blessures. En combat les créatures ne font pas preuve de pitié et ne baissent pas les poings face à des plus faibles, elles infligent toujours des blessures égales à leur force, même (et c'est le cas en l'espèce) si c'est une surextermination de masse. Le Démon va donc infliger 6 blessures pleines et entières au Satyre, puis la capacité du Satyre va se déclencher infligeant 6 blessures à son contrôleur.



Q : Si je lance un Traumatisme ciblant mon adversaire, puis que je le copie avec Charlatan de Mélétis, de combien de cartes mon adversaire va-t-il se meuler au final ?

R : Cela dépendra de combien de cartes il avait dans sa bibliothèque auparavant, mais cela va être à peu près les trois quarts d'entre elles. Supposons, par exemple, qu'il ait 40 cartes dans sa bibliothèque : premièrement la copie créée par le Charlatan va se résoudre, en retirant la moitié d'entre elles (ce qui fait 20). Puis le Traumatisme original va se résoudre et retirer la moitié de ce qui reste (il reste 20 cartes, ce qui fera donc 10 cartes). Le tout additionné, cela fera 30 des 40 cartes qu'il avait. Note bien que s'il y a un nombre impair de cartes au départ, tu dois arrondir (à l'unité inférieure, pas le texte de Traumatisme) le nombre, et cela ne fera peut-être donc pas exactement les trois quarts.



Q : Je lance Variole alors que mon adversaire n'a pas de créatures. Mais il se trouve qu'il avait un Frappeur loxodon en main et s'en défausse, et il dit que dit que comme les capacités déclenchées ne peuvent pas se produire tant que la Variole n'a pas fini de se résoudre, il n'a pas à le sacrifier. A-t-il raison ?

R : Bon, il a raison sur le point que les capacités déclenchées attendent pour aller sur la pile jusqu'à ce que le sort/la capacité actuelle ait finit de se résoudre. Mais le Frappeur Loxodon n'a pas une capacité déclenchée — elles utilisent les mots "Quand", "A chaque fois que", "Au début de" ou "A la fin de", dont aucune n'apparaît dans le texte du Frappeur. C'est plutôt une capacité statique qui créé un effet de remplacement, et les effets de remplacement n'attendent rien, ils transforment simplement un événement du jeu en un autre. Il va donc mettre le Frappeur sur le champ de bataille pendant la résolution de la Variole, puis va le sacrifier (parce que l'instruction de sacrifier survient après l'instruction de défausse, et tu suis les instructions sur une carte dans l'ordre).



Q : Bon, Souvenir éternel n'a pas de coût de mana, ce qui signifie que son coût de mana ne peut pas être payé. Mais si quelque chose comme Thalia, Vigile de Thraben est la, puis-je le lancer comme il a maintenant un coût de mana de ?

R : Nan ! Pour lancer un sort, tu dois payer le coût de mana plus n'importe quels coûts additionnels (et moins n'importe quelles réductions de coût). Mais gardes toujours à l'esprit que les effets qui imposent des coûts additionnels ou réduisent un coût ne changeront pas le coût de mana réel de la carte, il changent simplement ce que tu es supposé payer pour remplir les coûts de la carte. Ainsi, avec Thalia, Souvenir éternel coûtera effectivement (coût inexistant impayable) + , et tu n'es toujours pas en mesure de payer ça.



Q : Si mon adversaire détruit Oloro, ascète sans âge en réponse à sa capacité de gain de points de vie lors de mon entretien, puis-je toujours payer pour piocher une carte comme les capacités se résolvent même si leur source est détruite ?

R : Cela va dépendre de la capacité à laquelle il répond. Si tu as gagnés les points de vie et que la capacité payer-pour-piocher est sur la pile, alors tu peux toujours payer et piocher une carte. Mais s'il répond pendant que la capacité "gagnez 2 points de vie" est sur la pile, tu vas juste obtenir les points de vie. Dans cette situation, Oloro ne sera pas sur le champ de bataille quand tu vas gagner les points de vie, donc son autre capacité ne va pas se déclencher grâce au gain de points de vie.




C'est heureusement tout pour cette semaine, n'oubliez pas d'être présents la semaine prochaine pour consulter une autre délicieuse édition de Cranial Insertion !

- James Bennett


About the Author:
James Bennett is a Level 3 judge based out of Lawrence, Kansas. He pops up at events around Kansas City and all over the midwest, and has a car he can talk to.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!