Published on 10/28/2013

La ruée vers le sucre d'orge

Cranial Translation
简体中文 Deutsch English Español Italiano Português Pусский



C'est l'article du crime !
C'est l'article du crime !
C'est l'épisode d'Halloween !
C'est l'heure d'un nouveau Cranial Insertion et Halloween est à nos portes. Malheureusement, malgrè les menaces si on ne fournit pas de bonbons, on n'a pas su trouver de méthode pour distribuer des sucreries à travers cet article, et ce malgrè la qualité de vos costumes. Du coup, au lieu de vous gaver de sucres, vous aller crouler sous de succulentes questions de règles. Et je ne dis pas ça pour me garder tous les bonbons.

Si vous souhaitez que nous traitions certaines questions de règles difficiles de votre création, envoyez un courriel à moko@cranialinsertion.com ou un tweet à @CranialTweet et vous verrez peut-être votre question dans un prochain article.



Q : Mon adversaire attaque avec un Géant benthique enchanté par un Émissaire d'Héliode, et cible une de mes créatures pour l'engager. Puis-je lancer À la grâce des dieux en choisissant bleu pour qu'elle ne soit pas engagée ?

R : Tu peux empêcher ta créature de s'engager en utilisant À la grâce des dieux, mais tu auras besoin de choisir blanc pour le faire, pas bleu. La capacité qui essaye d'engager ta créature vient de l'Émissaire, qui est blanc, et pas du Géant bleu. Tu as donc besoin de protéger ta créature contre le blanc pour contrecarrer l'effet.



Q : Je lance un Dernier souffle sur mon propre Hoplite sage de guerre, je peux donc faire un regard. Le Hoplite gagne un marqueur +1/+1, Donc il ne sera pas exilé, n'est-ce pas ? Mais pourrai-je gagner des points de vie ?

R : Le Hoplite ne sera pas exilé, mais tu ne gagneras pas de points de vie. Quand Dernier souffle essaie de se résoudre, il sera contrecarré car il n'a pas de cible légale, donc aucun de ses effets n'aura lieu. Aucun PV pour toi. Désolé.



Q : J'utilise Ashiok, tisseur de cauchemars pour jouer une des créatures de mon adversaire. Si je joue Sauvetage dans le Monde souterrain en sacrifiant cette créature, que se passera-t-il ?

R : Au début du prochain entretien, la créature sacrifiée et la créature ciblée vont revenir sur le champ de bataille depuis leur cimetière respectif. Tu contrôleras chacune des deux. Le Sauvetage ne fait ni attention au propriétaire de la créature sacrifiée ni au cimetière où elle repose – Il la renverra sous ton contrôle quoi qu'il arrive.



Q : Je contrôle Prophétesse de Kruphix et j'ai passé mon tour alors que mes terrains sont déjà dégagés. Puis-je répondre à la capacité de la Prophétesse de Kruphix en engageant mes terrains pour en tirer le mana, puis les engager à nouveau quand la capacité s'est résolue ?

R : Non. La capacité de la Prophétesse de Kruphix n'est pas une capacité déclenchée et tu ne peux pas y répondre. En effet, c'est une capacité statique qui change les règles du jeu permettant à tes permanents de se dégager à l'étape de dégagement de tes adversaires comme ils le feraient pendant la tienne. Tu ne peux pas engager tes terrains à l'étape de dégagement, que ce soit la tienne ou celle de tes adversaires – tu n'as aucune opportunité de faire quoi que ce soit avant de dégager tes permanents au début du tour.




Les Nymphes n'ont apparemment pas de gout.
Tout au moins pas autant que les bonbons.
Q : Puis-je utiliser une carte avec la Garce pour retourner Perpetagasse sur le champ de bataille ?

R : Non. Une créature-enchantement avec la grâce n'est pas une Aura quand elle est dans ta main — elle ne le devient que quand elle est dans la pile et que tu choisis de la lancer avec le coût de grâce. Là, tu n'utilises pas la grâce, tu essayes juste de mettre quelque chose en jeu directement, Donc ta créature avec la grâce n'est pas une aura et ne peut être mise sur le champ de bataille avec la capacité de la Perpetagasse.



Q : Je Disloque une Nyléa, déesse de la Chasse, qui ensuite perd la dévotion et la regagne plus tard dans le tour. Puis-je lancer un Dessiccation pour la tuer, ou l'effet de la Dislocation a disparu quand Nylea a cessé d'être une créature ?

R : Tu peux tout à fait le faire. L'effet de Dislocation peut ne pas vouloir dire quoi que ce soit tant que Nylea n'est pas une créature et n'a pas de force ou d'endurance à réduire, mais il plane toujours autour en dépit de son inutilité complète, tant que sa durée n'a pas encore expiré. Dès que Nylea redevient une créature, la Dislocation a à nouveau une force et une endurance où s'appliquer, et elle continuera à les réduire jusqu'à ce que sa durée expire (lors de l'étape de nettoyage).



Q : Je contrôle des Élus d'Ajani et une créature enchantée avec Don d'immortalité, qui se prend une Lame du destin, meurt, et se prend à nouveau une Lame du destin quand le Don la renvoie.

À l'étape de fin le Don d'immortalité tentera-t-il de revenir au champ de bataille à la recherche de ma créature ? Si c'est le cas, peut-il déclencher la capacité des Élus d'Ajani et être placé sur l'un des jetons de chat à la place ?

R : Je crains que non. Au début de l'étape de fin, la capacité retardée du Don d'immortalité se déclenche et tente de de se renvoyer, mais il essaie de revenir attaché à une créature spécifique, et cette créature n'est plus là. Du coup, la capacité hausse les épaules et laisse juste le Don où il est, dans le cimetière. Les Élus d'Ajani ne se déclencheront pas.



Q : Mon adversaire lance Marchand gris d'Asphodèle. Tandis que la capacité déclenchée du Marchand gris liée à la dévotion au noir est encore sur la pile, je lance Promptitude, puis Trafiquage de caractère. Puis-je utiliser le Trafiquage de caractère pour transformer la dévotion au noir en une inoffensive dévotion au vert afin de ne perdre aucun point de vie ?

R : Tu pourrais trafiquer le caractère du Marchand pour changer noir en vert, mais tu ne perdrais pas moins de points de vie pour autant. La capacité du Marchand s'est déjà déclenchée et se trouve sur la pile, complètement indépendante du Marchand qui l'a produite à l'origine. Si quelqu'un te lance des pommes, lui enlever ses pommes et les remplacer par des bananes ne transformera pas en bananes les pommes qu'il t'a déjà lancées. Le même principe s'applique ici.



Q : La capacité du Diablotin exaspérant affecte-t-elle chaque créature que le joueur actif contrôle pendant le tour, ou seulement celles qui étaient sur le champ de bataille quand je l'ai activée ?

R : Elle s'applique à toutes les créatures que le joueur actif contrôle pendant son tour, pas seulement celles qui sont là maintenant. Les effets des sorts ou des capacités activées ou déclenchées qui modifient les caractéristiques d'objets ou qui changent le contrôle d'objets n'affectent que les objets qui sont là quand ces effets commencent à s'appliquer, mais la capacité du Diablotin exaspérant n'entre dans aucune de ces deux catégories. Elle s'applique donc à toutes les créatures, même à celles qui n'étaient pas là quand elle a commencé.



Q : Je rends mon Lion à crinière bouclée monstrueux en réponse à un Verdict Suprême. Alors que cette activation est toujours sur la pile mon adversaire lance Transformation sur le Lion. Mon Lion devient monstrueux après la résolution de la Transformation ; cela le rend-il indestructible et le sauve ?

R : Non. La capacité qui donnerait au Lion l'indestructible et la défense talismanique est retirée par Transformation avant qu'elle ne puisse s'appliquer, donc le Lion reste vulnérable au Verdict et sera détruit.

Pour ceux d'entre vous qui sont assez à l'aise avec le système de couches pour se poser la question de l'ordre des tampons horaires, la capacité du Lion est dépendante de l'effet de Transformation, (parce qu'elles s'appliquent dans la même couche et que Transformation retire la capacité du Lion) donc Transformation est appliquée en premier, même si la capacité du Lion a un tampon horaire antérieur. Cela ne fait pas grande différence, parce que même si la capacité du Lion était appliquée en premier, Transformation la suivrait immédiatement après et retirerait les deux capacités que le Lion viendrait de gagner, donc le résultat serait identique de toute façon. Voilà pour les détails techniques !



Q : Mon adversaire a un Maître des vagues, un Elfe de la charmille, et quelques jetons 1/0 Elémental. Si je lance Lointain // Distant et que je cible le Maître avec Lointain, peut-il choisir de sacrifier un Elémental pour Distant, ou les jetons meurent-ils avant ?

R : En effet il peut sacrifier un Elémental. Les jetons Elémental redeviennent 1/0 dès que le Maître quitte le champ de bataille, avant que ton adversaire choisisse une créature à sacrifier, mais ils ne mourront pas tout de suite puisque tu es en plein milieu de la résolution de ton sort et que les actions basées sur un état ne sont pas vérifiées au cours de la résolution d'un sort. Donc, puisque les jetons condamnés sont toujours là, ton adversaire peut choisir de sacrifier l'un d'entre eux.



Q : Quand j'utilise la première capacité de Garruk, meneur de bêtes, je dois révéler les cinq premières cartes de ma bibliothèque. Suis-je autorisé à les réarranger avant de les révéler, ou leur position dans ma bibliothèque est-elle connue des deux joueurs à chaque instant ?

R : Techniquement les cartes sont encore dans ta bibliothèque, et tu ne peux pas réarranger ta bibliothèque arbitrairement juste pour t'amuser. Puisque la capacité de Garruk ne te donne pas explicitement la permission de les réarranger, tu dois techniquement conserver leur ordre respectif, donc ton adversaire saura quelle carte était au-dessus, en second, etc.

Toutefois cela n'aura vraiment aucune importance dans la plupart des cas. Ainsi, à moins qu'il y ait une raison pour laquelle ton adversaire pourrait s'en préoccuper, tu ne devrais pas trop t'en faire pour ça.



Q : Je contrôle une créature avec la double initiative dans une partie de Troll à Deux Têtes. J'attaque avec elle, et l'équipe en défense ne bloque pas. Puis-je assigner les blessures d'initiative à un joueur et les blessures de combat normales à l'autre joueur ?

R : Tout à fait. Au moment où ta créature assigne des blessures de combat d'initiative, tu choisis auquel des joueurs défenseurs ses blessures seront infligées. Quand ce sera l'étape normale des blessures de combat, tu choisiras de nouveau, et rien ne t'oblige à faire le même choix qu'auparavant.




Il n'apprécie pas du tout
de se faire botter les fesses.
Q : Si je lance un Rite de duplication kické sur un Maître biomancien que je ne contrôle pas, qu'est-ce que j'obtiens ?

R : Tu obtiens cinq Maîtres biomanciens 2/4 qui ne sont pas des mutants. La capacité du Maître biomancien modifie la façon dont les créatures arrivent sur le champ de bataille, mais afin qu'il puisse le faire, il doit déjà se trouver sur le champ de bataille. Les cinq Maîtres biomanciens que tu es sur le point d'obtenir du Rite ne sont pas encore sur le champ de bataille, donc leurs capacités ne les affectent pas les uns les autres.



Q : Si un adversaire a un Lazav, érudit de Dimir et meule une Thassa, déesse de la Mer et la copie, la copie donne-t-elle 1 de dévotion comme Thassa, ou 2 pour le coût originel de Lazav ?

R : Ton Lazav-Thassa n'augmente ta dévotion au bleu que de 1. Quand quelque chose devient une copie, il copie absolument tout sur ce qu'il copie à moins que ce ne soit spécifiquement indiqué autrement. Lazav mentionne quelques exceptions à la procédure de copie : il conserve son nom, son statut légendaire, et ses capacités, mais il ne précise rien sur son coût de mana, donc celui-ci est copié sur Thassa comme tout le reste.



Q : Si je réponds à la capacité à 0 de Chandra, pyromaîtresse avec Chute du héros, cela signifie-t-il que la carte est exilée pour toujours ?

R : Non. La capacité de Chandra autorise à la fois ton adversaire à jouer la carte et l'exile, et cette autorisation est indépendante du fait que Chandra reste sur le champ de bataille. Ton adversaire peut très bien jouer la carte exilée sans elle.



Q : Disons que mon adversaire attrape mon Griffon de Brumecreux avec une Prêtresse bannisseuse. Je gagne le contrôle de la prêtresse d'une manière ou d'une autre, puis je lance le Griffon de Brumecreux depuis l'exil. Lors du processus de lancement de ce dernier, je sacrifie la Prêtresse bannisseuse sur un Autel d'Ashnod comme capacité de mana. Que se passe-t-il ? Est-il maintenant lancé depuis le champ de bataille ?

R : Cela ne se passe pas comme ça — tu continues simplement à langer le Griffon de Brumecreux. Tu mets le Griffon sur la pile depuis l'exil en tant que première étape de son lancement, et pour autant que le jeu soit concerné il en fait un nouvel objet, donc la Prêtresse bannisseuse perd sa trace. Quand la Prêtresse quitte le champ de bataille, le Griffon n'est plus en exil pour être renvoyé, donc le jeu continue avec un haussement d'épaules.

Bien sûr, tu pourrais t'être épargné des soucis en sacrifiant d'abord tout simplement la Prêtresse à l'Autel et ne pas te faire de mouron avec le lancement.



Q : Que se passe-t-il quand une capacité déclenchée retardée (comme celle de Voie fantôme) n'est pas encore sur la pile, et que quelqu'un lance Arrêt du temps ?

R : Si une capacité déclenchée retardée regarde pour "la prochaine [chose]" et que tu t'arranges pour sauter cette chose, elle va juste attendre jusqu'à ce que la chose en qyestion se reproduise. Dans le cas particulier de Voie fantôme, elle va simplement attendre jusqu'à l'étape de fin de tour du prochain joueur pour tout renvoyer.



Q : Si je lance un sort qui cible une de mes créatures héroïque, et que mon adversaire utilise un Morguesort pour changer la cible du sort, la capacité héroïque se déclenche-t-elle quand-même ?

R : Elle se déclenche aussitôt que tu lance le sort, avant que ton adversaire n'ait une chance d'utiliser son Morguesort, et elle ne vas pas se dé-déclencher juste parce que ton adversaire était assez méchant pour te voler ton sort avant qu'il ne puisse se résoudre. Ta capacité héroïque va quand-même se déclencher.

En général, faire qu'une condition de déclenchement d'une capacité déclenchée ne soit plus vraie après qu'elle se soit déjà déclenchée n'arrêtera pas la capacité à moins qu'elle n'ait une clause "arrive si" entre la condition de déclenchement et l'effet. (Une clause "arrive si" ressemble à "Quand [quelque chose arrive], *si [quoi que ce soit]*, [fait quelque chose].") Une clause "arrive si" se vérifie elle-même par deux fois, quand la capacité se déclenche et quand elle commence à se résoudre pour être sûre que la clause elle-même est vraie avant d'autoriser la capacité à faire quoi que ce soit. Mais la plupart des capacités déclenchées n'ont pas une telle clause et s'en fichent.



Q : La capacité +1 de Vraska l'Inapparente peut-elle tuer des créature avec la protection contre le noir ?

R : Oui. La protection empêche seulement cinq choses : Aura, Bloque, Cible, Dégât, Equipement et Fortification (généralement abrégé ABCDE). Si quelque chose a la protection, toutes les Blessures qui seraient infligées par quelque chose dont il a la protection contre seront prévenues, il ne pourrais pas être Bloqué, et il ne pourra pas être Enchanté/Equipé/Fortifié, ou Ciblé par quoi que ce soit contre quoi il a la Protection.

La capacité de Vraska n'utilise pas le mot "cible", n'inflige pas de blessures, et définitivement ne bloque pas, n'enchante pas ou n'équipe pas les créatures, elle fonctionnera donc contre une créature avec la protection contre le noir.



Q : Y-a-t-il une différence entre Maréchal de guerre mogg ("Quand le Maréchal de guerre mogg arrive sur le champ de bataille...") et l'Escouflenfer du Bogardân ("Quand l'Escouflenfer du Bogardân arrive en jeu...") si je les copie avec Kiki-Jiki, brise-miroir ?

R : Mis à part le fait que l'un crée un jeton et l'autre crame les choses en pleine figure pour cinq blessures, pas du tout ! (Bien que si tu y réfléchisse, il y a une grande différence.)

Avant que l'édition de base Magic 2010 ne paraisse en 2009 (comme la Fiat Abarth 500), "le champ de bataille" était connu comme la "zone en jeu" ou simplement "jeu". (Ce qui causait pas mal de confusion entre "jouer" les cartes et "être en jeu", ce qui est la raison de ce changement). "Arrive en jeu" était simplement la façon de dire "arrive sur le champ de bataille" avant M2010, et les vieilles cartes qui l'utilisent ont vu leur texte Oracle mis à jour pour utiliser la nouvelle rédaction.

En fait, si tu jettes un oeil à l'info bulle pour l'image de l'Escouflenfer du Bogardân dans cet article précis, tu verras la version la plus récente, celle du Duel Decks: Knights vs. Dragons, qui a été mise à jour avec la rédaction "arrive sur le champ de bataille" imprimée dessus.



Q : Si je ressuscite Erébos, dieu des Morts avec Chaînes, maîtres des démences, et que Chaînes quitte le champ de bataille, Erébos sera-t-il exilée par la capacité déclenchée de Chaînes ?

R : Seulement si tu a assez de dévotion au noir pour faire d'Erébos une créature. Si ce n'est pas le cas, alors Erébos ne sera pas exilé parce qu'il n'est pas une créature, et les objets qui ne sont pas des créatures ne peuvent pas avoir de type de créature, il n'est donc pas non plus un Cauchemar.



C'est tout pour aujourd'hui, il est temps de sortir sa jack-o-lantern et de s'enfoncer dans la nuit. Et peut-être d'aller voir un médecin quand le matin sera venu, parce que j'ai un foutu mal de ventre.

Ça en vaut le coup.

- Callum Milne


About the Author:
Callum Milne is a Level 2 judge from British Columbia, Canada. His home range is Vancouver Island, but he can be found in the wild throughout BC and also at GPs all along the west coast of North America.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!