Published on 08/19/2013

Agents des R.E.G.L.E.S.

Cranial Translation
Deutsch English Español Italiano



Avengers, au rassemblement !
Bienvenue au Regroupement d'Études et de Gestion Libre Ésotérique et Scientifique ! Dans cette installation top secrète, nous n'étudions que les spécimens les plus étranges de questions de règles sur Magic. Veuillez procéder avec prudence et n'essayez pas de nourrir les créatures que vous pourriez rencontrer lors de votre visite.

Si vous avez des questions auxquelles vous souhaitez que nous répondions, mailez nous en envoyant un mail à moko@cranialinsertion.com ou en nous tweetant à @CranialTweet. Vous aurez directement une réponse d'un de nos agents, euh, rédacteurs, et votre question paraîtra peut-être dans une prochaine parution.



Q : Je n'ai rien d'autre que des contresorts dans mon cimetière et je lance Entrelacs de sorts, suis-je obligé de contrer le sort que je lance depuis le cimetière de mon adversaire ?

R : Non. Tu choisis dans quel ordre tu lances les deux copies, tu peux donc commencer par lancer le contresort. Selon la sorte de contresort dont il s'agit, l'Entrelacs de sorts se résolvant pourra être une cible légale pour ce contresort. Si c'est le cas, tu lances le contresort en ciblant l'Entrelacs de sorts, ce qui est sans danger, l'Entrelacs étant déjà en train de se résoudre, et le contresort sera contré à la résolution. Si le contresort ne peut pas cibler l'Entrelacs, par exemple parce que c'est un Retrait d'âme, tu échoue simplement à le lancer, puis tu vas aller lancer le second sort.



Q : Puis-je choisir "créatures" avec Sans tenir compte pour ne recevoir aucune blessure de combat ?

R : Non, ça ne marche pas. Quand il t'est demandé de choisir une source de blessures, tu dois choisir un objet particulier. Tu peux choisir une créature pour prévenir les blessures qui pourraient t'être infligées par cette créature, mais cela ne te servira à rien si tu es submergé par un million de jetons Zombie.



Q : Sans tenir compte prévient-il les blessures d'un Emrakul, Déchirure des éons ou d'un Progénitus ?

R : Oui, il peut le faire. Emrakul et Progénitus n'aiment pas être ciblés, mais Sans tenir compte dit "de votre choix," pas "ciblée," ça ne cible donc pas la source dont les blessures sont prévenues.



Q : Disons que je regarde la carte du dessus de la bibliothèque de mon adversaire avec Jace, le sculpteur de l'exprit et que je la remets dessus. Mon adversaire réarrange ensuite les trois cartes du dessus de sa bibliothèque avec Toupie de divination du sensei. Si je le lui demande, mon adversaire doit il me dire où il a mis la carte que je connais ?

R : Non, tu n'as pas accès à cette information. Quand un joueur met deux cartes ou plus au dessus ou au dessous de sa bibliothèque, il n'est pas tenu de révéler dans quel ordre. C'est vrai même si les cartes viennent d'une zone publique, comme avec Terminus par exemple, et c'est particulièrement vrai si les cartes viennent d'une zone cachée.



Q : Si je contrôle Cosse de gestation et Arbitre léonin, et que je sacrifie l'Arbitre pour chercher une créature avec un coût converti de mana de 3, suis-je obligé de payer pour la capacité de l'Arbitre ?

R : Non. Tu sacrifies l'Arbitre en tant que coût d'activation de la capacité de la Cosse de gestation, ce qui arrive bien avant que la capacité ne se résolve. Au moment ou la capacité de la Cosse de gestation se résout, l'Arbitre est au cimetière et sa capacité n'est plus active.



Q : Supposons que mon adversaire pioche et révèle sa première carte du tour et que c'est un Terminus. Puis-je répondre en jouant Silence ou Furie d'Aurélia pour l'empêcher de lancer le sort après qu'il l'ait révélé ?

R : Ouaip, ça marche. Révéler la carte avec miracle déclenche la capacité qui va sur la pile, et tu peux répondre à ça avec les effets "On ne bouge plus !". Quand la capacité déclenchée du miracle se résout, elle autorise ton adversaire à lancer la carte révélée, mais il se retrouve sans voix et incapable de la lancer.




Il n'y a de place où je puisse être
depuis que j'ai trouvé la Sérénité
Q : Je contrôle Justice karmique et deux autres enchantements quand la Sérénité de mon adversaire casse tout. Combien de ses permanents puis-je dégager ?

R : Trois ! Sérénité détruit tous les enchantements au même instant, et Justice karmique voit elle-même et les deux autres enchantements être détruits, la capacité de Justice karmique se déclenche donc trois fois.



Q : J'utilise la dernière capacité de Chandra, pyromaîtresse et je révèle Effraction // Pénétration. Je sais que je ne peux pas utiliser la fusion, mais puis-je varier le côté que je joue ou dois-je jouer trois fois le même ?

R : Tu n'es pas obligé de choisir le même côté à chaque fois. Tu copies la cartes trois fois, et ensuite tu lances chaque copie (si c'est ce que tu veux). Pour chaque copie de Effraction // Pénétration que tu choisis de lancer tu choisis quel côté tu veux lancer, ce choix est indépendant pour chaque copie. Note, cependant, que tu dois décider combien de copies et quelles moitiés tu vas lancer avant qu'une d'entre-elle ne soit résolue, tu ne peux donc pas attendre le résultat de la première copie pour choisir ce que tu veux faire avec les autres.



Q : Puis-je lancer un sort exilé par la capacité 0 de Chandra, pyromaîtresse pendant mon étape de fin ?

R : Aussi longtemps que c'est une carte, tu peux la lancer pendant ton étape de fin. La capacité de Chandra crée un effet qui te permet de jouer cette carte, et la durée et « ce tour-ci ». Cet effet prend fin pendant l'étape de nettoyage, et l'étape de fin arrive avant l'étape de nettoyage.



Q : Que se passe-t-il pendant mon entretien si j'ai copié une de mes jetons Bête avec un Mimique progéniteur.

R : Tu auras une super ménagerie pleine de bêtes, une à la fois ! Le Mimique progéniteur est une carte, et le fait un qu'un objet soit une carte ou un jeton est une propriété physique intrinsèque de l'objet et ne peut pas être copié ou écrasé, donc le Mimique progéniteur est une carte même si il copie un jeton. Ainsi, Il pondra une Bête à chacun de tes entretiens.



Q : Comment un Clone interagira-t-il avec un Chronologue du phare niveau 7 ?

R : Pas très bien. Le nombre de marqueurs niveau sur le Chronologue n'est pas une valeur copiable, donc ton Clone sera juste un Chronologue niveau 0 pour le moment. Le Clone copie la capacité de montée de niveau et les gains spécifiques de chaque niveau, tu pourras donc le monter au niveau 7, mais cela demandera beaucoup de mana.



Q : Si j'exile quatre Fléaux de Valkas avec Initiative pour la légion, qu'arrivera-t-il quand ces dragons reviendront ?

R : Il y aura beaucoup de cris et de décès. Les quatre Dragons entreront en même temps sur le champ de bataille, et chacun verra les autres arriver, et il y aura plein d'effet d'arrivée sur le champ de bataille. Seize, pour être précis. Chacun de ces effets déclenchés compte quatre Dragons quand il se résout et inflige quatre blessures à ton adversaire ce qui sera surement suffisant pour frire ton adversaire et le rendre extra croustillant.



Q : Si je contrôle un Trostani, Voix de Selesnya, et que je gagne 7 PV grâce à Réunion des héros, et ensuite j'invoque une Guivre carnassière, combien de PV vais-je gagner avec la capacité déclenchée de Trostani ?

R : Ce fera 9 PV. Juste avant que la Guivre n'arrive sur le champ de bataille on vérifie combien de PV tu as gagné, on trouve 7, et elle arrive avec autant de marqueurs +1/+1, elle sera donc 9/9. Quand la capacité déclenchée de Trostani se résoudra elle verra une Guivre 9/9 et tu gagneras 9 PV.



Q : Si je contrôle un planeswalker et qu'une créature ou qu'un sort veut m'infliger une blessure, puis-je retirer un marqueur loyauté à mon planeswalker au lieu de toucher à mes points de vie ?

R : Non, ce n'est pas le boulot du planeswalker. Ton planeswalker est un allié puissant à tes cotés mais ce n'est pas un garde du corps qui prendra une balle à ta place. Il existe un effet de redirection des blessures dans les règles, mais cette règle existe pour que ton adversaire puisse choisir lui-même de blesser ton planeswalker.



Q : Je contrôle un Élus d'Ajani et un Mage des grands fonds 3/3. Je lance une Peau de troll et utilise la capacité de l'élu d'Ajani pour faire un Chat et lui attacher la Peau de troll. Le Mage évoluera-t-il ?

R : Non. Même si le Chat devient 4/4 juste après être arrivé sur le champ de bataille ce n'était qu'un chaton 2/2 quand il est arrivé. Il n'était pas assez gros pour le Mage, et sa capacité d'évolution ne se déclenchera pas.




Tu ne pourras pas attraper le ciel pour moi
Q : Si je gonfle ma Mouche à feu en 11/1 et mon adversaire fait une Transformation dessus, sera-t-elle 0/1 ?

R : NON, le système de couche dis qu'elle sera une respectable 10/1. L'effet de Transformation s'applique en premier, dans la couche 7b, et ensuite les effets de la Mouche s'appliquent dans la couche 7c. Ton adversaire aurait dû tenter un Brulage à la place !



Q : Si je cible le Mortiers de Mizzium surchargé de mon adversaire avec Retroaction parallectrique, subira-t-il 2 ou 6 blessures ?

R : Seulement 2, j'en ai peur. Le coût converti de mana d'une carte est un nombre calculé qu'à partir de la chaîne de symboles qui est la plupart du temps imprimés en haut à droite de la carte. Il ne dépend pas de combien le joueur a payé, paiera, ou pourrait payer pour lancer la carte. Le coût de mana de Mortiers de Mizzium sera toujours , son coût converti de mana sera donc toujours 2.



Q : Supposons que mon commandant est Akroma, ange de la Fureur. Puis-je la jouer face cachée pour quel que soit le nombre de fois que je l'ai jouée depuis la zone de commandement ?

R : Tu peux bien la lancer face cachée, mais elle coûtera de plus pour chaque fois que tu l'as déjà lancée depuis la zone de commandement. Le coût alternatif de pour la jouer face cachée n'est qu'une coût alternatif à son coût de mana, qui est . La taxe de commandant doit toujours être payée en addition au coût alternatif.



Q : Un ami lance Oppresseur inhumain contre un deck Commander Sharuûm l'Hégémon. Le joueur de Sharuûm peut-il se contenter de choisir "artefact" comme type de créature ?

R : Non, ce n'est pas un type de créature. Artefact est un type de carte, comme créature, enchantement ou encore éphémère. Les types de créatures sont, par exemple, Céphalide, Sphinx, Ange, Vampire, Mutant, ou Fourmilier.



Q : J'ai un Père-couveur d'Ulamog dans mon deck Commander Kamahl, la Poigne de la Krosia. La boutique où je joue respecte la banliste, et n'utilise pas de réserve. Ils m'ont empêcher d'utiliser le Père-couveur pour lancer un des trois Eldrazi légendaires, prétextant que je ne peux pas invoquer une carte bannie via sa capacité. C'est vrai ?

R : Oui, c'est vrai. Premièrement, "en dehors de la partie" fait normalement uniquement référence à ta réserve, et si tu joues sans réserve, Père-couveur ne peut rien trouver. De plus, même si tu utilises une réserve, tu ne peux pas y mettre de carte bannie, ton Père-couveur ne lancera donc aucune carte bannie. Enfin, si tu joues avec tes propres règles te permettant de fouiller dans tes classeurs, le choix de te laisser lancer une carte bannie revient à ton cercle de joueurs, et il ne faut pas les blâmer s'ils refusent.



Q : Dans une partie à trois, à qui dois-je montrer ma main si je me cible moi-même avec Vide cauchemardesque ?

R : Les règles définissent clairement ce qu'est révéler une carte :
701.13a Pour révéler une carte, montrez cette carte à tous les joueurs pendant quelques instants. [...]

En d'autres termes, tu devras montrer ta main à tous tes adversaires.




Q : J'entends sans cesses des choses contradictoires à propos de splitter et faire draw. Pouvez-vous m'éclairer à ce sujet ?

R : Je vais essayer. Tout d'abord, partager (ou splitter) les lots est légal parce que nous, les arbitres et organisateurs de tournois, ne peuvons pas imposer ce qui est possible de faire avec des lots que vous avez ou allez gagner.

Ensuite, les joueurs peuvent se mettre d'accord sur le résultat d'un match parce qu'on ne peut pas forcer des joueurs à jouer un match qu'ils ne souhaitent pas jouer pour une raison X ou Y. Par contre, cet accord ne peut être influencé par une quelconque récompense, car on veut que le système de Points Planeswalker et de Pro Tour invite les meilleurs joueurs de Magic, pas les meilleurs corrupteurs. "On fait tous les deux top 8 si on signe un match nul, on fait ça pour avoir le temps de dîner ?" est tout à fait autorisé. "Je te donne beaucoup d'argent si tu concèdes" ne l'est pas.

Maintenant, même si faire draw à un match ou comme rerépartir les lots est acceptable, cela devient problématique quand les joueurs mêlent match nul et split dans la même transaction. Selon les circonstances exactes, il est possible que la rerépartition des lots soit vue comme compensation au résultat du match, et cela serait de la corruption, ce qui est Vraiment Mal.



Et c'est la fin du temps imparti pour la journée. Nous espérons que vous avez apprécié votre visite de R.E.G.L.E.S. Veuillez à présent rejoindre la sortie en formant une file ordonnée, et — Non ! Que faites vous ?!? Ne provoquez pas le Mutant !

Courrez !

Grrr ! Argh !

-Carsten Haese


About the Author:
Carsten Haese is a former Level 2 judge based in Toledo, OH. He is retired from active judging, but he still writes for Cranial Insertion and helps organize an annual charity Magic tournament that benefits the National MS Society.


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!